Avis : Recommandations pendant la pénurie d’Ozempic et d’autres agonistes du récepteur GLP-1

Date : 6 décembre 2023

Sur cette page

Plus récente mise à jour sur la pénurie

Ozempic (sémaglutide) et d’autres agonistes du récepteur GLP-1 utilisés pour le traitement du diabète de type 2 chez les adultes sont en pénurie partout dans le monde, y compris au Canada. Une forte demande est à l’origine de cette pénurie.

Novo Nordisk Canada Inc., qui commercialise Ozempic, prévoit des pénuries de stylos d’injection de 0,25/0,5 mg et de 1 mg au Canada jusqu’au début de l’année 2024. Eli Lilly Canada Inc., qui commercialise Trulicity (dulaglutide) et Mounjaro (tirzépatide), agonistes des récepteurs GIP et GLP-1, prévoit également des pénuries pour ces 2 médicaments au Canada jusqu’au début de l’année 2024.

Les 2 fabricants s’attendent à recevoir un approvisionnement supplémentaire au cours des prochains mois. Il se peut toutefois que les produits en question ne soient pas toujours disponibles en pharmacie, compte tenu de la forte demande.

Des efforts sont déployés pour augmenter la capacité de production. Il faudra un certain temps pour que les stocks soient suffisants pour répondre à la demande.

Ce que nous faisons

Santé Canada travaille avec les fabricants et les intervenants pour suivre l’approvisionnement. Nous étudions également des moyens de rendre plus accessibles ces produits.

Nous avons sollicité la participation de groupes représentant des patients, tels que Diabète Canada, Diabète Québec et Obésité Canada. Nous communiquons également avec les gouvernements provinciaux et territoriaux ainsi que les autorités de réglementation des autres pays touchés.

Nous avons réuni des groupes d’experts cliniques pour élaborer des recommandations à l’intention des prescripteurs et des patients concernés par la pénurie.

Recommandations pour les prescripteurs

Nous avons consulté les groupes d’experts suivants :

Selon ces groupes d’experts, les prescripteurs :

Consultez les ressources de l’Association des pharmaciens du Canada et de medSask, un organisme sans but lucratif qui appuie la prescription appropriée et la sécurité des médicaments, sur les options de remplacement :

Nous continuons à suivre de près l’approvisionnement de ces médicaments. Nous prendrons des mesures, si nécessaire, et publierons des mises à jour sur la situation de l’approvisionnement.

Recommandations pour les patients

Nous reconnaissons l’importance des produits, comme Ozempic, Trulicity et Mounjaro, pour les patients. Notre priorité absolue est de remédier à ces pénuries.

Comme l’approvisionnement n’est pas régulier, ces médicaments doivent être conservés pour les personnes qui n’ont pas d’autre option de traitement. Votre médecin peut décider de vous prescrire un autre médicament.

Pour éviter que votre réserve actuelle ne s’épuise, contactez votre pharmacie assez longtemps à l’avance. Novo Nordisk Canada Inc. et Eli Lilly Canada Inc. demandent aux pharmaciens de limiter les renouvellements d’ordonnances à 30 jours.

Vous devez toujours :

Tous les médicaments dont la vente est autorisée au Canada portent un numéro d’identification de médicament (DIN) à 8 chiffres. Le DIN vous assure que Santé Canada a évalué un médicament et considère qu’il est sûr et efficace lorsqu’il est utilisé conformément aux instructions figurant sur l’étiquette. Le DIN permet également de suivre les réactions indésirables aux médicaments.

Pour en savoir plus :

Signalez les effets secondaires liés à un produit de santé à Santé Canada et transmettez-lui vos plaintes concernant ces produits.

Liens connexes

Détails de la page

Date de modification :