Examen d'analyses récentes portant sur l'Étude canadienne sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants (ECI) - PSPMC: Volume 35-8/9, octobre/novembre 2015

Volume 35 · numéro 8/9 · octobre/novembre 2015

Examen d'analyses récentes portant sur l'Étude canadienne sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants (ECI)

D. Potter, M. A.; T. Nasserie, M. Sc.; L. Tonmyr, Ph. D.

https://doi.org/10.24095/hpcdp.35.8/9.02f

Cet article a fait l'objet d'une évaluation par les pairs.

Rattachement des auteurs : Division de la surveillance et de l'épidémiologie, Agence de la santé publique du Canada, Ottawa (Ontario) Canada

Correspondance : Lil Tonmyr, Division de la surveillance et de l'épidémiologie,Agence de la santé publique du Canada,785, avenue Carling, Ottawa (Ontario) K1A 0K9; tél. : 613-240-6334; téléc. : 613-941-6439; courriel : Lil.Tonmyr@phac-aspc.gc.ca

Résumé

Introduction : Cette analyse a comme objectif de rassembler les articles évalués par les pairs utilisant des données tirées de l'Étude canadienne sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants (ECI) publiées depuis novembre 2011 ainsi que des suréchantillons provinciaux de l'ECI, d'évaluer la qualité de leurs conclusions, de les synthétiser et de faire le bilan des variations dans l'utilisation de ces données.

Méthodologie : Nous avons sélectionné les articles au moyen du suivi des demandes d'accès aux données de l'ECI effectué par l'Agence de la santé publique du Canada et au suivi des publications produites au moyen de ces données. Deux évaluateurs au moins ont examiné de façon indépendante les articles et en ont évalué la qualité.

Résultats : Nous avons conservé 32 articles. Leurs points forts étaient en général les suivants : objectifs de recherche clairement établis, variables de contrôle appropriées, analyses pertinentes, taille de l'échantillon suffisante, conclusions pertinentes et utilité pour les pratiques et politiques. Leur point problématique était le plus souvent une définition floue des variables et des critères d'inclusion des cas. La plupart du temps, les articles mesuraient les associations entre les caractéristiques des mauvais traitements et celles des enfants, des pourvoyeurs de soins, du ménage et de l'organisme ou de la personne à l'origine du signalement et ils s'intéressaient aux conséquences des signalements, par exemple l'ouverture d'un dossier pour une prestation continue de services ou le placement.

Conclusion : Les articles utilisant des données de l'ECI ont obtenu des scores positifs pour la plupart des indicateurs de qualité. Dans leurs analyses les plus récentes, les chercheurs se sont concentrés sur les catégories de maltraitance insuffisamment étudiées jusqu'ici (exposition à la violence conjugale, négligence et violence psychologique) et ont étudié les facteurs spécifiques touchant les enfants des Premières Nations. Les données des suréchantillons de l'ECI ont été sous-utilisées. L'utilisation de techniques d'analyse multivariée a augmenté.

Mots-clés : violence à l'égard des enfants, maltraitance des enfants, surveillance de la santé publique, épidémiologie

Principales constatations

  • Parmi les 32 articles publiés évalués par des pairs dans le cadre de notre analyse, la plupart était de grande qualité, avec des objectifs de recherche clairement établis, des variables de contrôle et des méthodes d'analyse pertinentes, une taille d'échantillon suffisante, des conclusions pertinentes et une utilité dans le champ des pratiques et politiques.
  • Les chercheurs utilisant des données de l'ECI ont surtout travaillé sur les catégories de maltraitance insuffisamment étudiées jusqu'ici, en particulier l'exposition à la violence conjugale, la négligence et la violence psychologique, et ils ont également étudié les facteurs spécifiques touchant les enfants des Premières Nations.
  • L'utilisation de techniques d'analyse multivariée a augmenté.

Introduction

L'Étude canadienne sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants (ECI) a été réalisée pour trois cycles (1998Note de bas de page 1, 2003Note de bas de page 2 et 2008Note de bas de page 3) et a fourni de précieux renseignements au sujet des enquêtes sur les cas signalés de violence et de négligence envers les enfants à l'échelle du paysNote de bas de page 4. Les données de l'ECI portent sur les enfants dont la situation a été signalée à un organisme d'aide à l'enfance en raison d'allégations de maltraitanceNote de bas de page 1-Note de bas de page 3. Elles constituent une source d'information sur les enfants qui ont subi de la négligence (alléguée ou corroborée), qui ont été exposés à de la violence conjugale et qui ont subi de la violence psychologique, physique ou sexuelle. Elles portent sur les caractéristiques de l'enfant, celles du pourvoyeur de soins, celles du ménage et celles de l'organisme chargé de l'enquête ainsi que sur les résultats à court terme des services fournis, par exemple le placement. Les données de l'ECI sont utilisées par les décideurs de niveau supérieur des organismes d'aide à l'enfance afin de décider de l'attribution des ressources, de cibler les populations à risque, de connaître les tendances dans le signalement des mauvais traitements, de valider les conclusions de chaque organisme et d'influencer directement les pratiquesNote de bas de page 4. Ces données sont également utilisées par un large éventail d'experts en médecine clinique, en santé publique, en services sociaux, en droit et justice, en éducation et en sports et loisirs ainsi que par des groupes confessionnelsNote de bas de page 5.

ECI 2008 : Données principalesNote de bas de page 3 décrit l'étendue et la portée de cette enquête. Chaque cycle de l'ECI contient de l'information sur un grand échantillon de cas de maltraitance signalés aux organismes d'aide à l'enfance et faisant l'objet d'une enquête. Les intervenants en protection de l'enfance de certains organismes au Canada ont répondu à l'ECI pour chaque enquête réalisée pendant la période trimestrielle de collecte de données à l'automne de l'année de l'étude. Les définitions des diverses catégories de maltraitance ont été fournies aux intervenants participant afin d'assurer l'uniformité des données. On a utilisé une méthode d'échantillonnage stratifié en grappe incluant les principaux organismes et les organismes des Premières Nations et portant sur toutes les provinces et tous les territoires. Certaines provinces et certains territoires ont versé des fonds supplémentaires à l'ECI afin d'obtenir des données les concernant spécifiquement (suréchantillonnage).

L'ECI 2008 diffère des cycles de 1998 et de 2003 en ce que le suivi des enquêtes sur le risque de futurs mauvais traitements a été effectué séparément de celui sur les enquêtes d'allégations des différents mauvais traitements. De plus, les définitions des catégories de maltraitance ont évolué au fil du temps. Par exemple, l'ECI 2008 fait le suivi de trois sous-catégories d'exposition à la violence conjugale : exposition indirecte à la violence physique, exposition directe à la violence physique et exposition à la violence psychologiqueNote de bas de page 6. Dans les cycles précédents, l'ECI considérait la violence conjugale comme une sous-catégorie de violence psychologique. Les différences entre les lois provinciales et territoriales et les modifications apportées au fil du temps aux procédures de détection, de signalement et d'enquête ont également une incidence sur les conclusions de l'ECI, ce qui signifie que les changements observés ne reflètent pas forcément des changements réels dans l'occurrence des mauvais traitements.

Un examen antérieurNote de bas de page 7 a résumé et critiqué 37 analyses évaluées par des pairs utilisant des données de l'ECI et publiées avant novembre 2011. Dans près de la moitié des cas, les analyses étaient descriptives, et pour les autres, multivariées. L'évaluation de la qualité des articles a permis de conclure que les articles fondés sur une analyse multivariée étaient généralement de meilleure qualité, fournissant des données probantes solides mieux en lien avec leurs objectifs que les articles fondés sur une analyse descriptive. Cet examen a recommandé pour la recherche à venir l'utilisation d'hypothèses directionnelles et de techniques éprouvées d'analyse multivariéeNote de bas de page 7.

L'Agence de la santé publique du Canada ayant décidé de ne pas recueillir de données en 2013, notre examen fournit l'occasion de mettre à jour les conclusions de l'examen précédent et de se questionner sur la pertinence de l'ECI dans le champ des pratiques et des politiques. Seuls trois articles dans ce premier examenNote de bas de page 7 utilisaient des données de l'ECI 2008. De plus, les renseignements étaient limités puisque les données venaient tout juste d'être publiées. Par ailleurs, cet examen avait été critiqué pour avoir exclu les résultats touchant les suréchantillons des provinces. Depuis, un plus grand nombre d'articles utilisant ces données et des données des cycles précédents ont été publiés. Notre examen met donc l'accent sur les documents de la littérature reliée à l'ECI publiés après novembre 2011 ainsi que sur les analyses des suréchantillons de l'ECI, indépendamment de leur date de publication.

Les utilisateurs de connaissances (décideurs et responsables des politiques) considèrent que la synthèse de recherches leur est utile. Les rapports de surveillance découlant de l'ECI ont ainsi été mentionnés comme étant un moyen d'obtenir rapidement de l'informationNote de bas de page 4. Nous espérons donc que notre examen sera utilisé comme tel sur les thèmes que les données de l'ECI permettent de traiter ainsi que pour la qualité des articles auxquels il fait référence. Notre examen est également susceptible d'encourager les chercheurs à approfondir les connaissances sur la maltraitance et sur les interventions des organismes d'aide à l'enfance à cet égard. Il est également susceptible de servir à améliorer l'ECI en tant qu'outil de surveillance, grâce à l'identification de certaines lacunes dans le processus de collecte et d'analyse des données. Enfin, il fournit des données susceptibles d'accroître le niveau de sensibilisation à cette importante question de santé publique.

Plus spécifiquement, les objectifs de notre examen étaient les suivants :

  • compiler et récupérer toutes les études évaluées par les pairs et utilisant les données de l'ECI publiées depuis novembre 2011 et les données des suréchantillons provinciaux et territoriaux de l'ECI recueillies depuis la création de l'étude;
  • évaluer la qualité de ces études;
  • résumer les conclusions de ces études;
  • caractériser les évolutions dans l'utilisation des données de l'ECI.

Méthodologie

Nous avons sélectionné les recherches originales publiées dans des revues à comité de lecture, faisant l'hypothèse que celles-ci seraient de bonne qualité et comprendraient suffisamment de renseignements sur les méthodes et les analyses pour assurer cette qualité. Les autres sources, essentiellement les chapitres d'ouvrage et les présentations, ne respectent pas toujours une présentation normalisée de l'information ou ne contiennent pas d'objectifs ou d'hypothèses à tester. Notre outil d'évaluation de la qualité n'aurait donc pas été approprié. De plus, l'examen se limitant aux articles de revues à comité de lecture, les lecteurs intéressés pourront localiser facilement nos sources primaires et y avoir accès. Le tableau 1 présente la liste des cycles de l'ECI pour l'ensemble du Canada, pour les provinces ou territoires ayant réalisé un suréchantillon et pour les Premières Nations.

Tableau 1 Cycles et suréchantillons de l'ECI et études des Premières Nations
Population Cycles
Canada 1998, 2003, 2008
Colombie-Britannique 1998, 2008
Alberta 2003, 2008, 2013
Saskatchewan 2008
Ontario 1993, 1998, 2003, 2008, 2013
Québec 1998, 2008, 2014
Territoires du Nord-Ouest 2003
Premières Nations 1998, 2003, 2008

Les articles ont été sélectionnés à partir du suivi par l'Agence de la santé publique du Canada des demandes d'accès aux données de l'ECI. Dans un souci d'exhaustivité, nous avons également recherché les articles publiés par les auteurs de l'équipe de recherche de l'ECI, ces derniers n'ayant pas eu besoin d'obtenir d'autorisation pour accéder aux données de l'ECI et leurs publications ne figurant par conséquent pas dans les demandes d'accès.

La figure 1 synthétise la stratégie de sélection des articles (source, critères d'inclusion et d'exclusion) et présente la liste des questions visant à évaluer leur qualité. Nous avons repris les mêmes questions que dans le premier examen des données de l'ECINote de bas de page 7. Chaque article a été examiné de façon indépendante par deux évaluateurs pour en confirmer l'inclusion et en évaluer la qualité. Les écarts de cotation ont fait l'objet de discussions entre les évaluateurs jusqu'à obtention d'un consensus, ou de discussions avec un troisième évaluateur. Les évaluateurs n'ont pas examiné les articles qu'ils avaient eux-mêmes rédigés.

Figure 1. Stratégie de recherche et évaluation des articles

Cette figure synthétise la stratégie de sélection des articles (source, critères d'inclusion et d'exclusion) et présente la liste des questions visant à évaluer leur qualité.

Les critères d'inclusion étaient les suivants : article évalué par les pairs, et analyse originale des données de l'ECI ou des données des suréchantillons de l'ECI.

Les critères d'exclusion étaient les suivants : inclus dans Tonmyr et collab. (2012)Note de bas de page 7 ; commentaires et lettres à l'intention du rédacteur; rapports d'étape; résumés et thèses; accent mis sur les politiques ou les méthodes.

Chaque article a été examiné de façon indépendante par deux évaluateurs pour en confirmer l'inclusion et en évaluer la qualité. Les écarts de cotation ont fait l'objet de discussions entre les évaluateurs jusqu'à obtention d'un consensus, ou de discussions avec un troisième évaluateur. Les évaluateurs n'ont pas examiné les articles qu'ils avaient eux-mêmes rédigés.

32 articles ont été inclus : 12 dont l'analyse est descriptive, et 20 dont l'approche est multivariée.

Nous avons repris les mêmes questions que dans le premier examen des données de l'ECI, c'est-à-dire les suivantes :

Thème

  1. Quelle est la question de recherche ?
  2. Les objectifs de la recherche sont-ils clairs ?

Méthodologie

  1. Les variables utilisées sont-elles définies clairement ?
  2. Les critères d'inclusion et d'exclusion sont-ils clairement mentionnés ?
  3. La stratégie d'échantillonnage utilisée dans l'étude est-elle claire et pertinente ?
  4. Les analyses utilisées pour répondre à la question de recherche sont-elles pertinentes ?
  5. Le nombre de participants est-il suffisant ?

Constatations et conclusions

  1. La méthode d'analyse des données est-elle claire ?
  2. Les résultats sont-ils clairement présentés ?
  3. Les chercheurs tiennent-ils compte des facteurs de confusion possibles ?
  4. Les conclusions s'appuient-elles sur les résultats de l'étude ?
  5. Le thème de l'étude est-il utile pour le champ des pratiques et politiques ?

Résultats

Sur les 32 études sélectionnées, 20 reposaient sur une analyse multivariée contre 12 sur une analyse descriptive, 24 utilisaient des données nationales contre 8 des données provinciales ou territoriales (5 sur le Québec et 3 sur l'Ontario) et une seule était consacrée aux données de l'ECI 2008 sur les Premières Nations.

Le tableau 2 décrit les objectifs de chaque étude et la méthodologie employée et présente les résultats de l'évaluation de sa qualité. Si 91 % des auteurs ont décrit clairement les objectifs de leur recherche, seulement 40 % ont fourni une définition claire de toutes les variables. Les critères d'inclusion des cas ont été présentés dans 72 % des études et les méthodes d'échantillonnage étaient claires et pertinentes également dans 72 % d'entre elles. Ont été considérées comme pertinentes à l'égard des questions de recherche des auteurs 78 % des analyses. Le nombre de participants a été jugé suffisant 91 % du temps. De manière générale, les procédures d'analyse et les résultats ont été clairement expliqués (72 %) et présentés (75 %). Les conclusions ont été considérées comme pertinentes dans 81 % des cas et toutes les études sauf une avaient des retombées claires dans le champ des pratiques ou des politiques.

Tableau 2 Caractéristiques des articles analysant les données de l'ECI et celles des suréchantillons de l'ECI
Référence et cycle de l'ECI Sujet Effectif (N) Méthodologie Objectifs de recherche clairs Définitions claires des variables Critères d'inclusion clairs Échantillonnage pertinent Analyses pertinentes Nbre de participants suffisant Procédure d'analyse claire Résultats clairement présentés Sources de confusion contrôlées Conclusions pertinentes Utilité pour les pratiques et politiques

Abréviations : ECI, Étude canadienne sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants; EIO, Étude ontarienne sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants; EQI, Étude québécoise sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants; PNECI, composante Premières Nations de l'Étude canadienne sur l'incidence des signalements de cas de violence et de négligence envers les enfants.

(8) ECI-2008 Étudier la répartition des caractéristiques de l'enfant et du ménage pour les types simples et multiples de mauvais traitements corroborés, mesurer si un type de maltraitance est associé à un plus grand risque de déficience fonctionnelle et cerner les caractéristiques de l'enfant et du ménage associées à la déficience fonctionnelle 7352 Modèles mixtes généralisés + + + + + + + + + + +
(9) ECI-1998, ECI-2003 Cerner les facteurs cliniques et organisationnels (p. ex. proportion de rapports autochtones) ayant une incidence sur la décision de placement de l'enfant après une enquête pour mauvais traitements 2059 Régression logistique + + + - - - - - - - +
(10) ECI-2003 Cerner les facteurs prédictifs de l'inscription dans les diverses catégories de violence psychologique et d'autres formes de maltraitance 11 562 Régression logistique - - + + + + + + + + +
(11) EQI-1998 Mieux comprendre les cas de violence psychologique faisant l'objet d'enquêtes au Québec 3774 Khi carré, analyse de la variance + + - - + + + + + + +
(12) EQI-1998 Cerner les besoins des enfants dont la situation a été signalée aux organismes d'aide à l'enfance et corroborée, et établir les profils de ces enfants 2079 Analyse par grappes + - + + + + + + + + +
(13) ECI-1998, ECI-2003 Mesurer l'incidence des caractéristiques cliniques et organisationnelles sur la décision de procéder au placement des enfants autochtones après enquête 2059 Régression logistique + - + - + + + + + + +
(14) ECI-2008 Étudier plus en détail la constatation que la proportion d'enquêtes sur les enfants autochtones est associée au placement de tous les enfants au sein d'un organisme 1710 Modèle de régression multi-niveaux + + + + + + + + + + +
(15) ECI-2008 Définir le profil des jeunes parents orientés vers un organisme d'aide à l'enfance et les facteurs qui déterminent les services offerts dans ce cadre 5222 Régression logistique + - + + + + + - + + +
(16) ECI-2008 Dresser la liste des facteurs qui déterminent la prestation de services après enquête visant un enfant de moins d'un an 1203 Régression logistique, arbres de classification et de régression + - + + + + + + + + +
(17) ECI-2008 Cerner les facteurs prédictifs de la prestation de services après enquête pour mauvais traitements visant des bébés 538 Arbres de classification et de régression + - + + + + - - - + +
(18) ECI-2008 Étudier les profils des familles et des enfants visés par les enquêtes pour maltraitance ou risque de maltraitance 11 925 Régression logistique + - + - + + - + + - +
(19) ECI-2008 Décrire le profil des adolescents dont la situation est signalée aux organismes d'aide à l'enfance 15 980 Régression logistique + + + + + + - + + + +
(20) ECI-2003 Mesurer le lien entre les problèmes de fonctionnement chez l'enfant et les caractéristiques du contexte, du parent, du pourvoyeur de soins et de l'enfant 1170 Régression logistique + - + - - + + + - + +
(6) ECI-2008 Examiner l'évaluation par les intervenants en protection de l'enfance des facteurs de risque et des problèmes de fonctionnement chez l'enfant et leurs liens avec les sous-types d'exposition à la violence conjugale 2184 Régression logistique + + + + + + + + + + +
(21) ECI-2003, ECI 2008 Décrire les familles avec mères adolescentes (18 ans ou moins) et jeunes adultes (de 19 à 21 ans) quant aux facteurs de risque modifiables et les comparer aux familles avec mères âgées de 22 ans et plus 6836 Khi carré + + + + + + + + - + +
(22) ECI-2008 Cerner les facteurs prédictifs de la décision de services après un rapport de mauvais traitements envers un enfant 15 980 Régression logistique - + - - + + + + + + +
(23) ECI-2003 Déterminer la fréquence des rapports rédigés par des éducateurs comparativement aux autres professionnels, cerner les facteurs de risque associés aux cas signalés par les éducateurs et déterminer si les différences dans les cas signalés par les éducateurs aboutissent à des différences dans les conclusions de l'enquête 7725 Régression logistique + + + + + + - + + + +
(24) ECI-2003 Décrire les caractéristiques des enfants, des familles et des ménages asiatiques dans le système canadien d'aide à l'enfance et examiner le processus de prestation de services à court terme ou de transfert vers des services continus 1798 Régression logistique + - + + + + + + + + +
(25) ECI-2008 Offrir un profil à jour des enquêtes corroborées de violence conjugale et examiner les différences avec les autres enquêtes 15 890 Khi carré + - - + - + + + - + -
(26) ECI-2008 Examiner les caractéristiques des cas et de la prestation de services dans le cadre des enquêtes auprès d'enfants dont le pourvoyeur de soins non autochtone a une autre langue maternelle que l'anglais ou le français 10 334 Régression logistique + - - - + + + + + - +
(27) EQI-1998 Cerner les facteurs prédictifs de la maltraitance et des problèmes comportementaux 2232 Régression logistique + - + + + + + - + + +
(28) EQI-1998 Étudier différentes structures familiales dans les cas corroborés de négligence envers les enfants et leurs caractéristiques connexes, et comparer les familles monoparentales dirigées par la mère et dirigées par le père 1778 Khi carré + + + + + - + + - + +
(29) ECI-2008 Caractériser la prévalence de la négligence en matière de surveillance et celle de danger physique et en étudier les caractéristiques 4159 Analyse de la variance, Khi carré + - + + + + - + - + +
(30) ECI-2008, PNECI-2008 Décrire le niveau et la nature de la surreprésentation des enfants des Premières Nations dans les enquêtes d'aide à l'enfance (renseignements sur les sources de renvoi, facteurs de risque et problèmes de fonctionnement chez l'enfant) 15 346 Analyses bidimensionnelles + + + + - - - + - - +
(31) ECI-2008 Cerner les facteurs associés aux enquêtes conjointes des services de police et des intervenants en protection de l'enfance 11 807 Régression logistique multiple + + + + + + - + + + +
(32) EQI-1998 Décrire les similitudes et les différences entre les cas autochtones et non autochtones de maltraitance signalés aux services de protection de l'enfance du Québec 430 Régression logistique + - + - - + - - + - +
(33) ECI-2008 Déterminer si l'exposition à la violence conjugale seule, à la brutalité physique seule ou à la négligence seule demande la prise de mesures de protection habituelles ou une intervention d'aide familiale 11 807 Khi carré + - - + - + + - - + +
(34) ECI-1998, ECI-2003, ECI-2008 Mesurer les différences dans les préjudices liés à la violence psychologique et aux autres formes de maltraitance et déterminer si un système de catégorisation plus précis pour les cas de violence psychologique permettrait de dissocier la maltraitance des problèmes familiaux 30 972 Khi carré, tests t - - - + + + + - - - +
(35) EIO-1993, EIO-1998 Cerner les éléments responsables des changements dans les taux de maltraitance signalée et corroborée entre 1993 et 1998 5500 Tests t + - + + - + + + - + +
(36) ECI-1998, ECI-2003, ECI-2008 Étudier la différence entre risque et danger dans le contexte de la protection de l'enfance 35 214 Khi carré, tests t + + - - + + + + - + +
(37) EIO-1993 Décrire l'incidence et les caractéristiques des mauvais traitements signalés, les principales formes de maltraitance faisant l'objet d'enquête, les caractéristiques des enfants et des familles et les résultats des enquêtes 2447 Pourcentages + - - + + + + + + + +
(38) ECI-2008 Évaluer si la délinquance ou l'intervention de la justice pénale pour adolescents a une plus grande incidence que les autres problèmes de fonctionnement sur les décisions de transfert des cas vers des services continus 7842 Régression logistique + - - + + + + - + + +

Les objectifs de 28 % des articles portaient sur des catégories spécifiques de maltraitance. Deux traitaient de la négligence, trois de la violence psychologique et deux de l'exposition à la violence conjugale Une étude portait sur l'exposition à la violence conjugale, les brutalités physiques ou la négligence comme uniques raisons de l'enquête. Aucune étude ne ciblait exclusivement la violence physique. Un rapport se penchait sur la fréquence des enquêtes conjointes entre les services de police et les organismes d'aide à l'enfance sur les cas de violence sexuelle par rapport à celles sur les autres formes de maltraitance.

Le tableau 3 synthétise les associations entre variables indépendantes, variables dépendantes et variables de contrôle dans les articles offrant des analyses multivariées. Dans cet examen, une analyse multivariée a été définie comme une analyse portant simultanément sur plusieurs variables, indépendantes ou dépendantes. Pour les articles décrivant plusieurs modèles, seul le modèle final a été inclus pour chaque variable dépendante testée.

Tableau 3 (Partie 1 de 5) Liens entre les variables indépendantes, dépendantes et de contrôle dans les articles présentant des analyses multivariables
Participation de la police aux enquêtesNote de bas de page 31 Ouverture de cas pour services continusNote de bas de page 16 Ouverture de cas pour services continusNote de bas de page 15 Ouverture de cas pour services continusNote de bas de page 19 Ouverture de cas pour services continusNote de bas de page 26 Ouverture de cas pour services continusNote de bas de page 8-Note de bas de page 11,Note de bas de page 38 Ouverture de cas pour services continusNote de bas de page 12-Note de bas de page 15,Note de bas de page 38 Ouverture de cas pour services continusNote de bas de page 22

R, groupe de référence; -, pas de lien statistiquement significatif (p > 0,05); ↓, lien négatif statistiquement significatif (p <0,05); ↑, lien positif statistiquement significatif (p < 0,05).

Abréviations : EAF, effets de l'alcoolisme foetal; SAF, syndrome d'alcoolisation foetale.

Remarque : L'apparition de plus d'un symbole dans une cellule signifie que l'article présentait des catégories plus fines de la variable qui ont été combinées par souci de concision. Ces catégories avaient en outre des liens de différents ordres avec la variable dépendante.

a Cette variable combinait des dangers physiques et émotionnels.
b Cette variable combinait des dangers physiques et émotionnels.
c La valeur de la variable était de deux déménagements ou plus.

Caractéristiques du mauvais traitement
Violence physique   R   R R R
Violence sexuelle   -     -
Négligence       -
Violence psychologique   -    
Exposition à la violence conjugale   -   -   -
Exposition indirecte à la violence conjugale physique                
Exposition à la violence conjugale psychologique                
Exposition directe à la violence conjugale physique                
Formes concomitantes d'exposition à la violence conjugale                
Plus d'un type de maltraitance                
Risque   -       - -
Cas corroborés              
Préjudices physiques ↑a            
Préjudices mentaux et émotionnels ↑b              
Durée                
Durée supérieure à 6 mois                
Agresseur (présumé) masculin              
Caractéristiques de l'enfant
Problèmes d'attachement   -          
Troubles intellectuels, d'apprentissage et du développement   -          
Difficultés scolaires           -  
SAF/EAF   -          
Toxicologie positive à la naissance            
Sexe masculin       - -
Enfants de 6 à 15 ans               -
Enfants de moins de 6 ans                
Enfants de plus de 15 ans              
Statut d'Autochtone              
Incapacité physique et problème de santé   -            
Agressivité              
Dépression            
Problèmes d'attachement                
Préoccupations liées à l'interiorisation              
Préoccupations liées à l'exteriorisation              
Préoccupations liées au fonctionnement biologique       -        
Préoccupations liées au fonctionnement chez l'enfant            
Caractéristiques du pourvoyeur de soins
Pourvoyeur âgé de 18 ans ou moins   R            
Pourvoyeur âgé de moins de 22 ans   -          
Pourvoyeur âgé de 22 à 30 ans              
Mère biologique âgée de 22 à 30 ans     R          
Père biologique âgé de plus de 30 ans     -          
Mère biologique âgée de 17 à 21 ans              
Pourvoyeur de soins âgé de 31 à 40 ans              
Pourvoyeur de soins âgé de 41 ans ou plus   -            
Pas de deuxième pourvoyeur de soins à la maison   -          
Revenu à temps partiel ou saisonnier   -     - -  
Autres avantages sociaux ou revenu découlant de l'assurance-emploi   -      
Aucun revenu   -     -      
Pas d'emploi                
Toxicomanie              
Déficience cognitive              
Problèmes de santé mentale              
Problèmes de santé physique              
Manque de soutien social            
Conflits conjugaux                
Victime de violence conjugale                
Auteur de violence familiale                
Fonctionnement et facteurs de risque du pourvoyeur de soins    
Minorité ethnique               -
Origine asiatique                
Langue maternelle autre que l'angais ou le français         -      
Forme de punition                
Parent utilisant la fessée                
Parent maltraité pendant l'enfance                
Caractéristiques du ménage
Plus d'un enfant à la maison                
Logement surpeuplé         -  
Au moins un danger à la maison        
Niveau de coopération dans le ménage                
Manque d'argent fréquent dans le ménage   -      
Ménage propriétaire de la maison                
Location           -  
Logement social           - -  
Autre type de logement ou type inconnu           - -  
Ménage recevant de l'aide sociale              
Un déménagement ou plus   -↑   ↑c
Caractéristiques de l'organisme ou du signalement
Autre signalement ou signalement anonyme                
Signalement par l'école                
Signalement par la mère ou un parent       -        
Services réguliers ou d'urgence                
Services inconnus ou réguliers                
Un cas précédemment ouvert ou plus          
Ouverture d'un cas pour services continus                
Orientation vers un programme parental                
Orientation vers un service de counselling pour problème toxicomanie ou d'alcool                
Orientation vers des services psychiatriques ou psychologiques                
Autre type d'orientation                
Milieu urbain               -
1/5 de rapports autochtones               -
Proportion de rapports autochtones                
45 % et plus d'enquêtes sur les familles autochtones                
Degré de centralisation                
Rapport par un organisme gouvernemental                
Rapport par un organisme gouvernemental x Proportion de rapports autochtones                
Scolarité minimale de l'enquêteur                
 
Tableau 3 (Partie 2 de 5) Liens entre les variables indépendantes, dépendantes et de contrôle dans les articles présentant des analyses multivariables
Cas retenus pour les enfants autochtonesNote de bas de page 32 Mauvais traitements corroborésNote de bas de page 18 Risque corroboréNote de bas de page 18 CorroborationNote de bas de page 23 Violence psychologiqueNote de bas de page 11 Violence psychologique directeNote de bas de page 11

-, pas de lien statistiquement significatif (p > 0,05); ↓, lien négatif statistiquement significatif (p <0,05); ↑, lien positif statistiquement significatif (p < 0,05).

Abréviations : EAF, effets de l'alcoolisme foetal; SAF, syndrome d'alcoolisation foetale.

Remarque : L'apparition de plus d'un symbole dans une cellule signifie que l'article présentait des catégories plus fines de la variable qui ont été combinées par souci de concision. Ces catégories avaient en outre des liens de différents ordres avec la variable dépendante.

Caractéristiques du mauvais traitement
Violence physique            
Violence sexuelle            
Négligence            
Violence psychologique            
Exposition à la violence conjugale            
Exposition indirecte à la violence conjugale physique            
Exposition à la violence conjugale psychologique            
Exposition directe à la violence conjugale physique            
Formes concomitantes d'exposition à la violence conjugale            
Plus d'un type de maltraitance            
Risque            
Cas corroborés            
Préjudices physiques            
Préjudices mentaux et émotionnels            
Durée            
Durée supérieure à 6 mois          
Agresseur (présumé) masculin            
Caractéristiques de l'enfant
Problèmes d'attachement          
Troubles intellectuels, d'apprentissage et du développement          
Difficultés scolaires            
SAF/EAF          
Toxicologie positive à la naissance          
Sexe masculin            
Enfants de 6 à 15 ans            
Enfants de moins de 6 ans          
Enfants de plus de 15 ans        
Statut d'Autochtone            
Incapacité physique et problème de santé            
Agressivité          
Dépression        
Problèmes d'attachement            
Préoccupations liées à l'interiorisation            
Préoccupations liées à l'exteriorisation            
Préoccupations liées au fonctionnement biologique            
Préoccupations liées au fonctionnement chez l'enfant            
Caractéristiques du pourvoyeur de soins
Pourvoyeur âgé de 18 ans ou moins            
Pourvoyeur âgé de moins de 22 ans            
Pourvoyeur âgé de 22 à 30 ans            
Mère biologique âgée de 22 à 30 ans            
Père biologique âgé de plus de 30 ans            
Mère biologique âgée de 17 à 21 ans            
Pourvoyeur de soins âgé de 31 à 40 ans            
Pourvoyeur de soins âgé de 41 ans ou plus            
Pas de deuxième pourvoyeur de soins à la maison       -
Revenu à temps partiel ou saisonnier            
Autres avantages sociaux ou revenu découlant de l'assurance-emploi          
Aucun revenu          
Pas d'emploi            
Toxicomanie    
Déficience cognitive          
Problèmes de santé mentale      
Problèmes de santé physique          
Manque de soutien social        
Conflits conjugaux          
Victime de violence conjugale        
Auteur de violence familiale          
Fonctionnement et facteurs de risque du pourvoyeur de soins            
Minorité ethnique            
Origine asiatique            
Langue maternelle autre que l'angais ou le français            
Forme de punition            
Parent utilisant la fessée            
Parent maltraité pendant l'enfance          
Caractéristiques du ménage
Plus d'un enfant à la maison          
Logement surpeuplé            
Au moins un danger à la maison      
Niveau de coopération dans le ménage            
Manque d'argent fréquent dans le ménage          
Ménage propriétaire de la maison -          
Location            
Logement social          
Autre type de logement ou type inconnu          
Ménage recevant de l'aide sociale            
Un déménagement ou plus    
Caractéristiques de l'organisme ou du signalement
Autre signalement ou signalement anonyme          
Signalement par l'école            
Signalement par la mère ou un parent          
Services réguliers ou d'urgence          
Services inconnus ou réguliers -          
Un cas précédemment ouvert ou plus            
Ouverture d'un cas pour services continus            
Orientation vers un programme parental            
Orientation vers un service de counselling pour problème toxicomanie ou d'alcool            
Orientation vers des services psychiatriques ou psychologiques            
Autre type d'orientation            
Milieu urbain            
1/5 de rapports autochtones            
Proportion de rapports autochtones            
45 % et plus d'enquêtes sur les familles autochtones            
Degré de centralisation            
Rapport par un organisme gouvernemental            
Rapport par un organisme gouvernemental x Proportion de rapports autochtones            
Scolarité minimale de l'enquêteur            
 
Tableau 3 (Partie 3 de 5) Liens entre les variables indépendantes, dépendantes et de contrôle dans les articles présentant des analyses multivariables
Négligence émotionnelleNote de bas de page 10 Violence émotionnelleNote de bas de page 10 PlacementNote de bas de page 9 Placement (2003)Note de bas de page 13 Placement (1998)Note de bas de page 13 PlacementNote de bas de page 14

-, pas de lien statistiquement significatif (p > 0,05); ↓, lien négatif statistiquement significatif (p <0,05); ↑, lien positif statistiquement significatif (p < 0,05).

Abréviations : EAF, effets de l'alcoolisme foetal; SAF, syndrome d'alcoolisation foetale.

Remarque : L'apparition de plus d'un symbole dans une cellule signifie que l'article présentait des catégories plus fines de la variable qui ont été combinées par souci de concision. Ces catégories avaient en outre des liens de différents ordres avec la variable dépendante.

Caractéristiques du mauvais traitement
Violence physique          
Violence sexuelle          
Négligence          
Violence psychologique            
Exposition à la violence conjugale            
Exposition indirecte à la violence conjugale physique            
Exposition à la violence conjugale psychologique            
Exposition directe à la violence conjugale physique            
Formes concomitantes d'exposition à la violence conjugale            
Plus d'un type de maltraitance            
Risque            
Cas corroborés            
Préjudices physiques       -
Préjudices mentaux et émotionnels  
Durée - -        
Durée supérieure à 6 mois            
Agresseur (présumé) masculin            
Caractéristiques de l'enfant
Problèmes d'attachement            
Troubles intellectuels, d'apprentissage et du développement            
Difficultés scolaires            
SAF/EAF            
Toxicologie positive à la naissance            
Sexe masculin            
Enfants de 6 à 15 ans            
Enfants de moins de 6 ans            
Enfants de plus de 15 ans - -        
Statut d'Autochtone       -
Incapacité physique et problème de santé            
Agressivité            
Dépression            
Problèmes d'attachement            
Préoccupations liées à l'interiorisation            
Préoccupations liées à l'exteriorisation            
Préoccupations liées au fonctionnement biologique            
Préoccupations liées au fonctionnement chez l'enfant - -        
Caractéristiques du pourvoyeur de soins
Pourvoyeur âgé de 18 ans ou moins            
Pourvoyeur âgé de moins de 22 ans            
Pourvoyeur âgé de 22 à 30 ans            
Mère biologique âgée de 22 à 30 ans            
Père biologique âgé de plus de 30 ans            
Mère biologique âgée de 17 à 21 ans            
Pourvoyeur de soins âgé de 31 à 40 ans            
Pourvoyeur de soins âgé de 41 ans ou plus            
Pas de deuxième pourvoyeur de soins à la maison            
Revenu à temps partiel ou saisonnier            
Autres avantages sociaux ou revenu découlant de l'assurance-emploi            
Aucun revenu            
Pas d'emploi            
Toxicomanie - -        
Déficience cognitive            
Problèmes de santé mentale - -        
Problèmes de santé physique            
Manque de soutien social            
Conflits conjugaux            
Victime de violence conjugale            
Auteur de violence familiale            
Fonctionnement et facteurs de risque du pourvoyeur de soins            
Minorité ethnique            
Origine asiatique            
Langue maternelle autre que l'angais ou le français            
Forme de punition            
Parent utilisant la fessée            
Parent maltraité pendant l'enfance            
Caractéristiques du ménage
Plus d'un enfant à la maison            
Logement surpeuplé            
Au moins un danger à la maison            
Niveau de coopération dans le ménage      
Manque d'argent fréquent dans le ménage - -        
Ménage propriétaire de la maison            
Location            
Logement social -        
Autre type de logement ou type inconnu            
Ménage recevant de l'aide sociale            
Un déménagement ou plus          
Caractéristiques de l'organisme ou du signalement
Autre signalement ou signalement anonyme            
Signalement par l'école            
Signalement par la mère ou un parent            
Services réguliers ou d'urgence            
Services inconnus ou réguliers            
Un cas précédemment ouvert ou plus -        
Ouverture d'un cas pour services continus -        
Orientation vers un programme parental - -        
Orientation vers un service de counselling pour problème toxicomanie ou d'alcool -        
Orientation vers des services psychiatriques ou psychologiques - -        
Autre type d'orientation -        
Milieu urbain            
1/5 de rapports autochtones            
Proportion de rapports autochtones     -    
45 % et plus d'enquêtes sur les familles autochtones          
Degré de centralisation     -      
Rapport par un organisme gouvernemental          
Rapport par un organisme gouvernemental x Proportion de rapports autochtones           -
Scolarité minimale de l'enquêteur     -      
 
Tableau 3 (Partie 4 de 5) Liens entre les variables indépendantes, dépendantes et de contrôle dans les articles présentant des analyses multivariables
PlacementNote de bas de page 19 PlacementNote de bas de page 24 Problèmes d'apprentissage et de développementNote de bas de page 20 Incapacité physique et état de santéNote de bas de page 20

R, groupe de référence; -, pas de lien statistiquement significatif (p > 0,05); ↓, lien négatif statistiquement significatif (p <0,05); ↑, lien positif statistiquement significatif (p < 0,05).

Abréviations : EAF, effets de l'alcoolisme foetal; SAF, syndrome d'alcoolisation foetale.

Remarque : L'apparition de plus d'un symbole dans une cellule signifie que l'article présentait des catégories plus fines de la variable qui ont été combinées par souci de concision. Ces catégories avaient en outre des liens de différents ordres avec la variable dépendante.

Caractéristiques du mauvais traitement
Violence physique R    
Violence sexuelle -      
Négligence -  
Violence psychologique      
Exposition à la violence conjugale      
Exposition indirecte à la violence conjugale physique        
Exposition à la violence conjugale psychologique        
Exposition directe à la violence conjugale physique        
Formes concomitantes d'exposition à la violence conjugale        
Plus d'un type de maltraitance        
Risque        
Cas corroborés        
Préjudices physiques -    
Préjudices mentaux et émotionnels   -    
Durée        
Durée supérieure à 6 mois        
Agresseur (présumé) masculin        
Caractéristiques de l'enfant
Problèmes d'attachement        
Troubles intellectuels, d'apprentissage et du développement      
Difficultés scolaires        
SAF/EAF        
Toxicologie positive à la naissance        
Sexe masculin  
Enfants de 6 à 15 ans        
Enfants de moins de 6 ans        
Enfants de plus de 15 ans    
Statut d'Autochtone    
Incapacité physique et problème de santé      
Agressivité        
Dépression        
Problèmes d'attachement      
Préoccupations liées à l'interiorisation -      
Préoccupations liées à l'exteriorisation      
Préoccupations liées au fonctionnement biologique      
Préoccupations liées au fonctionnement chez l'enfant        
Caractéristiques du pourvoyeur de soins
Pourvoyeur âgé de 18 ans ou moins        
Pourvoyeur âgé de moins de 22 ans        
Pourvoyeur âgé de 22 à 30 ans        
Mère biologique âgée de 22 à 30 ans        
Père biologique âgé de plus de 30 ans        
Mère biologique âgée de 17 à 21 ans        
Pourvoyeur de soins âgé de 31 à 40 ans        
Pourvoyeur de soins âgé de 41 ans ou plus        
Pas de deuxième pourvoyeur de soins à la maison        
Revenu à temps partiel ou saisonnier        
Autres avantages sociaux ou revenu découlant de l'assurance-emploi        
Aucun revenu        
Pas d'emploi        
Toxicomanie       -
Déficience cognitive        
Problèmes de santé mentale       -
Problèmes de santé physique      
Manque de soutien social   -    
Conflits conjugaux        
Victime de violence conjugale      
Auteur de violence familiale        
Fonctionnement et facteurs de risque du pourvoyeur de soins -      
Minorité ethnique        
Origine asiatique      
Langue maternelle autre que l'angais ou le français        
Forme de punition   -    
Parent utilisant la fessée      
Parent maltraité pendant l'enfance   -  
Caractéristiques du ménage
Plus d'un enfant à la maison        
Logement surpeuplé -      
Au moins un danger à la maison      
Niveau de coopération dans le ménage   -    
Manque d'argent fréquent dans le ménage -      
Ménage propriétaire de la maison        
Location        
Logement social        
Autre type de logement ou type inconnu        
Ménage recevant de l'aide sociale      
Un déménagement ou plus -      
Caractéristiques de l'organisme ou du signalement
Autre signalement ou signalement anonyme        
Signalement par l'école      
Signalement par la mère ou un parent -      
Services réguliers ou d'urgence        
Services inconnus ou réguliers        
Un cas précédemment ouvert ou plus    
Ouverture d'un cas pour services continus        
Orientation vers un programme parental        
Orientation vers un service de counselling pour problème toxicomanie ou d'alcool        
Orientation vers des services psychiatriques ou psychologiques        
Autre type d'orientation        
Milieu urbain        
1/5 de rapports autochtones        
Proportion de rapports autochtones        
45 % et plus d'enquêtes sur les familles autochtones        
Degré de centralisation        
Rapport par un organisme gouvernemental        
Rapport par un organisme gouvernemental x Proportion de rapports autochtones        
Scolarité minimale de l'enquêteur        
 
Tableau 3 (Partie 5 de 5) Liens entre les variables indépendantes, dépendantes et de contrôle dans les articles présentant des analyses multivariables
Troubles affectifs et du comportementNote de bas de page 20 Troubles d'intériorisationNote de bas de page 6 Troubles d'extérisationNote de bas de page 6 Présence d'un dangerNote de bas de page 6 Déficience fonctionnelle chez l'enfantNote de bas de page 8

R, groupe de référence; -, pas de lien statistiquement significatif (p > 0,05); ↓, lien négatif statistiquement significatif (p <0,05); ↑, lien positif statistiquement significatif (p < 0,05).

Abréviations : EAF, effets de l'alcoolisme foetal; SAF, syndrome d'alcoolisation foetale.

Remarque : L'apparition de plus d'un symbole dans une cellule signifie que l'article présentait des catégories plus fines de la variable qui ont été combinées par souci de concision. Ces catégories avaient en outre des liens de différents ordres avec la variable dépendante.

Caractéristiques du mauvais traitement
Violence physique -      
Violence sexuelle      
Négligence -      
Violence psychologique       -
Exposition à la violence conjugale        
Exposition indirecte à la violence conjugale physique   R R R  
Exposition à la violence conjugale psychologique   -  
Exposition directe à la violence conjugale physique   - -  
Formes concomitantes d'exposition à la violence conjugale    
Plus d'un type de maltraitance        
Risque          
Cas corroborés          
Préjudices physiques          
Préjudices mentaux et émotionnels          
Durée          
Durée supérieure à 6 mois          
Agresseur (présumé) masculin          
Caractéristiques de l'enfant
Problèmes d'attachement          
Troubles intellectuels, d'apprentissage et du développement        
Difficultés scolaires          
SAF/EAF          
Toxicologie positive à la naissance          
Sexe masculin - -
Enfants de 6 à 15 ans          
Enfants de moins de 6 ans          
Enfants de plus de 15 ans
Statut d'Autochtone          
Incapacité physique et problème de santé          
Agressivité          
Dépression          
Problèmes d'attachement          
Préoccupations liées à l'interiorisation          
Préoccupations liées à l'exteriorisation          
Préoccupations liées au fonctionnement biologique          
Préoccupations liées au fonctionnement chez l'enfant          
Caractéristiques du pourvoyeur de soins
Pourvoyeur âgé de 18 ans ou moins          
Pourvoyeur âgé de moins de 22 ans          
Pourvoyeur âgé de 22 à 30 ans          
Mère biologique âgée de 22 à 30 ans          
Père biologique âgé de plus de 30 ans          
Mère biologique âgée de 17 à 21 ans          
Pourvoyeur de soins âgé de 31 à 40 ans          
Pourvoyeur de soins âgé de 41 ans ou plus          
Pas de deuxième pourvoyeur de soins à la maison        
Revenu à temps partiel ou saisonnier          
Autres avantages sociaux ou revenu découlant de l'assurance-emploi          
Aucun revenu          
Pas d'emploi        
Toxicomanie          
Déficience cognitive          
Problèmes de santé mentale  
Problèmes de santé physique -        
Manque de soutien social  
Conflits conjugaux          
Victime de violence conjugale          
Auteur de violence familiale          
Fonctionnement et facteurs de risque du pourvoyeur de soins          
Minorité ethnique          
Origine asiatique          
Langue maternelle autre que l'angais ou le français          
Forme de punition          
Parent utilisant la fessée          
Parent maltraité pendant l'enfance          
Caractéristiques du ménage
Plus d'un enfant à la maison        
Logement surpeuplé   - - -
Au moins un danger à la maison        
Niveau de coopération dans le ménage          
Manque d'argent fréquent dans le ménage   - - -
Ménage propriétaire de la maison          
Location          
Logement social          
Autre type de logement ou type inconnu          
Ménage recevant de l'aide sociale        
Un déménagement ou plus         -↑
Caractéristiques de l'organisme ou du signalement
Autre signalement ou signalement anonyme          
Signalement par l'école          
Signalement par la mère ou un parent          
Services réguliers ou d'urgence          
Services inconnus ou réguliers          
Un cas précédemment ouvert ou plus          
Ouverture d'un cas pour services continus          
Orientation vers un programme parental          
Orientation vers un service de counselling pour problème toxicomanie ou d'alcool          
Orientation vers des services psychiatriques ou psychologiques          
Autre type d'orientation          
Milieu urbain          
1/5 de rapports autochtones          
Proportion de rapports autochtones          
45 % et plus d'enquêtes sur les familles autochtones          
Degré de centralisation          
Rapport par un organisme gouvernemental          
Rapport par un organisme gouvernemental x Proportion de rapports autochtones          
Scolarité minimale de l'enquêteur          

Les variables indépendantes et les variables de contrôle ont été regroupées en cinq catégories : les caractéristiques des mauvais traitements, celles de l'enfant, celles du pourvoyeur de soins, celles du ménage et celles de l'organisme ou du signalement. Un article utilisant des techniques d'analyse multivariée n'a pas été inclus dans le tableau car ses analyses prenaient la forme d'arbres de classification et de régression ne pouvant être facilement synthétisés dans un tableau.

La plupart des analyses utilisant des catégories de maltraitance (violence physique, violence sexuelle, négligence, violence psychologique et exposition à la violence conjugale) à titre de variables indépendantes incluaient plus d'une de ces catégories. Une étude incluait seulement des variables de maltraitance correspondant aux différents types d'exposition à la violence conjugale, une autre incluait seulement la violence physique et deux incluaient seulement la négligence. De plus, deux études tenaient compte de la violence psychologique uniquement à titre de variable dépendante.

Les chercheurs ont utilisé fréquemment l'âge et le sexe de l'enfant comme variables indépendantes ou de contrôle concernant l'enfant. Ils ont eu tendance à utiliser dans leurs modèles certaines variables associées aux problèmes de fonctionnement chez l'enfant (mais pas toutes) et les ont parfois regroupés pour créer une variable dichotomique visant à illustrer la présence d'un problème quel qu'il soit. Ces problèmes de fonctionnement chez l'enfant étaient de nature physique, mentale, comportementale ou de développement. Les variables les plus fréquemment utilisées à propos des pourvoyeurs de soins étaient celles concernant leurs facteurs de risque, particulièrement la toxicomanie, les problèmes de santé mentale et l'absence de soutien social. Les variables les plus fréquemment utilisées pour les ménages étaient les dangers domestiques, un logement surpeuplé, les fréquents manques d'argent et les déménagements fréquents. Enfin, les variables les plus utilisées pour les organismes et le signalement étaient l'ouverture d'un ou de plusieurs dossiers et le signalement d'un cas par la mère ou une personne de la famille.

La catégorie de variables dépendantes la plus couramment étudiée (utilisée dans six articles) était l'ouverture d'un dossier pour services continus. Les chercheurs ont mesuré les associations entre cette variable et diverses variables indépendantes et de contrôle liées aux mauvais traitements et aux caractéristiques de l'enfant, du pourvoyeur de soins, du ménage et de l'organisme ou du signalement. La deuxième catégorie de variables la plus couramment étudiée (utilisée dans quatre articles) était le placement. Ces articles incluaient de nombreuses variables relatives aux caractéristiques des mauvais traitements, à celles de l'enfant, à celles du pourvoyeur de soins, à celles du ménage et à celles de l'organisme ou du signalement. Toutefois, seuls deux de ces quatre articles portaient sur les facteurs de risque liés aux pourvoyeurs de soins, et ils utilisaient un nombre limité de variables liées à cette catégorie. Les autres variables dépendantes étudiées (dans trois articles ou moins) étaient les cas de signalement retenus concernant les enfants autochtones, les mauvais traitements corroborés, les risques corroborés de mauvais traitements, de violence psychologique et de danger pour l'enfant et les variables liées aux problèmes de fonctionnement chez l'enfant (problèmes d'apprentissage et de développement, incapacités physiques et problèmes de santé, problèmes psychologiques et émotionnels, troubles d'intériorisation, troubles d'extériorisation, déficiences fonctionnelles) et enfin la participation des services de police aux enquêtes.

Analyse

Notre examen résume les résultats de 32 articles de revue à comité de lecture portant sur la qualité et les liens entre variables utilisant des données de l'ECI et publiés depuis novembre 2011 ou des données des suréchantillons de l'ECI. La majorité des articles évalués avaient des objectifs de recherche clairement établis, utilisaient des variables de contrôle valides (analyses multivariées plutôt que descriptives), réalisaient des analyses pertinentes au moyen d'échantillons de taille suffisante, tiraient des conclusions pertinentes et étaient utiles dans le champ des pratiques et politiques.

La majorité des études ne définissaient pas clairement les variables ou ne fournissaient pas de justification de leur inclusion aux analyses. Comme beaucoup incluaient un grand nombre de variables, il est probable que ce soit dû à la limite de mots imposée par les éditeurs plutôt qu'à un réel manque de justification de la part des chercheurs. Les critères d'inclusion et les méthodes d'échantillonnage ont été jugés peu clairs souvent lorsque les auteurs n'avaient pas expliqué comment ils avaient choisi les cas inclus dans leur analyse à partir de l'échantillon complet de l'ECI et avaient fourni un simple aperçu des méthodes d'échantillonnage de l'ECI. Le nombre de participants a été jugé insuffisant lorsque les chercheurs avaient sélectionné pour leur analyse des suréchantillons de cas de l'ECI de petite taille. L'une des forces de l'ECI est que l'échantillon est de taille suffisamment importante pour que soient menées des analyses multivariées complexes, ce qui explique que cet indicateur de qualité ait presque toujours reçu une note positive. Les analyses ont très souvent été jugées pertinentes et les résultats clairement présentés, sauf quand les auteurs n'avaient pas décrit quelles analyses ils avaient effectuées ou n'avaient pas clairement présenté leurs tableaux. Lorsque les analyses n'ont pas été jugées pertinentes en regard de la question de recherche, c'est souvent parce que les chercheurs avaient utilisé des analyses univariées alors qu'une approche multivariée leur aurait mieux permis d'atteindre leurs objectifs de recherche. Les études multivariées utilisaient presque toujours des variables de contrôle pertinentes afin de limiter les sources possibles de confusion. Les autres études utilisaient des analyses descriptives pour explorer de nouveaux thèmes, afin de générer de nouvelles hypothèses et d'envisager des techniques plus sophistiquées dans le cadre de futures recherches. Les conclusions ont été jugées non pertinentes lorsqu'elles dépassaient la portée des analyses, notamment lorsque les auteurs raisonnaient en termes de causalité pour décrire une association. Un article a été considéré comme limité quant à son utilité pour le champ des pratiques et politiques généralement lorsqu'aucune application pratique de ses résultats n'avait été clairement présentée, mais non à cause d'une absence réelle d'application potentielle.

En ce qui concerne les associations entre variables, certains articles étudiaient les enjeux liés à la corroboration des mauvais traitements et à la prestation de services dans l'ensemble de l'échantillon de cycles de l'ECI ou dans des suréchantillons provinciaux, alors que d'autres articles offraient des analyses utilisant des sous-groupes d'enquêtes classés selon les caractéristiques des enfants et des familles ou selon les caractéristiques d'un mauvais traitement en particulier ou de son risque. Les analyses utilisaient les diverses catégories de maltraitance comme variables de prédiction de la prestation de services, du placement ou des problèmes de fonctionnement chez l'enfant ou de danger, mais pas de prédiction de la corroboration des mauvais traitements. Il est intéressant de noter que la présence de danger n'a pas été utilisée pour prédire la corroboration, bien qu'un danger observable utilisé comme preuve de mauvais traitements puisse sans doute faciliter pour les intervenants de la protection à l'enfance la corroboration d'allégations de maltraitance.

Notre examen a révélé l'existence de nouveaux champs de recherche utiles pour les politiques. Un article décrivant les pratiques de signalement des professeurs et la réponse à celles-ci des services de protection de l'enfanceNote de bas de page 23 illustre la présence de professionnels d'horizons variés impliqués dans la lutte contre la maltraitance à l'égard des enfants. On connaît ainsi mieux les pratiques de signalement des différentes professions, un autre article traitant par exemple du processus de signalement de cas aux organismes de protection de l'enfance par les professionnels de la santéNote de bas de page 39. Dans la même veine, un article abordait les variables associées aux enquêtes menées conjointement par les services de police et par les intervenants de protection de l'enfanceNote de bas de page 31.

Malgré la volonté de minimiser les modifications au questionnaire de l'ECI entre les cycles, certains changements ont été effectués afin de refléter des changements dans les pratiques elles-mêmes. Par exemple, le cycle de l'ECI 2008 a été modifié afin de recueillir de l'information sur les enquêtes pour risqueNote de bas de page 3. L'un des articles a ainsi voulu dégager les conditions d'apparition d'un nouveau risque de maltraitance à partir d'incidents passés de mauvais traitementsNote de bas de page 18.

L'utilisation des données de l'ECI a évolué au fil du temps : alors que dans l'examen précédentNote de bas de page 7 54 % des analyse étaient multivariées, dans le présent examen c'était le cas de 62,5 % d'entre elles. Cependant, malgré l'utilisation accrue de techniques multivariées, les objectifs de la plupart des études ne présentaient pas d'hypothèses allant dans une direction claire, ce qui avait pourtant été recommandéNote de bas de page 7.

L'examen précédentNote de bas de page 7 avait permis de constater que la violence physique était la catégorie de maltraitance la plus souvent étudiée et l'exposition à la violence conjugale la moins étudiée. L'examen présenté ici nous apprend que presque tous les articles fondés sur des analyses multivariées incluaient soit toutes les formes de maltraitance soit aucune à titre de variables indépendantes ou de contrôle. La constatation que plusieurs publications aient mis l'accent sur l'exposition à la violence conjugale, à la violence psychologique et à la négligence est importante pour les décideurs car la négligence et l'exposition à la violence conjugale étaient les première et deuxième formes corroborées de mauvais traitements dans l'ECI 2008 et la violence psychologique la quatrièmeNote de bas de page 3. Les trois articles centrés sur la négligence en ont cerné les facteurs de risqueNote de bas de page 29,Note de bas de page 33, ont constaté une faible présence de dangerNote de bas de page 29 et ont constaté également que les pères étaient plus souvent susceptibles d'être absents dans les cas de négligenceNote de bas de page 28. Les trois articles centrés sur la violence psychologique ont noté que l'amélioration dans la clarté des définitions pour l'ECI 2008 avait permis de différencier occurrence et risque de violence psychologiqueNote de bas de page 34 et ils ont également prouvé que la violence psychologique est généralement associée à d'autres formes de maltraitanceNote de bas de page 11 et que les cas corroborés de violence psychologique sont associés à des répercussions émotionnelles plus graves que celles constatées avec les autres formes de maltraitanceNote de bas de page 10. Les trois articles centrés sur l'exposition à la violence conjugale et décrivant les caractéristiques des cas d'exposition à la violence conjugale seulement, d'exposition à la violence conjugale et à d'autres mauvais traitements et enfin d'exposition à d'autres mauvais traitements seulementNote de bas de page 25 ont permis d'avancer que l'exposition à des sous-catégories différentes de violence conjugale peut conduire à des associations différentes au fonctionnement chez l'enfantNote de bas de page 6 et que les enquêtes sur l'exposition à la violence conjugale ou à des brutalités physiques seulement avaient des facteurs de risque moindres et étaient moins susceptibles de demeurer ouvertes que les autres enquêtesNote de bas de page 33.

Un autre thème d'importance sur les utilisations récentes des données de l'ECI est celui des enquêtes impliquant les enfants des Premières Nations. Cinq articles ont traité de thèmes spécifiquement liés aux enfants des Premières Nations, soit les facteurs ayant une incidence sur leur surreprésentation à l'étape de l'enquêteNote de bas de page 30, les décisions liées au placementNote de bas de page 9,Note de bas de page 13,Note de bas de page 14 et les différences d'avec les rapports sur les enfants non autochtonesNote de bas de page 32. Comparativement aux enquêtes visant les enfants non autochtones, celles visant les enfants des Premières Nations relevaient un pourcentage plus élevé pour chaque facteur de risque associé au pourvoyeur de soins ou au ménage (à l'exception des problèmes de santé) identifié par les intervenantsNote de bas de page 30. Cette tendance pourrait justifier le besoin d'accroître la disponibilité des services d'aide aux familles dans les communautés des Premières Nations. Toutefois, le fait que les facteurs de risque aient été plus élevés pour ces familles peut relever d'un biais dans l'évaluation.

Points forts et limites

Notre examen comporte plusieurs points forts. Afin d'accroître l'exactitude de l'évaluation, tous les articles ont été examinés par au moins deux évaluateurs n'étant pas auteurs de ces articles. Nous avons utilisé le même outil normalisé d'évaluation de la qualité que celui du précédent examen sur l'utilisation des données de l'ECINote de bas de page 7 afin que les conclusions soient comparables. Nous avons inclus à la fois des articles récents et des articles basés sur les données des suréchantillons, ce qui a permis d'accroître notre éventail d'études.

Notre examen présente également des limites. Il n'inclut aucun chapitre d'ouvrage, aucune thèse et aucun mémoire, aucun rapport gouvernemental ou d'organisme et aucun manuscrit non publié. Il est possible qu'en excluant ces sources nous ayons échoué à témoigner de l'envergure et de la profondeur de la recherche utilisant les données de l'ECI et celles du suréchantillon de l'ECI. Nous avons toutefois décidé d'exclure ces sources car elles ne sont généralement pas soumises à une évaluation par des pairs. Malgré l'existence de suréchantillons pour la Colombie-Britannique, l'Alberta, la Saskatchewan et les Territoires du Nord-Ouest, aucune analyse découlant de ces données n'a été, à notre connaissance, publiée dans une revue à comité de lecture. Les demandes de données pour ces suréchantillons ne passant pas nécessairement par l'Agence de la santé publique du Canada, il est également possible que certains articles nous aient échappé. De plus, étant donné que nous avons seulement inclus les articles publiés, nos conclusions peuvent souffrir d'un biais de publication (c'est-à-dire les corrélations entre variables statistiquement significatives peuvent avoir été surreprésentées parce que les associations non significatives ont moins de chance d'être publiées). Notons cependant à cet égard que la plupart des articles inclus présentaient également les résultats pour les associations non significatives entre variables. Nous avons inclus ces résultats dans le tableau 3 afin d'illustrer l'absence de liens entre certaines variables indépendantes et dépendantes.

Nos conclusions sont également dépendantes des limites relatives à la nature des données de l'ECI. Certaines d'entre elles ont été soulignées lors de l'examen des articles, en particulier les variations saisonnières, l'absence de vérification indépendante des données et l'utilisation d'informateurs par procuration. De plus, les données de l'ECI n'incluaient que les enfants dont la situation avait fait l'objet d'un signalement auprès d'un organisme d'aide à l'enfance ou d'une enquête auprès de ce dernier. Par conséquent, le biais de sélection peut avoir une incidence sur la population d'enfants considérée dans l'ECI, étant donné que les enfants ayant déjà subi de la maltraitance ou de la négligence (par exemple les enfants provenant de familles à faible revenu) sont davantage susceptibles de faire l'objet d'un rapport de l'aide à l'enfance que les autres enfantsNote de bas de page 3.

De plus, la validité des critères associés aux variables des données de l'ECI est variable. Par exemple, les intervenants en protection de l'enfance qui enquêtent sur les cas de maltraitance ou d'allégation de maltraitance peuvent être davantage qualifiés pour l'évaluation des caractéristiques des mauvais traitements que pour celle des variables associées aux problèmes de fonctionnement chez l'enfant et le pourvoyeur de soins, puisque leur principal objectif est justement la caractérisation du mauvais traitement. Comme nous l'avons déjà mentionnéNote de bas de page 40, les problèmes de fonctionnement chez l'enfant peuvent être sous-estimés car ils sont évalués au moyen d'une liste de vérification des problèmes connus ou pressentis par les intervenants en protection de l'enfance plutôt qu'au moyen d'une évaluation systématique normalisée, ce qui est impossible dans le cadre de l'étude. De plus, tous les éléments relatifs au fonctionnement chez l'enfant ne sont pas pertinents pour tous les groupes d'âge. Les études utilisant tout l'éventail des groupes d'âge des enfants ayant fait l'objet d'une enquête auraient pu, pour tenir compte de ce paramètre, être limitées aux âges des enfants qu'elles incluaient dans l'analyse, ce qui n'était pas le cas pour la plupart d'entre elles.

Enfin, les variables ont été mesurées au moment de l'enquête, ce qui fait qu'il est impossible de savoir si le mauvais traitement a eu lieu avant les problèmes de fonctionnement chez l'enfant, et par conséquent aucun lien de causalité n'a pu être établi. Ces limites sont importantes pour ceux qui utilisent ces connaissances comme pour les chercheurs eux-mêmes. Ces derniers pourraient tenter de voir comment améliorer la qualité des données en tenant compte des limites de l'étude.

Conclusion

Notre examen a décrit les évolutions dans l'usage des données de l'ECI et de ses suréchantillons pour répondre aux questions touchant la corroboration, le placement, la prestation de services et l'incidence des mauvais traitements sur le fonctionnement chez l'enfant. Il est évident que plusieurs facteurs influent sur ces résultats. Dans leurs analyses les plus récentes, les chercheurs se sont concentrés sur les catégories de maltraitance insuffisamment étudiées jusqu'ici (exposition à la violence conjugale, négligence et violence psychologique) et ont étudié les facteurs spécifiques touchant les enfants des Premières NationsNote de bas de page 7. Cet examen a révélé l'existence de nouveaux champs de recherche utiles pour les politiques. Il a également établi que, de manière générale, les données des suréchantillons de l'ECI ont été sous-utilisées dans la littérature évaluée par les pairs. Les chercheurs utilisant les données de l'ECI vont pouvoir tirer profit de ces résultats, car les erreurs fréquentes ont été relevées. La synthèse des conclusions de recherche peut aider les chercheurs à cerner les thèmes non étudiés de l'ECI. Dans le but d'atteindre les objectifs de recherche proposés, les études utilisant les données de l'ECI et de ses suréchantillons devraient continuer à utiliser des méthodes de modélisation statistique sophistiquées afin de tirer profit au maximum de l'information disponible.

Remerciements

Les auteurs aimeraient remercier les Dres Wendy Hovdestad et Anne-Marie Ugnat pour leur aide dans l'évaluation de certains articles inclus dans l'analyse présentée ici.

Références

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :