Risques des infections à entérovirus non poliomyélitique

Découvrez les risques d'être infecté et les personnes qui sont le plus à risque.

Quels sont les risques de contracter une infection à entérovirus non poliomyélitique?

Personne n'est à l'abri de l'entérovirus non poliomyélitique. Au Canada, vous risquez davantage de contracter l'infection pendant l'été ou l'automne.

Cependant, les nourrissons, les enfants et les adolescents sont plus susceptibles de tomber malades. La raison est qu'ils n'ont peut-être pas été exposés au virus auparavant et que leur système immunitaire n'est pas encore en mesure de lutter contre l'infection.

Le risque de tomber malade est plus élevé après un contact direct avec une personne ou une surface infectée.

Les voyageurs qui se rendent dans des régions où il y a une éclosion d'entérovirus non poliomyélitique courent un risque accru d'être exposés au virus. Cela s'explique par le fait qu'il peut y avoir :

  • un surpeuplement;
  • des normes d'hygiène et de salubrité insuffisantes;
  • des pratiques de manipulation des aliments inadéquates.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :