Mise à jour du gouvernement du Canada sur la COVID-19 à l'intention des Autochtones et de leurs communautés 

Communiqué de presse

Le 8 janvier 2021 – Territoire traditionnel algonquin non cédé, Ottawa (Ontario) – Services aux Autochtones Canada

Services aux Autochtones Canada (SAC) continue à surveiller étroitement le nombre de cas de COVID-19 signalés dans les communautés des Premières Nations à l'échelle du pays. Il y a eu une diminution du nombre de nouveaux cas de COVID-19 signalés dans les communautés des Premières Nations, soit 918 nouveaux cas au cours de la semaine du 27 décembre au 2 janvier, contre 1 225 et 1 229 nouveaux cas signalés trois et quatre semaines auparavant.

En date du 7 janvier, SAC dispose des données suivantes concernant les réserves des Premières Nations :

  • 9 968 cas positifs à la COVID-19;
  • 3 288 cas actifs;
  • 6 585 cas rétablis;
  • 95 décès.

Il y a au total 33 cas positifs confirmés au Nunavik, au Québec, et tous sauf deux se sont rétablis. En date du 6 janvier, le gouvernement du Nunavut ne signale aucun cas actif et un total de 266 cas confirmés de COVID-19 depuis le début de la pandémie. Des 266 cas, 265 personnes sont maintenant rétablies.

Si l'introduction des vaccins contre la COVID-19 est une étape nécessaire dans la lutte contre le virus, elle ne représente qu'un des nombreux outils dont nous disposons pour éliminer efficacement la menace du virus de la COVID-19. C'est pourquoi nous demandons instamment à chacun de suivre les mesures de santé publique communautaires et provinciales qui ont prouvé qu'elles permettaient de sauver des vies. Chacun peut contribuer à limiter la propagation en prenant des décisions judicieuses et en suivant les mesures de santé publique recommandées.

La logistique de la distribution des vaccins contre la COVID-19 exige une coordination de la part des partenaires, des provinces et des territoires : un déploiement efficient et efficace nécessite une planification commune et dépend d'une collaboration totale. SAC travaille avec l'ensemble des provinces et territoires pour encourager la pleine intégration des perspectives autochtones afin d'assurer une approche intégrée et coordonnée pour soutenir le processus d'administration et de planification du vaccin contre la COVID-19 pour les Autochtones.

SAC prend activement part à des tables de planification à l'échelle du pays qui sont dirigées par les provinces et les territoires, et auxquelles participent des partenaires autochtones. Le Ministère tient aussi un groupe de travail sur la planification de la vaccination, formé de partenaires nationaux et régionaux des Premières Nations, des Inuits et des Métis, de responsables des provinces et territoires, de professionnels de la santé autochtones et de représentants d'autres ministères fédéraux.

La distribution des deux vaccins approuvés par Santé Canada (Moderna et Pfizer) est en cours à l'échelle du pays. Il est prévu que, d'ici l'automne 2021, le vaccin sera accessible à toutes les personnes à qui l'on recommande de le recevoir. La distribution des doses a commencé en décembre et se déroulera en phases au cours des prochains mois et semaines. En date du 7 janvier 2021, 548 950 vaccins ont été distribués à l'échelle du pays, dont 20 400 dans les territoires. Les vaccins commencent aussi à arriver dans les communautés autochtones d'autres régions du pays. Par exemple, au Québec, plusieurs communautés ont reçu des doses du vaccin de Moderna, notamment les communautés atikamekw d'Opitciwan et de Wemotaci,  la communauté crie de Mistissini et la communauté mohawk de Kahnawake. En Colombie-Britannique, où la Régie de la santé des Premières Nations est responsable de la prestation des services de santé pour les membres des Premières Nations, le vaccin de Moderna est actuellement administré dans 19 communautés des Premières Nations. La vaccination prioritaire continue à cibler les communautés rurales et éloignées et les communautés où il y a des éclosions ou un nombre élevé de cas. Les efforts pour administrer le vaccin aux Autochtones ont commencé également dans d'autres provinces et territoires, dont l'Alberta, la Saskatchewan, l'Ontario, le Nouveau-Brunswick, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut. Plusieurs autres provinces devraient commencer dans les jours et les semaines à venir.

Grâce aux efforts collectifs et à la coordination entre tous les ordres de gouvernement, les organisations autochtones régionales, les intervenants, les groupes communautaires et de nombreuses autres personnes, il a été possible de diffuser des affiches, des éléments visuels, du contenu et des messages crédibles et cohérents dans les communautés de tout le pays. Cela contribue à la diffusion d'orientations claires et de renseignements exacts sur l'administration des vaccins.

Le gouvernement du Canada reconnaît l'apport des travailleurs de première ligne qui mettent chaque jour leur sécurité en jeu pour assurer celle des familles, des jeunes et, surtout, des aînés; il les en remercie. Leur dévouement et leur travail acharné ont permis de réduire le nombre de cas confirmés de COVID-19. Les personnes qui ont été vaccinées jouent également un rôle important en contribuant à limiter la propagation du virus.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Adrienne Vaupshas
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
adrienne.vaupshas@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Participez à la conversation sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSanté

Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir de l'information ou pour vous abonner, visitez le www.sac.gc.ca/RSS

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :