Saccharomyces cerevisiae (Souche F53)

Souche F53

De quoi s'agit-il?

  • La souche F53 de Saccharomyces cerevisiae (S. cerevisiae) est une levure qui peut avoir plusieurs utilités pour l'industrie, le commerce et les consommateurs.
  • La souche F53 a des caractéristiques en commun avec d'autres souches de l'espèce S. cerevisiae que l'on retrouve dans la nature.

Comment est-elle utilisée?

  • La souche F53 de S. cerevisiae est actuellement utilisée au Canada pour une variété de consommation et les applications commerciales, comme la production d'aliments et de boissons, de nourriture pour animaux, et utilisation en recherche et développement.
  • Les caractéristiques de la souche F53 de S. cerevisiae la rendent utile dans le domaine des produits de consommation que dans les secteurs industriel, commercial et agricole. Ses utilisations comprennent la production d'aliments, de produits de santé naturels comme les probiotiques, de nourriture pour animaux, de biocarburant et de produits biochimiques pour la fabrication de cosmétiques, de parfums et de médicaments, ainsi que la biorestauration et le traitement des eaux usées.

Pourquoi le gouvernement du Canada l'a-t-il évalué?

Comment les Canadiens y sont-ils exposés?

  • La population générale du Canada peut être exposée à la souche F53 de S. cerevisiae quand elle utilise des produits de consommation, de santé, ou des produits commerciaux qui contient la souche et, dans une moindre mesure, par les milieux naturels.

Comment est-elle rejetée dans l'environnement?

  • La souche F53 de S. cerevisiae peut être rejetée dans l'environnement canadien quand elle est ajoutée de façon délibérée aux produits de consommation, de santé, et aux produits commerciaux, ou encore quand elle est utilisée dans des processus agricoles et industriels au Canada.
  • On s'attend à ce que la souche F53 soit rejetée dans les écosystèmes terrestres et aquatiques en raison de son utilisation dans de nombreux usages domestiques et commerciaux.

Quels sont les résultats de l'évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a réalisé une évaluation scientifique de la souche F53 de S. cerevisiae, appelée une évaluation préalable.
  • Les évaluations préalables déterminent le risque potentiel pour la population générale du Canada et pour l'environnement.
  • Les dangers associés aux micro-organismes utilisés sur le lieu de travail devraient être classés conformément au Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).
  • Le gouvernement du Canada a conclu que la souche F53 de S. cerevisiae ne se disperse pas dans l'environnement dans des quantités ou dans des conditions qui constitueraient un danger pour l'environnement.
  • Le gouvernement du Canada a également conclu que la souche F53 de S. cerevisiae n'est pas nocive pour la santé humaine aux niveaux d'exposition actuels.
  • Par ailleurs, on ne prévoit pas que les activités nouvelles et prévisibles nécessitant l'utilisation de la souche F53 de S. cerevisiae soient nocives.

Que fait le gouvernement du Canada?

Que peuvent faire les Canadiens?

  • Par mesure de précaution, on rappelle aux Canadiens d'observer attentivement les mises en garde et les modes d'emploi de tout produit qu'ils utilisent et d'éliminer les produits de façon appropriée.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :