Le gouvernement du Canada investit dans le Centre d’entreprise des sciences de l’Atlantique

Communiqué de presse

À l’appui de la collaboration, de l’excellence scientifique et du renouvellement de l’infrastructure

Le 9 août 2019 - Moncton (Nouveau-Brunswick) - Services publics et Approvisionnement Canada

Le gouvernement du Canada est conscient que les scientifiques fédéraux jouent un rôle important dans la vie des Canadiens; les recherches et les découvertes scientifiques permettent d’améliorer notre santé, notre environnement, nos collectivités et notre économie. L’une des façons que le gouvernement peut appuyer nos scientifiques dans l’important travail qu’ils accomplissent est de leur fournir des installations modernes et pleinement accessibles qui favorisent la recherche collaborative.

Aujourd’hui, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, au nom de l’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité, ainsi que l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur, ont annoncé que le gouvernement du Canada renouvelle le Centre d’entreprise des sciences de l’Atlantique (CESA) à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

Les investissements fédéraux permettront de transformer le CESA en un centre de renommée mondiale en matière de recherche océanographique. Afin d’appuyer le renouvellement du CESA et d’autres laboratoires fédéraux partout au Canada, le gouvernement du Canada a attribué un contrat à Framework, une coentreprise constituée de Stantec, Merrick et Dialog, pour des services de conception architecturale et de génie de laboratoires afin d’élaborer des normes de laboratoire, des programmes fonctionnels et des concepts. Cela aidera à transformer le CESA en une installation de collaboration durable sur le plan environnemental ayant une capacité de technologie de l’information et une connectivité à la fine pointe.

Le renouvellement du CESA permettra de mettre à la disposition des scientifiques fédéraux une installation moderne pour accomplir leur travail, afin de veiller à ce que nous disposions des meilleures données scientifiques pour protéger et gérer les précieuses ressources aquatiques du Canada. De plus, le renouvellement favorisera la création d’emplois et la croissance économique dans la région de Moncton pour de nombreuses années à venir.

Citations

« L’annonce que nous faisons aujourd’hui montre que le gouvernement est déterminé à renouveler notre infrastructure de la science et de la recherche, ce qui favorisera la création d’emplois et la croissance économique locale. Le CESA renouvelé sera essentiel au développement de la recherche en ce qui concerne les écosystèmes d’eau douce et d’eau salée du Canada, et les scientifiques travaillant dans l’installation disposeront dorénavant des outils, de la technologie de l’information adaptable et des aires de collaboration dont ils ont besoin pour leur permettre de poursuivre le travail important qu’ils accomplissent au nom des Canadiens. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé et députée de Moncton-Riverview-Dieppe

« Le gouvernement du Canada est conscient que les scientifiques jouent un rôle important dans les décisions que nous prenons au profit de tous les Canadiens. Je suis impatient de voir la transformation de cet édifice patrimonial qui permettra au CESA d’être reconnu à titre de centre de recherche de classe mondiale.»

L’honorable Dominic LeBlanc
Ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur
Député de Beauséjour

Faits en bref

  • Depuis 2016, le gouvernement du Canada a investi plus de 10 milliards de dollars dans la recherche scientifique.

  • Le renouvellement du CESA sera axé sur l’amélioration de la durabilité des ressources en eau douce et en eau salée de l’Atlantique ainsi que sur la surveillance et la protection de la santé des écosystèmes côtiers des régions du golfe du Saint-Laurent et de l’océan Atlantique.

  • D’importants progrès ont été accomplis au CESA grâce aux partenariats établis avec les universités, les collectivités autochtones, l’industrie de la pêche, les organisations non gouvernementales et les autres ministères fédéraux, afin de créer des espaces interprétatifs pour mobiliser les Canadiens à l’égard des sciences de la mer et promouvoir la connaissance des océans.

  • La valeur du contrat avec Framework est estimée à jusqu’à 100 millions de dollars.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marielle Hossack
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Carla Qualtrough
819-997-5421

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter

Suivez-nous sur Facebook


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :