Directives de séchage

Document d'information

Comme la chaleur excessive peut endommager les grains, il ne faut pas dépasser la température maximale de l’air recommandée pour un séchage sûr. Il faut prendre la température de l’air chaud avant son entrée dans le séchoir, car il est possible que les températures mesurées dans les couches de grain soient inexactes.

Le tableau qui suit vise à servir de ligne directrice. Par exemple, dans le cas des séchoirs qui ne mélangent pas le grain ou ne le remuent pas, la température maximale pourrait être plus basse que celle indiquée.


SEMENCE OU MALTAGE

USAGE COMMERCIAL

FOURRAGE

BLÉ

60 °C

65 °C

de 80 à 100 °C

ORGE

45 °C

55 °C

de 80 à 100 °C

CANOLA

45 °C

65 °C

s.o.

MAÏS

45 °C

60 °C

de 90 à 100 °C

SOJA

43 °C

49 °C

s.o.

POIS

45 °C

70 °C

de 80 à 100 °C

AVOINE

50 °C

60 °C

de 80 à100 °C


La température maximale de séchage indiquée pour chaque denrée est fixée de sorte que le séchage n’abaisse pas la teneur en eau à moins de 1 % au-dessous de la teneur en eau considérée comme étant la norme pour les grains secs (à l’exception du canola), et qu’une seule phase dans un séchoir à grande vitesse n’abaisse pas la teneur en eau de plus de 6 %.

Des directives détaillées pour le séchage de ces cultures, ainsi que d’autres grains, oléagineux et légumineuses, se trouvent sur le site Web de la Commission canadienne des grains.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :