Message de la ministre : Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer 21 septembre 2017

Déclarations

Le 21 septembre 2017 est la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence sont des maladies dégénératives du cerveau qui ont des répercussions sur la pensée, la mémoire, l’humeur, le comportement et les capacités physiques. Il n’y a pas de remède contre la maladie d’Alzheimer – une maladie qui a une profonde incidence sur les personnes qui en sont atteintes, ainsi que sur leur famille et leurs amis.

Aujourd’hui, les données les plus récentes montrent que plus de 402 000 personnes âgées (65 ans et plus) vivent avec la démence au Canada. Au fur et à mesure que notre population vieillit, il est raisonnable de s’attendre à ce que le nombre de Canadiens atteints de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence augmente.

Compte tenu de ces statistiques, le gouvernement du Canada continue de s’attaquer à cet important problème de santé publique. Nous travaillons actuellement avec des partenaires au pays et à l’étranger pour améliorer notre compréhension de la démence en appuyant certaines initiatives, y compris la plus vaste étude jamais réalisée au Canada sur la démence. Ce projet de recherche, coordonné par le Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement, est une étude d’une valeur de 8,4 millions de dollars, menée sur deux ans auprès de 1 600 Canadiens dans 30 sites à travers le pays, dans le but de mieux comprendre qui est à risque de développer une démence, à partir de quand la démence peut être détectée et quels sont les tests les plus efficaces pour détecter la maladie. Nous avons également appuyé la création du Centre d’innovation sur la santé du cerveau et le vieillissement (en anglais seulement) en 2016, qui facilite la collaboration entre les principaux intervenants afin de faire progresser l’élaboration de produits et de services novateurs pour favoriser la santé du cerveau et le vieillissement, en mettant l’accent sur la démence.

Le projet de loi C-233, Loi concernant une stratégie nationale sur la maladie d’Alzheimer et d’autres démences, a reçu la sanction royale le 22 juin 2017. Comme l’indique le projet de loi, j’établirai un conseil consultatif et convoquerai une conférence pour contribuer à l’élaboration d’une stratégie nationale sur la démence qui aidera à contrer les répercussions de plus en plus marquées de la démence, y compris la maladie d’Alzheimer, au Canada. Pour élaborer une stratégie concrète qui profitera vraiment aux Canadiens, je m’engage à travailler avec les chefs de file du Canada sur cette question, qu’il s’agisse de nos homologues provinciaux et territoriaux, d’organismes, de chercheurs, d’innovateurs et de professionnels de la santé ayant une expertise dans le domaine des soins aux personnes atteintes de démence, ou des personnes atteintes de démence et leurs aidants.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, prenons tous des mesures pour mieux comprendre la démence, y compris la maladie d’Alzheimer. Ensemble, nous pouvons découvrir des façons d’aider les personnes atteintes de démence et celles qui s’en occupent.

Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

Liens connexes :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :