La consommation de substances et le vieillissement

Sur cette page

À propos de la consommation de substances

Il existe de nombreux types de substances, qu’elles soient légales ou illégales, notamment :

Dans certains cas, la consommation de substances peut être bénéfique. Par exemple, la prise de médicaments peut améliorer la vie des personnes qui vivent avec des maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle, la douleur chronique et des troubles de santé mentale. D’autres substances, comme le cannabis et l’alcool, sont souvent consommées dans un contexte social. 

Cependant, la consommation de substances peut parfois avoir des effets graves, comme :

Pour plus d’information, consultez la page À propos de la consommation problématique de substances.

Éléments à considérer pour les adultes âgés

Le risque de subir des effets nocifs liés à la consommation de substances peut changer avec l’âge. Voici quelques éléments que les adultes âgés devraient prendre en considération lorsqu’ils décident de consommer des substances.

Votre corps change au fil des années

À mesure que vous vieillissez, votre corps subit de nombreux changements qui influencent la façon dont les substances vous affectent et la force des effets qu’elles peuvent avoir sur vous. Par exemple :

En raison de ces changements, les adultes d’un certain âge présentent habituellement une plus faible tolérance aux substances. Cela signifie que vous pourriez avoir besoin de plus petites quantités de substances pour obtenir le même effet que les adultes plus jeunes. Il est donc important pour les adultes âgés de se rappeler qu’une plus grande sensibilité aux effets des substances peut entraîner des problèmes comme des étourdissements, des chutes et des blessures.

Les événements de la vie peuvent modifier vos habitudes de consommation

Au fil des années, vous pourriez vivre des périodes de transition ou des pertes d’acquis, comme la maladie, la retraite ou la perte d’un être cher. Vous pourriez alors vivre de la tristesse, de l’anxiété ou de la solitude. Certaines personnes tentent de composer avec ces sentiments à l’aide de médicaments ou d’autres substances, comme l’alcool et le cannabis. Cependant, la consommation de substances en réaction à ces sentiments peut avoir des effets nocifs.

La combinaison de différentes substances, y compris les médicaments, peut avoir des répercussions graves

Les gens se font généralement prescrire de plus en plus de médicaments à mesure qu’ils vieillissent. Certaines substances et certains médicaments peuvent interagir négativement les uns avec les autres. Lorsque vous consommez plus d’une substance en même temps, vous augmentez votre risque de subir des effets inattendus ou nocifs.

Tout comme les médicaments, les substances suivantes peuvent être nocives lorsqu’elles sont mélangées :

Il peut être difficile de trouver de l’information sur les interactions possibles entre les substances, y compris les médicaments. Adressez-vous à un professionnel de la santé si vous avez des questions.

Certaines substances sont devenues plus fortes avec le temps

De nombreuses substances sont devenues beaucoup plus fortes au cours des dernières années; elles pourraient donc être plus puissantes que celles que vous pourriez avoir utilisées dans le passé. Par exemple, le cannabis séché contient aujourd’hui environ quatre fois plus de THC que dans les années 1980. Cette réalité pourrait vous mener à consommer de trop grandes quantités d’une substance et entraîner des effets nocifs, en particulier si vous :

Discuter de consommation de substances avec des professionnels de la santé

Il est important que vos fournisseurs de soins de santé soient au courant de toutes les substances que vous prenez. Cette information leur permettra de mieux vous aider à demeurer en santé, qu’ils soient :

Lorsque vous consultez un professionnel de la santé, vous devriez :

Pour obtenir de plus amples renseignements

Le présent contenu a été élaboré en collaboration avec la Coalition canadienne pour la santé mentale des personnes âgées (CCSMPA).

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la consommation de substances et la santé mentale, consultez les pages suivantes :

Autres ressources

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :