Rapports de myocardite ou péricardite après l’administration du vaccin contre la COVID-19 : Communiqué aux professionnels de la santé (3 juin 2021)

Sur cette page

Contexte

En mai 2021, des rapports internationaux de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) et de péricardite (inflammation de la paroi autour du cœur) après l'administration du vaccin à ARNm contre la COVID-19 sont apparus, notamment en Israël (en anglais seulement) et aux États-Unis (en anglais seulement).

Les renseignements disponibles indiquent que les :

Le suivi de ces cas est en cours. Aucune association nette n'a été établie entre la myocardite ou la péricardite et les vaccins à ARNm, et à ce jour, aucune mesure réglementaire n'a été prise au Canada ou à l'étranger.

Situation au Canada

Dans le cadre des efforts continus déployés pour assurer l'innocuité du vaccin contre la COVID-19, l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et Santé Canada surveille de près la myocardite et la péricardite dans les systèmes canadien de surveillance passive et active de l'innocuité, dont le Système canadien de surveillance des effets secondaires suivant l'immunisation (SCSESSI), le Programme Canada Vigilance (CV), le Canadian National Vaccine Safety Network (CANVAS) et le Programme canadien de surveillance active de l'immunisation (IMPACT).

Au Canada, on a signalé un petit nombre de rapports de péricardite ou de myocardite (PDF, en anglais seulement), à la suite de la vaccination avec un vaccin à ARNm contre la COVID-19, mais il est important de noter que les événements indésirables survenant après la vaccination ne sont pas nécessairement liés au vaccin. D'après les quelques rapports reçus au Canada, nous ne constatons pas actuellement des taux plus élevés que ceux auxquels on pourrait s'attendre dans la population générale. Le rapport hebdomadaire en ligne sur les effets secondaires présente les plus récents chiffres.

Diagnostic et rapport

La myocardite et la péricardite sont toutes deux des inflammations du cœur en réponse à une infection ou à un autre facteur déclenchant. Les symptômes peuvent être l'essoufflement, une douleur thoracique ou la sensation d'un rythme cardiaque rapide ou anormal.

Les prestataires de soins de santé doivent envisager une myocardite et une péricardite lorsqu'ils évaluent une douleur ou une pression thoracique aiguë, d'arythmies, un essoufflement ou autres symptômes cliniquement compatibles après la vaccination. Ils doivent envisager de faire un électrocardiogramme (ECG), des troponines et un échocardiogramme, en consultation avec un cardiologue. Comme il est important d'exclure d'autres causes potentielles de myocardite et de péricardite, il est recommandé de consulter un spécialiste des maladies infectieuses ou un rhumatologue pour faciliter cette évaluation, en particulier en cas d'infection aiguë après la vaccination contre la COVID-19 (p. ex., un test de polymérase en chaîne), d'infection antérieure au SRAS-CoV-2 (p. ex., la détection d'anticorps contre la nucléocapside du SRAS-CoV-2) et d'autres étiologies virales (p. ex., le test de polymérase en chaîne des entérovirus et test complet des agents pathogènes viraux respiratoires).

Les cas de myocardite ou de péricardite après la vaccination doivent être signalés à l'autorité sanitaire locale. Santé Canada, l'ASPC et les autorités sanitaires provinciales et territoriales continueront à surveiller de près les rapports de myocardite ou de péricardite. Santé Canada collabore étroitement avec les fabricants et les organismes de réglementation internationaux pour examiner les renseignements et prendra les mesures qui s'imposent. De plus amples renseignements seront communiqués à mesure qu'ils seront disponibles.

Les avantages des vaccins à ARNm continuent à l'emporter sur leurs risques dans les populations autorisées, car ils présentent des avantages évidents de réduction des décès et des hospitalisations attribuables aux infections liées à la COVID-19.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :