Surveillance de la maladie à virus Ebola

Sur cette page

Surveillance de la maladie à virus Ebola par le Canada

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) collabore étroitement avec ses partenaires nationaux et internationaux, y compris gouvernements provinciaux et territoriaux et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour suivre les éclosions de maladie à virus Ebola (MVE).

Au Canada, les provinces et territoires sont capables de repérer et de diagnostiquer rapidement les cas de MVE et signaleraient immédiatement à l'ASPC tout cas soupçonné ou confirmé.

Si un cas de MVE était confirmé au Canada, l'ASPC en informerait l'Organisation panaméricaine de la santé et l'Organisation mondiale de la Santé conformément aux engagements que nous avons pris aux termes du Règlement sanitaire international (RSI) (en anglais seulement). Le RSI exige que les pays détectent et déclarent les événements qui pourraient représenter des urgences potentielles de portée mondiale sur le plan de la santé publique.

La maladie à virus Ebola au Canada et dans le monde

Aucun cas de maladie à virus Ebola (MVE) n'a été signalé au Canada.

Le premier cas de la MVE a été découvert en 1976. La maladie porte le nom de la rivière Ebola, située dans l'actuelle République démocratique du Congo. Depuis, il y a eu plusieurs éclosions chez les humains, avec des foyers uniquement en Afrique.

Pour obtenir de l'information sur les éclosions du virus Ebola, y compris le nombre de cas confirmés et de décès, consultez la page Alerte et riposte mondiale au virus Ebola de l'Organisation mondiale de la Santé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :