Démence : Vue d’ensemble

Démence : Vue d’ensemble

Sur cette page

À propos de la démence

La démence est un terme générique pour désigner un ensemble de symptômes qui touchent les fonctions cérébrales. Il s’agit d’une condition chronique qui s’aggrave avec le temps et qui se caractérise souvent par :

  • un déclin:
    • de la mémoire
    • à des capacités de planification
    • du langage
    • du jugement
  • des changements physiques, notamment:
    • une perte de coordination
    • une perte de contrôle de la vessie
    • des muscles faibles et raides
    • des difficultés à se tenir debout, à s’asseoir ou à marcher
  • des changements d’humeur et de comportement

Il existe de nombreuses formes de démence, chacune ayant sa propre cause. Nous ne comprenons pas encore entièrement ces causes, mais les chercheurs soupçonnent que certaines pourraient être attribuées à :

  • des protéines anormales dans le cerveau
  • une réduction de l’apport sanguin au cerveau
  • des cellules nerveuses du cerveau qui cessent de fonctionner correctement

La démence est incurable pour l’instant, mais certains traitements peuvent aider à soulager les symptômes chez certaines personnes et permettre d’améliorer leur qualité de vie. La condition n’est pas contagieuse.

Environ 3 % de toutes les personnes atteintes de démence au Canada ont moins de 65 ans. C’est ce qu’on appelle la démence précoce. Puisque la démence est moins fréquente avant 65 ans, elle passe souvent inaperçue ou n’est pas diagnostiquée. Les personnes qui vivent avec une démence précoce sont confrontées à des défis uniques, car elles sont plus susceptibles :

  • d’avoir une famille à élever
  • de travailler à temps plein
  • de s’occuper de parents vieillissants
  • d’avoir l’air en forme et en bonne santé
  • d’avoir des responsabilités financières

Chaque personne vit différemment la démence et ses conséquences sur la vie quotidienne. Après avoir reçu un diagnostic de démence, certaines personnes peuvent demeurer actives et engagées dans leur travail, leur vie familiale et leurs autres responsabilités.

Pour en savoir plus :

La démence au Canada

Au Canada, entre avril 2017 et mars 2018 :

  • près de 452 000 personnes de plus de 65 ans vivaient avec une démence diagnostiquée
  • près de 85 000 personnes de plus de 65 ans avaient reçu un nouveau diagnostic de démence

Ces chiffres ne représentent seulement les personnes qui avaient reçu un diagnostic officiel d’un fournisseur de soins de santé. Par conséquent, le nombre de personnes atteintes de démence au Canada pourrait être plus élevé. Les personnes qui ont reçu un diagnostic de démence précoce ne sont pas non plus prises en compte dans ces statistiques.

On s’attend à ce que le nombre de personnes atteintes de démence continue d’augmenter avec le vieillissement de la population canadienne. Toutefois, les données montrent que le taux de nouveaux cas diagnostiqués chez les personnes de 65 ans et plus a diminué au cours des dix dernières années. En contrôlant pour l’âge, entre avril 2008 et mars 2009, on a enregistré 1 576 nouveaux cas pour 100 000 personnes dans ce groupe d’âge. Ce chiffre a diminué à 1 418 nouveaux cas pour 100 000 entre avril 2017 et avril 2018.

Pour en savoir plus :

Formes de démence

De nombreuses maladies, blessures et affections peuvent toucher différentes parties du cerveau et entraîner une démence. Certaines affections comme la maladie de Huntington, la maladie de Creutzfeldt-Jakob et la sclérose en plaques ont été associées à la démence.

En commençant par les plus courantes, voici quelques formes de démence :

Maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la forme la plus courante de démence et pourrait contribuer à 60-70% des cas. Les signes précurseurs de la maladie d’Alzheimer comprennent des problèmes de mémoire mineurs, comme l’oubli de l’information nouvelle et la difficulté à accomplir des tâches familières.

Démence vasculaire

La démence vasculaire est associée à des problèmes de circulation sanguine vers le cerveau, ce qui endommage les cellules cérébrales. La démence vasculaire peut être causée par :

  • un accident vasculaire cérébral
  • un anévrisme cérébral
  • un rétrécissement de vaisseaux sanguins
  • d’autres affections cérébrovasculaires
Maladie à corps de Lewy (démence à corps de Lewy)

La maladie à corps de Lewy est une maladie neurodégénérative associée à la présence de protéines anormales dans le cerveau, appelées corps de Lewy. Ces protéines sont également observées chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et du Parkinson, ce qui entraîne un chevauchement de certains symptômes. La maladie à corps de Lewy peut nuire à la capacité d’une personne à réfléchir et à résoudre des problèmes. Elle peut aussi entraîner :

  • des tremblements
  • un manque d’équilibre
  • des mouvements lents
  • des troubles du sommeil
  • des hallucinations visuelles

Les pertes de mémoire se développent généralement plus tard avec la maladie à corps de Lewy qu’avec l’Alzheimer.

Démence mixte

On parle de démence mixte lorsqu’une personne vit avec deux types de démence ou plus. La forme la plus courante de démence mixte est celle constituée de la maladie d’Alzheimer et de la démence vasculaire.

Après un diagnostic de démence, il pourrait arriver que vous ou votre fournisseur de soins de santé n’envisagiez pas la possibilité d’une démence mixte. C'est parfois le cas pour les types de démence dont les symptômes sont similaires. Si vous avez des questions ou des inquiétudes après avoir reçu un diagnostic de démence mixte, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Démence frontotemporale

Ce type de démence affecte le lobe frontal et le lobe temporal du cerveau. Le dommage causé aux cellules nerveuses dans ces zones peut limiter les interactions avec les autres parties du cerveau. Ce type de démence affecte le plus souvent :

  • le comportement
  • la personnalité
  • le mouvement du corps
  • la communication
Démence de Korsakoff (également appelée syndrome de Korsakoff)

La démence de Korsakoff survient généralement lorsque les niveaux de vitamine B1 d’une personne demeurent très bas pendant longtemps. Cela peut causer :

  • des pertes de mémoire
  • de la difficulté à apprendre de l’information nouvelle
  • d’autres signes courants de démence

Les carences en vitamine B1 sont causées notamment par :

  • la consommation abusive d’alcool
  • une mauvaise alimentation
  • des troubles alimentaires
  • certains traitements de chimiothérapie

Pour en savoir plus :

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :