Déclaration de l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, le 30 août 2020

Déclaration

Le 30 août 2020 - Ottawa (Ontario) - Agence de la santé publique du Canada

Au lieu de faire sa mise à jour quotidienne aux médias en personne, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a émis aujourd’hui la déclaration suivante :

« Il y a 127 673 cas confirmés de COVID-19, dont 9 113 décès, et 89 % des cas sont maintenant rétablis.

Alors que les autorités de santé publique et les Canadiens poursuivent leur effort collectif pour limiter la propagation de la COVID-19, nous suivons de près les indicateurs d'activité de la maladie, notamment le nombre de cas quotidiens, les hospitalisations, les admissions en soins intensifs et le pourcentage de personnes dont le test de dépistage de COVID-19 est positif, afin de guider, d'ajuster et d'adapter nos actions en fonction des besoins.

Avec une augmentation de près de 13 % du nombre moyen de cas par jour, qui est passé à 425 cas par jour au Canada la semaine dernière, nous sommes très attentifs à toute augmentation de la gravité de la COVID-19, telle qu'une augmentation des hospitalisations, des admissions en soins intensifs et des décès. À l'échelle nationale, ces indicateurs restent faibles après s'être stabilisés à la suite d'une baisse forte et constante après la mi-mai. Cependant, ils sont tous considérés comme des « indicateurs tardifs » de la gravité de la COVID-19. En effet, on sait que l'augmentation des hospitalisations, des admissions en soins intensifs et des décès est en retard de quelques semaines ou de plusieurs semaines par rapport à l'augmentation en temps réel de la maladie COVID-19, respectivement. 

Compte tenu des nombreuses semaines d'activité accrue de la maladie chez les jeunes, dont près de 50 % des cas signalés se sont produits chez des jeunes adultes âgés de 20 à 39 ans au cours des dernières semaines, il est très possible que le virus atteigne des individus, des populations et des milieux à haut risque. De plus, l'infection légère et asymptomatique se produisant plus souvent chez les jeunes, il est possible de propager le virus sans s'en rendre compte. Heureusement, nous continuons à effectuer des tests à un rythme élevé, avec une moyenne de près de 48 000 personnes testées chaque jour au Canada. Actuellement, seulement 0,7 % de ces personnes obtiennent un résultat positif au test de COVID-19. Le fait de surveiller la situation avec vigilance en ratissant large pour détecter les cas aide les autorités locales de santé publique à détecter et isoler les cas et à retracer les contacts pour interrompre la propagation et maintenir la COVID-19 sous un contrôle gérable.

Mais comme je l'ai dit, les autorités de santé publique ne peuvent pas y arriver seules. Pour que la COVID-19 continue de mourir à petit feu afin que nous puissions tous continuer à pratiquer des activités tout en protégeant notre santé et notre bien-être social et économique, chacun d'entre nous doit faire de son mieux pour maintenir le taux d'infection à un faible niveau. Personne n'a dit qu’il serait facile de s’en sortir. Il va falloir que nous travaillions tous ensemble pour déjouer la COVID-19 et ouvrir la porte de notre avenir. Vous trouverez ici des informations et des conseils supplémentaires pour accroître votre savoir-faire en matière de COVID-19 et vous aider à prendre des décisions éclairées afin de réduire votre risque d'être infecté et de transmettre le virus à votre famille, à vos contacts et à votre communauté, y compris les personnes susceptibles d’être gravement malades si elles contractent la COVID-19.

Ne perdez pas espoir, gardez le cap et continuez à faire partie de la solution. »

Personnes ressources

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :