Le gouvernement du Canada investit 1,4 million de dollars aux Territoires du Nord-Ouest pour lutter contre la conduite avec facultés affaiblies par la drogue 

Communiqué de presse

26 août 2019
Ottawa (Ontario)

Sécurité publique Canada

La conduite avec facultés affaiblies par la drogue est une principale cause criminelle de décès et de blessures au Canada. Trop de Canadiens risquent leur vie et celle des autres en conduisant avec facultés affaiblies par le cannabis ou d’autres drogues. Empêcher les conducteurs avec facultés affaiblies par la drogue de prendre le volant est une priorité et rend la conduite plus sécuritaire pour tous.

Aujourd’hui, l’honorable Bill Blair, le ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé, a annoncé une contribution de 1 453 900 $ versée sur cinq ans aux Territoires du Nord-Ouest pour accroître la capacité d’évaluation des agents de police de première ligne en matière de tests normalisés de sobriété administrés sur place et en tant qu’experts en reconnaissance de drogues (ERD) en vue de détecter et de dissuader la conduite avec facultés affaiblies et d’appliquer les nouvelles infractions législatives.

Le financement servira également à élaborer des pratiques uniformisées en matière de collecte de données et de transmission de renseignements qui seront utilisés pour analyser les tendances, cerner les lacunes et fournir un portrait exact de la conduite avec facultés affaiblies par la drogue dans le territoire et partout au Canada. Ce financement fait partie de la somme de 81 millions de dollars annoncés par le gouvernement du Canada à l’intention des provinces et des territoires en appui aux activités de sécurité publique et routière. 

Citations

« La responsabilité première de tout ordre de gouvernement est la sécurité de ses citoyens. Même si bon nombre de collectivités des Territoires du Nord-Ouest ne sont accessibles que par voie aérienne ou par route de glace d’hiver, plusieurs personnes utilisent des véhicules tout terrain, des motoneiges, des camions et des bateaux pour le transport, la chasse et d’autres activités. En s’assurant que les agents de première ligne dans tout le territoire sont formés pour détecter et dissuader les conducteurs avec facultés affaiblies par la drogue, les collectivités pourront ainsi continuer à participer à ces activités en toute sécurité. »


- L’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé

Faits en bref

  • Il y a plus de 14 400 agents formés sur les tests normalisés de sobriété administrés sur place (TNS) au Canada (novembre 2018) et 1115 experts en reconnaissance de drogue (ERD) certifiés (1er août 2019).

  • Dans le cadre de cette entente, les Territoires du Nord-Ouest ont pour objectif la formation de 69 agents pour les tests normalisés de sobriété administrés sur place et la remise à niveau des connaissances de 61 agents en matière tests normalisés de sobriété administrés sur place. De plus, le territoire formera 4 ERD supplémentaires au cours des cinq prochaines années.

  • Sécurité publique Canada a lancé sa deuxième campagne de sensibilisation Ne conduis pas gelé en avril 2019. Cette campagne continuera de mobiliser les jeunes Canadiens et de tirer profit des partenariats avec d’autres niveaux du gouvernement et des agences qui travaillent ensemble pour atteindre le même objectif : éliminer la conduite avec facultés affaiblies par la drogue sur les routes canadiennes.

  • Selon les données combinées du quatrième trimestre de 2018 et le premier trimestre de 2019, 15 % des consommateurs de cannabis avec un permis de conduire valide ont signalé qu’ils ont conduit dans les deux heures suivant la consommation de cannabis. Ces données sont les mêmes que la première moitié de l’année 2018.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Emmanuelle Cadieux
Conseillère principale en communications
Bureau du ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé
marie-emmanuelle.cadieux@canada.ca

Relation avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :