Le gouvernement du Canada appuie une initiative visant à aider les Canadiens à faible revenu à se procurer des fruits et légumes frais

Communiqué de presse

L’initiative Bons légumes des Centres communautaires d’alimentation du Canada permet l’achat de fruits et légumes à bas prix à des marchés locaux

14 juillet 2020      Ottawa (Ontario)         Agence de la santé publique du Canada 

Avoir un mode de vie sain, y compris une saine alimentation, joue un rôle important dans le bien‑être et la qualité de vie des Canadiens et contribue à prévenir des maladies chroniques, dont le diabète, les maladies du cœur et le cancer. Malheureusement, certains Canadiens ne peuvent profiter pleinement des avantages que procure le maintien d’une bonne santé. Les personnes à faible revenu peuvent se heurter à des obstacles qui limitent leur capacité de se procurer des aliments nutritifs et de jouir de leurs bienfaits.

L’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, a annoncé aujourd’hui l’octroi de fonds aux Centres communautaires d’alimentation du Canada (CCAC), qui étendra son initiative Bons légumes à une trentaine d’endroits au Canada. Cette initiative vise à promouvoir une saine alimentation et à accroitre  l’accessibilité alimentaire chez les résidents de quartiers défavorisés. Pour ce faire, elle assurera et améliorera l’accès à des marchés de produits frais abordables et offrira des bons de réduction permettant l’achat de fruits et de légumes aux marchés participants.

L’initiative Bons légumes aidera des organismes locaux à créer des marchés communautaires offrant toute l’année des fruits et légumes frais à prix abordable aux Canadiens des quartiers défavorisés. De plus, des activités telles que des démonstrations culinaires pourraient y avoir lieu, et des recettes et des conseils tirés du Guide alimentaire canadien pourraient y être présentés afin d’aider les participants à manger sainement à petit prix. Le nouveau Guide contient des conseils sur la façon de planifier et de préparer des collations et des repas sains afin de bien manger et d’économiser de l’argent.

Par ailleurs, les CCAC feront l’essai d’un programme de bons de réduction destiné aux groupes qui sont plus à risque d’insécurité alimentaire, notamment aux nouveaux arrivants au Canada, aux Autochtones, aux personnes vulnérables à certaines maladies chroniques ainsi qu’aux ménages comptant de jeunes enfants. Les bons de réduction encourageront les gens à bien manger, car ils leur permettront d’acheter des fruits et des légumes à prix réduit aux marchés locaux participants et augmenteront ainsi leur accès à des aliments nutritifs. L’initiative fera aussi la promotion de ressources communautaires, comme des programmes de cuisine, des repas communautaires et des ateliers de jardinage.

En outre, les CCAC feront l’essai d’un programme novateur dans le cadre duquel les médecins de certains centres de santé communautaire délivreront des ordonnances de fruits et légumes, surtout à des personnes à faible revenu qui doivent également gérer des maladies chroniques, telles que le diabète de type 2. Les patients pourront échanger les ordonnances aux marchés locaux participants, où l’on offre des produits frais abordables, afin d’avoir plus facilement accès à des aliments nutritifs. 

Citations

« Les résidents à faibles revenus peuvent avoir du mal à se procurer des aliments nutritifs. Nous sommes très heureux d’appuyer l’expansion d’initiatives comme Bons légumes qui contribuent à éliminer les obstacles financiers afin qu’un plus grand nombre de Canadiens aient accès à des fruits et légumes frais, surtout étant donné que notre économie se remet de la crise engendrée par la pandémie de la COVID‑19. Il leur sera ainsi possible d’améliorer leur santé et de réduire le risque de maladies chroniques. »

L’honorable Patty Hajdu

Ministre de la Santé

« Nous croyons qu’il est judicieux d’améliorer l’accès aux aliments frais et sains par le biais de marchés non lucratifs et un accès subventionné aux aliments sains pour les personnes à faibles revenus et à risque de développer des maladies chroniques. Bons légumes démontrera qu’un investissement modique en amont, visant à rendre les fruits et les légumes abordables et accessibles, pourrait être bénéfique dans la prévention de maladies qui entraînent des coûts financiers et humains lorsqu’elles sont traitées en aval. »

Kathryn Scharf

Administratrice en chef des programmes

Centres communautaires d’alimentation du Canada

Faits en bref

  • L’Agence de la santé publique du Canada versera 1,5 million de dollars aux CCAC pour appuyer l’initiative Bons légumes. Grâce à cet investissement, les CCAC ont aussi obtenu des fonds de contrepartie du Centre d’action de Maple Leaf pour la sécurité alimentaire ainsi que la Arrell Family Foundation. 
  • L’initiative Bons légumes est financée par le programme Partenariats plurisectoriels pour promouvoir les modes de vie sains et prévenir les maladies chroniques de l’Agence de la santé publique du Canada. Depuis 2013, ce programme investit 20 millions de dollars par année et obtient des fonds supplémentaires d’organismes non gouvernementaux afin d’appuyer des interventions qui favorisent des changements de comportement et améliorent la santé des Canadiens.
  • Le Guide alimentaire canadien en bref est maintenant accessible en 31 langues. Outre le français et l’anglais, il est offert en 9 langues autochtones et en 20 autres langues.

Liens connexes

Personnes-ressources

Cole Davidson
Cabinet de Patty Hajdu
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709



Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :