Maladie à virus Ebola : La prévention et les risques

Sur cette page

Comment éviter la maladie à virus Ebola

La maladie à virus Ebola (MVE) se propage uniquement par contact direct avec les liquides corporels d'un animal ou d'une personne infecté qui présente des symptômes de la MVE. Il n'y a aucun cas connu de transmission par simple contact (par exemple, par le fait de se trouver dans la même zone de places assises dans les transports en commun ou une salle d'attente) ou par voie aérienne. Le respect de mesures de protection individuelle dès qu'il y a une possibilité d'exposition au virus est très important pour prévenir la MVE.

Exercez de bonnes pratiques d'hygiène

Si vous êtes dans une région qui est touchée ou qui a déjà été touchée par des éclosions MVE, nous vous conseillons de maintenir de bonnes pratiques d'hygiène, notamment de vous laver fréquemment les mains avec de l'eau et du savon. Vous devez utiliser un désinfectant pour les mains à base d'alcool lorsque vous n'avez pas accès à de l'eau et du savon.

Éviter les contacts directs non protégés

Dans les régions touchées par la MVE, évitez les contacts directs avec les liquides corporels de personnes atteintes de la MVE ou qui sont mortes de la MVE ou d'une maladie inconnue, notamment :

  • le sang
  • l'urine
  • les excréments
  • les vomissures
  • la salive
  • la sueur
  • le sperme
  • le lait maternel
  • les sécrétions vaginales

Éviter les régions et les activités à haut risque

Dans une région où des éclosions sont en cours, évitez tous les endroits ou les activités susceptibles de vous exposer au virus. Cela comprend les foyers ou les établissements où des personnes malades sont soignées sans que des mesures optimales de prévention des infections soient en place.

Évitez également les activités à risque élevé d'exposition dans les régions touchées par la MVE, notamment :

  • les contacts directs non protégés avec des humains infectés
  • la participation à des pratiques funéraires non sécuritaires
  • la manipulation ou la consommation d'animaux (vivants, malades ou morts), y compris la viande de brousse

Si vous ne pouvez pas éviter ces régions ou activités, il est possible d'atténuer le risque d'exposition au virus en prenant toujours les précautions appropriées, comme porter un masque, des gants, une blouse et des lunettes de protection.

Évitez les activités sexuelles non protégées

Il est important d'éviter toute activité sexuelle non protégée avec une personne malade, même si celle-ci s'est rétablie de la maladie. Les virus Ebola peuvent persister pendant une période prolongée (plusieurs mois) dans le sperme d'hommes infectés, et la transmission peut se produire lors de rapports sexuels oraux, vaginaux ou anaux non protégés. On recommande d'utiliser des condoms correctement et systématiquement pendant 12 mois après une infection par un virus Ebola.

Suivez des pratiques funéraires sécuritaires

Suivez des pratiques funéraires sécuritaires pour les personnes qui sont mortes de la MVE ou d'une maladie inconnue.

Les pratiques funéraires qui nécessitent un contact direct et non protégé avec le corps d'une personne morte de la MVE peuvent contribuer à la propagation du virus Ebola.

Si vous participez à des pratiques funéraires, utilisez toujours l'équipement de protection individuelle qui convient (masques, blouses, gants, lunettes de protection) et maintenez une bonne hygiène personnelle (lavage fréquent des mains avec de l'eau et du savon ou un désinfectant pour les mains à base d'alcool).

Évitez d'entrer en contact avec les animaux sauvages

Évitez d'entrer en contact avec les animaux sauvages vivants ou morts (y compris leur viande, leurs liquides corporels et leurs excréments) parce qu'ils pourraient être infectés par un virus Ebola. Les animaux dont on sait qu'ils sont une source du virus Ebola comprennent :

  • gorilles
  • singes
  • chimpanzés
  • chauves-souris (roussettes)
  • porcs-épics
  • antilopes des bois
  • porcs

Au Canada, on ne retrouve aucun animal infecté naturellement par le virus Ebola. Seuls les animaux infectés présentent un risque de MVE.

Vaccination

Il n'y a pas de vaccin homologué pour prévenir la MVE. Cependant, des vaccins expérimentaux contre le virus Ebola sont utilisés dans des situations particulières pour lutter contre les éclosions. Ce vaccin n'est pas disponible ou recommandé pour les voyageurs ou les autres Canadiens qui vivent ou travaillent dans des régions touchées par la MVE, sauf s'ils participent directement aux activités de contrôle des éclosions. Cela est dû à la disponibilité limitée de ces vaccins expérimentaux et au fait que des mesures de protection individuelle peuvent être utilisées pour réduire au minimum le risque d'exposition.

Risque d'exposition aux virus Ebola

Les virus qui peuvent causer la MVE sont naturellement présents chez certains animaux du continent africain. Certains animaux infectés, comme les singes et les gorilles, sont plus susceptibles d'être malades lorsqu'ils sont infectés alors que d'autres, comme les chauves-souris (roussettes), sont moins susceptibles de l'être. Lorsqu'une personne entre en contact direct avec ces animaux, leurs liquides corporels ou leurs excréments, elle risque d'être infectée.

Une personne infectée peut transmettre la MVE à d'autres personnes, ce qui peut entraîner une éclosion. Une éclosion peut avoir un impact limité à un petit village particulier ou s'étendre sur une vaste zone géographique, comme ce fut le cas lors de l'éclosion de la MVE en Afrique occidentale de 2014 à 2016.

Le risque réel pour une personne dépend de ses activités dans une zone touchée par la MVE et des précautions qu'elle prend pour prévenir l'infection. Ces précautions comprennent le port de gants, de blouses et d'autres équipements de protection individuelle. Les sources de virus potentielles comprennent les personnes infectées, les animaux et leurs liquides corporels ou le corps d'une personne ou d'un animal qui est décédé des suites de la MVE. Tout ce qui a pu entrer en contact avec des liquides corporels infectés (p. ex., draps, vêtements, toilette, articles de toilette) ou toute surface contaminée par ces liquides constitue également une source potentielle des virus.

Les personnes dans une zone touchée par la MVE et qui présentent un faible risque d'exposition au virus Ebola sont celles qui ont un contact protégé ou occasionnel avec des sources potentielles des virus. Celles qui présentent un haut risque d'exposition au virus Ebola sont celles qui ont un contact direct non protégé avec des sources potentielles des virus.

Si vous êtes récemment revenu d'un voyage dans une région touchée par la MVE et que vous pensez être à risque d'être infecté en raison d'une exposition, veuillez consulter les conseils santé-voyage.

Au Canada, le risque d'exposition à une source d'un virus Ebola est extrêmement faible. Certains groupes professionnels, comme les travailleurs de laboratoire et les travailleurs de la santé, sont plus à risque d'être exposés à une vaste gamme de maladies infectieuses en raison de leur travail. À ce titre, ils prennent des mesures de prévention et de contrôle des infections pour réduire leur risque d'exposition.

Si un cas de MVE survenait au Canada, les autorités de la santé publique feraient une enquête et préviendraient les personnes potentiellement à risque d'infection en raison de leur exposition à la personne infectée. Ils leur donnaient des instructions précises pour s'assurer qu'ils reçoivent le suivi approprié et les médicaux qui pourraient être nécessaires.

Professionnels de la santé et travailleurs humanitaires

Les professionnels de la santé et les travailleurs humanitaires dans les zones touchées par la MVE doivent prendre les meilleures précautions et recevoir une formation pour minimiser leur risque d'exposition. Pour avoir de plus amples renseignements, ou si vous êtes un professionnel de la santé ou un travailleur humanitaire, consultez la section pour les professionnels de la santé et les travailleurs humanitaires pour obtenir des renseignements détaillés sur les mesures de prévention dans les établissements de soins

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :