Qu'est-ce qu'un problème valvulaire et comment se traite-t-il?

À quoi servent les valvules cardiaques?

Votre cœur se compose de quatre chambres. Le sang est pompé à partir de ces chambres vers le reste de votre corps. Dans votre cœur, le sang circule d’une chambre à l’autre par quatre valvules cardiaques distinctes. Les valvules s’ouvrent et se ferment pour s’assurer que le sang circule dans la bonne direction. Chaque valvule cardiaque (aussi appelée lame valvulaire ou cuspide) est faite de replis membraneux minces mais solides qui s’ouvrent et se ferment environ 100 000 fois par jour.

Les quatre valvules cardiaques s’appellent :

  • valvule mitrale ;
  • valvule tricuspide ;
  • valvule aortique ;
  • valvule pulmonaire.

Qu’est-ce qui empêche une valvule cardiaque de bien fonctionner ?

La valvule cardiaque « fait défaut » quand elle ne s’ouvre pas ou ne se ferme pas complètement. De nombreuses raisons expliquent les troubles valvulaires, notamment :

  • anomalies congénitales (anomalies présentes à la naissance) ;
  • vieillissement ;
  • infections cardiaques telles la cardite rhumatismale et l’endocardite.

La présence d’une sténose signifie que l’ouverture de la valvule cardiaque s’est rétrécie et que celle-ci est incapable de s’ouvrir correctement. Le cœur doit travailler plus fort pour faire circuler le sang dans tout le corps.

Quand la valvule cardiaque est incapable de se fermer correctement, on est en présence d’un prolapsus. Cette maladie peut réduire la capacité de pompage du cœur.

Comment puis-je savoir si j’ai des problèmes valvulaires ?

Les problèmes valvulaires peuvent causer une ribambelle de symptômes, notamment :

  • sensation de douleur ou de pression au thorax ;
  • battement rapide ou frénétique ou battement irrégulier du cœur (palpitations) ;
  • souffle court ;
  • chevilles ou pieds enflés.

Comment les problèmes valvulaires sont-ils diagnostiqués et traités ?

C’est votre médecin qui établit la présence d’un problème valvulaire en se basant sur la description de vos symptômes et sur votre examen médical. Quand une valvule fait défaut, elle cause souvent un souffle cardiaque très distinctif, perceptible au stéthoscope. Des examens complémentaires peuvent contribuer à établir le diagnostic, notamment :

  • cathétérisme cardiaque ;
  • radiographie pulmonaire ;
  • électrocardiogramme (ECG) ;
  • échocardiogramme.

On peut traiter les problèmes valvulaires de bien des façons. Votre médecin décidera quelles sont les meilleures options thérapeutiques à mettre en œuvre en fonction de votre âge, de la gravité du problème et de votre état de santé général. On pourra traiter certaines personnes en combinant des médicaments et des changements au mode de vie. Pour d’autres, une intervention chirurgicale pourra s’imposer pour réparer ou remplacer les valvules endommagées.

Ressources additionnelles

Rédigé par Alberta Health Services. À l’origine, l’information était affichée sur le site Web du Réseau canadien de la santé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :