Virus Zika : Si vous êtes enceintes ou envisagez de la devenir

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a mis à jour la recommandation concernant les voyageurs qui visitent des pays ou des régions qui présentent un risque de virus Zika ainsi que la classification des pays en fonction du risque réel ou potentiel de virus Zika.

  • L'ASPC ne recommande plus aux femmes enceintes ou aux femmes qui essaient de concevoir d'éviter de se rendre dans des pays ou des régions qui présentent un risque de virus Zika. On leur conseille plutôt de discuter de leurs déplacements potentiels avec un professionnel de la santé et de choisir d'éviter ou de reporter les déplacements dans ces régions. L'ASPC continue de recommander que les femmes enceintes évitent de se rendre dans les régions où le virus Zika est actuellement en éclosion.
  • Le système de classification des pays a été mis à jour et s'harmonise avec le système de classification de l'Organisation mondiale de la Santé. Ce système classe les pays selon la présence ou l'absence de transmission signalée actuelle ou historique du virus Zika.

Sur cette page

Risques de virus Zika pendant la grossesse

Une infection par le virus Zika chez une femme enceinte peut poser des risques importants pour le bébé à naître, même si la femme ne présente pas de symptômes d'infection.

L'infection par le virus Zika cause des dommages au système nerveux du fœtus qui affectent le développement et le fonctionnement du cerveau et des autres tissus nerveux. Il existe cinq caractéristiques uniques, appelées syndrome congénital de Zika (CZS), qui sont couramment observées ensemble, notamment :

  • une tête anormalement petite (microcéphalie) avec un crâne partiellement effondré;
  • un développement incomplet du cerveau et des lésions cérébrales;
  • un tonus musculaire accru affectant le mouvement;
  • le pied bot et la contraction des membres;
  • un développement anormal des yeux, y compris des troubles visuels.

Une perte auditive et d'autres problèmes neurologiques ont également été signalés. Certains bébés n'ont pas de problèmes évidents à la naissance, mais durant leur croissance, leur crâne et leur cerveau se développent plus lentement.

Les bébés nés de femmes infectées par le virus Zika durant leur grossesse devraient faire l'objet d'un suivi au cours de leur première année. Cela permettra aux médecins de détecter et de gérer tout problème potentiel qui n'est pas apparent à la naissance.

Recommandations de voyage

Femmes enceintes

Si vous êtes enceinte, prenez des précautions spéciales pour éviter de contracter une infection par le virus Zika.

  • Évitez de vous rendre dans un pays ou une région où survient une éclosion du virus Zika.
  • Consultez un professionnel de la santé au moins six semaines avant de voyager pour discuter des risques potentiels de se rendre dans un pays ou une région qui présente un risque de virus Zika . Les femmes enceintes peuvent choisir d'éviter ou de reporter leur déplacement vers ces régions.
  • Si vous choisissez de voyager :
    • prévenez les piqûres de moustiques en tout temps;
    • protégez-vous de tout contact avec le sperme, le liquide vaginal et le sang;
    • utilisez toujours des condoms correctement ou évitez les contacts sexuels dans les pays ou les régions qui présentent un risque de virus Zika.
  • Pendant toute la durée de la grossesse, utilisez toujours des condoms correctement ou évitez les contacts sexuels avec quiconque s'est rendu dans un pays ou une région qui présente un risque de virus Zika.

Tous les voyageurs

  • Consultez un professionnel de la santé ou visitez une clinique santé-voyage, au moins six semaines avant votre départ.
  • Prévenez les piqûres de moustiques en tout temps.
  • Protégez-vous de tout contact avec le sperme, le liquide vaginal et le sang pendant les déplacements dans les pays ou les régions qui présentent un risque de virus Zika.
  • Utilisez toujours des condoms correctement ou évitez les contacts sexuels dans les pays ou les régions qui présentent un risque de virus Zika.

Planifier une grossesse après un voyage

Le virus Zika peut être transmis sexuellement. Les hommes infectés, avec ou sans symptômes, peuvent être porteurs du virus Zika dans leur sperme pendant une période prolongée. Les partenaires doivent être conscients du risque afin de pouvoir prendre des décisions de voyage éclairées et les précautions appropriées.

Si vous planifiez une grossesse après le voyage :

  • Les femmes doivent attendre deux mois après le voyage ou après l'apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes) avant de tenter une grossesse, afin de réduire le risque de transmettre le virus au bébé à naître;
  • Les hommes devraient attendre trois mois après le voyage ou après l'apparition de la maladie causée par le virus Zika (selon la plus longue de ces deux périodes) avant de tenter une grossesse. Le virus Zika infectieux a été détecté dans le sperme de certains hommes infectés pendant une longue période. Au cours de cette période de trois mois, les hommes devraient :
    • toujours utiliser des condoms correctement;
    • ou éviter les contacts sexuels

Quand subir un test pour le virus Zika

Si vous êtes enceinte et croyez avoir été exposée ou infectée par le virus Zika, communiquez avec votre professionnel de la santé. Votre professionnel de la santé peut prendre rendez-vous avec un spécialiste des maladies infectieuses. Il est recommandé de procéder à un test si vous avez des symptômes du virus Zika ou si vous avez récemment eu des symptômes du virus Zika qui sont maintenant disparus, et :

  • avez voyagé dans un pays ou une région où il y a un risque de virus Zika pendant votre grossesse;
  • êtes devenue enceinte dans les deux mois suivant un voyage dans un pays ou une région qui présente un risque de virus Zika;
  • êtes enceintes et avez eu des contacts sexuels non protégés avec :
    • une personne dont on a diagnostiqué une infection par le virus Zika;
    • une personne qui s'est rendue dans un pays ou une région où il y a un risque de virus Zika.

Le dépistage doit être pris en considération pour les femmes enceintes qui n'ont pas d'antécédents de symptômes du virus Zika, mais qui :

  • ont voyagé ou sont devenues enceintes dans les deux mois suivant un voyage dans un pays ou une région qui présente un risque de virus Zika;
  • ont eu des contacts sexuels non protégés avec :
    • une personne dont on a diagnostiqué une infection par le virus Zika;
    • une personne qui s'est rendue dans un pays ou une région où il y a un risque de virus Zika.

Le dépistage du virus Zika n'est pas recommandé, même si vous êtes enceinte, si :

  • vous n'avez pas d'antécédents de voyage dans un pays ou une région qui présente un risque de virus Zika;
  • vous n'avez pas de partenaire sexuel ayant des antécédents de voyage dans un pays ou une région qui présente un risque de virus Zika.

À l'heure actuelle, rien n'indique que le virus Zika :

  • provoquera une infection chez un bébé conçu après l'élimination du virus d'une mère infectée et du sperme de son partenaire sexuel;
  • pose un risque d'anomalies congénitales pour les grossesses futures.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :