ARCHIVÉE - Chronologie des principaux événements nationaux relatifs aux soins palliatifs et aux soins de fin de vie au Canada

Juin 1995
En juin 1995, le Comité spécial du Sénat sur l'euthanasie et l'aide au suicide a publié son rapport De la vie et de la mort, après avoir entendu des témoignages de Canadiens et Canadiennes durant quinze mois. Il est apparu au Comité que l'une des raisons les plus pressantes qui incitaient certaines personnes à songer à mettre fin à leur vie était la crainte de mourir dans la douleur, dans la solitude et d'une mort dégradante. Le Comité a donc proposé de nombreuses recommandations visant à améliorer l'accès aux soins palliatifs et de fin de vie, ainsi que les normes et l'enseignement dans ce domaine.

Juin 2000
Le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie a examiné les progrès réalisés depuis la parution du rapport De la vie et de la mort et a publié son rapport Des soins en fin de vie de qualité : chaque Canadien et Canadienne y a droit. Ce rapport recommandait fortement l'élaboration d'une stratégie nationale visant à améliorer les soins palliatifs et de fin de vie.

Mars 2001
La sénatrice Sharon Carstairs devient ministre. On lui confie des responsabilités spéciales rattachées aux soins palliatifs.

Juin 2001
Le Secrétariat des soins palliatifs et des soins de fin de vie (maintenant connu sous le nom Unité des soins palliatifs et de fin de vie) a été mis sur pied pour servir de point de départ aux travaux de Santé Canada dans la coordination de l'élaboration d'une stratégie nationale sur les soins palliatifs et de fin de vie.

Mars 2002
Le Secrétariat des soins palliatifs et des soins de fin de vie de Santé Canada a réuni plus de 150 intervenants, chercheurs et décideurs nationaux, provinciaux, territoriaux et régionaux du domaine des soins palliatifs et de fin de vie pour la tenue d'un atelier de planification nationale sur les soins en fin de vie d'une durée de trois jours à Winnipeg. Les participants, provenant de partout au Canada, ont examiné les secteurs prioritaires relatifs à la fin de vie et en sont venus à un consensus sur cinq secteurs principaux. Il s'en est suivi la création de cinq groupes de travail pour se pencher sur ces secteurs. Ces groupes ont dirigé les principales initiatives de la Stratégie canadienne sur les soins palliatifs et les soins de fin de vie.

Octobre 2002
Le Comité sénatorial permanent des Affaires sociales, de la science et de la technologie a publié son rapport intitulé La santé des Canadiens - Le rôle du gouvernement fédéral (souvent appelé rapport Kirby). Le rapport présente plusieurs recommandations portant sur les soins palliatifs et de fin de vie.

Novembre 2002
La Commission sur l'avenir des soins de santé au Canada a publié le rapport intitulé Guidés par nos valeurs : L'avenir des soins de santé au Canada (souvent appelé le rapport Romanow). Ce rapport comporte également plusieurs recommandations à propos des soins palliatifs et de fin de vie.

Juin 2003
Les Instituts de recherche en santé du Canada et leurs partenaires ont lancé une initiative sur les soins palliatifs et de fin de vie.

Février 2003
L'Accord de 2003 des premiers ministres sur le renouvellement des soins de santé comprenait une entente des premiers ministres selon laquelle l'accès à un ensemble défini de services de soins de fin de vie à domicile serait fondé sur les besoins déterminés en cette matière. Les premiers ministres ont chargé les ministres de la Santé d'établir au 30 septembre 2003 les services minimums à offrir.

Septembre 2004
La Rencontre des premiers ministres sur les soins de santé a permis d'établir un plan décennal pour consolider les soins de santé. Les premiers ministres ont convenu de couvrir à partir du premier dollar un certain nombre de services à domicile en fonction des besoins déterminés, et ce dès 2006. Ces services à domicile incluent les soins en fin de vie pour la gestion des cas, les soins infirmiers, les produits pharmaceutiques liés aux soins palliatifs et les soins personnels en fin de vie. Chaque province et chaque territoire ont convenu d'établir un plan de mise en oeuvre graduelle de ces services et de rendre compte chaque année à leurs citoyens des progrès à cet égard

Juin 2006
Des changements réglementaires ont été mis en oeuvre pour accroître le nombre de personnes ayant accès aux prestations d'assurance-emploi et de compassion.

Mars 2007
La Stratégie canadienne sur les soins palliatifs et les soins de fin de vie (2002-2007) arrive à terme. Cette stratégie a principalement appuyé un grand nombre d'initiatives par l'intermédiaire de cinq groupes de travail.

Février 2008
Santé Canada a réuni des intervenants de partout au pays pour rédiger un Guide de mise en oeuvre de la planification préalable des soins au Canada : Étude de cas de deux autorités sanitaires, mettant à profit l'expérience de l'autorité sanitaire de Fraser (Fraser Health Authority) en Colombie-Britannique et celle de l'ancienne région sanitaire de Calgary (Calgary Health Region), maintenant regroupée sous les Services de santé de l'Alberta, qui ont mis en oeuvre leurs propres initiatives de planification préalable des soins. L'objectif de ce guide est d'aider les autres régies régionales de la santé à élaborer ou à améliorer leurs propres initiatives de planification préalable des soins.

Renseignements supplémentaires

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :