Comité consultatif scientifique sur les produits de santé destinés aux femmes (CCS-PSDF) : Liste des membres et biographies

Membres reconnus

Membres reconnus

Lorraine Greaves, M.A., Ph. D.

Chercheuse principale, Centre d'excellence pour la santé des femmes; professeure clinique, Faculté de médecine, Université de la Colombie-Britannique; ancienne présidente, International Network of Women Against Tobacco

La Dre Lorraine Greaves est sociologue médicale et chercheuse principale au Centre d'excellence pour la santé des femmes, dont elle a été la directrice exécutive fondatrice de 1997 à 2009. Elle a travaillé dans le milieu universitaire, la fonction publique, les secteurs de l'éducation et des ONG. Dre Greaves est une experte internationale, chercheuse et conférencière sur l'intégration des questions relatives au sexe et au genre dans la recherche, le genre et la consommation de substances et le tabagisme chez les femmes. Dre Greaves est titulaire d'un B.A., d'une M.A. de l'Université Western et d'un Ph. D. de l'Université Monash en Australie. Elle a publié plus de 100 articles et est l'auteure ou la co-auteure de 11 ouvrages, dont les ouvrages primés Smoke Screen: Women's Smoking and Social Control; Highs and Lows: Canadian Perspectives on Women and Substance Use; Making it Better: gender transformative health promotion & Personal and Political: stories from the women's health movement. Elle a reçu plusieurs distinctions, dont le Woman of Distinction du YMCA de Vancouver, un doctorat honorifique de l'Université d'Ottawa et l'International Network of Women Against Tobacco Lifetime Achievement Award, et figure dans la liste de 2018 des Femmes canadiennes en santé mondiale.

Sharon Batt, B.A. (avec mention), M.A., Ph. D.

Professeure auxiliaire, Université Dalhousie, départements de bioéthique et de sciences politiques

La Dre Sharon Batt est professeure auxiliaire aux départements de bioéthique et de sciences politiques de l’Université Dalhousie. Elle est également une chercheuse spécialisée dans la santé des femmes et les produits de santé, particulièrement les drogues et les politiques en matière de drogues. De 1999 à 2003, elle a été titulaire de deux chaires universitaires dotées en santé des femmes ; soit la Chaire Nancy sur l’étude de la condition féminine de l’Université Mount Saint Vincent, et la Chaire Elizabeth May sur la santé des femmes et l’environnement de l’Université Dalhousie. Dre Batt est titulaire d’un B.A. (avec mention) de l’Université Carleton, d’un M.A. de l’Université de la Colombie-Britannique et d’un Ph. D. de l’Université Dalhousie. Dre Batt est actuellement membre du conseil consultatif d’Action cancer du sein du Québec, une organisation dont elle est cofondatrice. Elle a publié de nombreux documents de recherche évalués par des pairs. Sa thèse sur l’évolution de la politique pharmaceutique au Canada et son impact sur les organismes de défense et de promotion de la santé lui ont valu le prix de la meilleure thèse de l’Université Dalhousie en 2012 et a servie de base à un ouvrage qui a été publié en 2017.

Madeline Boscoe, RN, DU

Membre fondatrice, Institut de la santé des femmes et des hommes, IRSC et présidente fondatrice du Knowledge Transfer Sub-Committee of the Board; directrice générale, Marineview and Chesterfield Housing Societies

Madeline Boscoe est actuellement la directrice générale des Marineview and Chesterfield Housing Societies. Pendant de nombreuses années, elle a joué un rôle prépondérant dans la promotion de la santé des femmes à titre de membre du personnel soignant, de gestionnaire, d’intervenante à la Cour suprême, de défenseure des soins axés sur les femmes, d’auteure et d’éditrice. Elle a participé activement au développement de divers projets novateurs tels que la pratique de sage-femme, le tabagisme, l’endométriose, la féminisation de la pauvreté, un centre de naissance autonome, l’accès à la contraception en plus de siéger au groupe consultatif scientifique de Santé Canada sur les implants mammaires. Mme Boscoe a contribué à mettre sur pied le Réseau canadien pour la santé des femmes, dont elle a été la directrice générale pendant 11 ans. De plus, elle a dirigé des percées dans la recherche et les services sur la santé des femmes et a contribué à renforcer la participation des femmes dans la prise de décisions sur les politiques de santé. Fondatrice du conseil consultatif de l’Institut de la santé et des femmes et des hommes de l’IRSC, elle a contribué à faire progresser les analyses comparatives entre les sexes dans la recherche en santé. Mme Boscoe était membre du collectif fondateur, qui a produit le journal révolutionnaire HealthSharing ; qui, dans les années 80 et 90, donnait la parole à des perspectives critiques en matière de santé et de soins de santé pour les femmes.  Elle est titulaire du Prix du Gouverneur général de 2011 en commémoration de l’affaire « personne » et a reçu un doctorat honorifique de l’université d’Ottawa en 2005.

Sherif Eltonsy, B. Pharm, M. Sc., Ph. D.

Professeur adjoint, Faculté de pharmacie, Université du Manitoba

En plus d'être professeur adjoint à la Faculté de pharmacie de l'Université du Manitoba, le Dr Sherif Eltonsy est chercheur au Children's Hospital Research Institute of Manitoba (CHRIM) et membre du Canadian Network for Observational Drug Effect Studies. Dr Eltonsy est un pharmacoépidémiologiste spécialisé dans l'innocuité et l'efficacité des médicaments et les données concrètes. Son principal domaine de recherche est l'évaluation de l'innocuité des médicaments, particulièrement en ce qui concerne la santé materno-infantile. Les travaux en laboratoire de Dr Eltonsy visent à fournir des données cliniques qui améliorent les normes d'ordonnance pour les femmes enceintes et facilitent la prise de décisions fondées sur des données probantes par les professionnels de la santé et les responsables des politiques. Il est titulaire d'un baccalauréat en pharmacie de l'Université du Caire et d'une M. Sc. et d'un Ph. D. en sciences pharmaceutiques, épidémiologie et biostatistique de l'Université de Montréal. Dr Eltonsy a publié de nombreux articles et documents examinés par des pairs. Tout au long de ses études, Sherif a reçu de nombreuses distinctions, y compris le Prix de l'étoile montante dans deux provinces canadiennes.

Gloria Letendre, M. Sc.

Infirmière praticienne, soins primaires, Alberta Health Services

Gloria Letendre est actuellement infirmière praticienne en soins primaires pour Alberta Health Services à Peerless Lake, en Alberta. Elle a à cœur d'assurer l'accès à des services de santé de haute qualité et à des professionnels de la santé pour les communautés éloignées. Auparavant, elle a travaillé pour Santé Canada, au sein de la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits dans la région de l'Alberta. Mme Letendre cumule plus de 20 années d'expérience en soins infirmiers auprès des communautés autochtones du nord de l'Alberta. Pendant de nombreuses années, elle a élaboré, administré et adapté des programmes communautaires de santé des Autochtones, y compris un programme régional de lutte contre le diabète ainsi que des programmes de lutte contre la toxicomanie et l'alcoolisme. Pour améliorer la santé des communautés, Mme Letendre met l'accent sur l'habilitation et la sensibilisation des membres et des communautés. Mme Letendre est titulaire d'une maîtrise en sciences infirmières de l'Université de l'Alberta. Elle est un ancien membre du conseil d'administration du National Exhibition Centre and Centre for Indian Art et a été vice-présidente de l'Association des femmes autochtones de l'Ontario. Elle a été nommée Femme de l'année par le Hamilton Status of Women Committee.

Louise Pilote, M.D., M. Sc. (santé publique), Ph. D., FRCPC

Scientifique principale; Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill,
Programme de recherche en santé cardiovasculaire au long de la vie,
Professeure; Département de médecine,
Division de médecine interne générale,
Faculté de médecine, Université McGill

La Dre Louise Pilote est professeure de médecine et titulaire d'une chaire de recherche James McGill à l'Université McGill. Ses recherches portent sur les différences entre les hommes et les femmes dans le processus de soins et les résultats liés aux maladies cardiovasculaires. Son expertise englobe l'épidémiologie cardiovasculaire, l'efficacité comparative, la recherche sur les résultats, la recherche sur les services de santé et les essais cliniques. Elle est la principale chercheuse de l'équipe GENESIS, qui rassemble plus de 50 chercheurs partout au Canada pour mener des recherches sur les déterminants des maladies cardiovasculaires relatifs au genre et au sexe, financées par les Instituts de recherche en santé du Canada et la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC. Elle est aussi la principale chercheuse du Réseau canadien sur les méthodes interdisciplinaires avancées de recherche sur l'efficacité comparative (CAN-AIM), une équipe du Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments vouée à l'excellence dans la recherche liée à l'efficacité comparative. Elle a obtenu son doctorat en médecine de l'Université McGill, sa maîtrise en santé publique de Harvard, et son doctorat en épidémiologie de l'Université de la Californie à Berkeley. Elle a publié plus de 260 publications évaluées par des pairs et a supervisé plus de 36 étudiants diplômés. En 2017, la Dre Pilote a reçu le prix d'excellence de l'Institut de santé de Berlin pour son travail novateur en santé cardiovasculaire liée au genre.

Constance L. Sugiyama, C.M., J.D., LL. D. (hon.)

Directrice de sociétés, présidente de ConMark Strategy Inc.

Constance Sugiyama est la présidente de ConMark Strategy Inc., qui fournit des conseils stratégiques de haut niveau au public et au secteur privé. Elle occupe aussi le rôle de conseillère et de directrice indépendante au sein de plusieurs conseils et organisations afin de partager son expérience et ses forces principalement en gouvernance d'entreprise, en stratégie et en gestion du risque. Avant de cesser d'exercer, madame Sugiyama a mené une brillante carrière comme avocate en droit des sociétés et en fusions et acquisitions. Elle détient un baccalauréat des arts et un doctorat en jurisprudence de l'Université de Toronto, un doctorat honorifique en droit de l'Université de Western Ontario, et a été une collaboratrice émérite de l'Université Ryerson. Connie a été présidente du Hospital for Sick Children et vice-présidente d'Inforoute Santé du Canada. Elle siège entre autres aux conseils de la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé et de la Fondation Gairdner. Connie est reconnue depuis longtemps pour son leadership et sa défense des femmes qui ont été reconnus par divers groupes, comme Women in Capital Markets (dont elle est une directrice fondatrice), le top 100 du Réseau des femmes exécutives, l'Alliance internationale des femmes, Ascend Canada et University College, pour n'en nommer que quelques-uns. En 2014, Connie a été nommée membre de l'Ordre du Canada pour ses contributions à la profession juridique et pour son engagement communautaire.

Cara Tannenbaum, M.D., M. Sc.

Chercheure en ACSG, spécialiste des essais cliniques, spécialiste de la santé des femmes,
Professeure aux facultés de médecine et de pharmacie; Université de Montréal
Directrice scientifique; Institut de la santé des femmes et des hommes
Directrice; clinique de continence urinaire et santé du plancher pelvien

La Dre Cara Tannenbaum est professeure aux facultés de médecine et de pharmacie de l'Université de Montréal et, depuis 2008, est titulaire de la chaire pharmaceutique Michel-Saucier en santé et en vieillissement. En plus d'être interniste-gériatre praticienne et spécialiste de la santé des femmes, depuis 2015, la Dre Tannenbaum est également directrice scientifique de l'Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC. Elle détient une maîtrise en sciences et un doctorat de médecine de l'Université McGill. Elle est aussi membre fondatrice de Matera Alliance, qui cherche à améliorer l'applicabilité des essais de médicaments chez les femmes. Ses travaux sur le genre, la santé des femmes et le vieillissement ont fait l'objet d'une mention dans le New England Journal of Medecine Watch et dans le JAMA. Elle a reçu le prix May-Cohen pour l'équité entre les sexes de la part de l'Association des facultés de médecine du Canada en reconnaissance de ses réalisations exceptionnelles pour l'amélioration de l'équité entre les sexes en médecine universitaire. Elle a également reçu le prix Betty-Haven de l'application des connaissances dans le domaine du vieillissement des IRSC, ainsi que des prix pour ses recherches sur la santé des femmes de la North American Menopause Society, de l'American Geriatrics Society et de l'International Continence Society.

David Urbach, M.D., M. Sc.

Scientifique principal ; Institut de recherche du Women’s College
Chirurgien en chef et directeur médical; services peropératoires, hôpital du Women’s College
Collaborateur principal en innovation ; WCH Institute for Health System Solutions and Virtual Care (WIHV)
Professeur ; Département de la chirurgie, Institut des politiques, de la gestion et de l’évaluation de la santé; Université de Toronto
Scientifique ; Division des prises de décisions cliniques et des soins de santé, Institut de recherche de l’Hôpital général de Toronto
Scientifique principal ; ICES (Institut de recherche en services de santé)

Le Dr David Urbach est chirurgien en chef et directeur médical des services peropératoires de l'hôpital du Women's College de même que professeur de chirurgie et de politiques, gestion et évaluation de la santé à l'Université de Toronto. Il est chirurgien praticien, plus porté sur les chirurgies mini-invasives. Il est un scientifique principal à l'Institut de recherche du Women's College, où il mène des recherches sur les services de santé en lien avec le cancer, et sur l'évaluation et l'amélioration de la qualité des procédures chirurgicales, surtout dans le secteur des processus chirurgicaux de soins en vue de découvrir des façons novatrices d'assurer les services chirurgicaux. Pendant près de dix ans, il a dirigé un consortium pancanadien de chercheurs scientifiques étudiant l'enjeu des instruments médicaux au Canada, surtout les enjeux en lien avec la réglementation. Le Dr Urbach a réalisé son doctorat de médecine et sa maîtrise en gestion des services de santé à l'Université de Toronto. Auteur de nombreux articles et documents de recherche évalués par des pairs, il a reçu le prix du meilleur article de l'année de l'ISPS des IRSC pour son article « Introduction of Surgical Safety Checklists in Ontario, Canada ».

Ashley Waddington, M.D., FRCSC, M.A.P.

Obstétricienne et gynécologue, professeure adjointe et codirectrice du programme CARE (Contraception Advice, Research and Education);
Département d'obstétrique et de gynécologie
École de médecine de l'Université Queen's

En plus d'exercer activement comme obstétricienne et gynécologue, la Dre Ashley Waddington enseigne à l'École de médecine de l'Université Queen's et mène des recherches portant principalement sur les cas complexes de contraception, la contraception et la grossesse chez les adolescentes, la gynécologie chez les enfants et les adolescents, et l'accès aux soins de santé et les politiques publiques. Elle est aussi codirectrice du programme CARE (Contraception Advice, Research, and Education) à l'Université Queen's. Outre son doctorat en médecine de l'Université McMaster, la Dre Waddington possède une maîtrise en administration publique de l'Université Queen's, qui lui a donné les connaissances et les compétences nécessaires pour établir un lien entre la recherche clinique et scientifique et les secteurs des politiques et de la gouvernance. Présentement, elle est membre du Comité sur la santé sexuelle et l'équité en matière de reproduction de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada, et présidente du Réseau canadien pour la contraception intra-utérine. Elle a publié plusieurs articles revus par des pairs dans le domaine de la contraception.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :