Le gouvernement du Canada fait le point sur la COVID-19 chez les Autochtones et dans leurs communautés 

Communiqué de presse

Le 30 octobre 2020 — Ottawa, territoire traditionnel non cédé algonquin, (Ontario) — Services aux Autochtones Canada

Durant la semaine du 18 au 24 octobre, 163 nouveaux cas de COVID-19 ont été rapportés dans les communautés des Premières Nations, en date du 24 octobre. Un nombre croissant de cas de transmission a été lié à la transmission communautaire et à de grands rassemblements privés et publics dans des lieux où l'éloignement physique et le port de masques n'ont pas été observés.

En date du 29 octobre, Services aux Autochtones Canada (SAC) dispose des données suivantes concernant les cas confirmés de COVID-19 dans les communautés des Premières Nations dans les réserves :

  • 1360 cas confirmés de COVID-19
  • 348 cas actifs
  • 74 hospitalisations
  • 997 personnes rétablies
  • 15 décès

Au total, il y a 28 cas positifs confirmés au Nunavik (Québec) et tous sont rétablis.

Les communautés inuites, métisses et des Premières Nations ont réussi à prévenir la propagation de la COVID-19 ainsi qu’à s’y préparer et à y répondre pendant la première vague de la pandémie. Même en périodes difficiles, tous doivent demeurer vigilants et continuer à respecter les mesures qui sauvent des vies. Tout un chacun doit continuer à faire attention et à écouter les conseils des experts de la santé publique. Plus il y a de cas dans la communauté, plus il y a d’occasions d’introduction du virus dans les lieux de travail, les écoles et les milieux vulnérables comme les centres de soins de longue durée. Les gens doivent continuer à :

  • porter un masque ou un couvre-visage dans les endroits publics ou en présence d’une personne à risque, surtout quand il est difficile de maintenir une distance physique.
  • limiter les contacts au même petit cercle de connaissances et maintenir une distanciation physique en présence de personnes ne faisant pas partie du ménage.
  • créer un environnement de soutien pour les personnes en isolement afin de prendre soin de leur santé mentale et réduire au minimum le stress et les difficultés associés à l’isolement.
  • se laver les mains souvent pendant au moins 20 secondes.
  • si vous n’avez pas accès à de l’eau et du savon, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool.

De plus, tous devraient prendre connaissance des lignes directrices de santé publique recommandées qui ont été établies par leur province ou territoire de résidence ou par le dirigeant de leur communauté. Et on encourage la population à communiquer les conseils des experts de la santé publique, comme ceux de l’Agence de la santé publique du Canada, aux amis et à la famille pour que ceux-ci soient aussi bien informés.  

Tous sont priés d’aider à changer la tendance en prenant de décisions judicieuses et en respectant les mesures de santé publique recommandées.  

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Adrienne Vaupshas
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autchtones
adrienne.vaupshas@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @GCautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Twitter : @Min_ServAutoch
   
Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :