Chapitre 4 : Incidence du cancer au Canada : tendances et projections (1983-2032) – Lymphome non hodgkinien - PSPMC: Volume 35, supplément 1, Printemps 2015

Chapitre 4: Projections par siège de cancer

21. Lymphome non hodgkinien

En 2003-2007, le lymphome non hodgkinien (LNH) se classait au cinquième rang des nouveaux diagnostics de cancer chez les Canadiens et les Canadiennes. Il s'agissait de la forme de cancer lymphohématopoïétique la plus répandue. Le nombre annuel moyen de nouveaux cas de LNH diagnostiqués au cours de cette période s'établissait à 3 455 chez les hommes et à 2 915 chez les femmes, soit une proportion de 4,3 % de tous les nouveaux cas de cancer pour les hommes et de 3,9 % pour les femmes (tableaux 4.21.1 et 4.21.2). Le risque à vie d'être atteint d'un LNH est de 2,4 % chez les hommes et de 1,9 % chez les femmes.Note du fin du texte 1

TABLEAU 4.21.1
Nombre annuel moyen de nouveaux cas observés (2003-2007) et projetés, selon l'âge et la province ou les territoires combinés (TC), lymphome non hodgkinien, hommes, Canada, 2003–2032
Période Âge Nouveaux cas
Can. C.-B. Alb. Sask. Man. Ont. Qc N.-B. N.-É. Î.-P.-É. T.-N.-L. TC

Abréviations : Can. = Canada, C.-B. = Colombie-Britannique, Alb. = Alberta, Sask. = Saskatchewan, Man. = Manitoba, Ont. = Ontario, Qc = Québec, N.-B. = Nouveau-Brunswick, N.-É. = Nouvelle-Écosse, Î.-P.-É. = Île-du-Prince-Édouard, T.-N.-L. = Terre-Neuve-et-Labrador, TC = Tous les territoires (Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut).

Remarque : Les chiffres ayant été arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

2003–07 <45 445 60 45 10 15 185 100 10 15 0 5 0
45–54 495 60 45 15 15 200 115 15 20 0 5 0
55–64 740 105 65 20 30 280 180 25 25 5 10 0
65–74 860 115 80 30 35 340 195 20 30 5 10 0
75–84 730 110 60 25 30 280 175 20 20 5 10 0
85+ 185 30 20 10 5 70 35 5 5 0 0 0
Total 3455 480 310 110 130 1355 800 95 110 15 45 5
2008–12 <45 400 55 45 10 10 165 90 10 10 0 5 0
45–54 530 65 50 20 20 210 120 15 20 0 10 0
55–64 880 120 80 25 30 345 195 25 30 5 15 0
65–74 1025 150 90 30 35 395 235 30 35 5 15 0
75–84 855 125 75 30 30 335 205 20 25 5 5 0
85+ 275 50 25 10 10 100 65 10 10 0 0 0
Total 3970 555 365 125 145 1550 915 105 130 20 50 10
2013–17 <45 395 60 40 10 10 165 85 10 10 0 5 0
45–54 490 55 50 15 15 200 105 15 20 0 10 0
55–64 955 130 95 30 30 370 210 30 35 5 15 5
65–74 1295 185 115 35 45 510 290 35 45 5 15 5
75–84 1005 145 85 30 40 390 240 25 30 5 10 0
85+ 375 60 35 15 15 145 90 10 10 0 0 0
Total 4515 630 420 140 155 1775 1025 120 145 20 55 10
2018–22 <45 400 65 40 15 10 165 85 10 10 0 5 0
45–54 410 40 45 15 15 170 90 10 15 0 10 0
55–64 995 130 95 35 35 400 210 25 35 5 15 5
65–74 1545 210 145 45 55 615 335 40 55 10 20 5
75–84 1245 185 110 35 45 470 300 30 35 5 10 0
85+ 470 70 45 15 15 180 110 10 15 0 0 0
Total 5060 700 475 155 170 2000 1140 130 165 25 60 10
2023–27 <45 410 70 40 15 10 170 90 10 10 0 5 0
45–54 380 45 35 15 15 155 85 10 10 0 5 0
55–64 930 110 95 30 35 385 190 25 35 5 15 0
65–74 1685 225 165 55 50 670 365 45 55 10 20 5
75–84 1605 230 140 40 55 615 380 35 50 10 15 5
85+ 580 90 50 15 20 220 140 15 15 0 0 0
Total 5590 765 525 175 185 2215 1250 140 180 25 65 10
2028–32 <45 405 70 40 15 10 175 85 10 10 0 5 0
45–54 385 50 40 20 10 150 85 10 10 0 5 0
55–64 795 85 80 30 30 330 165 25 25 5 15 0
65–74 1790 230 170 60 60 725 375 45 65 10 25 5
75–84 1940 265 180 55 65 750 450 45 60 10 15 5
85+ 735 115 70 20 20 275 180 20 20 5 5 0
Total 6050 820 570 195 200 2405 1345 150 195 30 70 15
TABLEAU 4.21.2
Nombre annuel moyen de nouveaux cas observés (2003-2007) et projetés, selon l'âge et la province ou les territoires combinés (TC), lymphome non hodgkinien, femmes, Canada, 2003–2032
Période Âge Nouveaux cas
Can. C.-B. Alb. Sask. Man. Ont. Qc N.-B. N.-É. Î.-P.-É. T.-N.-L. TC

Abréviations : Can. = Canada, C.-B. = Colombie-Britannique, Alb. = Alberta, Sask. = Saskatchewan, Man. = Manitoba, Ont. = Ontario, Qc = Québec, N.-B. = Nouveau-Brunswick, N.-É. = Nouvelle-Écosse, Î.-P.-É. = Île-du-Prince-Édouard, T.-N.-L. = Terre-Neuve-et-Labrador, TC = Tous les territoires (Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut).

Remarque : Les chiffres ayant été arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

2003–07 <45 290 35 30 10 10 125 60 5 10 0 5 0
45–54 355 45 30 10 15 140 80 15 10 5 5 0
55–64 595 70 50 15 20 235 145 20 20 5 10 0
65–74 680 85 55 20 25 270 175 15 20 5 10 0
75–84 715 100 55 25 30 270 170 20 25 5 10 0
85+ 275 35 25 10 20 100 75 10 10 0 0 0
Total 2915 375 245 95 115 1145 705 75 95 15 40 5
2008–12 <45 300 35 30 10 10 130 60 5 10 0 5 0
45–54 420 50 40 15 15 165 95 15 15 0 10 0
55–64 685 85 60 20 25 270 165 20 25 5 15 0
65–74 795 110 65 20 25 310 195 20 25 5 15 0
75–84 775 100 65 25 30 300 190 20 20 5 10 0
85+ 350 50 30 15 15 130 85 10 10 0 0 0
Total 3330 430 295 100 120 1300 790 90 110 15 50 5
2013–17 <45 300 35 35 10 10 135 65 5 10 0 5 0
45–54 425 50 40 15 15 170 90 10 15 0 10 0
55–64 785 100 70 20 25 305 185 25 30 5 15 0
65–74 985 135 85 25 30 380 235 25 30 5 15 0
75–84 855 110 75 25 25 330 210 20 25 5 10 0
85+ 430 60 45 15 20 160 105 10 10 0 0 0
Total 3780 490 350 110 130 1475 880 95 120 15 55 5
2018–22 <45 300 40 35 10 10 135 60 5 10 0 5 0
45–54 420 45 40 10 20 165 85 10 15 0 10 0
55–64 870 110 80 25 25 340 195 25 30 5 15 0
65–74 1160 160 110 30 35 450 265 30 40 5 20 5
75–84 1005 140 90 25 30 380 240 25 30 5 10 0
85+ 505 65 55 15 20 190 125 10 10 0 0 0
Total 4255 555 410 115 140 1660 975 110 135 20 65 10
2023–27 <45 300 40 40 10 15 140 65 5 10 0 5 0
45–54 415 45 40 10 20 165 85 10 15 0 10 0
55–64 865 110 85 20 30 345 180 25 30 5 15 0
65–74 1320 185 125 30 40 505 300 30 45 5 25 5
75–84 1250 170 110 30 35 480 290 35 40 5 15 0
85+ 565 80 60 15 20 210 140 10 15 0 5 0
Total 4720 630 465 120 155 1840 1060 120 145 20 70 10
2028–32 <45 295 45 40 10 15 140 65 5 10 0 5 0
45–54 420 50 45 15 20 165 85 10 15 0 10 0
55–64 850 105 80 20 35 335 175 20 25 5 15 0
65–74 1455 205 140 35 40 565 315 35 45 5 25 5
75–84 1475 205 145 30 40 565 335 40 45 5 20 5
85+ 685 95 70 15 25 255 165 15 15 5 5 0
Total 5180 700 520 125 175 2025 1135 130 160 25 70 10

En 2003-2007, le LNH était la deuxième forme de cancer incident la plus répandue (9,4 %) chez les hommes de moins de 45 ans (figure 3.9). Les TINA du LNH augmentaient avec l'âge jusqu'à un maximum de 122,0 pour 100 000 chez les hommes de 85 ans et plus à un maximum de 81,7 pour 100 000 chez les femmes de 75 à 84 ans, la hausse étant moins marquée chez les femmes que chez les hommes (tableaux 4.21.3 et 4.21.4). Dans l'ensemble, le LNH survenait près de 1,5 fois plus souvent chez les hommes que chez les femmes. Plus de 70% de tous les cas de LNH incidents touchaient des personnes de 55 ans et plus (tableaux 4.21.1 et 4.20.2). En 2006-2008, par rapport à tous les cancers au Canada, le LNH était lié à un taux de survie relative à cinq ans intermédiaire, soit de 65 % chez les hommes et de 69 % chez les femmes.Note du fin du texte 1

TABLEAU 4.21.3
Taux d'incidence normalisés selon l'âge (TINA) observés (2003–2007) et projetés, selon l'âge et la province ou les territoires combinés (TC), lymphome non hodgkinien, hommes, Canada, 2003–2032
Période Âge TINA
Can. C.-B. Alb. Sask. Man. Ont. Qc N.-B. N.-É. Î.-P.-É. T.-N.-L. TC

Abréviations : Can. = Canada, C.-B. = Colombie-Britannique, Alb. = Alberta, Sask. = Saskatchewan, Man. = Manitoba, Ont. = Ontario, Qc = Québec, N.-B. = Nouveau-Brunswick, N.-É. = Nouvelle-Écosse, Î.-P.-É. = Île-du-Prince-Édouard, T.-N.-L. = Terre-Neuve-et-Labrador, TC = Tous les territoires (Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut).

2003–07 <45 4,3 4,5 3,8 3,9 4,1 4,5 4,1 4,7 4,3 4,2 3,7 2,2
45–54 20,0 18,6 18,1 20,3 16,9 21,4 19,1 22,9 25,8 13,6 16,9 13,0
55–64 43,2 44,6 41,9 40,9 49,1 44,4 40,7 51,4 44,0 66,9 29,4 25,6
65–74 80,0 77,5 85,6 82,7 91,5 83,8 72,8 80,0 81,3 89,2 54,3 101,6
75–84 117,8 121,1 117,9 116,5 123,3 116,8 119,3 122,0 114,1 95,7 89,7 122,7
85+ 122,0 124,0 140,7 135,8 100,2 122,8 117,4 160,3 104,4 79,7 53,6 0,0
Total 19,7 19,8 19,7 19,6 20,6 20,4 18,9 21,6 20,2 20,5 14,4 16,4
2008–12 <45 4,0 4,1 3,6 4,0 3,2 4,3 4,0 4,6 4,1 4,2 3,9 4,2
45–54 19,3 17,6 17,7 23,8 19,3 19,8 18,3 22,9 26,4 20,2 21,2 18,4
55–64 42,8 42,0 41,0 42,1 45,9 45,3 38,8 47,2 48,4 44,8 34,5 37,5
65–74 82,9 84,1 85,0 79,0 89,4 85,8 75,5 95,7 84,7 86,8 56,4 78,7
75–84 122,8 120,8 128,4 125,7 131,4 123,7 122,4 110,2 120,0 128,6 62,9 119,7
85+ 131,8 146,8 133,7 128,6 132,0 122,9 139,4 153,1 118,9 138,0 48,9 126,1
Total 19,9 19,9 19,7 20,1 20,4 20,5 19,0 21,8 21,1 20,9 14,5 19,0
2013–17 <45 3,8 4,3 3,2 4,1 3,1 4,1 3,8 4,7 4,1 4,0 4,0 4,1
45–54 17,9 14,2 17,8 23,1 18,4 18,3 17,2 22,5 25,3 18,8 22,1 18,2
55–64 40,5 39,7 38,3 44,2 37,1 42,1 37,3 50,5 46,8 42,4 35,9 37,4
65–74 83,0 82,0 83,6 78,9 87,1 87,2 74,8 86,8 91,3 87,0 58,5 78,2
75–84 130,7 130,1 132,8 129,4 151,4 131,5 128,5 125,8 120,1 136,9 65,2 118,5
85+ 140,1 140,5 150,4 145,5 133,7 134,8 148,2 125,3 137,5 146,7 50,8 124,9
Total 19,9 19,6 19,4 20,6 20,1 20,5 18,9 21,8 21,5 20,8 15,1 18,9
2018–22 <45 3,7 4,5 3,1 4,1 2,7 3,9 3,6 4,8 4,1 3,9 4,0 4,1
45–54 16,3 11,7 15,0 24,6 17,5 16,6 16,4 23,2 20,5 17,0 22,8 18,0
55–64 38,3 36,4 34,7 45,0 38,5 39,5 34,9 46,8 47,5 40,1 36,9 37,0
65–74 81,5 77,1 81,1 81,6 83,6 86,4 73,6 81,5 91,9 85,4 60,0 77,7
75–84 134,1 135,7 134,0 124,5 143,7 133,8 131,6 137,5 126,3 140,4 66,8 118,2
85+ 148,4 144,6 159,1 159,9 139,7 143,9 154,1 130,5 156,9 155,4 52,1 123,8
Total 19,5 19,1 18,7 21,0 19,4 20,1 18,6 21,7 21,6 20,4 15,4 18,8
2023–27 <45 3,7 4,5 2,9 4,1 2,8 3,9 3,7 4,9 4,2 3,8 4,1 4,0
45–54 15,0 12,2 12,4 25,7 15,5 15,4 14,7 23,6 20,1 15,7 23,2 17,5
55–64 35,8 30,2 34,1 43,8 38,1 36,8 33,0 44,5 46,1 37,5 37,4 36,0
65–74 77,1 72,0 74,2 85,3 70,1 80,4 71,0 83,4 87,0 80,7 60,7 75,6
75–84 133,4 129,5 128,6 125,8 143,9 135,4 130,6 119,2 133,8 139,7 67,6 114,8
85+ 156,8 156,5 158,0 157,6 170,3 151,0 162,6 151,5 140,6 164,2 52,7 120,3
Total 18,9 18,2 17,6 21,3 18,5 19,4 18,1 21,2 21,2 19,8 15,6 18,2
2028–32 <45 3,6 4,5 2,8 4,1 2,8 3,9 3,5 4,9 4,2 3,7 4,1 3,9
45–54 14,4 13,1 12,0 25,7 12,9 14,3 14,6 24,0 20,2 15,1 23,5 17,0
55–64 32,6 24,8 29,4 46,3 35,3 33,5 31,7 45,2 37,6 34,1 37,9 35,0
65–74 73,3 66,1 68,1 86,1 73,2 76,0 67,0 76,7 90,5 76,8 61,4 72,9
75–84 130,5 122,0 124,8 129,0 134,3 133,1 128,8 115,1 134,0 136,7 68,4 111,2
85+ 156,6 157,8 158,6 149,3 134,0 149,5 163,0 156,6 164,3 164,0 53,4 116,6
Total 18,1 17,2 16,5 21,6 17,5 18,6 17,6 20,8 21,0 19,0 15,8 17,7
TABLEAU 4.21.4
Taux d'incidence normalisés selon l'âge (TINA) observés (2003–2007) et projetés, selon l'âge et la province ou les territoires combinés (TC), lymphome non hodgkinien, femmes, Canada, 2003–2032
Période Âge TINA
Can. C.-B. Alb. Sask. Man. Ont. Qc N.-B. N.-É. Î.-P.-É. T.-N.-L. TC

Abréviations : Can. = Canada, C.-B. = Colombie-Britannique, Alb. = Alberta, Sask. = Saskatchewan, Man. = Manitoba, Ont. = Ontario, Qc = Québec, N.-B. = Nouveau-Brunswick, N.-É. = Nouvelle-Écosse, Î.-P.-É. = Île-du-Prince-Édouard, T.-N.-L. = Terre-Neuve-et-Labrador, TC = Tous les territoires (Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut).

2003–07 <45 2,9 2,7 2,6 3,6 2,6 3,2 2,5 2,9 3,3 2,5 2,8 2,7
45–54 14,2 13,2 12,9 13,6 16,7 14,7 13,3 21,4 15,8 23,6 15,0 2,9
55–64 33,7 30,1 32,4 31,3 33,4 35,9 32,1 40,2 38,7 31,8 33,1 13,3
65–74 57,2 55,0 57,8 55,7 55,6 58,7 57,3 45,4 58,5 58,2 53,0 67,0
75–84 81,7 86,0 79,8 86,0 92,4 80,6 79,4 80,9 84,9 98,8 66,6 151,6
85+ 80,9 69,1 87,5 74,0 111,0 79,5 89,7 81,7 70,2 21,4 23,5 0,0
Total 14,1 13,4 13,7 14,3 14,7 14,6 13,6 14,6 15,0 14,7 12,6 13,3
2008–12 <45 3,0 2,6 2,7 3,1 3,5 3,3 2,8 3,4 3,5 3,0 2,2 2,7
45–54 15,4 13,5 14,3 17,9 15,2 15,5 14,6 20,3 20,8 16,7 22,3 15,3
55–64 32,1 29,1 30,9 29,8 31,6 33,7 30,9 38,0 38,9 32,4 34,6 29,6
65–74 58,8 59,2 58,9 56,3 58,0 59,7 56,3 53,9 57,5 54,4 55,0 56,9
75–84 85,2 82,2 90,4 87,6 84,4 85,5 82,0 90,9 81,6 81,7 58,3 86,1
85+ 80,9 84,9 92,5 77,3 92,6 79,6 79,2 78,3 71,7 72,7 30,5 66,4
Total 14,4 13,6 14,3 14,4 14,7 14,8 13,8 15,6 15,6 14,0 13,1 13,7
2013–17 <45 3,0 2,6 2,8 3,3 3,4 3,3 2,8 3,5 3,5 3,0 2,2 2,8
45–54 15,9 13,5 15,3 17,5 17,3 15,5 14,8 20,7 21,1 16,9 23,1 15,5
55–64 32,2 29,7 30,3 28,9 32,3 32,8 31,5 38,5 39,4 32,8 35,9 30,3
65–74 58,4 56,9 58,0 57,0 54,4 59,8 54,7 54,7 58,3 54,8 56,8 58,0
75–84 88,5 86,0 94,3 85,6 81,5 87,9 85,6 92,1 82,6 82,2 60,2 87,7
85+ 84,4 83,2 103,1 84,5 97,4 82,0 81,6 79,4 72,6 73,3 31,6 67,3
Total 14,5 13,6 14,6 14,4 14,6 14,8 13,9 15,8 15,8 14,1 13,5 14,0
2018–22 <45 2,8 2,6 2,9 3,4 3,3 3,2 2,7 3,5 3,5 3,0 2,2 2,8
45–54 16,7 13,0 15,3 17,2 21,1 16,0 16,1 20,9 21,3 16,9 23,7 15,7
55–64 32,9 30,2 30,3 32,7 31,1 32,9 31,5 38,9 39,8 32,8 36,7 30,3
65–74 56,6 54,6 58,1 50,1 50,4 57,9 53,6 55,2 58,8 55,1 58,0 58,5
75–84 89,2 89,2 91,5 77,7 83,1 88,6 84,3 92,9 83,3 82,7 61,5 88,7
85+ 89,7 82,7 110,3 86,5 89,0 88,0 88,1 80,1 73,2 73,2 32,4 67,9
Total 14,5 13,6 14,6 14,1 14,6 14,8 13,9 15,9 15,9 14,2 13,7 14,1
2023–27 <45 2,7 2,7 3,1 3,4 3,3 3,1 2,7 3,6 3,5 3,0 2,2 2,8
45–54 16,4 12,2 14,1 17,5 20,7 16,1 15,6 21,0 21,4 16,9 24,0 15,5
55–64 33,2 30,0 31,6 30,7 34,4 32,6 31,4 39,1 40,0 32,8 37,2 30,2
65–74 56,5 55,3 55,9 48,6 52,4 56,4 54,5 55,4 59,0 54,8 58,7 58,2
75–84 87,6 84,8 89,0 76,5 78,3 87,8 81,9 93,3 83,7 82,5 62,1 87,7
85+ 90,7 88,9 110,1 78,0 90,5 87,3 89,3 80,4 73,5 73,5 32,8 67,3
Total 14,4 13,5 14,5 13,7 14,8 14,6 13,8 16,0 16,0 14,2 13,9 14,0
2028–32 <45 2,6 2,7 3,1 3,5 3,3 3,0 2,7 3,6 3,6 3,0 2,2 2,7
45–54 15,4 12,4 14,6 17,9 20,6 15,3 14,6 21,1 21,6 16,8 24,4 15,4
55–64 34,6 29,0 31,3 29,8 41,8 33,4 33,8 39,3 40,2 32,5 37,6 29,9
65–74 57,1 55,9 55,8 52,6 49,8 56,3 53,9 55,7 59,3 54,6 59,3 57,6
75–84 84,7 82,1 88,3 65,8 73,7 84,8 80,1 93,7 84,0 81,8 62,8 87,5
85+ 90,4 89,7 102,9 68,9 93,1 88,3 85,9 80,8 73,8 72,6 33,2 66,9
Total 14,3 13,4 14,4 13,5 15,1 14,4 13,8 16,1 16,0 14,1 14,0 13,9

La figure 4.21.1 indique que les taux d'incidence globaux ont connu une hausse modeste chez les deux sexes au cours de la période d'observation. Entre 1998 et 2007, les TINA du LNH ont connu une hausse significative de 0,8 % par année chez les hommes, la hausse de 0,5 % observée chez les femmes étant non significative (figures 3.1 et 3.2).

FIGURE 4.21.1
Taux d’incidence normalisés selon l’âge (TINA) par région, lymphome non hodgkinien, 1983–2032

Taux d’incidence normalisés selon l’âge (TINA) par région, lymphome non  hodgkinien, 1983–2032

[Agrandir la Figure 4.21.1]

[FIGURE 4.21.1, Texte équivalent]

Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques au Canada - Volume 35, numéro 1, mars 2015

FIGURE 4.21.1
Taux d'incidence normalisés selon l'âge (TINA) par région, lymphome non hodgkinien, 1983-2032

D'après la figure 4.21.1, les taux d'incidence globaux du lymphome non hodgkinien (LNH) ont connu une hausse modeste chez les deux sexes au cours de la période d'observation. Pour la période 2008-2012, on prévoyait un pic des taux d'incidence du LNH chez les hommes, suivi d'une légère baisse. Chez les femmes, on prévoit que les taux culmineront en 2013-2017 pour ensuite se stabiliser. La stabilité prévue des taux pourrait s'expliquer par une baisse des taux au sein des cohortes de naissance ultérieures, surtout chez les hommes. Même si les taux étaient très similaires dans toutes les régions au cours des deux ou trois périodes d'observation les plus récentes, on prévoit une légère divergence des taux enregistrés dans la région de l'Atlantique chez les femmes. La région de l'Atlantique affichait la hausse la plus marquée, et on prévoit que ces taux se stabiliseront. Dans les autres régions, les taux devraient demeurer constants, voire changer légèrement pour suivre la tendance à l'échelle nationale.

La figure 4.21.2 révèle une hausse de l'incidence du LNH chez les 55 ans et plus pour les deux sexes au cours de la période d'observation. Pour les moins de 55 ans, les taux ont atteint leur point culminant en 1993-1997 chez les hommes de moins de 45 ans et chez les femmes de 45 à 54 ans, puis en 1998-2002 pour la combinaison opposée âge-sexe, pour ensuite connaître une baisse.

FIGURE 4.21.2
Taux d’incidence normalisés selon l’âge (TINA) pour le lymphome non hodgkinien, par groupe d’âge, Canada, 1983–2032 (les hommes sont représentés par une ligne rouge, les femmes sont représentées par une ligne bleue)

[Agrandir la Figure 4.21.2]

[FIGURE 4.21.2, Texte équivalent]

Promotion de la santé et prévention des maladies chroniques au Canada - Volume 35, numéro 1, mars 2015

FIGURE 4.21.2
Taux d'incidence normalisés selon l'âge (TINA) pour le lymphome non hodgkinien, par groupe d'âge, Canada, 1983-2032

La figure 4.21.2 révèle une hausse de l'incidence du lymphome non hodgkinien dans les groupes de 55 ans et plus, chez les deux sexes, au cours des périodes d'observation. Quant aux groupes de moins de 55 ans, les taux ont atteint leur point culminant en 1993-1997 chez les hommes de moins de 45 ans et chez les femmes de 45 à 54 ans, puis en 1998-2002, pour la combinaison opposée âge-sexe, pour ensuite connaître une baisse. On prévoit une convergence des TINA chez les hommes et les femmes dans les groupes de moins de 75 ans, de même qu'une divergence dans les groupes plus âgés.

Pour 2008-2012, on prévoit un pic des taux d'incidence du LNH chez les hommes (à 19,9 pour 100 000), suivie d'une légère baisse. Chez les femmes, on prévoit que les taux culmineront en 2013-2017 pour ensuite se stabiliser (figure 4.21.1). La stabilité prévue des taux pourrait s'expliquer par une baisse des taux au sein des cohortes de naissance les plus récentes, surtout chez les hommes.

Même si les taux étaient très similaires dans toutes les régions au cours des deux ou trois périodes d'observation les plus récentes, on s'attend à une légère divergence des taux dans la région de l'Atlantique chez les femmes. Cette région affichait la hausse la plus marquée,mais on prévoit que ces taux vont se stabiliser. Dans les autres régions, les taux devraient demeurer assez constants, changeant légèrement en suivant la tendance à l'échelle nationale.

La figure 4.21.2 indique une convergence des TINA projetés chez les hommes et les femmes de moins de 75 ans et une divergence dans les groupes plus âgés.

Entre 2003-2007 et 2028-2032, les TINA du LNH au Canada devraient connaître une baisse de 8% chez les hommes, passant de 19,7 à 18,1 pour 100 000, et demeurer relativement stables chez les femmes (14,1 à 14,3 pour 100 000) (tableaux 4.21.3 et 4.21.4). On prévoit que le nombre annuel de nouveaux cas connaîtra une hausse de 75 % chez les hommes, passant de 3 455 à 6 050, et de 78 % chez les femmes, passant de 2 915 à 5 180 (tableaux 4.21.1 et 4.21.2).

Observations

Les tendances observées au niveau de l'incidence s'expliquent sans doute par le recours à des méthodes de détections améliorées et par la classification de cet ensemble complexe de maladies, de même que par des changements au niveau des facteurs de risque soupçonnés, puisque la plupart des risques liés au LNH sont inconnus.Note du fin du texte 36 Des agrégations familiales du LNH ont été observées.Note du fin du texte 276, Note du fin du texte 277 L'immunodéficience est l'un des facteurs de risque connus les mieux caractérisés et les plus importants du LNH. Le risque augmente selon que l'immunodéficience est congénitale, iatrogène ou acquise.Note du fin du texte 278 La prévalence du LNH est plus de 50 fois supérieure chez les patients souffrant d'un déficit immunitaire congénital ou acquis que dans la population générale.Note du fin du texte 278 La hausse de la prévalence du syndrome d'immunodéficience acquise (sida) au cours des années 1980 est en partie responsable des taux d'incidence accrus au cours de cette période.

Le virus lymphotrope T humain de type 1 (HTLV-1), le VEB et le VHC sont des agents infectieux qui ont été associés à un risque accru de développer un LNH.Note du fin du texte 47 Un certain nombre d'études ont révélé une association positive entre l'infection à VHC et le LNH,Note du fin du texte 279, Note du fin du texte 280 mais le lien causal n'est pas concluant.Note du fin du texte 281 Une méta-analyse de 23 études épidémiologiques a révélé un rapport de cotes combiné de 5,7 (IC à 95 % : 4,1 à 8,0).Note du fin du texte 279 Un examen systématique plus récent, englobant seulement des études ayant recensé 100 cas ou plus, a indiqué un risque relatif combiné de 2,5 (IC à 95 % : 2,1 à 3,0) et des risques constants associés aux sous-types de lymphocytes B et de lymphocytes T.Note du fin du texte 280

Les hausses prévues des taux affichés chez les femmes dans la région de l'Atlantique sont fondées sur les tendances à une forte hausse à long terme. Ces hausses, beaucoup moins fortes au cours des périodes antérieures, sont moins susceptibles de se poursuivre et de donner lieu à des taux supérieurs à ceux de l'ensemble des autres régions. Les données sur l'incidence pour le début des années 1990 devraient être exactes.Note du fin du texte 282

Les causes du LNH demeurent peu connues. De récentes analyses décrivent l'hétérogénéité biologique et clinique du LNH d'après l'histologie, ce qui porte à croire que les enquêtes épidémiologiques venir devront se concentrer sur les facteurs de causalité et de risque du LNH en fonction du sous-type.Note du fin du texte 283

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :