Virus Zika : Prévention et risques

L'Agence de la santé publique du Canada a mis à jour la recommandation pour la prévention de la transmission sexuelle de Zika. Auparavant, on conseillait aux voyageurs de sexe masculin rentrant au pays d'attendre 6 mois avant de tenter de concevoir un enfant. On leur conseillait également de veiller à toujours utiliser de manière adéquate les préservatifs dans leurs rapports avec leur partenaire sexuel pendant 6 mois. Cette recommandation a été révisée à 3 mois sur la base de nouvelles preuves scientifiques concernant la persistance du virus Zika dans le sperme. Il est toujours conseillé aux voyageurs de sexe masculin ayant une partenaire enceinte de continuer à s'abstenir de rapports sexuels non protégés pendant la durée de la grossesse.

Sur cette page

Comment le virus Zika se transmet

Le virus Zika se propage principalement par la piqûre d'un moustique infecté. Les moustiques qui transmettent le virus Zika piquent autant le jour que la nuit.

Le virus Zika peut également se transmettre :

  • par voie sexuelle dans :
    • le sperme d'hommes infectés
    • les sécrétions vaginales de femmes infectées
  • d'une femme enceinte infectée à son fœtus en développement
  • par des personnes infectées qui font don de cellules, de sang, de tissus, de sperme ou d'organes

Les moustiques qui transmettent le virus Zika

C'est dans les climats tropicaux que l'on risque de contracter le virus Zika. Le virus à l'origine de l'infection à Zika se transmet habituellement par deux espèces de moustiques, l'Aedes aegypti et l'Aedes albopictus, que l'on trouve dans ces climats.

Ces moustiques :

  • ne vivent généralement pas à plus de 2 000 mètres d'altitude (environ 6 500 pieds)
  • ne se trouvent pas naturellement au Canada

Comment vous protéger du virus Zika

Évitez de voyager dans des régions ou des pays touchés par le virus Zika si vous êtes enceinte ou envisagez de le devenir.

Régions ou pays touchés par le virus Zika

À l'heure actuelle, il n'existe aucun vaccin ou médicament pour prévenir ou l'infection à virus Zika ou la traiter.

Si vous voyagez dans une région ou un pays touché par le virus Zika, demandez conseil à un professionnel de la santé ou prenez rendez-vous dans une clinique de santé voyage au moins 6 semaines avant votre départ.

Vous pouvez réduire le risque de contracter le virus Zika :

  • en vous protégeant des piqûres de moustiques en tout temps lorsque vous voyagez dans les régions ou les pays touchés par le virus Zika
  • en utilisant des préservatifs de manière adéquate si vous ou votre partenaire sexuel avez voyagé dans ces régions ou pays

De retour d'une région ou d'un pays touché par le virus Zika

Concernant les femmes

Consultez un professionnel de la santé si vous :

Indiquez à votre professionnel de la santé :

  • les endroits où vous avez voyagé ou habité
  • si vous avez eu des rapports sexuels non protégés avec une personne ayant pu être infectée par le virus Zika

Prenez des précautions pendant les 2 mois suivant :

  • votre retour au Canada d'un pays ou d'une région touchée par le Zika, ou
  • le début de la maladie due au virus Zika

Choisissez la plus longue des deux options.

Pendant cette période, vous devriez :

  • prendre des mesures, au besoin, pour éviter de devenir enceinte
  • toujours utiliser des préservatifs de manière adéquate ou éviter d'avoir des rapports sexuels avec un partenaire quelconque
  • toujours utiliser des préservatifs de manière adéquate ou éviter d'avoir des rapports sexuels avec un partenaire quelconque pendant toute la durée de la grossesse, si vous êtes enceinte

Concernant les hommes

Prenez des précautions pendant les 3 premiers mois suivant :

  • votre retour au Canada d'une région ou d'un pays touché par le virus Zika, ou
  • le début de la maladie due au virus Zika

Choisissez la plus longue des deux options.

Pendant cette période, vous devriez :

  • toujours utiliser des préservatifs de manière adéquate ou éviter d'avoir des rapports sexuels avec un partenaire quelconque
  • toujours utiliser des préservatifs de manière adéquate ou éviter d'avoir des rapports sexuels pendant toute la durée de la grossesse
  • reporter les dons de sperme

Les hommes et les femmes qui souhaitent donner du sang après leur retour de voyage devraient consulter les sites Web de la Société canadienne du sang ou de Héma-Québec pour plus de renseignements.

Personnes les plus vulnérables

Les fœtus en développement (bébés à naître) de mères infectées durant la grossesse sont les plus vulnérables. L'exposition au virus Zika durant le développement du fœtus augmente les risques d'effets graves sur la santé.

Des mesures particulières pour protéger le fœtus en développement contre l'exposition au virus Zika doivent être prises par les :

  • femmes enceintes
  • femmes qui envisagent de devenir enceintes
  • partenaires sexuels de femmes enceintes ou de femmes qui envisagent de devenir enceintes

Cas d'infection à virus Zika recensés au Canada

Au Canada, le risque de contracter le virus Zika est très faible. Tous les cas signalés étaient liés aux voyages (directement ou indirectement).

Des cas d'infection à virus Zika ont été observés dans les Amériques à partir de 2015. Les éclosions survenues dans les Caraïbes, en Amérique centrale et en Amérique du Sud ont culminé en 2016. Depuis lors, le nombre de cas a considérablement diminué. Entre juin 2015 et août 2018 :

  • 569 cas liés aux voyages ont été signalés au Canada

Depuis 2016, 45 femmes enceintes ont obtenu un résultat positif au test de dépistage du virus Zika au Canada. Moins de 5 cas de syndrome congénital de Zika ont été observés.

Affiches à partager

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :