Le Bureau de la concurrence conclut un consentement avec S&P Global relativement à son acquisition d’IHS Markit

Communiqué de presse

Le 21 décembre 2021, GATINEAU (Québec), Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence a annoncé aujourd’hui avoir conclu un consentement avec S&P Global Inc. pour résoudre les préoccupations en matière de concurrence suscitées par son projet d’acquisition d’IHS Markit Ltd (IHSM).

Au Canada, les deux sociétés exploitent des agences d’information sur les prix qui fournissent des évaluations de prix pour certains produits de base, comme le pétrole, le charbon et les gaz de pétrole liquéfiés comme le propane. Ces évaluations – qui déterminent les prix du marché à un moment donné – sont utilisées par les entreprises canadiennes pour régler les transactions et les contrats pour certains produits précis au Canada et sur les marchés internationaux.

Un examen de la fusion proposée a permis de conclure qu’elle entraînerait vraisemblablement une diminution sensible de la concurrence pour les évaluations de prix dans les secteurs de l’énergie, du charbon et de la pétrochimie, qui sont utilisées par les entreprises canadiennes.

L’élimination de la concurrence directe entre les entreprises laisserait peu de concurrents efficaces pour les évaluations de prix dans ces secteurs.

Pour répondre aux préoccupations du Bureau, S&P Global a accepté de vendre certains actifs à un acheteur acceptable. Il s’agit notamment du service d’information sur les prix du pétrole d’IHSM, y compris sa division PetroChem Wire, et de ses activités « charbon, métaux et mines ».

Le commissaire a approuvé News Corporation (News Corp) comme acheteur de ces actifs. La vente à News Corp devrait avoir lieu après la réalisation de la fusion, et le commissaire est convaincu qu’elle résoudra les préoccupations du Bureau en matière de concurrence au Canada.

Le consentement complet est accessible sur le site Web du Tribunal de la concurrence.

Faits en bref

  • Le 30 novembre 2020, S&P Global et IHSM ont conclu un accord de fusion définitif afin de se regrouper dans le cadre d’une transaction entièrement en actions évaluée à environ 44 milliards de dollars américains (56 millions de dollars canadiens).

  • Les clients des évaluations des prix des matières premières comprennent : les raffineurs et les fournisseurs, les grossistes, les détaillants, les négociants et les fournisseurs de services de transport, les terminaux et les pipelines, les gouvernements, les institutions financières, les sociétés minières, les producteurs d’électricité et les aciéries.

  • Compte tenu de la nature mondiale de la transaction, le Bureau a collaboré avec ses homologues internationaux, notamment le département de la Justice des États-Unis, l’autorité du commerce et des marchés du Royaume-Uni et la Commission européenne.

  • Un consentement a la même force et le même effet qu’une ordonnance judiciaire une fois enregistré auprès du Tribunal de la concurrence.

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Demande de renseignements | Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :