Raison d’être

La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement est responsable de Services partagés Canada (SPC). SPC fournit des services liés au courriel, aux centres de données, aux réseaux et à la technologie de l’information (TI) des utilisateurs finaux à des organismes désignés par le gouverneur en conseil. SPC assure aussi la coordination opérationnelle pangouvernementale de services de TI sécurisés. La ministre responsable de SPC a le pouvoir d’acquérir tout ce qui est nécessaire pour fournir des services partagés d’infrastructure de TI aux ministères. Le maintien de solides relations avec les clients et dʼune bonne gestion des services est essentiel à la réussite du mandat de SPC. Des renseignements supplémentaires sont fournis dans le plan ministériel de SPC.

Mandat et rôle

SPC s’efforce de gérer et d’améliorer l’efficacité, la fiabilité et la sécurité de l’infrastructure de TI du gouvernement. Une utilisation plus efficiente de la technologie permettra d’accroître la productivité au sein de l’ensemble des ministères et de concrétiser la vision de la fonction publique du XXIe siècle, comme il est indiqué dans Objectif 2020.

Dans l’exercice de son mandat, SPC appuie le Plan stratégique des opérations numériques de 2018 à 2022 et la Stratégie d’adoption de l’informatique en nuage du Gouvernement du Canada, et travaille en collaboration avec les intervenants des secteurs public et privé, met en œuvre des approches pan-organisationnelles relativement à la gestion des services d’infrastructure de TI, et emploie des processus de gestion des activités efficaces et efficients.

La Loi sur Services partagés Canada et les décrets en conseil connexes précisent les pouvoirs, les obligations et les fonctions de la ministre responsable de SPC. Les modifications apportées à la Loi en juin 2017 confèrent à la ministre responsable le droit de déléguer le pouvoir d’acheter certains articles à d’autres ministres, ce qui facilite l’approvisionnement en biens et en services de TI les plus fréquemment achetés au sein des ministères. L’établissement de contrats de TI, d’appels d’offres et d’arrangements en matière d’approvisionnement demeurent la responsabilité de SPC et ce dernier continuera d’assurer l’utilisation exclusive d’équipement de TI et de logiciels fiables. La ministre responsable pourrait aussi, dans des circonstances exceptionnelles, autoriser un autre ministre à obtenir des services en faisant appel à des ressources de son propre ministère ou en sollicitant les services d’un fournisseur externe. Cette autorisation n’exempte toutefois pas l’ensemble du ministère de l’utilisation des services de SPC.

Pour obtenir davantage d’informations sur les engagements prévus dans la lettre de mandat du ministère, veuillez consulter la Lettre de mandat de la ministre.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :