Le gouvernement du Canada fait l’acquisition d’un traversier destiné à remplacer temporairement le NM Holiday Island

Communiqué de presse

Le 16 Novembre 2023 - Gatineau (Québec) - Services publics et Approvisionnement Canada

Qu’il s’agisse de rendre visite à des proches ou de transporter des biens vers des marchés, les Canadiens et les Canadiennes ainsi que les entreprises du Canada atlantique et de l’Est du Québec comptent sur des services de traversier sécuritaires et efficaces pour garder les collectivités reliées entre elles et bâtir une économie qui fonctionne pour tout le monde.

L’été dernier, le NM Holiday Island, l’un des 2 traversiers qui assuraient le service entre l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse, a été mis hors service en raison d'un incendie à son bord qui a causé des dommages catastrophiques au navire.

Aujourd’hui, l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, a annoncé que le gouvernement du Canada avait attribué un contrat d’une valeur de $38.56 millions de dollars à Nye Fanafjord AS afin d’acheter le navire à moteur (NM) Fanafjord en vue de remplacer le NM Holiday Island jusqu’à ce que le navire de remplacement permanent soit construit et prêt à être mis en service. Le NM Fanafjord, qui devrait entrer en service durant la saison opérationnelle 2024, servira de solution de remplacement provisoire pour assurer un service de traversier à deux navires  entre Wood Islands et Caribou qui est fiable, prévisible et sécuritaire, et qui répond aux besoins des collectivités.

À plus long terme, le gouvernement du Canada construira 2 nouveaux traversiers, y compris le remplacement permanent du NM Holiday Island, à Chantier Davie Canada Inc. Les travaux de conception du nouveau navire sont déjà en cours, et la livraison est prévue dès 2028.

Cette annonce fait suite à un préavis d’adjudication de contrat (PAC) qui a été publié le 23 août 2023. Le gouvernement du Canada s’est engagé à veiller à ce que tous les contrats fédéraux soient attribués suite à des processus d’approvisionnement équitables, ouverts et transparents. Le PAC a permis aux autres fournisseurs intéressés de présenter dans un délai de 15 jours un énoncé de capacités visant à démontrer qu’ils répondaient aux exigences opérationnelles minimales de Transports Canada. Aucun autre fournisseur n’a été en mesure de démontrer qu’il répond à ces exigences.

Un service de traversier fiable est essentiel pour les Canadiennes et Canadiens de cette région. Le remplacement à court terme du NM Holiday Island est une mesure cruciale que prend le gouvernement du Canada pour assurer la continuité des services de traversier à deux navires pour les communautés et les entreprises locales.

Grâce à la Stratégie nationale de construction navale, le gouvernement du Canada redynamise l’industrie de la construction navale, crée des emplois spécialisés de qualité et construit de toutes nouvelles classes de navires afin que les services de la marine du Canada disposent d’un équipement moderne, sûr et fiable pour remplir leurs missions.

Citations

« Les communautés de l’Atlantique méritent des services de traversier sûrs et efficaces qui répondent à leurs besoins tout en soutenant l’économie locale et le tourisme. L’achat du NM Fanafjord permettra aux voyageurs et aux entreprises des 2 côtés de la route entre Wood Islands et Caribou de bénéficier d’un service de traversier ininterrompu dans la région, pendant que les traversiers de remplacement permanent sont construits par Chantier Davie Canada Inc. »  

L’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

« Les services de traversiers fiables sont essentiels pour les communautés locales, les entreprises, et le tourisme dans le Canada atlantique et l’Est de Québec. L’annonce d’aujourd’hui signifie que les Canadiens continueront d’avoir des services constants entre l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse. Nous nous consacrons à assurer la sûreté et la fiabilité du transport maritime pour tous les Canadiens et les touristes. »

L’honorable Pablo Rodriguez
Ministre des Transports

« Les habitants de l’île comprennent l’importance d’avoir un service de traversier sûr et fiable assuré par 2 navires, et la stabilité que ce service apportera aux nombreuses familles, entreprises, communautés et nombreux exploitants touristiques dans l’est de l’Île-du-Prince-Édouard. Je suis très heureux de voir que ce processus avance afin que nous puissions assurer une stabilité et une fiabilité accrues après 2 saisons décevantes, et ce, jusqu’à ce que le nouveau navire soit sur l’eau en 2028. »

L’honorable Lawrence MacAulay
Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Un service de traversier assuré par 2 navires pour les communautés de la Nouvelle-Écosse et de l’Île‑du‑Prince‑Édouard est crucial pour les populations locales et la croissance du tourisme. C’est pourquoi nous avons accéléré le processus pour faire rapidement l’acquisition du NM Fanafjord. Les gens de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard comptent sur nous pour fournir des infrastructures essentielles en temps voulu, et je suis heureux de confirmer que le nouveau traversier sera en service pour la saison estivale. »

L’honorable Sean Fraser
Ministre du Logement, de l’Infrastructure et des Collectivités

Faits en bref

  • La liaison entre l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse est considérée comme un service essentiel pour la communauté. Le traversier assure un lien de transport clé pour les personnes et les marchandises entre les îles, tout en soutenant l’économie régionale et en fournissant de bons emplois pour la classe moyenne, puisqu’il permet d’employer environ 200 personnes et de contribuer à l’économie régionale à hauteur d’environ 39 millions de dollars par année.

  • Le NM Holiday Island était l’un des 2 navires utilisés pour assurer le service entre Wood Islands, à l’Île-du-Prince-Édouard, et Caribou, en Nouvelle-Écosse. Le deuxième traversier, qui est actuellement en service, est le NM Confederation.

  • Le service de traversier sur la route entre l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse, qui nécessite 2 traversiers, commence le 1er mai et se termine vers le 20 décembre.

  • En novembre 2019, le gouvernement du Canada a attribué un contrat d’un million de dollars à Chantier Davie Canada Inc. pour des travaux de conception et de projet menant à la construction de 2 traversiers pour remplacer le NM Holiday Island et le NM Madeleine.

  • Le NM Madeleine assurait le service entre les Îles-de-la-Madeleine, au Québec, et Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard, jusqu’à ce qu’un traversier le remplace temporairement en 2021.

  • Dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale, ces traversiers de remplacement à long terme seront construits au Canada, assurant ainsi des emplois spécialisés dans l’industrie canadienne de la construction navale et les secteurs connexes.

  • Après une analyse de l’industrie, le gouvernement du Canada a déterminé que l’achat du NM Fanafjord est la seule solution qui répond aux exigences opérationnelles et qui assure la continuité du service de façon temporaire pendant la construction des 2 nouveaux traversiers.

Liens connexes

Personnes-ressources

Olivier Pilon
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos
613-323-6621
olivier.pilon@pwgsc-tpsgc.gc.ca

Laura Scaffidi
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Pablo Rodriguez
Ministre des Transports, Ottawa
laura.scaffidi@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Facebook

Détails de la page

Date de modification :