Effets de la consommation du cannabis sur la santé des adultes âgés de plus de 55 ans

Sur cette page :

Cette page présente des faits importants à prendre en compte pour les adultes de plus de 55 ans lorsqu'ils décident de consommer du cannabis. Si vous choisissez de consommer du cannabis, vous devez toujours l'acheter sur le marché légal, car les produits du marché illégal ne sont pas soumis aux mêmes contrôles de qualité. Ils peuvent donc exposer les consommateurs à des risques inutiles pour la santé.

Comme les produits du cannabis sont beaucoup plus forts aujourd'hui et qu'ils se présentent sous une plus grande variété de formes et de façons de les consommer, vous devriez, peu importe votre expérience, « Commencer par de petites quantités et y aller lentement ».

Tous les produits de cannabis légaux doivent avoir une étiquette indiquant clairement leur teneur en THC et en CBD. Consultez Comment lire et comprendre l'étiquette des produits de cannabis pour plus de renseignements.

Si vous éprouvez l'un des graves effets secondaires suivants immédiatement après avoir consommé du cannabis, cessez-en la consommation et appelez votre professionnel de la santé :

Signalez les effets secondaires des produits de cannabis ou soumettez une déclaration relative au cannabis pour toute préoccupation au sujet de la qualité de produits du cannabis.

Pourquoi la consommation de cannabis chez les adultes âgés de plus de 55 ans peut être risquée

La capacité de votre organisme à traiter les drogues et les substances change en vieillissant. Les adultes âgés de plus de 55 ans peuvent être plus sensibles au cannabis et présenter un plus grand risque d'effets secondaires. Cela est particulièrement vrai s'ils sont atteints de certains problèmes de santé.Note de bas de page 1 Par exemple, vous ne devez pas consommer de cannabis si vous avez une grave :

La consommation de cannabis pendant l'utilisation de produits de santé sur ordonnance ou sans ordonnance peut faire augmenter les risques d'effets secondaires. De tels produits comprennent :

Si vous pensez consommer du cannabis à des fins médicales ou non médicales, parlez-en d'abord à votre professionnel de la santé.

Comment aider à réduire vos risques

Voici des facteurs importants à considérer pour réduire vos risques d'effets secondaires du cannabis.

Choisissez des produits du cannabis à teneur plus faible en THC et à teneur égale ou plus élevée de CBD.Note de bas de page 2

Le THC est la source des effets intoxicants du cannabis. Le CBD n'est pas intoxicant et peut faire diminuer certains effets du THC. Toutefois, le CBD produit des effets sur votre cerveau et sur votre corps.

Choisissez des produits légaux ayant une faible teneur en THC :

Attendez de constater la réaction de votre corps avant d'en consommer davantage

Évitez de mélanger le cannabis avec d'autres substances

Évitez de consommer du cannabis en même temps que du tabac, de l'alcool ou d'autres substances. Leur consommation combinée fait augmenter le risque d'effets secondaires.

Apprenez-en davantage sur les interactions fréquentes avec d'autres substances.

Le cannabis est devenu plus fort avec le temps

Les produits du cannabis sont plus forts aujourd'hui qu'ils l'étaient depuis des décennies.Note de bas de page 3Note de bas de page 4

Votre réaction au cannabis peut varier

Si vous êtes âgé de plus de 55 ans, le cannabis peut poser des risques additionnels à votre santé, même si vous êtes un consommateur expérimenté ou que vous le consommez à des fins médicales. Les effets secondaires dépendent de nombreux facteurs tels que :

Tant le THC que le CBD peuvent avoir des effets secondaires. Il est important de comprendre la teneur en THC et en CBD dans votre produit pour ainsi éviter ou réduire les risques d'effets secondaires.

Effets sur la santé

Vous trouverez ci-dessous les effets les mieux connus du cannabis sur le corps et sur le cerveau. Les adultes âgés de plus de 55 ans peuvent davantage ressentir ces effets, étant donné :

Consultez la page Effets du cannabis sur la santé pour en apprendre davantage au sujet des effets généraux de la consommation de cannabis.

Cerveau

Le THC peut affecter votre cerveau de la manière suivante :

Cœur

Le THC peut accélérer votre rythme cardiaque peu après avoir été consommé. Plus la teneur en THC est élevée, plus votre rythme cardiaque peut accélérer. Un rythme cardiaque accéléré peut :

Chez certaines personnes souffrant de maladie cardiovasculaire ou vasculaire cérébrale, le cannabis peut faire augmenter le risque d'infarctus ou d'accident vasculaire cérébral.

Tension artérielle

Le cannabis peut faire baisser la tension artérielle, particulièrement lorsque vous passez de la position couchée ou assise à debout. Les symptômes de basse tension artérielle comprennent :

Ces symptômes peuvent accroître les risques de chutes et de blessures s'ils provoquent un étourdissement ou des problèmes de coordination et d'équilibre. Les risques de chutes ou de blessures peuvent augmenter si vous consommez du cannabis et d'autres produits de santé ou de l'alcool.

Les reins

Les reins jouent un rôle important dans l'élimination du THC et du CBD. Nous ne savons pas quel impact les effets du cannabis peuvent avoir sur une maladie rénale.

Le foie

Le foie aide à éliminer les drogues et les substances de l'organisme. L'âge peut apporter certains changements à la fonction hépatique et les adultes âgés de plus de 55 ans ont tendance à prendre plusieurs médicaments. Le cannabis et les médicaments peuvent ainsi demeurer plus longtemps dans l'organisme et faire augmenter les risques d'interaction, causant des effets secondaires. La consommation orale à long terme de cannabis contenant de plus forts taux de CBD (plus de 240 mg par jour) peut également mener à des problèmes hépatiques. En outre, la consommation de cannabis peut accroître la gravité et la progression de la stéatose hépatique et de la fibrose hépatique chez les gens atteints d'hépatite C chronique.

Communiquez avec votre professionnel de la santé si vous ressentez ces effets secondaires potentiellement graves après avoir consommé du cannabis :

Yeux

Bien qu'une recherche plus approfondie soit nécessaire pour mieux comprendre les effets du THC et du CBD sur les yeux, le peu de données dont nous disposons semble indiquer que le CBD pourrait faire augmenter la pression dans les yeux. Cet effet pourrait endommager les yeux avec une consommation répétée dans le temps. Si vous souffrez de glaucome, faites attention lorsque vous consommez des produits du cannabis, particulièrement ceux contenant du CBD.

Glycémie et diabète

Si vous êtes atteint de diabète de type 1 et que vous consommez du cannabis, vos risques d'effets secondaires peuvent être plus élevés, notamment l'acidocétose diabétique. Elle peut être mortelle si elle n'est pas traitée.

Appelez immédiatement votre professionnel de la santé si :

Interactions fréquentes avec d'autres substances

La prise de produits sur ordonnance, sans ordonnance ou de santé naturels avec le cannabis peut faire augmenter les risques d'interactions entre ces drogues/substances et les risques d'effets secondaires. Les adultes âgés de plus de 55 ans devraient connaître les risques d'interaction entre le cannabis et :

Ressources supplémentaires

Autres documents dans la série de ressources en matière de cannabis :

Références

Pour de plus amples renseignements sur les effets de la consommation du cannabis sur la santé des adultes âgés de 55 ans et plus, consultez les références ci-dessous. Veuillez noter que certaines ressources ne sont disponibles qu'en anglais.

Le cerveau

Le cœur

La tension artérielle

Les reins

Le foie

Les yeux

Glycémie et diabète

Notes de bas de page

1

Abramovici, H., Lamour, S., Mammen, G. (2018). Renseignements destinés aux professionnels de la santé : Cannabis (marihuana, marijuana) et les cannabinoïdes. Santé Canada.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

2

Freeman, A. M., Petrilli, K., Lees, R., Hindocha, C., Mokrysz, C., Curran, H. V.,... & Freeman, T. P. (2019). « How does cannabidiol (CBD) influence the acute effects of delta-9-tetrahydrocannabinol (THC) in humans? » A systematic review. Neuroscience & Biobehavioral Reviews, vol. 107, p. 696-712.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

3

Miller, S., Daily, L., Leishman, E., Bradshaw, H., & Straiker, A. (2018). « Δ9-Tetrahydrocannabinol and cannabidiol differentially regulate intraocular pressure. » Investigative ophthalmology & visual science, vol. 59, n° 15, p. 5904-5911.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

4

Kinney, G. L., Akturk, H. K., Taylor, D. D., Foster, N. C., & Shah, V. N. (2020). « Cannabis use is associated with increased risk for diabetic ketoacidosis in adults with type 1 diabetes: findings from the T1D exchange clinic registry. » Diabetes Care, vol. 43, n° 1, p. 247-249.

Retour à la référence de la note de bas de page 4

5

Cash, M. C., Cunnane, K., Fan, C., & Romero-Sandoval, E. A. (2020). « Mapping cannabis potency in medical and recreational programs in the United States. » PLoS one, vol. 15, n° 3, e0230167.

Retour à la référence de la note de bas de page 5

6

Sholler, D. J., Strickland, J. C., Spindle, T. R., Weerts, E. M., & Vandrey, R. (2020). « Sex differences in the acute effects of oral and vaporized cannabis among healthy adults. » Addiction biology, vol. 26, n° 4, e12968.

Retour à la référence de la note de bas de page 6

7

Sholler, D. J., Strickland, J. C., Spindle, T. R., Weerts, E. M., & Vandrey, R. (2020). « Sex differences in the acute effects of oral and vaporized cannabis among healthy adults. » Addiction biology, vol. 26, n° 4, e12968.

Retour à la référence de la note de bas de page 7

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :