La commissaire du Service correctionnel du Canada se prononce sur les unités d’intervention structurée

Déclaration

Le 7 juillet 2021 – Ottawa (Ontario) – Aujourd’hui, Anne Kelly, commissaire du Service correctionnel du Canada (SCC), a fait la déclaration suivante :

« Je tenais à répondre à une lettre ouverte et à un communiqué de presse portant sur les unités d’intervention structurée (UIS), à la suite d’une consultation que nous avons récemment menée dans un esprit d’ouverture, de collaboration et de transparence.

Le SCC a mis en œuvre le modèle des UIS en novembre 2019, lequel a entraîné l’élimination de l’isolement préventif. Je veux être claire : les UIS ne sont ni punitives, ni préjudiciables. Elles offrent des interventions ciblées en vue de favoriser la réintégration d’un détenu en toute sécurité dans une population carcérale régulière dès que possible. Le modèle a été conçu spécialement pour surveiller et réduire au minimum les situations où les détenus passent trop de temps dans leur cellule et pour assurer des mesures de protection, dont une surveillance externe. Nous avons comme priorité d’offrir aux détenus des possibilités quotidiennes de passer du temps à l’extérieur de leur cellule et d’interagir avec les autres, et nous nous efforçons de faire participer davantage les détenus qui refusent ces possibilités.

Ce modèle représentait une transformation historique et a été mis en œuvre à grande échelle. Nous savions qu’il faudrait du temps et des ajustements pour que tout fonctionne bien, surtout en cas de pandémie. Je suis fermement résolue à assurer la réussite de la mise en œuvre de ce nouveau modèle et j’accueille la rétroaction de nos partenaires et des organismes de surveillance – elle nous aide à apporter des améliorations continues. 

Les 17 et 18 juin 2021, nous avons mené une consultation virtuelle sur les UIS auprès de plus de 30 organisations et personnes aux perspectives diversifiées. Nous avons obtenu des commentaires utiles qui sont intégrés à nos plans à l’avenir, y compris la rétroaction des huit participants ayant signé la lettre ouverte.

Lors des séances, j’ai fourni un aperçu des UIS et invité les intervenants à fournir des commentaires sur des sujets particuliers et d’autres sujets dépassant la portée de la consultation. Les sujets ont été délibérément choisis en fonction des enjeux soulevés au cours des mois précédents. Ils incluaient notamment :

  • les possibilités de passer du temps à l’extérieur de la cellule;
  • les contacts humains réels;
  • la gestion des détenus ayant des problèmes de santé mentale;
  • les détenus refusant de quitter une UIS.

C’était une excellente occasion pour le SCC d’écouter les suggestions des intervenants, y compris d’universitaires, d’organisations non gouvernementales, de peuples autochtones, d’experts en droit et en santé mentale et de membres des comités consultatifs de citoyens, afin de recueillir leurs commentaires sur des solutions pratiques à l’égard de ces sujets. Comme prochaine étape, nous élaborons un résumé de ce que nous avons entendu.

Je suis ouverte à la possibilité de tenir des séances de consultation supplémentaires avec nos intervenants pour discuter d’autres sujets. J’ai également invité les participants, dont plusieurs n’ont jamais eu l’occasion de visiter une UIS en raison de la pandémie de COVID-19, à visiter nos établissements et à parler directement à notre personnel et aux détenus.

Je reconnais que les services correctionnels sont un sujet qui peut générer différents points de vue. Notre but commun, qui est partagé par plusieurs de nos intervenants, consiste à assurer la réinsertion sociale réussie et en toute sécurité des délinquants dans nos collectivités en tant que citoyens respectueux des lois. Nous continuerons de faire fond sur ce but commun alors que nous nous penchons ensemble sur les activités courantes des UIS. »

 

Lien connexe

Vue d’ensemble des unités d’intervention structurée

-30-

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Service correctionnel du Canada
613-992-7711
media@csc-scc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :