Le gouvernement du Canada attribue des contrats pour de nouveaux radars de contrôle tactique

Communiqué de presse

Le 17 juin 2021 - Gatineau (Québec) - Services publics et Approvisionnement Canada

Dans le cadre de la politique Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada modernise son matériel militaire afin de soutenir les Forces armées canadiennes et de protéger la population canadienne.

À la suite d'un processus concurrentiel mené avec ouverture, équité et transparence, Services publics et Approvisionnement Canada a attribué, au nom de la Défense nationale, deux contrats totalisant une valeur de 186 millions de dollars (taxes comprises) à Thales Canada Inc. pour l'achat et le soutien en service de trois nouveaux radars de contrôle tactique.

Grâce à ces nouveaux radars, l'Aviation royale canadienne pourra détecter et identifier les menaces potentielles dans l’espace aérien canadien et nord-américain et faire intervenir des chasseurs d'interception. Ces radars pourront également être transportés et déployés dans le monde entier pour soutenir les opérations et les exercices d'entraînement de l'Aviation royale canadienne.

Deux de ces radars remplaceront les radars qui se trouvent actuellement à la 4e Escadre de Cold Lake, en Alberta, et à la 3e Escadre de Bagotville, au Québec. Le troisième servira à répondre aux besoins opérationnels des Forces armées canadiennes. La livraison des nouveaux radars devrait commencer en 2023.

Les contrats pour les radars de contrôle tactique devraient permettre de créer ou de maintenir plus de 85 emplois par an dans l'économie canadienne et de contribuer au produit intérieur brut du Canada à hauteur de plus de 63 millions de dollars (11 millions de dollars par an) pendant toute la durée du projet.

Faits en bref

  • Deux contrats sont attribués à Thales Canada Inc. Le premier porte sur l'acquisition de trois nouveaux systèmes de radar de contrôle tactique, de sous-systèmes et de l'équipement connexe, et sa valeur est estimée à 154 millions de dollars (taxes comprises). Le deuxième porte sur l'acquisition d’un soutien en service pour une période initiale de cinq ans, assortie de deux options d'un an chacune, et sa valeur est estimée à 32 millions de dollars (taxes comprises). 

  • Les nouveaux radars permettront l'intégration des nouvelles technologies et l'amélioration des systèmes tout au long de leur durée utile, ce qui se traduira par une réduction globale des coûts du cycle de vie.

  • Les radars fournis par Thales Canada Inc. sont fabriqués par Lockheed Martin.

  • Les radars devraient être pleinement opérationnels dans les trois ans et demi suivant l'attribution des contrats.

  • Jusqu'à ce que les radars de remplacement soient livrés, le gouvernement continuera d'entretenir et d'utiliser le radar TPS-70 de Northrop Grumman. Des services de réparation et de révision ont été obtenus à cet égard pour la période allant jusqu'à la mise en place des nouveaux radars.

  • La Politique des retombées industrielles et technologiques s'applique à ce marché. Elle prévoit une proposition de valeur qui oblige Thales Canada Inc. à mener au Canada des activités commerciales à hauteur de la valeur des contrats.

  • Un surveillant de l'équité a observé tout le déroulement du processus d'approvisionnement. Il a conclu que le processus avait été mené d'une manière ouverte, équitable et transparente.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Facebook

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :