Le gouvernement du Canada investit 17 millions de dollars pour protéger les routes en Ontario de la conduite avec facultés affaiblies par la drogue

Communiqué de presse

Le 29 avril 2019
Toronto (Ontario)
Sécurité publique Canada

La conduite avec facultés affaiblies est la principale cause criminelle de décès au Canada, causant la mort de centaines de personnes et des milliers de blessures évitables. Le gouvernement du Canada octroie aux services policiers accès à de nouvelles technologies, plus de ressources et de formations nécessaires afin de détecter et poursuivre les conducteurs avec facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue. Nos routes demeureront plus sécuritaires si les conducteurs fautifs courent un plus grand risque de se faire arrêter et de subir les conséquences sévères de leur crime.

Aujourd’hui, le ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé, l’honorable Bill Blair, a annoncé un financement  de 17 millions de dollars sur cinq ans  pour des projets en Ontario qui soutiendront  les policiers de première ligne . Les projets comprennent la formation sur les tests normalisés de sobriété administrés sur place (TNS) et l’évaluation d’experts en reconnaissance de drogues (ERD); la mise en place de spécialistes responsables des nouvelles formations et du perfectionnement et l’achat d’appareils de dépistage de drogue approuvés.

De plus, le financement servira à élaborer des pratiques normalisés pour la collecte de données et de déclaration qui seront utilisées pour analyser les tendances, cerner les lacunes et fournir un portrait exact des activités de conduite avec facultés affaiblies par la drogue dans la province et partout au Canada. Le financement fait partie du montant de 81 millions de dollars annoncé par le gouvernement du Canada à l’intention des provinces et des territoires dans le but de soutenir des activités de sécurité routières et publique.

Le ministre Blair a également dévoilé la prochaine étape de la campagne de sensibilisation Ne conduis pas gelé du gouvernement du Canada qui souligne les risques associés à la conduite sous l’effet du cannabis et d’autres drogues. Les Canadiens pourront voir les publicités dans les espaces publics, sur les médias sociaux, à la télévision et au cinéma.

Citations

« Trop de Canadiens continuent de risquer leur vie et celles des autres en conduisant sous l’effet du cannabis ou d’autres drogues. Les mesures que nous prenons donnent aux policiers les outils, la formation et les ressources nécessaires pour détecter les conducteurs avec facultés affaiblies, les retirer de la route et garder nos collectivités en sécurité. Grâce aux nouvelles lois canadiennes sur la conduite avec facultés affaiblies et aux nouveaux outils pour les policiers de première ligne, les personnes qui conduisent avec facultés affaiblies se feront arrêter et subiront des conséquences juridiques sévères. Ne conduis pas gelé. »

-        L’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé

« La conduite avec facultés affaiblies est un acte criminel dangereux qui ne sera pas toléré en Ontario. Prendre le volant avec les facultés affaiblies par l’alcool ou le cannabis vous met en opposition avec la vaste majorité de vos concitoyens qui prennent leur sécurité et celle des autres au sérieux. Les policiers sont sur la ligne de front de la lutte pour rendre nos routes sécuritaires et notre gouvernement continuera de les appuyer dans ce travail essentiel. »

-       L’honorable Sylvia Jones, solliciteuse générale de l’Ontario

« La conduite avec facultés affaiblies touche tout le monde. Que vous consommez du cannabis, des drogues illégales, des ordonnances ou des médicaments en vente libre, les conséquences dévastatrices sont les mêmes. Nous soutenons complètement le partenariat entre le gouvernement du Canada et la province de l’Ontario. Ils fourniront plus de ressources pour les services policiers afin qu’ils puissent s’attaquer à ces conducteurs dangereux. Nous encourageons les Canadiens de tenir compte du message de la campagne Ne conduis pas gelé et de rester en sécurité. »

-      Andrew Murie, Chef de la direction, MADD Canada

Faits en bref

  • Parmi les Canadiens qui déclarent consommer du cannabis, 28 % ont déclaré avoir conduit un véhicule sous l’influence de cette drogue.

  • Il y a plus de 14 400 agents formés au TNS à l’échelle du Canada (novembre 2018) et 935 ERD certifiés (1er février 2019).

  • Dans le cadre de cette entente, l’Ontario a comme objectif de former 1 955 agents pour les TNS en 2018-2019 et jusqu’à 6 700 agents sur trois ans, ce qui augmentera le pourcentage des agents de première ligne formés à 50 pourcent.

  • La campagne de sensibilisation continuera de mobiliser les jeunes Canadiens et de tirer profit des partenariats avec d’autres niveaux du gouvernement et d’organismes qui travaillent ensemble pour atteindre le même objectif : éliminer la conduite avec facultés affaiblies par la drogue sur les routes canadiennes.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Emmanuelle Cadieux
Conseillère principale en communications
Bureau du ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé
marie-emmanuelle.cadieux@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :