Communication des coprésidents du Comité consultatif spécial sur l’épidémie de surdoses d’opioïdes au sujet des données actualisées sur la crise des opioïdes

Déclaration

18 septembre 2018 - Ottawa (Ontario) - Agence de la santé publique du Canada

Nous continuons d’assister à un nombre sans précédent de surdoses d’opioïdes au Canada. Les pertes de vie sont énormes et cette crise nationale de santé publique continue de détruire la santé et la vie de nombreux Canadiens, de leurs familles et de leurs collectivités.

Aujourd’hui, au nom du Comité consultatif spécial fédéral-provincial-territorial sur l’épidémie de surdoses d’opioïdes, l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a publié des données sur les décès apparemment liés aux opioïdes au Canada pour le premier trimestre de 2018, ainsi que des données actualisées pour 2017 et 2016. L’ASPC a aussi publié des données sur les surdoses soupçonnées qui ont été signalées par les services médicaux d’urgence. De plus, l’ASPC publie les points saillants d’une étude épidémiologique nationale, qui s’appuie sur les observations des coroners et des médecins légistes et dont les conclusions fournissent des renseignements contextuels importants sur la crise.

De janvier à mars 2018, il y a eu au moins 1 036 décès apparemment liés aux opioïdes au Canada, dont 94 % étaient non intentionnels (accidentels). Malheureusement, cela signifie maintenant que plus de 8 000 Canadiens ont perdu la vie entre janvier 2016 et mars 2018 des suites d’une surdose apparemment liée aux opioïdes.

Les données les plus récentes suggèrent que la crise ne s’atténue pas.

Nous tenons à souligner que la crise actuelle ne fait pas de discrimination. Elle touche des gens de tous les horizons, de tous les groupes d’âge et de tous les milieux socioéconomiques. Cependant, il est clair que certaines populations et régions sont plus touchées que d’autres.

C’est dans l’Ouest canadien, en particulier en Colombie-Britannique et en Alberta, que les effets se font encore le plus sentir. Toutefois, il y a aussi une augmentation des décès et des méfaits liés aux opioïdes dans d’autres régions du pays.

L’étude épidémiologique publiée aujourd’hui met en évidence l’évolution, ces dernières années, du profil des personnes décédées. Par le passé, les décès liés à une surdose avaient tendance à survenir surtout chez les personnes qui avaient consommé de la drogue pendant une période prolongée. La crise actuelle révèle un éventail plus large de victimes, allant des personnes qui décèdent la première fois qu’elles prennent de la drogue aux personnes qui éprouvent des douleurs chroniques, en passant par les personnes qui sont plus habituées à consommer des drogues.

Pour remédier à la crise des opioïdes, nous devons nous pencher sur les déterminants sociaux et structurels de la santé les plus fondamentaux, comme les facteurs de risque et les autres causes qui peuvent entraîner des problèmes de consommation de substances. Nous continuerons d’examiner toutes les données probantes connues afin de mieux comprendre les nouvelles tendances de cette crise et d’adapter nos efforts d’intervention en conséquence.

Plus important encore, nous devons nous rappeler que les preuves et les données publiées aujourd’hui représentent les histoires de vies et d’êtres chers qui ont été perdus et de gens qui pourraient avoir des problèmes de consommation de drogues. Nous demeurons résolus à collaborer avec tous les ordres de gouvernement, les intervenants et les personnes ayant une expérience vécue pour venir à bout de la crise des opioïdes et sauver des vies.

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada
Coprésidente, Comité consultatif spécial sur l’épidémie de surdoses d’opioïdes

Dr Robert Strang
Médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle‑Écosse
Coprésident, Comité consultatif spécial sur l’épidémie de surdoses d’opioïdes

Produits connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :