Les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique ont rencontré des représentants des Premières Nations et de la Croix-Rouge canadienne pour discuter des progrès et des étapes ultérieures en réponse aux feux de forêt

Communiqué de presse

Le 5 septembre 2017 – Vancouver, Colombie-Britannique

Le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique continuent de conjuguer leurs efforts pour apporter un soutien aux communautés des Premières Nations et aux résidents de la Colombie-Britannique qui doivent composer avec les répercussions immédiates et à long terme des feux de forêt. Aujourd’hui, le Comité spécial du Cabinet sur les efforts fédéraux de rétablissement après les feux de forêt de 2017 en Colombie-Britannique a rencontré des membres du gouvernement de la Colombie-Britannique, des dirigeants des collectivités des Premières Nations et des représentants de la Croix-Rouge canadienne pour discuter des progrès enregistrés et des prochaines étapes en réponse aux feux de forêt qui font toujours rage.  

La rencontre, présidée conjointement par l’honorable Carla Qualtrough (qui préside le Comité spécial du Cabinet et ministre des Services publics et de l’Approvisionnement ), le ministre de la Sécurité publique et solliciteur général de la Colombie-Britannique, Mike Farnworth, et le ministre des Forêts, des Terres, des Ressources publiques et du Développement rural de la Colombie-Britannique, Doug Donaldson, a porté principalement sur la réponse conjointe à apporter aux feux de forêt et les efforts de rétablissement et de reconstruction. Les participants à la rencontre ont notamment :

  • fait le point sur la situation actuelle au chapitre de l’évacuation et du soutien aux habitants des collectivités touchées qui rentrent chez eux;
  • fait le point sur les répercussions des feux de forêt sur les collectivités des Premières Nations;
  • examiné le processus prévu par les Accords d'aide financière en cas de catastrophe, processus qui sera enclenché dès que la province aura demandé officiellement une aide et se sera engagée à procéder rapidement aux approbations connexes;
  • fait le point sur les répercussions sur les entreprises, particulièrement dans les secteurs de l’agriculture et du bois d’œuvre;
  • pris l’engagement commun (au nom de la Colombie-Britannique et du gouvernement fédéral) de mettre en œuvre la Stratégie canadienne en matière de feux de forêt (qui a été renouvelée par les ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux en 2016) et de renforcer les programmes de prévention des incendies comme FireSmart.

Après ces discussions, le ministre d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, l’honorable Lawrence MacAulay, et la ministre de l’Agriculture de la Colombie-Britannique, Lana Popham, ont annoncé que les producteurs agricoles touchés par les feux de forêt de cette année recevront une aide en vertu du cadre Agri-relance.

En vertu de ce cadre, jusqu’à 20 millions de dollars seront versés par l’Initiative de rétablissement Canada–Colombie-Britannique (2017) à la suite des feux de forêt en Colombie-Britannique pour aider les producteurs agricoles à défrayer les coûts extraordinaires liés aux effets dévastateurs des feux de forêt de cette année. Le gouvernement fédéral fournira 60 % de l’argent et le gouvernement de la Colombie-Britannique, 40 %.

Le gouvernement du Canada continuera de travailler avec Gestion des urgences Colombie-Britannique et les communautés des réserves des Premières Nations pour élaborer des plans de relance et rembourser les coûts admissibles liés aux mesures d’intervention et à la relance.

Le gouvernement fédéral s’engage aussi à examiner les mesures d’intervention à l’égard des feux de forêt, en partenariat plein et entier avec le gouvernement de la Colombie-Britannique et les Premières Nations de la C.-B. Cet exercice vise à améliorer le système de gestion des urgences et à déterminer des mesures préventives qui pourraient être prises avant le déclenchement de feux de forêt à l’avenir.

Étaient présents à cette rencontre :

Des représentants du gouvernement fédéral : l’honorable Carla Qualtrough, l’honorable Karina Gould, l’honorable Ralph Goodale, l’honorable Carolyn Bennett, l’honorable Jody Wilson-Raybould, l’honorable Jean-Yves Duclos, l’honorable Harjit Sajjan, l’honorable Lawrence MacAulay et l’honorable Jane Philpott.

Des représentants du gouvernement de la Colombie-Britannique : l’honorable Doug Donaldson, l’honorable Mike Farnworth, l’honorable Scott Fraser, l’honorable Claire Trevena, la secrétaire parlementaire Jennifer Rice et l’honorable Lana Popham.

Des représentants des Premières Nations : le grand chef Edward John Edward John, le grand chef Stewart Philip, le grand chef Doug Kelly et la cheffe régionale par intérim Maureen Chapman.

Des représentants de la Croix-Rouge canadienne : Mme Kimberley Nemrava et Mme Melanie Soler.


Citations

« Mes pensées vont aux communautés qui ont été touchées par les feux de forêt dévastateurs en Colombie-Britannique. À titre de présidente du Comité spécial du Cabinet chargé des efforts fédéraux de rétablissement après les feux de forêt de 2017 en Colombie-Britannique, je tiens à remercier les ministres Farnworth et Donaldson d’avoir organisé cette réunion et pour leur engagement continu à répondre de façon collaborative aux besoins à court et à long terme des personnes touchées par ces incendies. Je suis convaincue qu’ensemble, nous verrons à ce que les communautés reçoivent l’aide dont elles ont besoin tout en focalisant sur la reconstruction et la résilience à long terme. »

— L’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et présidente du Comité spécial du Cabinet chargé des efforts fédéraux de rétablissement après les feux de forêt de 2017 en C.‑B.

« L’annonce d’aujourd’hui souligne la coopération étroite que la Colombie-Britannique a obtenue du gouvernement fédéral depuis que les incendies ont éclaté. Notre tâche consiste maintenant à bâtir sur cette collaboration, afin que les collectivités et les entreprises qui ont été frappées — dans les domaines du tourisme, de l’agriculture et de la foresterie — puissent retomber sur leurs pieds dès que possible, et prendre des mesures pratiques en vue de minimiser le risque de futurs incendies de forêt. »

— John Horgan, premier ministre de la Colombie-Britannique

« Cette année, la saison des feux de forêt, qui continue de déplacer des milliers de personnes, a été sans précédent à bien des égards. Pour aider les familles, les petites entreprises, les gouvernements locaux et les Premières Nations à se remettre des dommages résultant de situations d’urgence (actuelles et futures), la province s’est engagée à collaborer avec le gouvernement fédéral en vue d’améliorer la sécurité publique, la préparation aux situations d’urgence et le bien-être de tous les Britanno-Colombiens. »

— Mike Farnworth, ministre de la Sécurité publique et solliciteur général de la Colombie-Britannique

« Nous avons eu une saison de feux de forêt sans précédent en Colombie-Britannique. La réunion d’aujourd’hui avec nos homologues fédéraux est un pas en avant essentiel dans nos efforts de rétablissement et nos plans visant à minimiser les dommages que causeront les incendies futurs. »

— Doug Donaldson, ministre des Forêts, des Terres, des Opérations relatives aux ressources naturelles et du Développement rural de la Colombie-Britannique

« En situation d’urgence, nous devons travailler ensemble et faire tout ce que nous pouvons pour appuyer ceux qui sont éprouvés. Le programme Agri-relance est le résultat d’une démarche d’écoute des agriculteurs et des éleveurs de C.-B.. C’est un outil qui sert à les aider à refaire leur vie et à se remettre des pertes importantes qu’ils ont subies à cause des feux de forêt de cet été. Nous nous engageons à faire en sorte que les Britanno-Colombiens aient les outils et les ressources nécessaires à leur disposition pour pouvoir retourner chez eux et reprendre le cours de leur vie. »

—Lana Popham, ministre de l’Agriculture de la Colombie-Britannique

« Combattre les feux de forêt requiert un effort colossal, toujours en cours dans de nombreux endroits. Le gouvernement du Canada est aux côtés des Britanno-Colombiens à chaque étape. Un comité spécial du Cabinet veille à la coordination du soutien de tous les ministères fédéraux, y compris du soutien financier offert dans le cadre des Accords d’aide financière en cas de catastrophe. Je tiens à remercier tous ceux qui ont tant contribué aux efforts déployés, en particulier les premiers intervenants si braves et courageux, la Croix-Rouge et tous les organismes gouvernementaux qui ont participé. Nous sommes tous solidaires, nous nous tenons côte à côte de manière à faire tout ce que nous pouvons pour venir en aide aux personnes touchées. »

— L’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Notre gouvernement est aux côtés des producteurs qui ont résisté aux dommages considérables causés par les incendies de forêt en Colombie-Britannique. Nous sommes déterminés à collaborer avec les producteurs et avec les autorités provinciales afin de répondre aux besoins de ceux qui ont été touchés et de les aider à reprendre leurs activités dès que possible. »

— L’honorable Lawrence MacAulay, ministre d’Agriculture et Agroalimentaire Canada

Faits en bref

  • En juillet 2017, le gouvernement de la C.-B. a annoncé un don de 100 millions de dollars à la Croix‑Rouge canadienne afin qu’elle fournisse aux communautés et aux résidents touchés les ressources nécessaires à la reconstruction. Une partie de ce don est utilisée par la Croix-Rouge pour fournir un soutien direct aux personnes évacuées (600 $ aux deux semaines par ménage évacué pour la durée de l’état d’urgence décrété par la province et 300 $ par ménage évacué au moment de leur retour dans leurs communautés).

  • En juillet 2017, le gouvernement du Canada a annoncé un don à la Croix-Rouge canadienne qui équivaut au montant que celle-ci dépense pour soutenir directement les victimes des feux de forêt en C.-B. La Croix-Rouge canadienne, en consultation avec ses partenaires, décidera de la meilleure façon d’utiliser les fonds versés par le gouvernement du Canada pour aider les personnes évacuées, faciliter leur retour dans leur foyer ou leur communauté, rétablir leurs moyens de subsistance et retrouver une vie normale. Ce financement permettra à la Croix‑Rouge canadienne de continuer de soutenir les résidents évacués en raison des feux de forêt en C.‑B., qui amorce le long processus de retour à la normale.

  • Le gouvernement du Canada offre aussi du soutien aux efforts de rétablissement à la suite des feux de forêt en C.-B. :

    • Les Forces armées canadiennes ont déployé des avions et des véhicules ainsi que quelque 626 soldats.
    • Santé Canada et l’Agence de la santé publique du Canada ont fourni des lits et des couvertures provenant de la Réserve nationale stratégique d’urgence.
    • Environnement et Changement climatique Canada fournit des prévisions et des analyses des modèles météorologiques.
    • Ressources naturelles Canada fournit des modèles pour les feux en activité et leur croissance, ainsi que la fumée et les émissions.
    • Le Centre interservices des feux de forêt du Canada coordonne les ressources combattant les feux, y compris les ressources en provenance de l’Australie, du Mexique, de la Nouvelle-Zélande et des États-Unis.
    • Affaires mondiales Canada, l’Agence des services frontaliers du Canada et Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada apportent leur aide quant aux offres d’aide provenant des autres pays.
    • Transport Canada s’occupe des enjeux du trafic ferroviaire et aérien pour que les Canadiens soient à l’écart des zones dangereuses.
    • Affaires autochtones et du Nord Canada travaille avec Gestion des urgences Colombie‑Britannique et la direction de la gestion des feux de forêt du ministère des Forêts de la C.-B. pour que les communautés des Premières Nations obtiennent les services d’intervention et de rétablissement nécessaires.
    • La GRC est sur le terrain et aide les citoyens puisqu’elle est le service de police compétent dans de nombreux secteurs.
    • L’Agence du revenu du Canada a mis en œuvre des mesures d’allégement fiscal d’urgence afin d’aider les Canadiens qui sont, pour le moment, préoccupés principalement par leur famille, leur maison et leur communauté.
    • Ce qui précède ne comprend pas le soutien financier fédéral additionnel à donner en vertu des accords d’aide financière en cas de catastrophe, qui doit encore être calculé.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Mary-Rose Brown
Cabinet de l’honorable Carla Qualtrough
819-997-5421

Guy Gallant
Directeur des Communications
Cabinet de l’honorable Lawrence MacAulay
613-773-1059

Stephanie Sherlock
Directrice, Relations avec les médias
Communications gouvernementales et Mobilisation du public
Gouvernement de la Colombie-Britannique
778-584-1254


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :