Déterminer vos besoins en assurance

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

Décider si vous avez besoin d’assurance

La décision d'obtenir l'assurance dépend de votre situation et de l'étape dans la vie à laquelle vous vous trouvez, comme :

  • emménager avec votre conjoint
  • fonder une famille
  • acheter une maison ou louer une maison ou un appartement
  • démarrer une entreprise
  • acheter une nouvelle auto
  • obtenir un prêt ou une carte de crédit

L’assurance vous protège, vous et vos êtres chers, d’une perte financière ou d’un dommage.

L’assurance peut vous aider à couvrir les coûts si quelque chose d’imprévu arrive à :

  • vous ou votre famille
  • votre auto
  • votre maison
  • vos biens
  • votre emploi

Il existe de nombreuses assurances pour différents types de risques.

Comprendre votre police d'assurance

Une police d’assurance est un contrat juridique conclu entre vous (l’assuré) et la compagnie d’assurance (l’assureur).

Une police d’assurance précise :

  • les risques couverts par votre compagnie d’assurance
  • les circonstances dans lesquelles la compagnie d’assurance vous verse un paiement
  • combien d’argent ou quel genre d’avantage vous recevez si vous faites une réclamation

Règle générale, le titulaire de police est la personne à qui appartient la police d’assurance. Dans certains cas, le titulaire de police n’est pas la personne qui est assurée, mais plutôt un membre de la famille ou un être cher.

Le montant d’argent que vous recevez dépend de :

  • l’étendue des dommages ou des pertes dans votre maison ou sur votre voiture
  • ce qui est précisé dans votre police pour un assurance vie ou maladie

Assurez-vous de lire votre police attentivement et de bien comprendre ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas. Posez des questions sur ce que vous ne comprenez pas.

Primes

Afin d’obtenir de l’assurance, vous devez payer des frais, qui s’appellent des primes. Les primes sont habituellement payées sur une base mensuelle, trimestrielle ou annuelle. Les primes peuvent changer au fil du temps pour certains types d’assurance.

Le montant des primes que vous payez repose sur la probabilité que vous présentiez une réclamation. Les compagnies d’assurance chargent des primes plus élevées aux personnes qui, selon elles, présenteront probablement une réclamation. Les compagnies d’assurance chargent des primes moins élevées aux personnes qui, selon elles, ne présenteront pas de réclamation.

Règle générale, le montant de vos primes dépend de certains facteurs, comme :

  • le type d’assurance
  • votre âge
  • votre sexe
  • vos antécédents médicaux pour l’assurance vie et santé
  • la valeur des biens assurés pour l’assurance habitation
  • le type de voiture que vous conduisez pour l’assurance auto
  • le montant de protection dont vous avez besoin
  • votre franchise
  • vos antécédents en matière de réclamations
  • le montant que vous devez au titre d’une assurance crédit

Lorsque vous payez des primes, la compagnie d’assurance accepte de payer un certain montant en argent pour toute perte ou dommage qui est couvert par votre police.

Impact de votre cote de crédit sur vos primes

Lorsque vous obtenez de l'assurance auto ou habitation, une compagnie d’assurance peut imposer des primes plus élevées selon votre cote de crédit.

Certaines provinces ont des règlements qui interdisent l’utilisation de dossiers de crédit et de cote de crédit pour déterminer les primes d’assurance pour certains types d’assurance.

Ces provinces sont :

  • Alberta : assurance auto
  • Ontario : assurance auto
  • Terre-Neuve-et-Labrador : assurance auto et habitation

Le Bureau d’assurance du Canada(BAC) représente la plupart des compagnies d’assurance auto et habitation au Canada. Il a mis en place des normes lorsque l’assureur décide de consulter le dossier de crédit.

Ces compagnies acceptent de :

  • demander votre consentement avant de recueillir et d’utiliser l’information sur votre crédit
  • vous aviser de votre droit de refuser que l’information sur votre crédit soit utilisée
  • vous aviser des conséquences de la décision de refuser que l’information sur votre crédit soit utilisée (par exemple, vous pouvez ne pas vous qualifier pour le meilleur taux de l’assureur ou pour des escomptes alors que votre dossier de crédit est bon)

Pour confirmer que votre compagnie d'assurance peut recueillir et utiliser l'information sur votre crédit lorsqu'elle détermine votre protection et vos primes, vous pouvez communiquer avec l'organisme de réglementation de votre province ou territoire.

Risques

Les risques sont la probabilité qu’un événement pour lequel vous avez de l’assurance aura lieu pendant que votre police est en vigueur.

Par exemple, si vous souffrez de nombreux problèmes de santé, vous pouvez payer des primes d’assurance vie plus élevées qu’une personne qui n’a que quelques problèmes de santé.

Par exemple, si votre dossier de conduite automobile contient plusieurs accidents, vous pouvez payer des primes d’assurance auto plus élevées qu’une personne qui n’a jamais eu d’accident.

Franchises

Les polices d’assurance maladie, de soins dentaires, auto et habitation peuvent exiger que vous payiez une franchise. Une franchise est le montant de votre réclamation que vous acceptez de payer avant que votre compagnie d’assurance ne paye le reste. Plus votre franchise est élevée, moins vous pouvez payer en primes.

Par exemple, si vous faites une réclamation de 2 000 $, mais que vous avez une franchise de 500 $, votre assurance ne couvre que la somme de 1 500 $ de votre réclamation.

Exclusions

Les exclusions sont les choses qui ne sont pas couvertes par votre police d’assurance.

Par exemple :

  • certaines polices d’assurance maladie peuvent exclure certains troubles médicaux que vous aviez avant de demander cette police
  • une police d’assurance voyage peut exclure les réclamations faites si vous voyagez dans un pays présentant des risques élevés
  • une police d’assurance habitation peut exclure les réclamations pour certains types de dégâts d’eau
  • une police d’assurance de solde de carte de crédit peut exclure les réclamations faites pour certains types de maladies

Avenants

Vous pouvez acheter de l’assurance supplémentaire, pour des coûts additionnels, pour les risques qui ne sont pas couverts par votre police de base. Ce genre d’assurance s’appelle un avenant. Demandez à votre assureur ce qui est couvert et ce qui n’est pas couvert par votre police et quels sont les risques qui pourraient nécessiter une protection supplémentaire.

Comment l’assurance est réglementée

Les compagnies d’assurance sont réglementées aux paliers fédéral, provinciaux ou territoriaux.

Organismes fédéraux de réglementation des assurances

Les compagnies d’assurance qui sont réglementées au palier fédéral doivent avoir un système pour traiter les plaintes des consommateurs. Elles doivent aussi être membres d’un système de résolution de conflits neutre, d'un tiers.

Si vous détenez une police auprès d’une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale, vous devez recevoir de l’information sur :

  • la façon de déposer une plainte
  • la durée du processus
  • les prochaines étapes à suivre si une plainte n’est pas réglée

La plupart des compagnies d’assurance sont constituées en vertu d’une loi fédérale. Le gouvernement fédéral s’assure que toutes les compagnies d’assurance constituées en vertu d’une loi fédérale sont solides financièrement.

Trouvez la liste des compagnies d’assurance sous réglementation fédérale.

Renseignez-vous sur la façon de déposer une plainte.

Organismes provinciaux/territoriaux de réglementation des assurances

Votre organisme de réglementation provincial ou territorial peut vous aider :

  • à confirmer que la compagnie d’assurance, l’agent ou le courtier avec qui vous faites affaire est autorisé ou enregistré pour exercer ses activités dans votre province ou territoire
  • à régler une plainte
  • à vous protéger si votre compagnie d’assurance fait faillite

Chaque province a son propre organisme de réglementation. Toutes les compagnies d’assurance doivent respecter les règles et les règlements de la province ou du territoire où elles font affaire.

Les organismes de réglementation provinciaux et territoriaux appliquent les lois de protection du consommateur. Ils supervisent également l’inscription et le comportement des agents et courtiers d’assurance dans leur province ou territoire.

Organismes de réglementation des assurances de votre province ou territoire :

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :