Les indications de perte de poids doivent être véridiques et fondées sur une épreuve

Communiqué de presse

Donner des indications fausses, trompeuses ou non fondées est illégal en vertu de la Loi sur la concurrence

Le 8 février 2019, Ottawa (Ontario), Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence appelle tous les vendeurs et promoteurs de produits de santé naturels au Canada à revoir leurs pratiques publicitaires pour s’assurer que les indications de perte de poids ne sont pas fausses, trompeuses ou non fondées. Le Bureau publie cet avertissement pour veiller à ce que les entreprises respectent la Loi sur la concurrence lorsqu’elles font la promotion de ces produits.

Bien que le Bureau de la concurrence ne prenne pas de mesures d’application de la loi lorsque Santé Canada a approuvé des indications précises, le Bureau pourrait intervenir en réaction à des indications fausses, trompeuses ou non fondées si l’impression générale qu’elles créent dépasse ce qui a été expressément approuvé par Santé Canada. Dans de telles circonstances, l’octroi d’une licence de mise en marché par Santé Canada ne protège pas les promoteurs et les vendeurs des conséquences d’un manquement à la Loi sur la concurrence.

Le Bureau, en collaboration avec Santé Canada, poursuivra son travail pour faire en sorte que les Canadiens soient protégés contre les pratiques commerciales trompeuses, notamment celles qui concernent les produits de santé. Le Bureau continuera de surveiller étroitement le marché.


La vérité sur les indications de perte de poids :

  • En vertu de la Loi sur la concurrence, les indications relatives au rendement ou à l’efficacité d’un produit doivent s’appuyer sur une épreuve suffisante et appropriée.
  • L’épreuve doit être faite avant que l’indication de rendement ou d’efficacité d’un produit soit donnée au public.
  • Veillez à ce que les produits publicitaires, individuellement ou rassemblés, ne créent pas une impression générale fausse ou trompeuse. Les mots, les images et la conception sont tous des éléments importants. Demandez-vous : « Quelle est l’impression générale rendue par ma publicité? ».
  • Les vendeurs et promoteurs de produits de santé naturels doivent également se conformer à la Loi sur les aliments et drogues, dont l’application relève de Santé Canada

Citations

« Aujourd’hui, nous envoyons un message clair à l’industrie des produits de santé naturels : les indications de perte de poids ne doivent pas être fausses, trompeuses ou non fondées. Ne trompez pas les consommateurs avec de fausses promesses. »

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence par intérim

Produits connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-866-694-8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :