La vérification des empreintes digitales maintenant possible aux bornes d’inspection primaire de l’aéroport international de Vancouver

Communiqué de presse

Le 4 mars 2019     Vancouver (Colombie‑Britannique)     Agence des services frontaliers du Canada/Administration aéroportuaire de Vancouver

L’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et l’administration aéroportuaire de Vancouver sont heureuses d’annoncer la mise en œuvre de la vérification des empreintes digitales au moyen des bornes d’inspection primaire pour les ressortissants étrangers et les résidents permanents dont les données biométriques sont enregistrées à l’aéroport international de Vancouver (YVR).

Le gouvernement du Canada a maintenant recours à la vérification des empreintes digitales aux bornes d’inspection primaire pour valider qu’une personne voulant entrer au Canada est bien celle pour qui le visa, le permis ou les documents relatifs à la résidence permanente ont été délivrés. Cette vérification empêchera les gens d’utiliser des visas ou des permis volés, empruntés ou falsifiés pour tenter d’entrer au Canada.

Les citoyens canadiens et les demandeurs de citoyenneté ne sont pas tenus de transmettre leurs données biométriques, il n’est donc pas nécessaire de vérifier leurs empreintes digitales lorsqu’ils veulent entrer au Canada.

Le 31 juillet 2018, l’enregistrement des données biométriques est devenu une exigence pour les demandeurs de permis ou de visa provenant d’Europe, d’Afrique et du Moyen‑Orient. Quant aux demandeurs provenant d’Asie, d’Asie‑Pacifique et des Amériques, ils sont assujettis à la même exigence depuis le 31 décembre 2018.

Tous les demandeurs d’un visa de résident temporaire, d’un permis de travail, d’un permis d’études et d’un permis de séjour temporaire (à l’exception des citoyens étasuniens) ainsi que les demandeurs de résidence permanente doivent transmettre leurs données biométriques (empreintes digitales et photographie numérique) lorsqu’ils présentent une demande à l’ASFC ou à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

La vérification des empreintes digitales au moyen des bornes d’inspection primaire sera mise en œuvre progressivement aux principaux aéroports canadiens au cours de 2019, et le premier au Canada où cette mise en œuvre a eu lieu est YVR, le 29 janvier 2019.

La borne d’inspection primaire intégrant les données biométriques est la technologie de prochaine génération qui offre des options libre‑service pour les voyageurs internationaux qui arrivent au Canada par avion.

Les 151 bornes d’inspection primaire en place à YVR renforcent la sécurité et simplifient le passage à la frontière.

Citations

« La facilitation d’une expérience rapide et simplifiée à la frontière est une priorité pour l’ASFC. En misant sur des technologies novatrices et en collaborant avec nos partenaires, comme l’administration aéroportuaire de Vancouver, nous atteignons cet objectif tout en empêchant l’entrée frauduleuse de personnes au Canada. »

Roslyn H. MacVicar, directrice régionale générale, ASFC, région du Pacifique

« Nous saluons les efforts constants que déploie l’ASFC pour moderniser le passage à la frontière et réduire les temps d’attente tout en préservant la sécurité. Nos propres bornes « BorderXpress » ont été adaptées pour répondre aux besoins du gouvernement canadien et offrir une solution de contrôle frontalier qui allie sécurité, efficacité et innovation. Nous sommes fiers d’être le premier aéroport à mettre en place cette amélioration pour nos passagers. »

Craig Richmond, président et directeur général, administration aéroportuaire de Vancouver

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias de l’ASFC

Région du Pacifique

604‑818‑9701

PAC_CBSA-Communications@cbsa-asfc.gc.ca

Suivez‑nous sur Twitter (@FrontiereCanPAC)


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :