Mise à jour concernant l’Établissement d’Edmonton

Communiqué de presse

Mesures disciplinaires additionnelles

La semaine dernière, le Service correctionnel du Canada (SCC) a annoncé le congédiement de quatre employés à la suite d’audiences disciplinaires à l’Établissement d’Edmonton dans le cadre d’une enquête disciplinaire sur des allégations de harcèlement et d’intimidation. Deux autres audiences disciplinaires ont eu lieu cette semaine, ce qui a mené au congédiement de deux autres employés.

L’enquête disciplinaire à l’Établissement d’Edmonton a permis de déterminer que certaines allégations étaient fondées, et, jusqu’à maintenant, six employés ont été congédiés pour des comportements inappropriés. D’autres audiences disciplinaires sont prévues, et des enquêtes supplémentaires sont en cours.

Le Service de police d’Edmonton mène une enquête indépendante distincte, de concert avec la GRC, concernant les allégations de possibles activités criminelles à l’Établissement d’Edmonton, à laquelle le SCC collabore pleinement.

Le SCC est déterminé à prendre les mesures nécessaires pour offrir un milieu de travail positif et respectueux à ses 18 000 employés partout au pays.

Changement à la direction et reconnaissance des contributions

Le 8 janvier dernier, le commissaire Don Head a annoncé la nomination de Mme France Gratton à titre de nouvelle sous-commissaire régionale de la région des Prairies, ainsi que de M. Gary Sears à titre de nouveau directeur de l’Établissement d’Edmonton.

Le commissaire Head aimerait profiter de l’occasion pour remercier Peter Linkletter, ancien sous-commissaire régional des Prairies, de sa contribution en vue de rétablir un milieu de travail respectueux à l’Établissement d’Edmonton. M. Linkletter est intervenu directement en 2016 en commandant à TLS Enterprises une évaluation du milieu de travail, suivie d’un plan d’action, que la société a élaboré en collaboration avec le personnel, les syndicats, la direction et le Comité consultatif de citoyens. Ce plan orientera la marche à suivre à l’Établissement d’Edmonton et le travail de tous les intervenants dans ce domaine profitera à l’ensemble du personnel.

Le commissaire Head aimerait aussi remercier Clovis Lapointe, directeur exécutif du Centre Pê Sâkâstêw, qui a agi à titre de directeur à l’Établissement d’Edmonton au cours de la dernière année. Son engagement et son leadership ont contribué à jeter les bases du milieu de travail positif que le SCC est en train de créer pour le personnel et les délinquants. 

Citations

« Ces types de comportements ne sont tout simplement pas tolérés au sein de notre organisation. Le bien-être en milieu de travail est une priorité pour nous, et mon équipe de gestion et moi-même travaillons sans relâche avec nos partenaires syndicaux et tous les échelons de la direction pour rétablir et maintenir un milieu de travail respectueux dont nous pouvons tous être fiers. »

- Don Head, commissaire

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
613-992-7711
media@csc-scc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :