Déclaration de Santé Canada concernant la consommation de lait cru

En raison des cas récents de maladies liées à la consommation de lait cru, Santé Canada désire rappeler aux Canadiennes et aux Canadiens que la consommation de lait cru (non pasteurisé) augmente le risque de contracter une maladie grave d'origine alimentaire comme l'E. coli. La vente de lait cru est strictement bannie par le Règlement sur les aliments et drogues depuis 1991.

Depuis le 15 avril 2005, quatre nouveaux rapports de cas d'E. coli O157:H7 en Ontario pouvant être liés à la consommation de lait cru (non pasteurisé) ont été déclarés. Les symptômes du colibacille (E. coli) sont accompagnés de graves coliques et diarrhées (parfois hémorragiques). Ils peuvent également être accompagnés de fièvre et de vomissements. La majorité des patients se rétablissent en moins de dix jours; cependant, chez un faible pourcentage de patients, notamment les jeunes enfants et les personnes âgées, l'infection peut entraîner de graves complications.

En raison de ces préoccupations de santé, le Règlement sur les aliments et drogue requiert que tout lait vendu au Canada soit pasteurisé, ce qui signifie que le lait cru a été chauffé afin d'en éliminer les bactéries présentes qui peuvent causer la maladie. Le lait cru est un lait qui n'a pas été traité pour en assurer l'innocuité et provient directement d'un animal en lactation, généralement d'une vache, et a été refroidi à la ferme à des températures de réfrigération.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :