La CCSN renouvelle le permis de mine d’uranium de Cameco Corporation pour son exploitation de Cigar Lake

Communiqué de presse

Le 28 juin 2021 – Ottawa

La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a annoncé aujourd’hui qu’elle renouvellera le permis de mine d’uranium de Cameco Corporation pour son exploitation de Cigar Lake se trouvant dans le nord de la Saskatchewan. Cette décision fait suite à une audience publique virtuelle qui a eu lieu les 28 et 29 avril 2021. Le permis renouvelé permettra à Cameco de poursuivre l’exploitation de la mine de Cigar Lake.

Avant de rendre sa décision, la Commission a tenu compte des exposés et des mémoires de Cameco, du personnel de la CCSN et de 31 intervenants. Dans le cadre de son Programme de financement des participants, la CCSN a également offert une aide financière aux groupes autochtones, au public et aux parties intéressées pour les aider à intervenir dans ce dossier. Quatre demandeurs ont reçu de l’aide financière pour faciliter la préparation de leurs interventions.

Après l’examen de tous les mémoires, la Commission a conclu que Cameco a les compétences nécessaires pour mener les activités minières qui seront autorisées par le permis renouvelé. La Commission a également conclu que Cameco prendra les mesures adéquates pour préserver la santé et la sécurité des personnes ainsi que pour protéger l’environnement.

Le compte rendu de décision est disponible sur demande auprès du Secrétariat de la Commission, à l’adresse interventions@cnsc-ccsn.gc.ca. La décision sera également affichée dans les deux langues officielles, à l’adresse suretenuclaire.gc.ca, à une date ultérieure. L’ensemble des mémoires et des transcriptions de l’audience ainsi que la webdiffusion de l’audience sont disponibles sur le site Web de la CCSN.

La CCSN réglemente l’utilisation de l’énergie et des matières nucléaires afin de préserver la santé, la sûreté et la sécurité, de protéger l’environnement, de respecter les engagements internationaux du Canada à l’égard de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, et d’informer objectivement le public sur les plans scientifique ou technique ou en ce qui concerne la réglementation du domaine de l’énergie nucléaire.

Échéancier

  • Cameco a présenté une demande de renouvellement de permis le 18 novembre 2019 (en anglais).
  • En octobre 2020, la CCSN a offert une aide financière dans le cadre du Programme de financement des participants pour aider les peuples autochtones, le public et les parties intéressées à présenter leurs points de vue à la Commission.
  • La Commission a tenu une audience publique virtuelle les 28 et 29 avril 2021 (les transcriptions et la webdiffusion de l’audience sont disponibles en ligne ou sur demande). 
  • Le permis renouvelé est valide jusqu’au 30 juin 2031.

Faits en bref

  • Le bassin d’Athabasca dans le nord de la Saskatchewan contient des réserves d’uranium à haute teneur dont la teneur en minerai est jusqu’à 100 fois supérieure à la moyenne mondiale. 
  • Le gisement d’uranium ayant la teneur la plus élevée dans le monde se trouve à Cigar Lake, soit à 900 km au nord de Saskatoon.

  • Les installations autorisées à Cigar Lake comprennent une mine et une installation de traitement du minerai souterraines, et une installation de chargement du minerai en surface.

  • Depuis sa mise en service en 2014, le site a produit un total de 93 millions de livres de minerai. L’exploitation commerciale a commencé en mai 2015.

  • Le minerai de Cigar Lake est transformé à 70 km au nord‑est à l’usine de concentration de McClean Lake, qui est exploitée par Orano.

Liens connexes

Personnes-ressources

Meghan Gerrish
Relations avec les médias
Commission canadienne de sûreté nucléaire
613-996-6860 ou 1-800-668-5284
mediarelations@cnsc-ccsn.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :