Programme de surveillance du rayonnement

Le rayonnement fait partie de l'environnement au Canada. Nous avons mis en place plusieurs programmes de mesure afin de protéger la santé des Canadiennes et des Canadiens en surveillant continuellement les niveaux de rayonnement naturel et artificiel dans l'ensemble du pays.

En coopération avec Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), la Division de la surveillance du rayonnement de Santé Canada est en mesure de retracer l'origine de la contamination radiologique aéroportée, même si ces points d'origine trouvent à des milliers de kilomètres du point de détection.

Sur cette page :

Programme canadien de surveillance des radionucléides

La Division de la surveillance du rayonnement (DSR) de Santé Canada surveille, détecte et évalue le rayonnement dans l'environnement au Canada et à l'étranger. Elle fait appel à une expertise spécialisée, à des laboratoires et à trois réseaux spécialisés (décrits ci-dessous) de stations de surveillance du rayonnement à plus de 100 endroits au Canada. Le gouvernement du Canada dispose ainsi d'une base de données pour l'évaluation et la gestion des risques. Ce programme permet également de détecter les événements de nature nucléaire.

Les capacités et les connaissances disponibles grâce à ces réseaux de surveillance soutiennent également le mandat de Santé Canada dans le cadre du Plan fédéral en cas d'urgence nucléaire (PFUN) lors de situations d'urgence.

Les réseaux de surveillance des radionucléides fonctionnent 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Réseau de surveillance en poste fixe

Le réseau de surveillance en poste fixe (SPF) est un réseau spécialisé de surveillance du rayonnement. Il est composé de 80 stations de détection du rayonnement situées dans les centres de population et d'autres endroits stratégiques au Canada. Ce réseau est surveillé à distance et fournit un système d'alerte précoce en surveillant la radioactivité dans l'air et sur le sol en temps réel. Les données du réseau SPF sont disponibles en ligne et en temps réel sur la plateforme européenne d'échange de données radiologiques (EURDEP) (disponible en anglais seulement).

Réseau canadien de surveillance radiologique

Le Réseau canadien de surveillance radiologique (RCSR) est un autre réseau spécialisé de surveillance du rayonnement qui contrôle régulièrement la radioactivité dans l'air et les dépôts dans l'environnement. Il détecte les rayonnements naturels et artificiels, y compris les produits en aval comme l'eau potable et les aliments.

Le RCSR fonctionne depuis 1959 et comprend actuellement 28 stations de surveillance dans tout le pays. Les données obtenues par ces stations ont permis d'établir les tendances à long terme de la radioactivité de sources naturelles et de détecter la radioactivité générée par les activités humaines, dont les retombées nucléaires historiques, la production d'énergie nucléaire, la production d'isotopes médicaux et les incidents nucléaires ou radiologiques survenant dans le monde. Dans l'ensemble, cela a permis d'analyser la radioactivité dans l'environnement canadien. Les ensembles de données complets du RCSR sont disponibles sur le Portail du gouvernement ouvert, et des données sont régulièrement ajoutées au portail.

Système de surveillance du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires

Le Canada est signataire du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICE) des Nations Unies. Santé Canada contribue directement à ce Traité en surveillant la radioactivité atmosphérique à l'aide du système de vérification du Traité et contribue, par son expertise et ses données de surveillance de la radioactivité atmosphérique, au Système de surveillance international (SSI) du TICE.

Le SSI surveille la radioactivité dans l'atmosphère qui pourrait être produite par une détonation nucléaire, sous forme de matières particulaires radioactives et de gaz rares. La contribution de Santé Canada au SSI consiste à utiliser un équipement d'échantillonnage de l'air ultrasensible à quatre stations au Canada et à exploiter un laboratoire certifié de radionucléides à Ottawa. Le laboratoire effectue des analyses détaillées additionnelles d'échantillons provenant du SSI. Ces stations et ce laboratoire font partie de l'engagement international du Canada à l'égard de la non-prolifération des armes nucléaires.

Analyse des radionucléides

Santé Canada assure l'analyse des radionucléides pour le Centre national des données canadiennes (CNDC) de Ressources naturelles Canada. À l'aide d'un logiciel d'analyse sophistiqué, le CNDC est en mesure d'examiner les données mondiales pour déterminer si les émissions de radionucléides proviennent d'explosions nucléaires ou d'autres sources.

Les systèmes utilisés par le CNDC sont les mêmes que ceux qui sont employés pour les ensembles de données de surveillance nationale. Cela permet d'analyser les émissions radiologiques importantes au Canada et à l'étranger.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :