Faire tomber les barrières : Accessibilité

L’accessibilité est au premier plan des travaux d’Adelle Ferguson. En février 2020, Adelle a été engagée comme responsable des communications, activités et initiatives stratégiques liées à l’unité de l’accessibilité dirigée par Aaron Frank, directeur de l’unité de l’accessibilité de Services partagés Canada (SPC). 

Portrait de Adelle Ferguson
Adelle Ferguson

Adelle croit fermement au respect de la Politique sur les communications et l’image de marque du gouvernement du Canada dans son travail. « Si ce que je produis n’est pas accessible, alors ça ne répond pas aux divers besoins d’information du public », a-t-elle déclaré.

L’information et les services non accessibles peuvent créer des obstacles pour les Canadiens et peuvent empêcher les personnes handicapées de participer et d’accéder aux programmes importants et aux emplois dans la fonction publique. C’est pourquoi Adelle encourage les fonctionnaires à travailler avec des experts en accessibilité et des personnes ayant une expérience de première main afin d’élaborer ensemble des outils inclusifs et de contribuer à servir tous les Canadiens de manière égale.

« En adhérant au principe “Rien sans nous” de la Stratégie sur l’accessibilité au sein de la fonction publique, la collectivité des communications du gouvernement du Canada peut tirer parti des efforts de chacun pour créer et partager des outils et des approches communes qui sont inclusives », a déclaré Adelle.

Une idée fausse qu’Adelle entend couramment à propos de l’accessibilité est qu’elle est coûteuse – elle dit que c’est un mythe.

« Le réaménagement pour l’accessibilité, s’il n’est pas envisagé dès le départ, peut être coûteux, explique-t-elle. Mais si l’accessibilité est prise en compte au début d’un projet ou d’un programme et que l’accessibilité est incluse par défaut dans les étapes de planification, alors ce n’est pas nécessairement coûteux. »

Selon Adelle, il est important que les fonctionnaires comprennent que communiquer de manière accessible est non seulement la bonne chose à faire, mais qu’il s’agit aussi d’une mesure nécessaire pour éviter de créer des obstacles pour les autres.

« Pour moi, l’accessibilité signifie de permettre un accès égal à l’information et aux services. Cela signifie également d’être inclusif. Mon sentiment concernant l’accessibilité est le même que celui que j’ai concernant les langues officielles : essentiel et obligatoire », a-t-elle déclaré.

De nombreuses ressources sont offertes aux fonctionnaires pour mettre en œuvre l’accessibilité dans le cadre de leur travail. La page GCpédia du BAFP (accessible uniquement sur le réseau du gouvernement du Canada) est une mine d’information, d’outils et de ressources sur l’accessibilité.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :