Mpox (variole simienne) : Symptômes, dépistage, ce que vous devez faire si vous avez contracté la mpox ou en cas d’exposition

Sur cette page

Symptômes

La mpox (variole simienne) est généralement une infection virale résolutive accompagnée d'une éruption cutanée qui peut être douloureuse. La plupart des gens se rétablissent d'eux-mêmes après quelques semaines.

Dans certains cas, les personnes peuvent devenir très malades et pourraient mourir.

Les symptômes apparaissent généralement de 5 à 21 jours après l'exposition au virus de la variole simienne.

Les symptômes durent habituellement de 2 à 4 semaines et peuvent se manifester en plusieurs étapes.

L'éruption cutanée peut être douloureuse et toucher n'importe quelle partie du corps, notamment :

L'éruption cutanée dure habituellement de 14 à 28 jours et change à différentes étapes. Elle forme finalement des croûtes qui tomberont plus tard. Voici des symptômes généraux qui peuvent accompagner l'éruption cutanée :

Vous êtes contagieux dès l'apparition des premiers symptômes jusqu'à ce que les croûtes tombent d'elles-mêmes et que la peau soit guérie.

Si vous présentez des symptômes, vous devez :

Pour en savoir plus :

Dépistage

Communiquez avec un professionnel de la santé pour subir un examen et un test de dépistage de l'infection par le virus de la variole simienne.

Vous pouvez vous soumettre à un test de dépistage de la mpox en fonction d'un ensemble de facteurs, notamment :

Les symptômes peuvent ressembler à ceux d'autres maladies infectieuses, notamment :

C'est la raison pour laquelle il est important de consulter un professionnel de la santé et de se faire dépister.

Vaccins et traitement

Le traitement de la mpox symptomatique comprend principalement :

On dispose de peu de données sur l'efficacité clinique de traitements antiviraux précis contre la mpox chez les personnes. Ces antiviraux ont d'abord été mis au point pour traiter la variole. Dans certains cas, ils peuvent aussi aider à traiter la mpox.

Santé Canada a autorisé l'utilisation du vaccin Imvamune pour la vaccination contre les infections virales par la mpox et par l'orthopoxvirus chez les adultes de 18 ans et plus qui présentent un risque élevé d'exposition.

Le Comité consultatif national de l'immunisation recommande d'offrir le vaccin d'Imvamune en série primaire de 2 doses aux personnes présentant le risque le plus élevé de contracter la mpox. Le comité recommande également d'offrir le vaccin aux personnes :

Si vous avez été exposé à un risque élevé de mpox, vous devez vous faire vacciner dès que possible.

Les provinces et les territoires établissent leurs programmes d'immunisation en fonction de leurs besoins et des circonstances. Communiquez avec l'autorité de santé publique de votre région pour en savoir plus :

Si vous avez contracté la mpox (variole simienne)

Si vous avez contracté la mpox, l'autorité de santé publique de votre région pourrait vous demander de vous isoler afin de prévenir toute propagation. Elle pourrait vous recommander de vous isoler à la maison ou dans un autre endroit, selon votre situation. Le terme « domicile » sera utilisé pour désigner votre lieu d'isolement.

Vous devez suivre les conseils de l'autorité de santé publique de votre région sur l'isolement, y compris la durée recommandée. Pendant votre période d'isolement, prenez des mesures pour réduire le risque de transmettre le virus aux autres membres de votre ménage.

Les exigences et les recommandations en matière d'isolement peuvent varier selon les autorités de santé publique fédérales, provinciales, territoriales et locales à mesure que la situation évolue au Canada.

Pour en savoir plus :

Pendant votre période d'isolement à la maison

Restez à la maison et suivez les instructions sur l'isolement

Suivez les conseils de l'autorité de santé publique de votre région.

Restez en isolement jusqu'à ce qu'on vous dise que vous n'avez plus à vous isoler.

Cela se produit généralement une fois que :

  • vos croûtes sont tombées d'elles-mêmes
  • votre peau est cicatrisée et a un aspect rose pâle ou brillant

Ne quittez pas votre domicile, à moins d'avoir besoin de soins médicaux d'urgence. Dans la mesure du possible, informez un professionnel de la santé que vous avez été infecté, et ce, avant un rendez-vous en personne.

Autant que possible, faites livrer à votre domicile les produits de première nécessité, comme des médicaments ou des provisions.

Évitez les contacts avec des personnes

Évitez de toucher directement d'autres personnes, y compris par contact sexuel.

Dans la mesure du possible, évitez tout contact avec les personnes susceptibles d'avoir des maladies plus graves, notamment :

  • les enfants en bas âge
  • les personnes enceintes
  • les personnes immunodéprimées

Limitez les contacts avec d'autres personnes de l'extérieur du domicile. Cela comprend le fait de ne pas avoir de visiteurs à l'intérieur du domicile, sauf un professionnel de la santé (au besoin).

Si vous vivez avec d'autres personnes, isolez-vous dans une pièce séparée. Par exemple, utilisez une chambre individuelle pour dormir et une salle de bain distincte dans la mesure du possible, surtout si vous avez :

  • des lésions suintantes
  • des lésions difficiles à couvrir, comme sur le visage
  • des symptômes respiratoires, particulièrement si vous avez des lésions à l'intérieur de la bouche ou de la gorge

S'il n'y a pas de chambre individuelle pour dormir, séparez votre lit le plus loin possible des autres.

Si aucune salle de bain distincte n'est disponible, vous devez :

  • ne pas partager les serviettes que vous avez utilisées avec d'autres personnes
  • retirer et laver immédiatement les serviettes utilisées
  • nettoyer et désinfecter toutes les surfaces et tous les objets que vous avez touchés

Évitez les zones communes fréquentées par d'autres membres du ménage.

Si vous devez utiliser des zones communes, vous devez :

  • porter un masque médical bien ajusté
  • couvrir vos lésions avec des vêtements ou des pansements
  • nettoyer et désinfecter les surfaces et les objets après leur utilisation

Pour en savoir plus :

Évitez les contacts avec des animaux

Évitez les contacts avec les animaux de compagnie et le bétail, dans la mesure du possible. Demandez à un membre du ménage de prendre soin de ces animaux jusqu'à ce que vous ne présentiez plus de risque de contagion. Si vous devez absolument vous en occuper vous-même, veillez à prendre ces précautions en tout temps :

  • Couvrir toutes vos lésions avec des vêtements ou des pansements
  • Porter un masque médical bien ajusté et des gants à proximité de l'animal
  • Nettoyer et désinfecter souvent les surfaces et les objets fréquemment touchés

Évitez tout contact avec la faune autour de votre domicile. Cette mesure permettra de réduire le risque d'introduction du virus de la variole simienne dans les populations animales au Canada.

Pour en savoir plus :

Évitez de partager des articles qui pourraient être contaminés

Ne partagez pas d'articles qui pourraient être contaminés par le virus, notamment les :

  • rasoirs
  • vêtements
  • ustensiles
  • aiguilles
  • jouets sexuels
  • brosses à dents
  • linges, serviettes et literie

Couvrez vos lésions et portez un masque

Couvrez toutes vos lésions avec des vêtements ou des pansements dans la mesure du possible.

Portez un masque médical bien ajusté lorsque vous êtes autour d'autres personnes (par exemple, dans un espace commun ou lorsque vous recevez des soins). Si ce n'est pas possible, les autres membres du ménage doivent porter un masque médical bien ajusté lorsqu'ils se trouvent dans le même espace.

Lavez-vous les mains et couvrez-vous la bouche et le nez lorsque vous toussez ou éternuez

Lavez-vous les mains correctement et fréquemment.

Vous devriez aussi :

  1. tousser ou éternuer dans un mouchoir en papier ou dans le pli de votre coude, et non dans votre main, si vous ne portez pas de masque
  2. jeter les mouchoirs que vous avez utilisés dans un contenant de déchets recouvert de plastique dès que possible
  3. vous laver les mains immédiatement après

Gardez votre environnement propre

Nettoyez et désinfectez toutes les surfaces et tous les objets avec lesquels vous avez été en contact.

Manipulez et lavez vos propres vêtements, votre literie, vos serviettes et vos autres articles de linge, à moins que vous ne soyez pas en mesure de le faire.

Manipulez vos propres ustensiles et plats utilisés, à moins que vous ne soyez pas en mesure de le faire.

Pour en savoir plus :

Reportez les rendez-vous non urgents

Ne donnez pas de liquides organiques ou de tissus, y compris du sang et du sperme.

Reportez toutes les visites et interventions médicales non urgentes.

Si vous êtes en contact étroit avec des nourrissons

Consultez un professionnel de la santé pour obtenir des conseils si vous êtes en contact étroit avec des nourrissons (par exemple, si vous donnez des soins à un nourrisson ou si vous allaitez).

Obtenir des soins médicaux

Si vous ne vous sentez pas bien, communiquez immédiatement avec un professionnel de la santé.

Si vous appelez une ambulance, dites au répartiteur que vous avez ou que vous pourriez avoir la mpox. Suivez les directives fournies.

Si vous vous rendez à l'hôpital dans un véhicule privé, appelez à l'avance pour en informer le personnel que vous avez ou que vous pourriez avoir la mpox.

Lorsque vous voyagez à bord d'un véhicule privé, suivez des mesures de santé publique strictes pour réduire le risque de transmission et :

  • couvrez toutes les lésions avec des vêtements ou des pansements dans la mesure du possible
  • portez un masque médical bien ajusté, à moins d'avoir de la difficulté à respirer
    • si vous ne pouvez pas porter de masque, tous les autres passagers doivent porter un masque médical bien ajusté
  • réduisez au minimum le nombre de passagers dans le véhicule

N'utilisez pas les transports en commun pour obtenir des soins médicaux, à moins que vous n'ayez pas d'autre choix. Si vous devez utiliser les transports en commun :

  • couvrez toute lésion
  • portez un masque médical bien ajusté
  • maximisez votre distance par rapport aux autres

Pratiques sexuelles sécuritaires après la convalescence de la mpox

Après vous être remis de la mpox, adoptez des pratiques sexuelles sécuritaires en utilisant une barrière de protection, comme des condoms et des digues dentaires. Utilisez une barrière de protection pendant l'activité sexuelle, y compris lors de tout contact oral et sans pénétration, afin de réduire les risques que votre partenaire soit exposé au virus.

À l'heure actuelle, nous adoptons une approche préventive en recommandant l'utilisation d'une barrière de protection. Des recherches sont toujours en cours sur la propagation de la mpox, notamment sur les risques possibles existant après le rétablissement d'une personne ayant eu cette infection.

Communiquez avec l'autorité de santé publique de votre région pour obtenir de plus amples renseignements sur les pratiques sexuelles sécuritaires après votre rétablissement de la mpox.

Prodiguer des soins à domicile à une personne atteinte de la mpox (variole simienne)

Idéalement, une seule personne du domicile devrait prendre soin d'une personne isolée. Cela permettra de réduire le risque que le virus de la variole simienne se propage à d'autres personnes.

Le soignant ne doit pas être considéré comme une personne à risque de contracter une maladie plus grave, y compris :

Surveillez les signes ou les symptômes de la mpox pendant 21 jours depuis votre dernière exposition à la personne dont vous prenez soin. Si des signes ou des symptômes apparaissent, isolez-vous immédiatement, communiquez avec l'autorité de santé publique de votre région et suivez ses consignes.

Réduisez votre risque de contracter la mpox en évitant :

Vous devriez aussi :

Si vous ne pouvez pas éviter un contact étroit avec la personne dont vous prenez soin :

Pour en savoir plus :

En cas d'exposition

En cas d'exposition à une personne ayant contracté la mpox, communiquez immédiatement avec l'autorité de santé publique de votre région. Celle-ci peut également vous confirmer votre exposition à une personne atteinte par la mpox. Elle vous donnera des instructions sur ce qu'il faut faire et sur la façon de réduire le risque de propagation.

Les instructions dépendront du niveau de risque d'exposition, qui peut varier de faible à élevé. Par exemple, si vous avez été exposé à un risque élevé, on pourrait vous conseiller de vous abstenir de tout contact sexuel avec d'autres personnes.

Dans certains cas, on peut vous demander de prendre les mesures suivantes :

Surveillez les symptômes pendant 21 jours après l'exposition. Évitez de prendre des médicaments qui peuvent réduire la fièvre, comme l'acétaminophène, l'ibuprofène et l'acide acétylsalicylique, car ils pourraient masquer un symptôme précoce de mpox.

Si vous présentez des symptômes de mpox, isolez-vous immédiatement et communiquez avec l'autorité de santé publique ou un professionnel de la santé de votre région. Dans la mesure du possible, informez un professionnel de la santé que vous avez été exposé, et ce, avant un rendez-vous en personne.

Recommandations sur l'hygiène des mains et de l'environnement

Une bonne hygiène des mains et de l'environnement peut réduire le risque de contracter ou de propager le virus de la variole simienne. Faites votre lessive avant de nettoyer et de désinfecter les surfaces et les objets afin de réduire les risques de vous contaminer vous-même ou de contaminer les autres ou des surfaces et des objets.

Hygiène des mains

Lavez-vous régulièrement les mains avec de l'eau et du savon pendant au moins 20 secondes. Si vous n'avez pas accès à de l'eau et du savon, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d'alcool. Lorsque les mains sont visiblement souillées, l'eau et le savon constituent la méthode privilégiée.

Si vous avez la mpox, lavez-vous les mains avant de toucher des surfaces et des objets communs.

Si vous êtes un soignant ou un membre du ménage d'une personne atteinte par la mpox, lavez-vous les mains :

Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées si vous êtes un soignant ou un membre du ménage.

Gants jetables

Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir enfilé et enlevé des gants.

Lorsque vous portez des gants, s'ils sont souillés ou déchirés :

  1. enlevez-les
  2. lavez-vous les mains
  3. enfilez une nouvelle paire

Pour retirer les gants en toute sécurité :

  1. retirez le premier gant avec le bout des doigts de l'autre main gantée
  2. pendant que vous tirez, formez une boule avec le gant dans la paume de votre main gantée
  3. glissez votre main non gantée sous le poignet de votre deuxième gant
    • et faites-le rouler doucement vers l'extérieur et loin de votre corps
  4. évitez de toucher l'extérieur des gants à mains nues
  5. jetez les gants dans un contenant à déchets doublé de plastique et jetez le contenant
  6. lavez-vous les mains immédiatement après avoir retiré et jeté les gants

Regardez cette vidéo pour connaître la façon de retirer correctement des gants jetables.

Manipulation du linge

Si vous avez contracté la mpox, vous devez manipuler votre propre linge, comme des vêtements, des serviettes et de la literie.

Lavez votre linge contaminé dans une machine à laver à l'eau chaude (70 °C) avec un détergent. Votre linge doit être séché dans une sécheuse et être complètement sec avant de le retirer.

Si vous n'avez pas accès à une machine à laver et à une sécheuse, communiquez avec l'autorité de santé publique de votre région. Elle peut vous aider à obtenir du soutien pour vous aider à laver vos articles contaminés de façon appropriée.

Si vous êtes un soignant qui doit laver le linge de la personne ayant la mpox :

Retirer les vêtements contaminés

Si vous êtes un soignant qui manipule du linge contaminé, apportez des vêtements propres de rechange au cas où vos vêtements seraient contaminés.

Pour retirer les vêtements contaminés :

  1. continuez de porter votre masque et vos gants pendant le retrait des vêtements
  2. retirez les vêtements contaminés
    • réduisez au minimum le contact avec la surface extérieure et évitez de secouer les vêtements
  3. lavez votre linge contaminé dans une machine à laver à l'eau chaude (70 °C) avec un détergent
    • Nettoyez et désinfectez les chaussures contaminées, si elles ont été portées
  4. si vous devez transporter vos vêtements contaminés à un autre endroit, placez-les dans un sac jetable étanche
    • Après avoir mis vos vêtements dans la machine à laver, placez le sac utilisé pour les transporter dans un autre sac à ordures jetable, fermez-le et jetez-le.
  5. retirez et jetez les gants et lavez-vous les mains
  6. retirez et jetez le masque et lavez-vous les mains
  7. enfilez des vêtements propres

Pour en savoir plus :

Nettoyage et désinfection des surfaces et des objets

Nettoyez et désinfectez fréquemment les surfaces et les objets avec lesquels la personne ayant la mpox peut être entrée en contact. Cela est particulièrement important pour les surfaces fréquemment touchées, notamment :

Si une surface ou un objet est visiblement sale, nettoyez-le d'abord avec des produits de nettoyage ordinaires, puis utilisez un désinfectant. Suivez toujours les instructions de l'étiquette du produit. Si vous utilisez de l'eau de Javel domestique, suivez les instructions sur la dilution appropriée.

Marche à suivre pour diluer de l'eau de Javel

Nous recommandons d'utiliser des produits de nettoyage jetables à usage unique, comme des serviettes jetables. Si vous n'avez pas accès à ces produits, vous pouvez :

Jetez les produits de nettoyage après leur utilisation si vous n'êtes pas en mesure de les laver ou de les désinfecter.

Après avoir récupéré de la mpox, nettoyez et désinfectez tous les espaces auxquels vous avez accédé dans la maison. Cela réduira le risque de transmission à d'autres membres du ménage ou aux visiteurs.

Pour en savoir plus :

Nettoyage des meubles et des tapis

Si vous vous isolez dans une maison avec d'autres membres de la famille ou des colocataires, évitez de passer l'aspirateur sur vos meubles rembourrés et vos moquettes. Cela pourrait propager des particules infectieuses à d'autres personnes.

Si vous vous isolez seul dans une maison, passez l'aspirateur à l'aide d'un filtre à haute efficacité contre les particules. Ne passez pas l'aspirateur sur les meubles ou les moquettes avec un aspirateur sans filtre à haute efficacité contre les particules, car cela pourrait également propager des particules infectieuses.

Si vos meubles rembourrés et tapis sont visiblement sales, utilisez des produits de nettoyage commerciaux. Consultez l'autorité de santé publique de votre région pour obtenir des conseils si les meubles sont très sales.

Nettoyage de la vaisselle et des ustensiles

Si vous avez contracté la mpox, ne partagez pas votre vaisselle et vos autres ustensiles.

Vous devez aussi manipuler et laver votre propre vaisselle et les ustensiles utilisés.

Vous n'avez pas besoin d'utiliser des ustensiles séparés s'ils sont bien lavés. Pour ce faire :

Si vous ne pouvez pas nettoyer votre propre vaisselle et vos ustensiles, votre soignant doit s'assurer qu'ils sont bien lavés.

Gestion des déchets

Voici des exemples de déchets contaminés provenant de la personne ayant contracté la mpox ou de son soignant :

  • Masques
  • Gants
  • Mouchoirs
  • Pansements

Lorsque vous éliminez des déchets contaminés, assurez-vous que les autres personnes, les animaux de compagnie ou les animaux sauvages, en particulier les rongeurs, n'y ont pas accès. Pour ce faire :

  • gardez les déchets contaminés séparément des autres déchets ménagers
  • placez les déchets contaminés dans un sac à ordures étanche de grande qualité
  • attachez solidement le sac à ordures et le mettre dans un sac double
  • mettez le sac dans une poubelle à l'épreuve des animaux pour le ramassage municipal

Lavez-vous les mains avec de l'eau et du savon ou, si ce n'est pas possible, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d'alcool, immédiatement après avoir manipulé des déchets contaminés.

Produits requis

Les produits requis dont vous aurez besoin lorsqu'une personne s'isole à domicile sont les suivants :

Les produits d'hygiène recommandés comprennent :

Lisez et suivez les directives du fabricant pour l'utilisation sécuritaire des produits de nettoyage et de désinfection.

Communiquez avec votre famille, vos amis ou vos voisins si vous ne pouvez pas obtenir ces produits requis. Vous pouvez également communiquer avec votre autorité locale de santé publique ou avec un organisme communautaire pour obtenir des conseils, du soutien et des ressources.

Si vous vous isolez ou prodiguez des soins, faites-le dans un endroit où vous avez accès à de l'eau courante dans la mesure du possible. Il sera ainsi plus facile de vous laver les mains, de nettoyer, de désinfecter et de blanchir.

Pour en savoir plus :

Liens connexes

Détails de la page

Date de modification :