Produits chimiques pour votre piscine et votre spa

Maintien d’une eau sûre dans votre piscine et votre spa

L’eau des piscines ou des spas qui n’a pas été désinfectée adéquatement peut rendre les gens malades. Elles peuvent notamment développer une infection de l’oreille, des maux d’estomac ou des éruptions cutanées.

Les microorganismes comme les bactéries et les virus peuvent vivre dans l’eau des piscines et des spas. Même l’eau claire peut abriter des microorganismes. Le maintien d’une eau équilibrée grâce à des désinfectants ramène le nombre de microorganismes à un niveau sécuritaire.

Pour une eau de piscine ou de spa sans danger pour les baigneurs, vous devez analyser l’eau tous les jours, surtout en période de grande utilisation. Il est important de toujours garder l’eau bien équilibrée dans tous les types de piscines et de spas, y compris les piscines gonflables.

Élimination des algues

Les algues sont des organismes semblables à des plantes, qui vivent dans l’eau. Des températures chaudes, la lumière du soleil et un faible taux de désinfectant peuvent favoriser le développement des algues. Les algues ne sont habituellement pas néfastes pour les humains, mais elles peuvent tout de même présenter un danger en rendant les surfaces de la piscine ou du spa glissantes et l’eau trouble. Les algues peuvent aussi diminuer l’efficacité des désinfectants : lorsqu’une plus grande partie du désinfectant doit servir à éliminer les algues, les bactéries et les virus peuvent se multiplier plus facilement.

Le maintien d’une concentration adéquate de désinfectant devrait prévenir la croissance excessive d’algues. Mais pour venir à bout d’un sérieux problème d’algues, vous pourriez avoir besoin d’algicides, comme des produits à base de sulfate de cuivre ou de composés d’ammonium quaternaire. Les dispositifs qui diffusent des ions métalliques dans l’eau des piscines ou des spas peuvent aussi prévenir la croissance d’algues.

Analyse de l’eau

Pour assurer la sécurité des nageurs et des baigneurs, vous devez vérifier l’équilibre de l’eau tous les jours : la concentration en désinfectant, le pH, l’alcalinité totale et la dureté calcique. Vous pouvez analyser l’eau au moyen d’une trousse d’analyse de bonne qualité disponible en magasin. Vous pouvez aussi apporter des échantillons d’eau à votre détaillant de piscines ou de spas.

Comment désinfecter l’eau d’une piscine et d’un spa

Que vous utilisiez des produits chimiques ou des dispositifs électriques pour purifier l’eau de votre piscine ou de votre spa, vous devez maintenir une certaine concentration de désinfectant pour empêcher la prolifération de microorganismes responsables de maladies. De plus, un bon équilibre de l’eau et une concentration suffisante d’algicide à base de cuivre empêcheront les surfaces de la piscine de se tacher.
La quantité exacte de désinfectant dont vous avez besoin dépend de nombreux facteurs :

  • le nombre de baigneurs,
  • la fréquence d’utilisation de votre piscine ou de votre spa,
  • la contamination de l’eau (comme des crèmes ou des huiles solaires),
  • la température de l’eau,
  • la quantité de pluie récente.

Renseignez-vous auprès d’un spécialiste des piscines et des spas, qui pourra vous conseiller le bon traitement pour votre piscine ou votre spa.

Piscines ou spas traditionnels

Utilisez les produits à base de chlore ou de brome comme désinfectants; ils éliminent aussi les algues. Vous pouvez acheter du brome et du chlore sous forme de produit chimique (en galets, en comprimés ou en solution liquide), ou acheter un dispositif qui nettoie l’eau en produisant du chlore à partir de sels. Vous pouvez aussi utiliser un doseur pour certains types de chlore ou de brome.

Piscines et spas au sel

Utilisez un dispositif qui désinfecte l’eau en produisant du chlore à partir de sels ajoutés à l’eau.

Utilisation de produits homologués ou inscrits à l’annexe

Tous les produits chimiques et dispositifs utilisés pour contrôler les microorganismes doivent être homologués ou inscrits à l’annexe de la Loi sur les produits antiparasitaires. Les scientifiques de Santé Canada examinent les demandes d’homologation pour évaluer les dangers pour la santé humaine et l’environnement et veiller à l’efficacité du produit. Seuls les produits qui peuvent être utilisés en toute sécurité peuvent être homologués.

Attention!

Utilisez uniquement des produits homologués ou inscrits à l’annexe, et suivez tout le mode d’emploi figurant sur l’étiquette.

Les produits homologués portent un numéro d’homologation sur leur étiquette dans l’un des formats suivants :

  • Numéro d’homologation 00000 Loi sur les produits antiparasitaires
  • Numéro d’homologation 00000 LPA.

Les étiquettes des produits inscrits à l’annexe portent la mention « Inscrit à l’annexe de la Loi sur les produits antiparasitaires ».

En cas de doute quant aux produits visés par la Loi sur les produits antiparasitaires, veuillez communiquer avec le Service de renseignements sur la lutte antiparasitaire de Santé Canada.

D’autres produits pour piscines et spas (comme les ajusteurs de pH, le traitement choc, les neutralisateurs de chlore et les dispositifs utilisés uniquement pour diffuser des produits chimiques dans les piscines et les spas) n’ont pas à être homologués parce qu’ils ne servent pas à éliminer les microorganismes ou les algues qui causent des maladies.

Quantité minimale recommandée de désinfectant

La concentration en désinfectant qui se trouve dans votre piscine ou votre spa s’appelle « chlore ou brome libre disponible ».
Voici les concentrations minimales recommandées :

  • de 1 à 3 parties par millions (ppm) pour les piscines résidentielles, y compris les piscines gonflables
  • de 3 à 5 ppm pour les spas et cuves thermales résidentiels
  • pour les piscines et spas commerciaux : suivez les règles de la province et/ou de la municipalité.

Les matières organiques comme les feuilles d’arbres, le gazon, les insectes et les crèmes solaires réduisent l’efficacité des produits désinfectants. Dans certains cas, le mode d’emploi des produits désinfectants ou des algicides peut vous recommander de maintenir la concentration du chlore à au moins 0,6 ppm. Réduire la concentration entre 1 et 3 ppm à 0,6 ppm est acceptable seulement si la teneur de l’eau en matières organiques est contrôlée. À noter que cela s’applique à l’eau des piscines seulement.

Il faut maintenir la concentration du chlore dans les spas de 3 à 5 ppm.

Attention!

La marche à suivre pour maintenir un niveau suffisant de désinfectant et l’utiliser en toute sécurité est décrite sur l’étiquette du produit. Il faut toujours lire l’étiquette avant d’utiliser tout désinfectant.

Utilisation de dispositifs pour piscines et spas

Il existe quatre types de dispositifs utilisés dans les piscines et les spas :

  1. Les générateurs de chlore emploient l’énergie électrique pour produire du chlore à partir de sels, ce qui purifie l’eau en même temps. Ces dispositifs générateurs de chlore doivent être homologués par Santé Canada.
  2. Les distributeurs de produits chimiques libèrent automatiquement des désinfectants à base  de chlore ou de brome dans l’eau. Il faut suivre attentivement le guide de l’utilisateur. Il n’est pas nécessaire que ces dispositifs libérant des produits chimiques dans l’eau des piscines et des spas soient homologués.
  3. Les ioniseurs produisent des ions métalliques pour éliminer les algues. Il faut quand même employer des produits à base de chlore et de brome pour désinfecter l’eau. La concentration en ions et en désinfectant doit être vérifiée fréquemment, et les électrodes remplacées au besoin. Les ioniseurs doivent être homologués.
  4. Les ozoniseurs servent à réduire la quantité de matières organiques présente dans l’eau des piscines et des spas. Leur fonction principale est d’oxyder les matières organiques. Ces dispositifs devraient être utilisés avec les désinfectants à base de chlore ou de brome, mais ils ne les remplacent pas. Il n’est pas nécessaire que ces dispositifs ozoniseurs soient homologués, sauf s’il est indiqué qu’ils luttent contre des microorganismes comme les bactéries et les virus, ou qu’ils ont un effet algicide.

Lorsque vous utilisez  un ioniseur ou un ozoniseur, vous devez continuer de désinfecter l’eau au moyen de produits à base de chlore et de brome. Il faut veiller à garder, dans l’eau, une concentration suffisante d’un désinfectant pour empêcher la prolifération de microorganismes pouvant causer des maladies.

Attention!

Le mode d’emploi des dispositifs pour piscines et spas servant à produire ou à distribuer un désinfectant est décrit de façon détaillée dans le guide de l’utilisateur, sur l’emballage et sur le dispositif même. Il faut toujours lire l’étiquette et le guide de l’utilisateur avant d’installer et d’utiliser un de ces dispositifs.

Utilisation d’algicides à base de sulfate de cuivre

Les algicides à base de sulfate de cuivre pour piscines servent à :

  • éliminer les algues,
  • améliorer la qualité de l’eau,
  • réduire la quantité de produits à base de chlore ou de brome nécessaire.

Ce qu’ils ne font pas :

  • tuer les microorganismes tels que les bactéries et les virus,
  • supprimer le besoin de désinfectants.

Il est important d’utiliser des désinfectants à base de chlore ou de brome avec les produits à base de sulfate de cuivre, pour protéger les baigneurs.

La quantité d’algicide à base de sulfate de cuivre à utiliser variera selon la taille de la piscine, son type et son emplacement, par exemple son degré d’ensoleillement.

Remarque :  L’utilisation d’algicides à base de sulfate de cuivre dans les piscines est sans danger pour les baigneurs. Si vous suivez le mode d’emploi de l’étiquette, les algicides à base de cuivre ne devraient pas irriter la peau. Vous devez toutefois être prudent lorsque vous manipulez le produit non dilué afin de réduire le risque d’irritation de la peau.

Conseils de sécurité

Lors de l’utilisation de produits chimiques pour piscines et spas

  • Gardez tous les produits chimiques hors de portée des enfants et des animaux domestiques.
  • Gardez les produits chimiques à l’écart des surfaces ayant un contact direct avec les aliments comme le dessus des comptoirs de cuisine, des tables et des cuisinières. Portez de l’équipement et des vêtements de protection appropriés comme des gants, des lunettes et des chaussures.
  • Employez une tasse en métal ou en plastique distincte et propre pour mesurer chaque produit chimique.
  • Ajoutez les produits chimiques à l’eau (à moins d’indication contraire sur l’étiquette).
  • Ne produisez pas de poussière quand vous ramassez de la poudre ou un solide. La poussière peut réagir avec l’humidité de la peau et causer des blessures.
  • Lavez-vous les mains avec de l’eau savonneuse après avoir manipulé tout produit chimique.

À ÉVITER :

  • Ne fumez pas et ne consommez pas de boissons ni de nourriture pendant l’application d’un produit chimique.
  • N’utilisez aucun produit dont le contenant n’est pas étiqueté.
  • Ne mélangez pas différents produits chimiques et ne remettez pas un produit chimique renversé dans son contenant.
  • Ne touchez pas à des produits chimiques non dilués.
  • N’exposez pas de produits chimiques à la chaleur ni à une flamme.

S’il y a un feu, utilisez de grandes quantités d’eau. N’utilisez pas d’extincteur à poudre chimique pour éteindre un feu. S’il est impossible d’éteindre les flammes immédiatement, quittez l’endroit et appelez le service d’incendie.

Après l’utilisation de produits chimiques pour piscines et spas

  • Lisez et suivez le mode d’entreposage décrit sur l’étiquette du produit.
  • Gardez les produits chimiques :
    • dans leur contenant original
    • dans un endroit frais, sec, bien aéré et non exposé à la lumière du soleil.
    • loin des aliments et des boissons.
    • loin de l’essence, des engrais, des pesticides, des matières grasses, de la peinture, des nettoyants pour tuiles, de la térébenthine ou d’autres produits inflammables, surtout s’ils se trouvent dans une remise ou une petite salle d’entreposage.
  • Placez les liquides sous les poudres ou les solides.
  • Jetez les produits non utilisés ou les restes de produits dans un site provincial ou municipal de collecte des déchets ménagers dangereux.

À ÉVITER :

  • N’empilez pas de contenants et ne rangez pas de matériaux ni de produits chimiques plus haut que votre tête.
  • Ne réutilisez pas les contenants de produits chimiques. Jetez plutôt les contenants vides avec les ordures ménagères.

En cas d’empoisonnement ou de blessures accidentels

  • Consultez un médecin ou appelez le Centre antipoison immédiatement.
  • En cas d’empoisonnement accidentel d’un animal domestique, consultez un vétérinaire immédiatement.
  • Éloignez la victime de la source de contamination et retirez rapidement les vêtements et les chaussures contaminés.
  • Arrosez l’endroit contaminé d’un léger jet d’eau tiède pendant au moins de 15 à 20 minutes (ou pendant plus longtemps s’il s’agit d’un produit chimique corrosif).

Signaler un problème relatif à un pesticide

Déclarez tout incident relatif à un pesticide au fabricant dont le nom est indiqué sur l’étiquette. Le fabricant est obligé de déclarer tout problème à Santé Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :