Loi sur l’équité en matière d’emploi : Rapport annuel de 2020

Sur cette page

Formats substituts

Loi sur l’équité en matière d’emploi : Rapport annuel de 2020 [PDF - 1.40 Mo]

Cette publication est disponible dans d'autres formats en ligne, par téléphone au 1 800 O-Canada (1-800-622-6232), ou par téléimprimeur (TTY), au 1-800-926-9105. Aussi offerte en médias substituts sur demande : gros caractères, braille, audiocassette, CD avec fichier audio, disquette avec fichier texte, CD avec fichier texte, ou système DAISY.

Liste des abréviations

La Loi
Loi sur l'équité en matière d'emploi
DMT
Disponibilité sur le marché du travail
PCF
Programme de contrats fédéraux
PMTEOE
Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l’équité
LGFP
Loi sur la gestion des finances publiques

Liste des tableaux

Liste des graphiques

Message de la ministre pour 2020

C’est avec grand plaisir que je vous présente le rapport annuel sur la Loi sur l’équité en matière d’emploi de 2020. Ce rapport capture les plus récentes données sur l’équité en matière d’emploi dans les milieux de travail du secteur privé sous réglementation fédérale. Dans l’ensemble, certains progrès ont été accomplis en 2019, mais il reste du travail à faire pour obtenir l’intégration entière des 4 groupes désignés visés par la Loi sur l’équité en matière d’emploi.

Outre les données présentées, nous devons aussi prendre conscience de l’expérience vécue par les Noirs, les Autochtones, les personnes racisées, les membres de la communauté LGBTQ2, les femmes et les personnes handicapées dans les milieux de travail sous réglementation fédérale, alors que nous cherchons à trouver des moyens de rendre ces endroits plus inclusifs et représentatifs.

Le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour que les milieux de travail soient justes, inclusifs, diversifiés, respectueux et sûrs :

  • nous avons mis en vigueur une loi sur la prévention du harcèlement et de la violence dans le lieu de travail par l’adoption du projet de loi C-65 et de son règlement, qui comporte une démarche complète et simplifiée visant à protéger les travailleurs contre toute forme de harcèlement et de violence.
  • nous avons mis en place de nouvelles mesures de transparence salariale pour cibler les disparités salariales dont font l’objet les quatre groupes désignés. Elles permettront de rendre les données salariales disponibles pour faire évoluer la culture et les attentes des entreprises vers une plus grande égalité.
  • nous nous préparons à mettre en application la Loi sur l’équité salariale, qui donnera aux femmes de tous les groupes désignés l’assurance de recevoir un salaire égal pour un travail de valeur égale.

Nous mettrons bientôt sur pied un groupe de travail qui révisera la Loi sur l’équité en matière d’emploi. La Loi est un outil essentiel pour faire en sorte que nos milieux de travail soient des espaces équitables, diversifiés et représentatifs. Cependant, elle n’a fait l’objet d’aucun remaniement substantiel au cours de ses 35 ans d’existence. Grâce à des consultations et à des recherches, le groupe de travail formulera des recommandations fondées sur des données probantes à propos de la façon de moderniser la Loi. Il indiquera également en quoi une loi renouvelée pourra concourir à une reprise économique équitable, inclusive et juste au Canada.

La pandémie de COVID-19 a ébranlé notre pays et modifié le mode de travail et de vie de beaucoup d’entre nous. Même si tout le monde a été affecté d’une manière ou d’une autre, certains groupes ont ressenti les effets de façon plus intense que d’autres. La pandémie a également amplifié les obstacles sociaux et économiques auxquels certains font déjà face. Maintenant que nous sommes tournés vers la reprise et la croissance économiques de notre pays, nous devons travailler de concert afin de mieux les stimuler et d’intégrer l’équité et l’égalité à toutes nos activités.

En ces temps difficiles, je tiens à souligner le leadership et les efforts continus de ceux qui ont poursuivi leurs travaux en vue d’accroître l’équité dans leurs milieux de travail. Leurs efforts pour éliminer les obstacles au recrutement, à la promotion et à la rétention dans leurs milieux de travail sont cruciaux pour que nous parvenions à ces fins. Continuons de travailler ensemble pour donner à tous les Canadiens une chance juste et égale de concrétiser leurs rêves et de s’épanouir pleinement.

La ministre du Travail,
Filomena Tassi

Introduction

En vertu de la Loi sur l'équité en matière d'emploi (la Loi), la ministre du Travail doit préparer et déposer un rapport annuel au Parlement sur l'état de l'équité en matière d'emploi dans le secteur privé relevant de la compétence fédéraleNote de bas de page 1. Ce rapport consolide et souligne les résultats obtenus par les employeurs assujettis au Programme légiféré d'équité en matière d'emploiNote de bas de page 2 au cours de l'année civile 2019 pour les 4 groupes désignés suivants :

  • les femmes;
  • les Autochtones;
  • les personnes handicapées;
  • les minorités visibles.

La Loi a pour objet de réaliser l'égalité en milieu de travail de façon que nul ne se voie refuser d’avantages ou de chances en matière d'emploi pour des motifs étrangers à sa compétence. À cette fin, la Loi vise à corriger les désavantages subis dans le domaine de l'emploi par les 4 groupes désignés.

La Loi soutient le principe selon lequel l'équité en matière d'emploi requiert, outre un traitement identique des personnes, des mesures spéciales et des aménagements adaptés aux différences.

En plus de présenter des données consolidées de 2019, des données de 2018 sont fournies pour permettre une comparaison d'une année sur l'autre. Les formulaires statistiques individuels des employeurs contenant les données désagrégées regroupées dans ce rapport sont disponibles en ligne.

Secteur privé relevant de la compétence fédérale

Les employeurs sont regroupés par secteur, sur la base de la classification de la majorité de leur effectif selon le système de classification des industries de l’Amérique du Nord L’effectif du secteur privé relevant de la compétence fédérale fait partie des 4 secteurs d’activité suivants :

  • services bancaires et financiers : Comprend toutes les grandes banques canadiennes et autres établissements dont l'activité principale consiste à effectuer des transactions financières ou à faciliter des transactions financières;
  • communications : Comprend les entreprises qui exploitent des studios et des installations de radiodiffusion et de télévision, ainsi que les fournisseurs de services de télécommunications;
  • transports : Comprend :
    • les industries du transport aérien, ferroviaire, par autobus, par eau et par pipeline;
    • le camionnage interprovincial;
    • le service postal;
    • les services de messagerie;
    • l'entreposage et le stockage.
  • autres : Comprend les industries telles que :
    • la production d'énergie nucléaire;
    • l'extraction de minerais métalliques;
    • les services professionnels, scientifiques et techniques;
    • les services d'enquête et de sécurité;
    • l'administration publique.

À propos des données

L'équité en matière d'emploi exige des employeurs qu'ils établissent des conditions de travail exemptes d’obstacles et qu'ils corrigent les désavantages de l'emploi. Pour réaliser l’égalité, cela implique également de prendre des mesures particulières et des mesures d’adaptation pour tenir compte des différences. Les employeurs utilisent leurs données pour évaluer les écarts de représentation, déterminer s'il existe des obstacles et cerner les domaines dans lesquels des progrès peuvent être réalisés.

En vertu de la Loi, les employeurs doivent produire les documents suivants :

  • des formulaires statistiques renfermant des données sur le nombre de salariés et les groupes désignés, leur statut d'emploi (par exemple permanent à temps plein, permanent à temps partiel et temporaire), la géographie, le sexe, la catégorie professionnelle et l'échelle de rémunération, ainsi que des données sur le nombre de recrutements, de promotions et de cessations d’emploi;
  • des rapports détaillés sur les consultations avec les représentants des salariés, les mesures prises pour mettre en œuvre l'équité en matière d'emploi et les résultats obtenus.

Une mesure clé du rendement de l'équité en matière d'emploi est le taux d’atteinteNote de bas de page 3, où la représentationNote de bas de page 4 des groupes désignés est comparée à leur disponibilité sur le marché du travailNote de bas de page 5 (ci-après la DMT). Le taux d’atteinte est utilisé afin de cerner les écarts entre la représentation et la DMT d'un groupe désigné donné. Lorsque la représentation d'un groupe désigné est inférieure à la DMT, le taux d’atteinte est inférieur à 100 %. On considère qu'il y a eu progrès lorsque l'écart entre la représentation d'un groupe désigné et la DMT se réduit (c'est-à-dire que le taux d’atteinte s’approche de 100 %) ou lorsque la représentation d'un groupe est égale ou supérieure à la DMT (c'est-à-dire que le taux d’atteinte est égal ou supérieur à 100 %). Un segment donné de l’effectif est considéré comme étant représentatif lorsque la représentation d'un groupe désigné est égale à sa DMT.

Pour le présent rapport, la DMT est fondée sur les données de Statistique Canada à l’échelle du pays ou des secteurs. Les données sur les employeurs de 2018 et 2019 sont comparées à celles du Recensement de 2016 pour les femmes, les Autochtones et les minorités visibles. Pour les personnes handicapées, ce sont les données de l'Enquête canadienne sur l'incapacité (ECI) de 2017 qui sont utilisées.

Section 1 : Secteur privé relevant de la compétence fédérale

Pour 2019, 595 employeurs ont soumis un rapport annuel sur l'équité en matière d'emploi à la ministre du Travail. Ensemble, ils employaient 776 997 personnes au Canada, ce qui représente environ 3,8 %Note de bas de page 6 de la main-d'œuvre canadienne. Parmi les rapports soumis, 24 provenaient d'employeurs qui présentaient pour la première fois un rapport sur les 4 595 salariés faisant partie de leur effectif. Il est à noter que ces employeurs ont fourni des informations statistiques pour les hommes et les femmes uniquement et qu’ils fourniront des rapports complets (c'est-à-dire sur tous les groupes désignés) pour 2020 et les années suivantes.

Selon les données sur l’ensemble des 595 employeurs (tableau 1A), la représentation et le taux d’atteinte des femmes en matière de DMT au Canada sont restés à peu près les mêmes en 2018 et 2019.

Tableau 1A : Représentation et taux d’atteinte des femmes en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Année Représentation DMT
canadienne*
Taux d’atteinte
2018 pour l'ensemble des 603 employeurs 39,3 48,2 81,6
2019 pour l'ensemble des 595 employeurs 39,4 48,2 81,7

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Les données complètes provenant de 571 employeurs, ayant 772 402 salariés à leur effectif (tableau 1B), montrent que la représentation et le taux d’atteinte des femmes, des Autochtones et des personnes handicapées sont restés à peu près les mêmes entre 2018 et 2019. La représentation des minorités visibles a augmenté de +0,6 point de pourcentage. Les minorités visibles constituent le seul groupe désigné dont la représentation a dépassé la DMT canadienne.

Tableau 1B : Représentation et taux d’atteinte des groupes désignés en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation pour 536 employeurs
en 2018
Représentation pour 571 employeurs
en 2019
Évolution de la représentation* de 2018 à 2019 DMT (canadienne)** Taux d’atteinte en 2018 Taux d’atteinte en 2019
Femmes 39,4 39,5 0,0 48,2 81,8 81,9
Autochtones 2,3 2,3 0,0 4,0 57,1 57,8
Personnes handicapées 3,4 3,5 0,0 9,1 37,5 37,9
Minorités visibles 23,8 24,4 +0,6 21,3 111,8 114,5

* Les valeurs de changement étant arrondies, leur somme peut ne pas être égale aux différences entre les taux de représentation.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

À partir d’ci, le rapport traitera des renseignements sur les 571 employeurs qui ont produit un ensemble complet de formulaires d'équité en matière d'emploi (c'est-à-dire qu'il exclut les 24 employeurs qui ont présenté un rapport pour la première fois).

Le graphique 1 présente le taux d’atteinte pour les 4 groupes désignés globalement au niveau national depuis 1987, date à laquelle les employeurs ont commencé à produire des rapports en vertu de la Loi. Les valeurs inférieures à 100 % montrent que la représentation est inférieure à la DMT.

Pour les femmes, le taux d’atteinte est en baisse depuis qu'il a atteint son point culminant en 1990 (99,4 %), et en 2018, on a recensé le taux le plus bas (81,8 %). En 2019, le taux a légèrement augmenté pour atteindre 81,9 %.

De 1987 à 2000, les Autochtones ont connu une tendance à la hausse du taux d’atteinte. La forte augmentation de 18,8 points de pourcentage enregistrée entre 1995 (39,1 %) et 1996 (57,9 %) découle de changements à la DMT. Depuis 2001, le taux d’atteinte est resté stable et, en 2019, il était de 57,8 %.

Le taux d’atteinte des personnes handicapées a plus que doublé, passant de 29,4 % en 1987 à 67,0 % en 2016. En 2017, en raison de changements dans la collecte des données relatives à la DMT, cette mesure est passée de 4,9 % à 9,1 %. Compte tenu de la nouvelle DMT, le taux d’atteinte a chuté à 36,4 %. Toutefois, pour 2019, il y a eu une légère augmentation, le taux étant passé à 37,9 %.

Pour les minorités visibles, le taux d’atteinte est positif depuis 2007. Bien que les taux d’atteinte aient fluctué en raison des changements à la DMT, la tendance à la hausse se poursuit, le taux d’atteinte pour 2019 s'établissant à 114,5 %.

Graphique 1 : Taux d’atteinte de la DMT canadienne* des groupes désignés de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Graphique 1 :  Taux d’atteinte de la  DMT  canadienne* des groupes  désignés  de  1987 à 2019  (en pourcentage)
Description textuelle
Année Femmes (en pourcentage) Autochtones (en pourcentage) Personnes handicapées (en pourcentage) Minorités visibles (en pourcentage)
1987 93,0 31,4 29,4 79,3
1988 95,3 34,0 31,2 90,0
1989 96,6 37,7 43,3 105,9
1990 99,4 40,6 44,3 112,5
1991 96,3 32,1 38,6 83,1
1992 97,3 33,7 39,1 86,9
1993 99,1 34,8 39,5 88,5
1994 96,7 36,7 40,4 90,4
1995 96,9 39,1 42,0 97,1
1996 96,6 57,9 40,9 89,3
1997 96,0 61,3 35,6 93,9
1998 95,2 62,7 34,8 95,7
1999 96,1 69,4 36,8 101,2
2000 94,3 70,3 35,7 103,6
2001 94,8 59,8 43,2 92,6
2002 93,9 63,9 44,3 97,0
2003 93,0 63,6 43,8 101,0
2004 91,8 64,7 48,0 105,5
2005 91,5 67,8 50,9 111,6
2006 89,9 57,1 54,5 97,5
2007 89,2 61,2 55,0 103,8
2008 88,9 60,5 54,3 108,3
2009 88,2 60,8 54,2 111,9
2010 87,0 62,7 53,1 116,1
2011 85,5 56,4 52,2 102,1
2012 84,9 58,4 53,5 104,7
2013 86,2 60,7 55,4 110,0
2014 85,8 60,9 56,6 114,7
2015 85,1 63,1 60,4 119,0
2016 84,5 57,0 67,0 104,0
2017 83,3 57,9 36,4 107,1
2018 81,8 57,1 37,5 111,8
2019 81,9 57,8 37,9 114,5

* Sources : Statistique Canada, Recensement de 1986 à 2016 ; Enquête sur la santé et les limitations d'activités de 1986 et 1991 ; Enquête sur la participation et les limitations d'activités de 2001 et 2006 ; Enquête nationale auprès des ménages de 2011 ; Enquête canadiennes sur l'incapacité de 2012 et 2017.

Remarque : En 1996, la méthode utilisée dans le cadre du Recensement pour calculer la DMT des Autochtones a changé, entraînant une baisse de la DMT. En 2001, Statistique Canada a commencé à utiliser la Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santéde l'Organisation mondiale de la Santé pour définir l'incapacité plutôt que la Classification internationale des handicaps : déficiences, incapacités et désavantagesde 1980, ce qui a engendré une baisse de la DMT pour les personnes handicapées. En 2017, Statistique Canada a instauré une nouvelle méthodologie pour recueillir les données sur les personnes handicapées qui a entraîné une augmentation considérable de la DMT pour ce groupe désigné.

Les tableaux 2A, 2B, 2C et 2D présentent la répartition et la répartition cumulative des salariés permanents à temps plein des groupes désignés et des groupes non désignés selon l’échelle de rémunération : moins de 15 000 $, différentes échelles de 15 000 à 99 999 $ et 100 000 $ et plus.

Les données montrent que les groupes désignés ont connu des concentrations plus élevées de membres dans certaines échelles de rémunération par rapport à d'autres groupes de salariés dans la même échelle. Par exemple :

  • la proportion la plus élevée de femmes (18,4 %) gagne entre 50 000 et 59 999 $, contre 25,5 % des hommes, 18,2 % des Autochtones, 22,2 % des non-Autochtones, 19,1 % des personnes handicapées, 22,2 % des personnes non handicapées, 20,3 % des minorités visibles et 22,7 % des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles qui gagnaient 100 000 $ et plus;
  • une forte proportion de femmes (29,0 %) gagne une rémunération inférieure à 50 000 $, contre 19,5 % des hommes, 26,2 % des Autochtones, 23,0 % des non-Autochtones, 25,1 % des personnes handicapées, 23,0 % des personnes non handicapées, 25,7 % des minorités visibles et 22,3 % des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles;
  • une forte proportion d'Autochtones (13,1 %) gagne une rémunération inférieure à 40 000 $, contre 9,8 % des non-Autochtones, 12,5 % des femmes, 8,3 % des hommes, 9,8 % des personnes handicapées, 9,9 % des personnes non handicapées, 10,9 % des minorités visibles et 9,6 % des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles;
  • plus de la moitié des personnes handicapées (52,1 %) gagne une rémunération entre 35 000 et 69 999 $, contre 47,2 % des personnes non handicapées, 54,2 % des femmes et 43,3 % des hommes;
  • une forte proportion de minorités visibles (41,3 %) gagne une rémunération entre 20 000 et 59 999 $, contre 37,5 % des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles, 46,8 % des femmes et 33,3 % des hommes.
Tableau 2A : Répartition des hommes et des femmes occupant un emploi permanent à temps plein selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019 (en pourcentage)
Échelle de rémunération
(en dollars)
Répartition des femmes Répartition cumulative* des femmes Répartition des hommes Répartition cumulative* des hommes
Moins de 15 000 0,5 0,5 0,7 0,7
15 000 à 19 999 0,1 0,6 0,2 0,9
20 000 à 24 999 0,8 1,4 0,4 1,3
25 000 à 29 999 1,9 3,3 1,1 2,5
30 000 à 34 999 3,3 6,6 2,2 4,6
35 000 à 37 499 2,7 9,3 1,7 6,3
37 500 à 39 999 3,2 12,5 2,0 8,3
40 000 à 44 999 8,1 20,6 5,5 13,9
45 000 à 49 999 8,4 29,0 5,7 19,5
50 000 à 59 999 18,4 47,4 14,7 34,3
60 000 à 69 999 13,4 60,8 13,6 47,9
70 000 à 84 999 13,6 74,4 15,2 63,1
85 000 à 99 999 9,1 83,5 11,4 74,5
100 000 et plus 16,5 100,0 25,5 100,0

* La répartition cumulative représente le pourcentage total cumulatif des salariés dans l’échelle de rémunération indiquée et les échelles inférieures.

Tableau 2B : Répartition des Autochtones et des non-Autochtones occupant un emploi permanent à temps plein selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019 (en pourcentage)
Échelle de rémunération
(en dollars)
Répartition des Autochtones Répartition cumulative* des Autochtones  Répartition des
non-Autochtones
 Répartition cumulative* des
non-Autochtones
Moins de 15 000 0,8 0,8 0,6 0,6
15 000 à 19 999 0,4 1,2 0,2 0,8
20 000 à 24 999 0,7 1,9 0,5 1,3
25 000 à 29 999 2,0 3,9 1,4 2,7
30 000 à 34 999 3,7 7,7 2,6 5,3
35 000 à 37 499 2,7 10,3 2,1 7,4
37 500 à 39 999 2,8 13,1 2,4 9,8
40 000 à 44 999 6,3 19,4 6,5 16,3
45 000 à 49 999 6,9 26,2 6,7 23,0
50 000 à 59 999 16,3 42,5 16,1 39,2
60 000 à 69 999 14,2 56,8 13,5 52,7
70 000 à 84 999 15,3 72,0 14,6 67,3
85 000 à 99 999 9,8 81,8 10,5 77,8
100 000 et plus 18,2 100,0 22,2 100,0

* La répartition cumulative représente le pourcentage total cumulatif des salariés dans l’échelle de rémunération indiquée et les échelles inférieures.

Tableau 2C : Répartition des personnes handicapées et non handicapées occupant un emploi permanent à temps plein selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019 (en pourcentage)
Échelle de rémunération
(en dollars)
Répartition des personnes handicapées Répartition cumulative* des personnes handicapées Répartition des personnes non handicapées Répartition cumulative* des personnes non handicapées
Moins de 15 000 0,3 0,3 0,7 0,7
15 000 à 19 999 0,1 0,4 0,2 0,8
20 000 à 24 999 0,2 0,7 0,6 1,4
25 000 à 29 999 1,0 1,6 1,4 2,8
30 000 à 34 999 2,6 4,2 2,6 5,4
35 000 à 37 499 2,5 6,7 2,1 7,5
37 500 à 39 999 3,0 9,8 2,4 9,9
40 000 à 44 999 8,0 17,8 6,4 16,3
45 000 à 49 999 7,3 25,1 6,7 23,0
50 000 à 59 999 17,5 42,6 16,1 39,1
60 000 à 69 999 13,7 56,2 13,5 52,6
70 000 à 84 999 14,3 70,5 14,6 67,3
85 000 à 99 999 10,3 80,9 10,5 77,8
100 000 et plus 19,1 100,0 22,2 100,0

* La répartition cumulative représente le pourcentage total cumulatif des salariés dans l’échelle de rémunération indiquée et les échelles inférieures.

Tableau 2D : Répartition des minorités visibles et des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles occupant un emploi permanent à temps plein selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019 (en pourcentage)
Échelle de rémunération
(en dollars)
Répartition des minorités visibles Répartition  cumulative* des minorités visibles Répartition des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles Répartition cumulative* des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles
Moins de 15 000 0,5 0,5 0,7 0,7
15 000 à 19 999 0,2 0,7 0,2 0,8
20 000 à 24 999 0,6 1,3 0,5 1,4
25 000 à 29 999 1,6 2,9 1,3 2,7
30 000 à 34 999 2,8 5,7 2,5 5,3
35 000 à 37 499 2,4 8,1 2,0 7,3
37 500 à 39 999 2,8 10,9 2,3 9,6
40 000 à 44 999 7,5 18,4 6,2 15,8
45 000 à 49 999 7,3 25,7 6,5 22,3
50 000 à 59 999 16,3 42,0 16,0 38,3
60 000 à 69 999 12,8 54,8 13,8 52,1
70 000 à 84 999 14,1 68,9 14,8 66,9
85 000 à 99 999 10,8 79,7 10,4 77,3
100 000 et plus 20,3 100,0 22,7 100,0

* La répartition cumulative représente le pourcentage total cumulatif des salariés dans l’échelle de rémunération identifiée et les échelles inférieures.

Section 2 : Profils des secteurs d’activité

Employeurs et salariés selon le secteur d’activité

Cette section fournit une analyse du secteur privé relevant de la compétence fédérale, tous secteurs d’activité confondus, ainsi que de ses 4 secteurs d’activités et des sous-secteurs connexes pour 2018 et 2019.

Entre 2018 et 2019, le nombre total d'employeurs a augmenté de +6,5 % et le nombre de salariés a augmenté globalement de +2,1 % (comme le montrent respectivement les tableaux 3A et 3B).

Bien qu'il représente moins de 10 % de la population active, le secteur des services bancaires et financiers emploie près d'un tiers de l'ensemble des salariés. En 2019, le nombre d'employeurs et de salariés a augmenté. Pour les salariés, il s'agit de la plus forte croissance de tous les secteurs, avec +3,9 %.

Dans le secteur des communications, le nombre d'employeurs a augmenté en 2019 alors que le nombre de salariés a diminué de -1,5 %. Il reste le troisième secteur en importance avec près de 11 % de la population des employeurs.

Le secteur des transports, avec 68 % de la population patronale, continue d'avoir le plus grand nombre d'employeurs et de salariés, et a enregistré une croissance en 2019 (+2,3 %).

Le secteur « autres » a connu une augmentation du nombre d'employeurs et de salariés de +11,4 % et de +1,4 % respectivement.

Tableau 3A : Nombre et répartition en pourcentage des employeurs* selon le secteur d’activité en 2018 et 2019
Secteur Nombre d'employeurs en 2018 Nombre d'employeurs en 2019 Variation en pourcentage du nombre d’employeurs de 2018 à 2019 Répartition des employeurs en 2018 (en pourcentage)** Répartition des employeurs en 2019 (en pourcentage)**
Services bancaires et financiers 38 43 +12,1 7,1 7,5
Communications 58 62 +6,9 10,8 10,9
Transports 370 388 +4,9 69,0 68,0
« Autres » 70 78 +11,4 13,1 13,7
Tous les secteurs 536 571 +6,5 100,0 100,0

* Le nombre d'employeurs dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale peut varier d’une année à l’autre à la suite de fusions, d’acquisitions, de fermetures ou de démarrages d'entreprises, ou en raison des fluctuations du nombre de salariés autour du seuil de 100 salariés.

** Les chiffres étant arrondis, le total peut ne pas être égal à la somme des composantes.

Tableau 3B : Nombre et répartition en pourcentage des salariés selon le secteur d’activité en 2018 et 2019
Secteur Nombre de salariés en 2018 Nombre de salariés en 2019 Variation en pourcentage du nombre de salariés de 2018 à 2019 Répartition des salariés en 2018
(en pourcentage)*
Répartition des salariés en 2019
(en pourcentage)*
Services bancaires et financiers 244,910 254,434 +3,9 32,4 32,9
Communications 131,305 129,398 -1,5 17,4 16,8
Transports 321,707 329,240 +2,3 42,5 42,6
« Autres » 58,492 59,330 +1,4 7,7 7,7
Tous les secteurs 756,414 772,402 +2,1 100,0 100,0

* Les chiffres étant arrondis, le total peut ne pas être égal à la somme des composantes.

Les tableaux 3C à 3F présentent une analyse plus approfondie du secteur des transports et du secteur « autres ».

Le tableau 3C et le tableau 3D présentent le nombre et la répartition des employeurs et des salariés selon le sous-secteur du transport aérien, le sous-secteur du transport terrestre et le sous-secteur du transport par eau du secteur des transports pour 2018 et 2019.

Dans l'ensemble, une croissance de la population d'employeurs et u nombre de salariés a été enregistrée dans chacun des sous-secteurs.

Le sous-secteur du transport aérien a connu la plus forte croissance du nombre d'employeurs, avec +5,5 %, et représentait 29,8 % de l’effectif du secteur d’activité des transports en 2019.

Parmi les sous-secteurs, celui du transport terrestre est le plus important, avec 64,3 % de l’effectif du secteur des transports en 2019. C’est également celui qui a connu la plus forte augmentation du nombre de salariés (+2,7 %).

Le sous-secteur du transport par eau était le plus petit, avec 10,3 % de la population des employeurs et 5,9 % de l’effectif du secteur des transports.

Tableau 3C : Nombre et répartition en pourcentage des employeurs* par sous-secteurs d’activité du secteur des transports en 2018 et 2019
Sous-secteurs d'activité du secteur des transports Nombre d'employeurs en 2018 Nombre d'employeurs en 2019 Variation en pourcentage du nombre d’employeurs de 2018 à 2019 Répartition des employeurs en 2018 (en pourcentage)** Répartition des employeurs en 2019 (en pourcentage)**
Transport aérien 91 96 +5,5 24,6 24,7
Transport terrestre 241 252 +4,6 65,1 64,9
Transport par eau 38 40 +5,3 10,3 10,3
Secteur des transports  370 388 +4,9 100,0 100,0

* Le nombre d'employeurs dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale peut varier d'une année à l’autre à la suite de fusions, d’acquisitions, de fermetures ou de démarrages d'entreprises, ou en raison des fluctuations du nombre de salariés autour du seuil de 100 salariés.

** Les chiffres étant arrondis, le total peut ne pas être égal à la somme des composantes.

Tableau 3D : Nombre et répartition en pourcentage des salariés par sous-secteurs d’activité du secteur des transports en 2018 et 2019
Sous-secteurs d'activité du secteur des transports Nombre de salariés en 2018 Nombre de salariés en 2019 Variation en pourcentage du nombre de salariés de 2018 à 2019 Répartition des salariés en 2018
(en pourcentage)*
Répartition des salariés en 2019
(en pourcentage)*
Transport aérien 96,419 97,969 +1,6 30,0 29,8
Transport terrestre 206,160 211,829 +2,7 64,1 64,3
Transport par eau 19,128 19,442 +1,6 5,9 5,9
Secteurs des transports 321,707 329,240 +2,3 100,0 100,0

* Les chiffres étant arrondis, le total peut ne pas être égal à la somme des composantes.

Les tableaux 3E et 3F présentent le nombre et la répartition des employeurs et des salariés pour les 2 sous-secteurs du secteur « autres » pour 2018 et 2019. Le sous-secteur des industries de production comprend des employeurs tels que ceux dont l'activité principale est la production d'énergie nucléaire, l'extraction de minerais métalliques, les activités de soutien à la production végétale et la mouture de céréales et d'oléagineux. Le sous-secteur des industries de services comprend des entreprises telles que celles qui fournissent des services professionnels, scientifiques et techniques, des services d'enquête et de sécurité, des administrations publiques et des institutions patrimoniales (musées).

Dans l'ensemble, une croissance de la population d'employeurs et du nombre de salariés a été enregistrée dans chacun des sous-secteurs.

Le nombre d'employeurs dans les sous-secteurs du secteur « autres » a été réparti de manière égale en 2019. La plus forte augmentation proportionnelle du nombre d'employeurs s'est produite dans le sous-secteur des industries de production (+14,7 %), qui a connu une augmentation de +1,4 % de son nombre de salariés.

Le sous-secteur des industries des services a connu une croissance du nombre d'employeurs et de salariés s’élevant à +8,3 % et de +1,5 % respectivement.

Tableau 3E : Nombre et répartition en pourcentage des employeurs* par sous-secteurs d’activité du secteur « autres » en 2018 et 2019
Sous-secteurs d'activité du secteur « autres » Nombre d’employeurs en 2018 Nombre d’employeurs en 2019 Variation en pourcentage du nombre d’employeurs de 2018 à 2019 Répartition sectorielle des employeurs en 2018 (en pourcentage)** Répartition sectorielle des employeurs en 2019 (en pourcentage)**
Industries de production 34 39 +14,7 48,6 50,0
Industries de services 36 39 +8,3 51,4 50,0
Secteur « autres » 70 78 +11,4 100,0 100,0

* Le nombre d'employeurs dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale peut varier d'une année à l’autre à la suite de fusions, d’acquisitions, de fermetures ou de démarrages d'entreprises, ou en raison des fluctuations du nombre de salariés autour du seuil de 100 salariés.

** Les chiffres étant arrondis, le total peut ne pas être égal à la somme des composantes.

Tableau 3F : Nombre et répartition en pourcentage des salariés par sous-secteurs d’activité du secteur « autres » en 2018 et 2019
Sous-secteurs d'activité du secteur « autres » Nombre de salariés en 2018 Nombre de salariés en 2019 Variation en pourcentage du nombre de salariés de 2018 à 2019 Répartition sectorielle des salariés en 2018
(en pourcentage)*
Répartition sectorielle des salariés en 2019
(en pourcentage)*
Industries de production 30,525 30,938 +1,4 52,2 52,1
Industries de services 27,967 28,392 +1,5 47,8 47,9
Secteur « autres » 58,492 59,330 +1,4 100,0 100,0

* Les chiffres étant arrondis, le total peut ne pas être égal à la somme des composantes.

Représentation sectorielle et taux d’atteinte des groupes désignés

Cette section présente une analyse de la représentation et des taux d’atteinte des groupes désignés pour les 4 secteurs d’activité et les sous‑secteurs connexes en 2018 et 2019, de façon à mettre l’accent sur les améliorations apportées par les employeurs du secteur privé relevant de la compétence fédérale par rapport aux employeurs de compétence fédérale et non fédérale dans tous les secteurs au niveau canadien ou national (DMT canadienne) et dans leur DMT sectorielle. La DMT sectorielle est utilisée pour montrer comment s’en sortent les groupes désignés au sein de l’effectif des employeurs du secteur privé relevant de la compétence fédérale et non-fédérale comparativement à ceux qui occupent un emploi dans leur secteur. La DMT sectorielle diffère de la DMT canadienne étant donné que chaque secteur d’activité est assorti d’un profil de catégorie professionnelle unique.

Secteur des banques et des services financiers

Le tableau 4A présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte (selon la DMT canadienne et sectorielle) des groupes désignés dans le secteur des services bancaires et financiers entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation dans ce secteur a diminué de 0,5 point de pourcentage et a continué à dépasser la DMT canadienne de 48,2 %, affichant un taux d’atteinte de 116,3 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 58,9 %, le taux d’atteinte a diminué pour passer à 95,2 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce secteur est restée inchangée et inférieure à la DMT canadienne de 4,0 %, avec un taux d’atteinte correspondant de 30,9 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 1,7 %, le taux d’atteinte a légèrement augmenté pour atteindre 72,7 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce secteur a diminué de 0,1 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT canadienne de 9,1 %, avec un taux d’atteinte de 54,1 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 9,2 %, le taux d'atteinte a diminué pour passer à 53,5 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,5 point de pourcentage et a continué à dépasser la DMT canadienne de 21,3 %, affichant un taux d’atteinte de 161,4 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 31,2 %, le taux d’atteinte a augmenté, passant ainsi à 110,2 %.
Tableau 4A : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le secteur des services bancaires et financiers en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT canadienne** Taux d'atteinte de la DMT canadienne en 2018 Taux d'atteinte de la DMT canadienne en 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 52,4 56,1 -0,5 48,2 117,4 116,3 58,9 96,1 95,2
Autochtones 1,2 1,2 0,0 4,0 30,6 30,9 1,7 72,1 72,7
Personnes handicapées 5,0 4,9 -0,1 9,1 54,7 54,1 9,2 54,1 53,5
Minorités visibles 33,9 34,4 +0,5 21,3 159,0 161,4 31,2 108,5 110,2

* Les variations indiquées ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Secteur des communications

Le tableau 4B présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte selon la DMT canadienne et sectorielle des groupes désignés dans le secteur des communications entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,2 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT canadienne de 48,2 %, avec un taux d’atteinte de 72,5 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 44,1 %, le taux d’atteinte a augmenté pour passer à 79,2 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce secteur est restée inchangée et inférieure à la DMT canadienne de 4,0 %, atteignant un taux d’atteinte de 53,8 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 2,5 %, le taux d'atteinte a augmenté, passant ainsi à 86,1 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,3 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT canadienne de 9,1 %, atteignant un taux d’atteinte de 40,4 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 11,0 %, le taux d’atteinte a augmenté pour passer à 33,4 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,2 point de pourcentage et a continué à dépasser la DMT canadienne de 21,3 %, affichant un taux d’atteinte de 111,5 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 24,8 %, le taux d’atteinte a augmenté, passant ainsi à 95,8 %.
Tableau 4B : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le secteur des communications en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT canadienne** Taux d'atteinte de la DMT canadienne en 2018 Taux d'atteinte de la DMT canadienne en 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 32,4 34,9 +0,2 48,2 72,1 72,5 44,1 78,9 79,2
Autochtones 2,1 2,2 0,0 4,0 52,9 53,8 2,5 84,6 86,1
Personnes handicapées 3,4 3,7 +0,3 9,1 37,5 40,4 11,0 31,0 33,4
Minorités visibles 23,5 23,8 +0,2 21,3 110,4 111,5 24,8 94,8 95,8

* Les variations indiquées ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Secteur des transports et sous-secteurs connexes

Le tableau 4C présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte (selon la DMT canadienne et sectorielle) des groupes désignés dans le secteur des transports entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation et le taux d’atteinte dans ce secteur sont restés inchangés. La représentation est restée inférieure à la DMT canadienne de 48,2 %, affichant un taux d’atteinte de 62,4 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 25,3 %, le taux d’atteinte est resté à 118,9 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce secteur est restée inchangée et inférieure à la DMT canadienne de 4,0 %, avec un taux d’atteinte de 73,3 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 3,9 %, le taux d'atteinte a augmenté pour passer à 75,1 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce secteur est restée inchangée et inférieure à la DMT canadienne de 9,1 % avec un taux d’atteinte de 27,1 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 9,8 %, le taux d'atteinte a légèrement augmenté pour atteindre 25,1 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,7 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT canadienne de 21,3 %, avec un taux d’atteinte de 86,3 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 25,1 %, le taux d’atteinte a augmenté, passant ainsi à 73,2 %.
Tableau 4C : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le secteur des transports en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT canadienne** Taux d'atteinte de la DMT canadienne en 2018 Taux d'atteinte de la DMT canadienne en 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 32,4 30,1 0,0 48,2 62,4 62,4 25,3 118,9 118,9
Autochtones 2,9 2,9 0,0 4,0 72,9 73,3 3,9 74,7 75,1
Personnes handicapées 2,5 2,5 0,0 9,1 27,0 27,1 9,8 25,0 25,1
Minorités visibles 17,7 18,4 +0,7 21,3 83,2 86,3 25,1 70,6 73,2

* Les variations indiquées ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Le tableau 4D.1 présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte (selon la DMT du secteur des transports) des groupes désignés dans le sous-secteur du transport aérien entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,1 point de pourcentage et a continué à être supérieure à la DMT du secteur de 25,3 % avec une augmentation du taux d’atteinte à 152,6 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce sous-secteur est restée inchangée et inférieure à la DMT du secteur de 3,9 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 72,2 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce sous-secteur a diminué de 0,1 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT du secteur de 9,8 %, avec une baisse du taux d’atteinte à 15,8 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 1,2 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT sectorielle de 25,1 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 82,8 %.
Tableau 4D.1 : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le sous-secteur du transport aérien en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 38,5 38,6 +0,1 25,3 152,0 152,6
Autochtones 2,8 2,8 0,0 3,9 71,2 72,2
Personnes handicapées 1,6 1,5 -0,1 9,8 16,4 15,8
Minorités visibles 19,6 20,8 +1,2 25,1 78,0 82,8

* Les variations ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Le tableau 4D.2 présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte (selon la DMT du secteur des transports) des groupes désignés dans le sous-secteur du transport terrestre entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation dans ce sous-secteur est restée inchangée et a continué à être supérieure à la DMT du secteur de 25,3 %, avec une baisse du taux d’atteinte à 108,1 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce sous-secteur est restée inchangée et inférieure à la DMT du secteur de 3,9 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 72,2 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce sous-secteur est restée inchangée et a continué à être inférieure à la DMT du secteur de 9,8 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 29,6 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,5 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT sectorielle de 25,1 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 70,2 %.
Tableau 4D.2 : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le sous-secteur du transport terrestre en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 27,4 27,4 0,0 25,3 108,2 108,1
Autochtones 2,8 2,8 0,0 3,9 71,7 72,2
Personnes handicapées 2,9 2,9 0,0 9,8 29,3 29,6
Minorités visibles 17,1 17,6 +0,5 25,1 68,3 70,2

* Les variations indiquées ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Le tableau 4D.3 présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte (selon la DMT du secteur des transports) des groupes désignés dans le sous-secteur du transport par eau entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,1 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT sectorielle de 25,3 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 67,1 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce sous-secteur a diminué de 0,1 point de pourcentage et est restée supérieure à la DMT du secteur de 3,9 %, avec une baisse du taux d’atteinte à 122,1 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,2 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT du secteur de 9,8 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 24,3 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,3 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT sectorielle de 25,1 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 58,9 %.
Tableau 4D.3 : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le sous-secteur du transport par eau en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 16,9 17,0 +0,1 25,3 66,8 67,1
Autochtones 4,9 4,8 -0,1 3,9 124,8 122,1
Personnes handicapées 2,2 2,4 +0,2 9,8 22,7 24,3
Minorités visibles 14,5 14,8 +0,3 25,1 57,6 58,9

* Les variations indiquées ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Secteur « autres » et sous-secteurs connexes

Le tableau 4E présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte selon la DMT canadienne et sectorielle des groupes désignés dans le secteur « autres » entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,5 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT canadienne de 48,2 %, avec un taux d’atteinte de 62,8 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 34,5 %, le taux d’atteinte a augmenté pour passer à 87,8 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,2 point de pourcentage et a continué à être inférieure à la DMT canadienne de 4,0 %, avec un taux d’atteinte de 95,4 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 4,6 %, le taux d’atteinte a augmenté, passant ainsi à 82,9 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,1 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT canadienne de 9,1 % avec un taux d’atteinte de 23,8 %. En comparaison avec la DMT sectorielle de 8,3 %, le taux d’atteinte a augmenté, passant ainsi à 26,1 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce secteur a augmenté de 0,4 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT canadienne de 21,3 %, avec un taux d’atteinte de 76,1 %. En comparaison avec la DMT du secteur de 16,0 %, le taux d’atteinte a augmenté, passant ainsi à 101,3 %.
Tableau 4E : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le secteur « autres » en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT canadienne** Taux d'atteinte de la DMT canadienne en 2018 Taux d'atteinte de la DMT canadienne en 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 22,4 30,3 +0,5 48,2 61,7 62,8 34,5 86,2 87,8
Autochtones 3,6 3,8 +0,2 4,0 90,5 95,4 4,6 78,7 82,9
Personnes handicapées 2,1 2,2 +0,1 9,1 22,6 23,8 8,3 24,7 26,1
Minorités visibles 15,9 16,2 +0,4 21,3 74,4 76,1 16,0 99,1 101,3

* Les variations indiquées ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Le tableau 4F.1 présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte selon la DMT du secteur « autres » des groupes désignés dans le sous-secteur des industries de production entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation dans ce sous-secteur a diminué de 0,2 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT du secteur, qui est de 34,5 %, avec une baisse du taux d’atteinte à 67,4 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,4 point de pourcentage et a dépassé la DMT sectorielle de 4,6 % avec une augmentation du taux d’atteinte à 102,7 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,1 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT du secteur de 8,3 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 27,6 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,1 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT du secteur de 16,0 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 80,1 %.
Tableau 4F.1 : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le sous-secteur des industries de la production en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 23,4 23,3 -0,2 34,5 67,9 67,4
Autochtones 4,3 4,7 +0,4 4,6 93,5 102,7
Personnes handicapées 2,2 2,3 +0,1 8,3 27,0 27,6
Minorités visibles 12,7 12,8 +0,1 16,0 79,6 80,1

* Les variations indiquées ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Le tableau 4F.2 présente des données sur la représentation globale et les taux d’atteinte selon la DMT du secteur « autres » des groupes désignés dans le sous-secteur des industries des services entre 2018 et 2019.

  • Femmes : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 1,3 point de pourcentage et a continué à être supérieure à la DMT du secteur de 34,5 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 109,9 %.
  • Autochtones : La représentation dans ce sous-secteur a diminué de 0,1 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT du secteur de 4,6 %, avec une baisse du taux d’atteinte à 61,3 %.
  • Personnes handicapées : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,2 point de pourcentage et est restée inférieure à la DMT du secteur de 8,3 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 24,6 %.
  • Minorités visibles : La représentation dans ce sous-secteur a augmenté de 0,6 point de pourcentage et a continué à être supérieure à la DMT du secteur de 16,0 %, avec une augmentation du taux d’atteinte à 124,4 %.
Tableau 4F.2 : Représentation et taux d’atteinte des membres des groupes désignés dans le sous-secteur des industries des services en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation de 2018 Représentation de 2019 Variation de la représentation* de 2018 à 2019 DMT sectorielle** Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2018 Taux d'atteinte de la DMT sectorielle en 2019
Femmes 36,7 37,9 +1,3 34,5 106,3 109,9
Autochtones 2,9 2,8 -0,1 4,6 62,5 61,3
Personnes handicapées 1,9 2,0 +0,2 8,3 22,3 24,6
Minorités visibles 19,3 19,9 +0,6 16,0 120,3 124,4

* Les variations indiquées ne correspondent pas nécessairement à la différence entre les taux de représentation, car les valeurs ont été arrondies.

** Sources : Statistique Canada, Recensement de 2016 et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Des données supplémentaires sur la représentation, les taux d’atteinte, les recrutements, les promotions et les cessations d’emploi des employés par groupe désigné et par secteur sont fournies à l'annexe A.

Section 3 : Profils des groupes désignés

Femmes

La représentation des femmes a légèrement augmenté, passant de 39,4 % en 2018 à 39,5 % en 2019. Dans l'ensemble, entre 2013 et 2018, le pourcentage de femmes qui quittent le marché du travail a été plus élevé que le pourcentage de femmes qui entrent sur le marché du travail, entraînant une baisse de leur représentation. Cette tendance s'est inversée en 2019 lorsque le pourcentage de femmes embauchées (35,2 %) était supérieure au pourcentage de femmes quittant le marché du travail (34,6 %). La part des femmes ayant obtenu une promotion est passé de 47,2 % en 2018 à 46,8 % en 2019, mais elle est restée supérieure à leur niveau de représentation. En 2019, dans le secteur des banques et des services financiers, où la majorité des femmes sont employées (46,8 %), le nombre total de salariés a augmenté de +3,9 % et le nombre de femmes a également augmenté de +2,9 %, mais la représentation des femmes a diminué de -0,5 point de pourcentage. Dans ce secteur, le pourcentage de femmes quittant le marché du travail continue à être plus élevé que le pourcentage entrant le marché du travail (53,6 % contre 51,0 %) et leur part de promotions a diminué, passant de 55,9 % en 2018 à 55,6 % en 2019.

Des progrès ont été observés pour les femmes dans certaines professions du secteur privé relevant de la compétence fédérale. Par exemple, entre 2018 et 2019, la représentation des femmes dans la catégorie professionnelle des cadres supérieurs a continué à dépasser la DMT canadienne de cette catégorie professionnelle. Au cours de la même période, bien que la représentation des femmes ait diminué dans les catégories professionnelles du personnel spécialisé de la vente et des services et des travailleurs qualifiés et artisans, elle a continué à dépasser la DMT canadienne de la catégorie professionnelle correspondante.

Le graphique 2 montre que depuis 1987, la représentation des femmes a augmenté et a atteint un sommet en 1993 ; toutefois, la tendance est à la baisse depuis le début des années 2000. La représentation des femmes en 2019 (39,5 %) est inférieure de 1,5 point de pourcentage à ce qu'elle était en 1987 (40,9 %).

Graphique 2 : Représentation et DMT canadienne* des femmes de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Graphique 2 :  Représentation et  DMT  canadienne* des femmes de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Description textuelle
Année Disponibilité sur le marché du travail canadien des femmes (en pourcentage) Représentation des femmes dans l’effectif du secteur privé de compétence fédérale (en pourcentage)
1987 44,0 40,9
1988 S.O. 41,9
1989 S.O. 42,5
1990 S.O. 43,7
1991 45,9 44,2
1992 S.O. 44,7
1993 S.O. 45,5
1994 S.O. 44,4
1995 S.O. 44,5
1996 46,4 44,8
1997 S.O. 44,5
1998 S.O. 44,2
1999 S.O. 44,6
2000 S.O. 43,8
2001 47,3 44,9
2002 S.O. 44,4
2003 S.O. 44,0
2004 S.O. 43,4
2005 S.O. 43,3
2006 47,9 43,1
2007 S.O. 42,7
2008 S.O. 42,6
2009 S.O. 42,3
2010 S.O. 41,7
2011 48,2 41,2
2012 S.O. 40,9
2013 S.O. 41,6
2014 S.O. 41,4
2015 S.O. 41,0
2016 48,2 40,7
2017 S.O. 40,2
2018 S.O. 39,4
2019 S.O. 39,5

* Sources : Statistique Canada, Recensement de 1986 à 2016 et Enquête nationale auprès des ménages de 2011.

Catégorie professionnelle

Le graphique 3 montre que, dans l'ensemble, entre 2018 et 2019, la représentation des femmes dans les catégories professionnelles de gestion et de métiers spécialisés/qualifiés a continué à dépasser la DMT canadienne de la catégorie professionnelle correspondante (cadres supérieurs, cadres intermédiaires et autres administrateurs, superviseurs, personnel spécialisé de la vente et des services, et travailleurs qualifiés et artisans). Les taux d’atteinte dans 2 groupes professionnels (personnel semi-professionnel et technique, et autres travailleurs manuels) restent particulièrement faibles. Parmi les 4 groupes désignés, les femmes ont le taux d’atteinte le plus élevé dans la catégorie professionnelle des cadres supérieurs. Parmi toutes les catégories professionnelles, le taux d’atteinte est le plus élevé pour les femmes dans la catégorie des travailleurs qualifiés et artisans.

Graphique 3 : Taux d’atteinte de la DMT canadienne* des femmes selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Graphique 3  :  Taux d’atteinte de  la  DMT  canadienne* des femmes selon la  catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Description textuelle
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Taux d’atteinte de la DMT canadienne selon la catégorie professionnelle en 2018 (en pourcentage) Taux d’atteinte de la DMT canadienne selon la catégorie professionnelle en 2019 (en pourcentage)
Cadres supérieurs 101,3 104,0
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 105,0 107,6
Professionnels 79,9 79,8
Personnel semi-professionnel et technique 36,1 35,7
Surveillants 104,7 105,8
Contremaîtres 78,5 86,1
Personnel administratif et de bureau principal 88,7 88,2
Personnel spécialisé de la vente et des services 106,9 106,5
Travailleurs qualifiés et artisans 120,0 117,7
Personnel de bureau 80,6 77,8
Personnel intermédiaire de la vente et des services 90,9 91,3
Travailleurs manuels spécialisés 68,1 69,0
Autre personnel de la vente et des services 72,5 69,6
Autres travailleurs manuels 44,5 55,6
Total 81,8 81,9

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Écart salarial

Selon Statistique Canada, en 2019, les femmes (âgées de 25 à 54 ans) salariés à temps plein et à temps partiel gagnaient en moyenne 28,06 $ de l'heure, contre 31,93 $ pour les hommes. Les femmes gagnaient 3,87 $ de moins l'heure que les hommes, soit 0,88 $ pour chaque dollar gagné par les hommesNote de bas de page 7. Cela représente un écart de salaire de 12,1 %. Dans le cas des travailleurs à temps plein, une femme gagnait 0,89 $ pour chaque dollar perçu par un homme.

Malgré la réduction des écarts en matière d'éducation et d'expérience professionnelle, l'écart subsiste entre les salaires horaires des travailleurs et travailleuses au Canada. Emploi et Développement social Canada, Statistique Canada et des universitaires expliquent cette situation de différentes façons :

  • possibilités d’emploi plus limités pour des postes bien rémunérés (par exemple des postes de gestionnaire et de professionnel) en lien avec la rigidité de l’horaire hebdomadaire et la réduction des heures de travail en raison des obligations de proche aidant;
  • cessations d’emploi en raison des obligations de proche aidant;
  • discrimination fondée sur le sexe lors du recrutement et sous-évaluation du travail habituellement exécuté par les femmes; et
  • moindre probabilité de négociation sur le salaire, les augmentations et les promotions.

L'écart salarial se reflète également dans la déclaration des salaires des hommes et des femmes occupant des postes permanents à temps plein. Selon les données de 2019 :

  • 52,6 % des femmes gagnaient un salaire de 60 000 $ ou plus contre 65,7 % des hommes;
  • 29,0 % des femmes gagnaient moins de 50 000 $, tandis que seulement 19,5 % des hommes gagnaient moins de 50 000 $;
  • 16,5 % des femmes gagnent un salaire de 100 000 $ ou plus contre 25,5 % des hommes.

Des données supplémentaires sur la représentation, les taux d’atteinte, les recrutements, les promotions et les cessations d’emploi des employés par groupe désigné et par secteur sont fournies à l'annexe A.

Autochtones

Pour la quatrième année consécutive, la représentation des peuples autochtones est restée à 2,3 %. De façon globale et dans 3 des 4 secteurs, un pourcentage plus élevé de salariés autochtones ont quitté le marché du travail que ceux y entrant en 2019. La seule exception est le secteur « autres », où le nombre et le pourcentage de salariés autochtones embauchés sont plus élevés que le nombre et le pourcentage de ceux qui ont quitté. Dans l'ensemble, la part des promotions de ce groupe désigné a diminué, passant de 1,9 % en 2018 à 1,7 % en 2019, et reste inférieure à sa représentation.

Le graphique 4 montre que la représentation des Autochtones est demeurée inférieure à la DMT canadienne de 4,0 %; toutefois, la représentation des Autochtones a augmenté de façon constante depuis son creux initial de 0,7 % en 1987.

Graphique 4 : Représentation et DMT canadienne* des Autochtones de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Graphique 4 : Représentation et  DMT  canadienne* des Autochtones de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Description textuelle
Année DMT canadienne des Autochtones (en pourcentage) Représentation des Autochtones (en pourcentage)
1987 2,1 0,7
1988 S.O. 0,7
1989 S.O. 0,8
1990 S.O. 0,9
1991 3,0 1,0
1992 S.O. 1,0
1993 S.O. 1,0
1994 S.O. 1,1
1995 S.O. 1,2
1996 2,1 1,2
1997 S.O. 1,3
1998 S.O. 1,3
1999 S.O. 1,5
2000 S.O. 1,5
2001 2,6 1,6
2002 S.O. 1,7
2003 S.O. 1,7
2004 S.O. 1,7
2005 S.O. 1,8
2006 3,1 1,8
2007 S.O. 1,9
2008 S.O. 1,9
2009 S.O. 1,9
2010 S.O. 1,9
2011 3,5 2,0
2012 S.O. 2,0
2013 S.O. 2,1
2014 S.O. 2,1
2015 S.O. 2,2
2016 4,0 2,3
2017 S.O. 2,3
2018 S.O. 2,3
2019 S.O. 2,3

* Sources : Statistique Canada, Recensement de 1986 à 2016 et Enquête nationale auprès des ménages de 2011.

Remarque : En 1996, la méthode utilisée dans le cadre du Recensement pour calculer la DMT des Autochtones a changé, ce qui explique la baisse de la DMT.

Catégorie professionnelle

Le diagramme 5 montre qu'au niveau global entre 2018 et 2019, la représentation des Autochtones est restée inférieure à la DMT canadienne de la catégorie professionnelle correspondante dans toutes les catégories professionnelles. La représentation des Autochtones est loin d'atteindre la pleine représentation dans la catégorie professionnelle des cadres supérieurs. De toutes les catégories professionnelles, les taux d’atteinte sont les plus élevés pour les Autochtones dans la catégorie des contremaîtres et des autres travailleurs manuels.

Graphique 5 : Taux d’atteinte de la DMT canadienne* des Autochtones selon les catégories professionnelles en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Graphique 5 : Taux d’atteinte  de la  DMT  canadienne* des Autochtones selon les catégories professionnelles en 2018  et 2019 (en pourcentage)
Description textuelle
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Taux  d’atteinte de la DMT canadienne selon la catégorie professionnelle en 2018 (en pourcentage) Taux  d’atteinte de la DMT canadienne selon la catégorie professionnelle en 2019 (en pourcentage)
Cadres supérieurs 29,8 35,0
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 49,9 48,8
Professionnels 52,8 54,4
Personnel semi-professionnel et technique 60,8 63,4
Surveillants 62,6 58,7
Contremaîtres 83,4 82,1
Personnel administratif et de bureau principal 52,2 52,4
Personnel spécialisé de la vente et des services 42,4 43,0
Travailleurs qualifiés et artisans 74,4 76,7
Personnel de bureau 50,7 53,2
Personnel intermédiaire de la vente et des services 54,0 54,4
Travailleurs manuels spécialisés 69,9 71,2
Autre personnel de la vente et des services 71,3 59,5
Autres travailleurs manuels 86,5 88,1
Total 57,1 57,8

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Écart salarial

L'écart salarial se reflète dans les statistiques sur les femmes autochtones qui occupent des postes permanents à temps plein en 2019 :

  • les femmes autochtones restent beaucoup moins susceptibles (46,3 %) de gagner 60 000 $ ou plus, que les hommes autochtones (63,5 %) et que l'ensemble des femmes (52,6 %);
  • un pourcentage plus élevé de femmes autochtones (34,4 %) que d'hommes autochtones (21,8 %) et que l'ensemble des femmes (29,0 %) gagne des salaires inférieurs à 50 000 $;
  • un pourcentage plus faible de femmes autochtones (11,4 %) gagne un salaire de 100 000 $ ou plus, par rapport aux hommes autochtones (21,8 %) et à l'ensemble des femmes (16,5 %).

Des données supplémentaires sur la représentation, les taux d’atteinte, les recrutements, les promotions et les cessations d’emploi des salariés par groupe désigné et par secteur sont fournies à l'annexe A.

Personnes handicapées

La représentation des personnes handicapées est passée de 3,4 % en 2018 à 3,5 % en 2019, malgré la tendance continue au cours de la dernière décennie à un nombre plus élevé de cessations d’emploi de ce groupe désigné que de recrutement. Dans l'ensemble, la part des promotions de ce groupe désigné a été la même que leur représentation en 2018 et 2019.

Le graphique 6 montre que la représentation des personnes handicapées a atteint son niveau le plus élevé à 3,5 % en 2019, une augmentation par rapport au niveau initial de 1,6 % en 1987. Le taux de représentation de 2019 est inférieur de 5,6 points de pourcentage à la DMT canadienne de 9,1 %.

Graphique 6 : Représentation et DMT canadienne* des personnes handicapées de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Graphique 6 : Représentation  et  DMT  canadienne* des personnes handicapées de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Description textuelle
Année Disponibilité sur le marché du travail canadien des personnes handicapées (en pourcentage) Représentation des personnes handicapées (en pourcentage)
1987 5,4 1,6
1988 S.O. 1,7
1989 S.O. 2,3
1990 S.O. 2,4
1991 6,5 2,5
1992 S.O. 2,5
1993 S.O. 2,6
1994 S.O. 2,6
1995 S.O. 2,7
1996 S.O. 2,7
1997 S.O. 2,3
1998 S.O. 2,3
1999 S.O. 2,4
2000 S.O. 2,3
2001 5,3 2,3
2002 S.O. 2,3
2003 S.O. 2,3
2004 S.O. 2,5
2005 S.O. 2,7
2006 4,9 2,7
2007 S.O. 2,7
2008 S.O. 2,7
2009 S.O. 2,7
2010 S.O. 2,6
2011 S.O. 2,6
2012 4,9 2,6
2013 S.O. 2,7
2014 S.O. 2,8
2015 S.O. 3,0
2016 S.O. 3,3
2017 9,1 3,3
2018 S.O. 3,4
2019 S.O. 3,5

* Sources : Statistique Canada, Enquête sur la santé et les limitations d'activités de 1986 et 1991 ; Enquête sur la participation et les limitations d'activités de 2001 et 2006 ; et Enquête canadienne sur l'incapacité de 2012 et 2017.

Remarque : En 2001, Statistique Canada a commencé à utiliser la Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santéde l'Organisation mondiale de la Santé pour définir l’incapacité plutôt que la Classification internationale des handicaps : déficiences, incapacités et désavantagesde 1980, ce qui a entraîné une baisse de la DMT. En 2017, Statistique Canada a instauré une nouvelle méthodologie pour la saisie des données sur les personnes handicapées, ce qui a entraîné une augmentation considérable de la DMT pour ce groupe désigné.

Catégorie professionnelle

Le graphique 7 montre qu'au niveau global, entre 2018 et 2019, la représentation des personnes handicapées est restée inférieure à la DMT canadienne de la catégorie professionnelle correspondante dans toutes les catégories professionnelles. Parmi toutes les catégories professionnelles, le taux d’atteinte pour les personnes handicapées est le plus élevé dans la catégorie des cadres intermédiaires et autres administrateurs.

Graphique 7 : Taux d’atteinte de la DMT canadienne* des personnes handicapées selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Graphique 7 : Taux  d’atteinte de la  DMT  canadienne* des personnes handicapées selon la catégorie  professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Description textuelle
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Taux d’atteinte de la DMT canadienne selon la catégorie professionnelle en 2018 (en pourcentage) Taux  d’atteinte de la DMT canadienne selon la catégorie professionnelle en 2019 (en pourcentage)
Cadres supérieurs 64,6 63,9
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 72,4 73,3
Professionnels 40,6 42,1
Personnel semi-professionnel et technique 33,4 33,1
Surveillants 14,6 14,7
Contremaîtres 20,8 23,3
Personnel administratif et de bureau principal 41,0 44,4
Personnel spécialisé de la vente et des services 49,3 48,2
Travailleurs qualifiés et artisans 29,3 29,8
Personnel de bureau 49,2 49,4
Personnel intermédiaire de la vente et des services 32,7 32,7
Travailleurs manuels spécialisés 25,1 24,4
Autre personnel de la vente et des services 38,5 37,8
Autres travailleurs manuels 38,2 35,6
Total 37,5 37,9

* Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Écart salarial

En 2019, l'écart salarial est également présent chez les femmes handicapées qui occupent des postes permanents à temps plein :

  • les femmes handicapées restent moins susceptibles (50,8%) de gagner 60 000 $ ou plus, que les hommes handicapés (63,1%) et que l'ensemble des femmes (52,6%);
  • un pourcentage plus élevé de femmes handicapées (30,2 %) que d'hommes handicapés (20,7 %) et que l'ensemble des femmes (29,0 %) gagne des salaires inférieurs à 50 000 $;
  • un pourcentage plus faible de femmes handicapées (15,0 %) gagne un salaire de 100 000 $ ou plus, par rapport aux hommes handicapés (22,7 %) et à l'ensemble des femmes (16,5 %).

Des données supplémentaires sur la représentation, les taux d’atteinte, les recrutements, les promotions et les cessations d’emploi des employés par groupe désigné et par secteur sont fournies à l'annexe A.

Minorités visibles

La représentation des minorités visibles dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale est passée de 23,8 % en 2018 à 24,4 % en 2019. Tous secteurs confondus, et dans chaque secteur, à l'exception du secteur des communications, les minorités visibles ont été plus nombreuses à entrer sur le marché du travail qu'à le quitter. Ce groupe désigné a également reçu une plus grande part de promotions que son niveau de représentation au niveau global et dans chaque secteur, à l'exception du secteur « autres ».

Le graphique 8 montre que la représentation des minorités visibles augmente de façon constante depuis 1987 ; ce groupe désigné est celui qui a le plus progressé dans la représentation globale.

Graphique 8 : Représentation et DMT canadienne* des minorités visibles de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Graphique 8 : Représentation  et DMT canadienne* des minorités visibles de 1987 à 2019 (en pourcentage)
Description textuelle
Année DMT canadienne des minorités visibles (en pourcentage) Représentation des minorités visibles (en pourcentage)
1987 6,3 5,0
1988 S.O. 5,7
1989 S.O. 6,7
1990 S.O. 7,1
1991 9,1 7,6
1992 S.O. 7,9
1993 S.O. 8,1
1994 S.O. 8,2
1995 S.O. 8,8
1996 10,3 9,2
1997 S.O. 9,7
1998 S.O. 9,9
1999 S.O. 10,4
2000 S.O. 10,7
2001 12,6 11,7
2002 S.O. 12,2
2003 S.O. 12,7
2004 S.O. 13,3
2005 S.O. 14,1
2006 15,3 14,9
2007 S.O. 15,9
2008 S.O. 16,6
2009 S.O. 17,1
2010 S.O. 17,8
2011 17,8 18,2
2012 S.O. 18,6
2013 S.O. 19,6
2014 S.O. 20,4
2015 S.O. 21,2
2016 21,3 22,2
2017 S.O. 22,8
2018 S.O. 23,8
2019 S.O. 24,4

* Sources : Statistique Canada, Recensement de 1986 à 2016 et Enquête nationale auprès des ménages de 2011.

Catégorie professionnelle

Le graphique 9 montre qu'au niveau global, les taux d’atteinte (selon la DMT canadienne des catégories professionnelles) des minorités visibles sont supérieurs au seuil de 100 % dans 8 des 14 catégories professionnelles en 2019, et a atteint la pleine représentation et le taux d’atteinte le plus élevé dans la catégorie professionnelle du personnel administratif et de bureau principal. La représentation de ce groupe désigné continue de dépasser la DMT canadienne de la catégorie professionnelle correspondante dans les catégories professionnelles des cadres intermédiaires et autres administrateurs, et des professionnels qui sont d'importants groupes de relève pour la catégorie professionnelle des cadres supérieurs.

Graphique 9 : Taux d’atteinte de la DMT canadienne* des minorités visibles selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Graphique 9 : Taux d’atteinte  de la DMT canadienne* des minorités visibles selon la catégorie professionnelle en  2018 et 2019 (en pourcentage)
Description textuelle
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Taux d’atteinte de la DMT canadienne selon la catégorie professionnelle en 2018 (en percentage) Taux d’atteinte de la DMT canadienne selon la catégorie professionnelle en 2019 (en percentage)
Cadres supérieurs 95,5 103,5
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 144,6 149,5
Professionnels 139,4 142,2
Personnel semi-professionnel et technique 73,5 73,2
Surveillants 87,9 90,2
 Contremaîtres 98,1 99,5
Personnel administratif et de bureau principal 173,0 167,7
Personnel spécialisé de la vente et des services 111,1 110,9
Travailleurs qualifiés et artisans 122,4 127,9
Personnel de bureau 116,9 120,1
Personnel intermédiaire de la vente et des services 101,0 103,6
Travailleurs manuels spécialisés 79,7 81,3
Autre personnel de la vente et des services 56,8 61,0
Autres travailleurs manuels 63,7 55,7
Total 111,8 114,5

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Écart salarial

En 2019, il existait un écart salarial pour les femmes faisant partie des minorités visibles qui occupent des postes permanents à temps plein :

  • les femmes faisant partie des minorités visibles restent moins susceptibles (52,1 %) de gagner 60 000 $ ou plus que les hommes faisant partie des minorités visibles (62,1 %) et que l'ensemble des femmes (52,6 %);
  • un pourcentage plus élevé de femmes faisant partie des minorités visibles (30,2 %) que d'hommes faisant partie des minorités visibles (22,6 %) et que de femmes (29,0 %) gagne des salaires inférieurs à 50 000 $;
  • un pourcentage plus faible de femmes faisant partie des minorités visibles (16,4 %) gagne un salaire de 100 000 $ ou plus, comparativement aux hommes faisant partie des minorités visibles (23,0 %) et à l'ensemble des femmes (16,5 %).

Des données supplémentaires sur la représentation, les taux d’atteinte, les recrutements, les promotions et les cessations d’emploi des employés par groupe désigné et par secteur sont fournies à l'annexe A.

Section 4 : Points saillants de l'équité en matière d'emploi

Cette section donne un aperçu des initiatives et des activités qui soutiennent les objectifs d'équité en matière d'emploi, notamment :

Programme de contrats fédéraux

L’objectif du Programme de contrats fédéraux (ci-après PCF) est de faire progresser les objectifs de développement social et économique par l’entremise des marchés publics, du fait qu’il exige des organisations, en vertu d’un des contrat conclu avec le gouvernement du Canada, qu'elles mettent en œuvre l'équité en matière d'emploi dans leur milieu de travail. Il s'applique aux employeurs relevant de la compétence provinciale qui ont un effectif au Canada de 100 employés ou plus et ont un contrat de biens et services du gouvernement fédéral d'une valeur d’un million de dollars ou plus (y compris les taxes applicables).

Dans le cadre de leurs obligations, les entrepreneurs doivent recueillir et analyser des données concernant leur effectif et, lorsqu’il y a des manques en matière de représentation, fixer des objectifs pour augmenter la représentation des 4 groupes désignés : les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées et les minorités visibles. Les entrepreneurs sont tenus de s’assurer que des progrès sont réalisés envers l’atteinte de leurs objectifs et la création d'un effectif équitable.

Au 31 décembre 2019, 350 employeurs (341 certifiés et 9 volontaires) étaient couverts par le PCF. Au total, 22 employeurs (20 certifiés et 2 volontaires) ont été ajoutés au cours de l'année civile 2019.

Le Programme du travail effectue des évaluations de conformité pour s'assurer que les entrepreneurs respectent les conditions du PCF. Une première évaluation de conformité est effectuée un an après l'attribution d'un contrat à un employeur. Les évaluations ultérieures sont effectuées 4 ans après la date d'attribution du contrat et tous les 3 ans par la suite pour vérifier que des progrès ont été réalisés. En 2019, le Programme du travail a réalisé 34 évaluations de première année et 71 évaluations ultérieures pour un total combiné de 105 évaluations de conformité, tous les contractants ayant été jugés en conformité.

Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l’équité

Possibilités en milieu de travail : Éliminer les obstacles à l'équité (ci-après le programme PMTEOE) est une initiative de subventions et de contributions conçue pour soutenir les employeurs du secteur privé assujettis à la Loi dans leurs efforts pour améliorer la représentation et la participation des groupes désignés dans les régions où la représentation est faible, grâce à des partenariats, au partage d'information et à la mise en œuvre de stratégies adaptées à l'industrie.

Un financement total pouvant atteindre 500 000 $ par exercice financier est actuellement disponible pour les bénéficiaires admissibles. Dans l'Énoncé économique de l'automne de 2020 intitulé Soutenir les Canadiens et lutter contre la COVID-19, le gouvernement du Canada s'est engagé à verser 3,6 millions de dollars sur une base permanente pour élargir le programme PMTEOE, afin de promouvoir des projets qui aident les lieux de travail relevant de la compétence fédérale à devenir plus représentatifs de la diversité du Canada.

Depuis son lancement en 2014, le programme PMTEOE a soutenu 10 projets :

  • 4 projets de subvention ont été achevés en 2016;
  • 2 accords de contribution conclus en 2017;
  • 3 accords de contribution conclus en 2018; et
  • 1 projet en cours.

En 2018, un accord de contribution d’une valeur de près de 1,5 million de dollars a été conclu avec l'Université Ryerson pour le projet « ALiGN Network for Employment Equity and Inclusion », qui a été lancé en 2018 et qui se terminera en mars 2022. Les objectifs de ce projet consistent à :

  • améliorer, parmi les intervenants des secteurs des services bancaires et financiers, des communications et des transports, la compréhension des obstacles à l'inclusion propres à chaque secteur, notamment les obstacles systémiques, les préjugés implicites et les qualifications non essentielles dans les professions très demandées, ainsi que la façon de les surmonter;
  • élargir le bassin de femmes, d'Autochtones et de personnes handicapées pour certaines classifications de postes dans les trois secteurs par l’entremise d’approches de recrutement fondées sur des données probantes destinées à minimiser les préjugés inconscients et d’une formation professionnelle adaptée à l'industrie; et
  • élaborer de nouveaux outils et guides d'inclusion destinés à promouvoir des approches de recrutement fondées sur des données probantes, basées sur la recherche et les pratiques des 3 secteurs.

Un nouveau processus d’appel de propositions sera lancé en 2021 afin que soient alloués les fonds à venir du programme PMTEOE.

Transparence salariale

En 2018, le Gouvernement du Canada s'est engagé à mettre en œuvre de nouvelles mesures de transparence salariale dans les lieux de travail du secteur privé relevant de la compétence fédérale, en exigeant des employeurs assujettis à la Loiqu’ils déclarent les nouvelles données salariales dans le cadre de leurs exigences en matière de production de rapports annuels. Les nouvelles mesures de transparence salariales fourniront aux Canadiens des renseignements en ligne facilement comparables sur les écarts salariaux entre ces employeurs. Les mesures de transparence salariales se traduiront par une réduction de l'écart salarial entre les sexes du fait que seront mis en évidence les écarts salariaux qui touchent les quatre groupes désignés, faisant ainsi du Canada le premier pays à rendre ce niveau d'information accessible au public. Ces mesures donneront aux employeurs l’occasion d’étudier leurs pratiques, à faire preuve de leadership dans la réduction des écarts salariaux et à améliorer les résultats en matière d'emploi, ce qui contribuera à faire évoluer la culture et les attentes des entreprises relatives au renforcement de l’égalité.

Les nouvelles mesures qui sont entrées en vigueur le 1er janvier 2021 au terme des modifications apportées au Règlement sur l'équité en matière d'emploi en 2020 exigeront des employeurs qu'ils communiquent les nouvelles données salariales dans leurs rapports annuels sur l'équité en matière d'emploi de 2021, lesquels doivent être soumis au plus tard le 1er juin 2022.

Révision de la Loi sur l'équité en matière d'emploi

Dans l'Énoncé économique de l'automne de 2020, le gouvernement s'est engagé à verser 4 millions de dollars pour soutenir un groupe de travail sur la modernisation de la Loi. Le groupe de travail aura pour mandat d’examiner la façon dont la Loi sur l’équité en matière d’emploi remaniée peut contribuer à assurer une reprise économique du Canada qui est équitable, inclusive et juste, ainsi que de mener des consultations et de fournir des conseils à cet égard. La révision de la Loi sera appuyée par un secrétariat établi au sein du Programme du travail.

Autres initiatives législatives destinées à favoriser des milieux de travail inclusifs

Au cours des dernières années, un certain nombre d'initiatives législatives et réglementaires, dont les suivantes ont été mises en place pour soutenir davantage la diversité et l'inclusion dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale, notamment :

  • le gouvernement fédéral a adopté la Loi en 2018, afin de garantir que les employeurs offrent une rémunération égale aux femmes et aux hommes effectuant un travail de valeur égale;
  • la Loi canadienne sur l’accessibilité est entrée en vigueur en 2019,et elle a pour objet de faire du Canada un pays exempt d’obstacles d’ici le 1er janvier 2040;
  • un certain nombre de changements à la partie III : Durée normale du travail, salaire, congés et jours fériés du Code canadien du travail sont entrés envigueur en 2019. Ces changements comprennent l'amélioration de l'équilibre entre le travail et la vie privée des employés et la mise en place de nouveaux types de congé, tels que le congé pour les victimes de violence familiale destiné à contrer la violence fondée sur le sexe et le congé pour les pratiques traditionnelles autochtones. Les employés disposent désormais d'une plus grande flexibilité en ce qui concerne les congés annuels et d'un plus grand contrôle sur leurs heures de travail;
  • le gouvernement a adopté le Règlement sur la prévention du harcèlement et de la violence en milieu de travail, entré en vigueur le 1er janvier 2021, pour garantir que les lieux de travail sont exempts de harcèlement et de violence, y compris de harcèlement sexuel et de violence sexuelle.

Conclusion

Ce rapport contient une analyse générale des résultats que les employeurs du secteur privé relevant de la compétence fédérale ont obtenus dans la mise en œuvre de l'équité en matière d'emploi sur leur lieu de travail pour l'année civile 2019. Le rapport de cette année porte sur 571 employeurs ayant un effectif combiné de 772 402 employés. Il s'agit d'une augmentation de 29,7 % de l’effectif couvert depuis le début de la collecte des données sur l'équité en matière d'emploi depuis le début de cette dernière en 1987, année où 373 employeurs ont présenté des données sur leur effectif de 595 417 salariés.

Dans l'ensemble, la représentation des minorités visibles a continué à dépasser régulièrement la DMT canadienne depuis 2007, atteignant 24,4 % en 2019. Les femmes, les Autochtones et les personnes handicapées continuent d'être sous-représentés, leur représentation étant restée stable entre 2018 et 2019. Des augmentations dans la représentation ont été observées pour tous les groupes désignés dans les secteurs des communications et « autres » à l’échelle sectorielle. Des améliorations ont également été signalées pour les femmes et les minorités visibles dans des postes de direction, et pour les Autochtones et les personnes handicapées dans la catégorie professionnelle à l’échelle de tous les employeurs combinés. Bien que les minorités visibles aient atteint un taux de représentation qui dépasse la DMT au niveau global, ils sont sous-représentés dans certains secteurs et certaines catégories professionnelles.

Avec la propagation de la COVID-19 en 2020, les employeurs et les salariés pourraient avoir été confrontés à d'importantes perturbations sur le lieu de travail. On prévoit que les rapports annuels des employeurs sur l'équité en matière d'emploi pour 2020, devant être présentés en 2021, feront état de contractions, en particulier dans certaines industries qui ont été les plus touchées par la pandémie. Nous analyserons les impacts sur les groupes désignés et en présenterons les résultats dans le rapport annuel de l'année prochaine.

Compte tenu de la situation économique actuelle du Canada, il est important de veiller à ce que chacun ait accès à des possibilités d'emploi égales. Les employeurs sont encouragés à poursuivre leurs efforts pour éliminer les obstacles au recrutement, à la promotion et au maintien en poste des membres des groupes désignés et à contribuer à la création de lieux de travail sûrs, équitables et productifs pour tous les Canadiens.

Annexe A : Tableaux des employeurs du secteur privé relevant de la compétence fédérale

Les tableaux suivants regroupent les données des rapports annuels soumis par les employeurs du secteur privé relevant de la compétence fédérale. Aux fins d’analyse comparative, certaines données de 1987 (année à laquelle a eu lieu la première collecte des données) sont incluses avec les données de 2018 et 2019.

Les tableaux 1.1 à 3.4 de cette annexe présentent des données agrégées, et tiennent compte des employés permanents à temps plein, des employés permanents à temps partiel et des employés temporaires. Les tableaux 4.1 à 4.10 résument les informations relatives aux quatre secteurs d’activité, notamment : le nombre, la représentation, la part des recrutements, des promotions et des cessations d’emploi, ainsi que l'effet net des recrutements sans égard aux cessations d’emploi. Les tableaux 5.1 à 6.4 présentent les données sur les salaires des employés permanents à temps plein et des employés permanents à temps partiel, respectivement.

Liste des tableaux

Tableau 1.1 : Représentation et disponibilité* des femmes dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon la région métropolitaine de recensement, province et territoire en 1987, 2018 et 2019 (en pourcentage)
Région métropolitaine de recensement, province et territoire Représentation en 1987 Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité* en 2016
Halifax 41,2 40,9 41,1 49,6
Montréal 39,0 39,6 39,4 48,5
Toronto 47,1 43,5 43,8 48,7
Winnipeg 32,7 31,8 32,0 48,6
Regina 42,9 47,2 46,3 48,1
Calgary 47,6 43,0 42,3 47,2
Edmonton 44,5 37,1 38,0 47,1
Vancouver 40,4 37,5 38,1 48,5
Terre-Neuve-et-Labrador 38,4 42,9 42,2 48,2
Île-du-Prince-Édouard 38,0 35,2 34,2 49,4
Nouvelle-Écosse 34,4 42,6 41,8 49,2
Nouveau-Brunswick 32,2 46,7 47,0 48,5
Québec 39,8 38,3 38,0 48,1
Ontario 44,2 41,6 41,7 48,6
Manitoba 30,5 31,2 31,3 47,9
Saskatchewan 35,1 37,0 37,2 47,5
Alberta 45,3 40,0 39,9 46,7
Colombie-Britannique 41,5 36,9 37,4 48,4
Yukon 31,4 40,3 40,8 49,7
Territoires du Nord-Ouest 21,9 27,6 27,4 47,8
Nunavut S.O. 26,4 22,3 48,4
Canada 40,9 39,4 39,5 48,2

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 1.2 : Représentation et disponibilité* des Autochtones dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon la région métropolitaine de recensement, province et territoire en 1987, 2018 et 2019 (en pourcentage)
Région métropolitaine de recensement, province et territoire Représentation en 1987 Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité* en 2016
Halifax 0,5 2,5 2,6 3,8
Montréal 0,3 0,8 0,8 0,8
Toronto 0,6 1,0 1,0 0,8
Winnipeg 0,8 7,3 7,6 9,8
Regina 0,4 2,9 3,2 6,8
Calgary 0,5 2,1 2,0 2,7
Edmonton 0,7 3,1 3,0 5,0
Vancouver 0,5 2,1 2,1 2,3
Terre-Neuve-et-Labrador 0,6 6,1 6,1 8,7
Île-du-Prince-Édouard 0,2 1,3 1,2 1,8
Nouvelle-Écosse 0,4 2,6 2,6 5,3
Nouveau-Brunswick 0,4 1,4 1,6 3,6
Québec 0,4 1,1 1,1 2,1
Ontario 0,7 1,5 1,5 2,5
Manitoba 1,0 8,1 8,6 13,2
Saskatchewan 1,4 6,2 6,5 11,1
Alberta 0,7 2,8 2,8 5,2
Colombie-Britannique 0,7 3,4 3,3 5,2
Yukon 3,8 7,3 8,3 19,9
Territoires du Nord-Ouest 9,6 9,2 8,4 41,7
Nunavut S.O. 32,0 28,1 75,6
Canada 0,7 2,3 2,3 4,0

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 1.3 : Représentation et disponibilité* des personnes handicapées dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon la région métropolitaine de recensement, province et territoire en 1987, 2018 et 2019 (en pourcentage)
Région métropolitaine de recensement, province et territoire Représentation en 1987 Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité* en 2017
Halifax 1,6 5,6 5,4 S.O.
Montréal 1,1 2,3 2,3 S.O.
Toronto 1,5 3,6 3,7 S.O.
Winnipeg 1,8 3,4 3,4 S.O.
Regina 2,4 3,6 3,7 S.O.
Calgary 1,9 3,1 3,3 S.O.
Edmonton 2,0 3,4 3,6 S.O.
Vancouver 1,5 3,0 3,0 S.O.
Terre-Neuve-et-Labrador 1,0 3,0 2,9 8,9
Île-du-Prince-Édouard 1,2 2,9 2,4 10,2
Nouvelle-Écosse 3,5 5,5 5,3 13,1
Nouveau-Brunswick 1,8 4,5 4,5 10,7
Québec 1,1 2,2 2,1 6,1
Ontario 1,6 3,9 4,0 9,6
Manitoba 1,7 3,3 3,4 10,1
Saskatchewan 1,8 3,1 3,4 9,1
Alberta 1,9 3,3 3,4 9,9
Colombie-Britannique 1,7 3,3 3,3 11,0
Yukon 0,8 3,2 3,2 11,3
Territoires du Nord-Ouest 1,4 1,6 1,8 9,8
Nunavut S.O. 2,1 2,0 8,2
Canada 1,6 3,4 3,5 9,1

* Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Tableau 1.4 : Représentation et disponibilité* des minorités visibles dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon la région métropolitaine de recensement, province et territoire en 1987, 2018 et 2019 (en pourcentage)
Région métropolitaine de recensement, province et territoire Représentation en 1987 Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité* en 2016
Halifax 1,9 9,8 10,7 9,7
Montréal 3,0 18,1 19,1 20,7
Toronto 12,0 39,0 39,6 48,8
Winnipeg 2,9 20,9 22,2 25,2
Regina 1,6 18,0 17,1 16,9
Calgary 5,6 24,8 26,0 31,3
Edmonton 4,4 24,2 24,9 26,5
Vancouver 7,9 37,0 37,4 45,9
Terre-Neuve-et-Labrador 0,7 2,5 3,4 2,3
Île-du-Prince-Édouard 1,0 2,8 3,1 4,2
Nouvelle-Écosse 1,3 8,5 9,1 5,8
Nouveau-Brunswick 1,1 5,0 6,4 3,0
Québec 2,6 15,2 15,9 12,1
Ontario 7,3 29,9 30,4 27,9
Manitoba 2,6 17,6 18,6 17,8
Saskatchewan 1,2 11,0 11,2 10,7
Alberta 4,0 21,5 22,1 22,3
Colombie-Britannique 6,2 29,4 29,8 29,2
Yukon 1,4 13,0 12,3 8,5
Territoires du Nord-Ouest 2,5 14,3 16,2 10,5
Nunavut S.O. 8,6 8,8 4,0
Canada 5,0 23,8 24,4 21,3

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.1 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des femmes dans le secteur des services bancaires et financiers selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle* en 2016 Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 36,1 36,5 29,1 124,1 125,5
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 47,5 48,4 53,4 88,8 90,6
Professionnels 47,2 47,0 44,9 105,1 104,6
Personnel semi-professionnel et technique 33,1 32,2 40,2 82,3 80,2
Surveillants 71,0 70,4 70,9 100,1 99,3
Contremaîtres 15,4 13,3 32,7 47,1 40,8
Personnel administratif et de bureau principal 73,6 72,6 76,3 96,5 95,2
Personnel spécialisé de la vente et des services 61,3 60,6 63,2 97,0 95,9
Travailleurs qualifiés et artisans 7,1 12,5 10,3 69,4 121,4
Personnel de bureau 66,9 65,8 76,0 88,0 86,5
Personnel intermédiaire de la vente et des services 74,6 74,9 77,7 96,1 96,4
Travailleurs manuels spécialisés 15,8 16,2 24,2 65,3 66,9
Autre personnel de la vente et des services 28,9 27,8 50,2 57,6 55,3
Autres travailleurs manuels 66,7 100,0 26,6 250,6 375,9
Total 56,6 56,1 58,9 96,1 95,2

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.2 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des femmes dans le secteur des communications selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle* en 2016 Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 22,8 28,8 21,8 124,8 132,1
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 37,3 37,8 38,6 96,8 98,0
Professionnels 38,3 38,4 44,7 85,7 85,8
Personnel semi-professionnel et technique 27,3 27,5 31,4 87,0 87,6
Surveillants 43,4 43,9 57,7 75,3 76,2
Contremaîtres 18,7 17,7 27,1 68,9 65,2
Personnel administratif et de bureau principal 74,7 74,5 77,0 97,1 96,7
Personnel spécialisé de la vente et des services 32,5 32,6 38,6 84,3 84,4
Travailleurs qualifiés et artisans 5,3 5,1 6,6 80,1 78,1
Personnel de bureau 66,0 65,3 78,0 84,6 83,7
Personnel intermédiaire de la vente et des services 45,7 45,2 51,9 88,0 86,9
Travailleurs manuels spécialisés 27,9 34,9 18,2 153,7 191,8
Autre personnel de la vente et des services 56,0 52,7 41,4 135,1 127,1
Autres travailleurs manuels 0,0 0,0 17,3 0,0 0,0
Total 34,8 34,9 44,1 78,9 79,2

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.3 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des femmes dans le secteur des transports selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle* en 2016 Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 22,3 21,9 17,0 123,7 128,6
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 31,1 31,9 28,7 108,3 111,3
Professionnels 40,4 40,1 39,2 103,1 102,3
Personnel semi-professionnel et technique 11,3 11,5 14,2 79,2 80,6
Surveillants 53,4 53,2 45,1 118,5 118,0
Contremaîtres 7,2 8,9 12,7 57,0 70,0
Personnel administratif et de bureau principal 70,7 71,6 80,3 88,0 89,1
Personnel spécialisé de la vente et des services 21,8 24,9 33,8 64,5 73,6
Travailleurs qualifiés et artisans 4,2 4,0 3,2 130,4 126,2
Personnel de bureau 48,5 46,5 48,8 99,4 95,2
Personnel intermédiaire de la vente et des services 71,1 70,8 65,2 109,0 108,5
Travailleurs manuels spécialisés 11,5 11,6 11,0 104,0 105,8
Autre personnel de la vente et des services 41,6 39,1 33,2 125,1 117,6
Autres travailleurs manuels 9,7 12,5 24,7 39,2 50,6
Total 30,1 30,1 25,3 118,9 118,9

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.4 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des femmes dans le secteur « autres » selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle* en 2016 Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 22,4 27,1 23,3 119,4 116,3
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 25,9 27,0 29,5 87,7 91,4
Professionnels 39,1 39,2 41,6 93,9 94,3
Personnel semi-professionnel et technique 24,7 25,0 36,8 67,2 68,1
Surveillants 41,3 44,4 44,8 92,0 99,0
Contremaîtres 7,1 6,7 9,1 78,2 73,1
Personnel administratif et de bureau principal 74,5 73,8 75,5 98,8 97,8
Personnel spécialisé de la vente et des services 12,0 13,5 39,2 30,6 34,5
Travailleurs qualifiés et artisans 6,3 6,5 3,4 186,6 194,7
Personnel de bureau 70,3 70,6 71,0 99,0 99,4
Personnel intermédiaire de la vente et des services 34,6 36,8 43,8 79,0 84,0
Travailleurs manuels spécialisés 13,5 13,2 21,5 62,5 61,3
Autre personnel de la vente et des services 37,3 36,9 36,7 101,7 100,7
Autres travailleurs manuels 10,2 12,0 22,1 46,2 54,2
Total 29,8 30,3 34,5 86,2 87,8

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.5 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des Autochtones dans le secteur des services bancaires et financiers selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 2,5 0,6 1,2 58,5 48,5
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 1,1 1,0 1,5 74,0 72,0
Professionnels 0,9 0,9 1,1 84,6 87,0
Personnel semi-professionnel et technique 0,9 1,2 1,6 53,1 75,5
Surveillants 1,6 1,5 2,4 67,7 61,8
Contremaîtres 0,0 0,0 3,8 0,0 0,0
Personnel administratif et de bureau principal 1,3 1,3 2,0 63,8 66,0
Personnel spécialisé de la vente et des services 1,4 1,4 2,1 64,8 64,3
Travailleurs qualifiés et artisans 0,0 6,3 5,9 0,0 106,3
Personnel de bureau 1,4 1,5 2,0 71,7 74,9
Personnel intermédiaire de la vente et des services 1,9 2,0 2,7 69,5 72,8
Travailleurs manuels spécialisés 1,5 1,7 2,7 56,9 62,3
Autre personnel de la vente et des services 0,0 0,0 3,9 0,0 0,0
Autres travailleurs manuels 0,0 0,0 7,3 0,0 0,0
Total 1,2 1,2 1,7 72,1 72,7

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.6 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des Autochtones dans le secteur des communications selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 2,6 1,6 1,0 53,6 167,1
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 1,6 1,6 1,8 85,2 86,4
Professionnels 1,7 1,9 1,6 109,3 119,8
Personnel semi-professionnel et technique 2,1 2,2 3,5 61,6 64,6
Surveillants 2,4 2,2 1,0 231,4 211,3
Contremaîtres 2,2 1,7 2,1 104,0 81,2
Personnel administratif et de bureau principal 1,8 1,8 2,7 67,9 67,5
Personnel spécialisé de la vente et des services 1,9 1,9 2,2 84,8 85,0
Travailleurs qualifiés et artisans 2,9 2,8 3,1 93,3 92,1
Personnel de bureau 2,3 2,3 2,9 80,6 78,6
Personnel intermédiaire de la vente et des services 2,3 2,3 3,0 77,1 77,5
Travailleurs manuels spécialisés 2,8 1,8 3,7 75,0 48,2
Autre personnel de la vente et des services 3,0 2,4 3,4 87,1 70,5
Autres travailleurs manuels 0,0 0,0 5,5 0,0 0,0
Total 2,1 2,2 2,5 84,6 86,1

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.7 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des Autochtones dans le secteur des transports selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 2,7 1,4 2,3 58,0 60,1
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 1,8 1,7 2,7 65,6 61,7
Professionnels 1,6 1,6 1,6 101,1 97,9
Personnel semi-professionnel et technique 2,5 2,5 3,7 66,9 67,2
Surveillants 3,0 3,0 3,6 83,5 83,1
Contremaîtres 3,8 3,7 4,9 77,7 76,6
Personnel administratif et de bureau principal 2,1 2,1 3,2 66,2 67,0
Personnel spécialisé de la vente et des services 2,8 2,9 3,6 77,5 81,9
Travailleurs qualifiés et artisans 4,0 4,1 4,7 85,8 86,8
Personnel de bureau 2,3 2,4 3,5 66,1 69,2
Personnel intermédiaire de la vente et des services 3,1 3,1 3,6 84,8 85,1
Travailleurs manuels spécialisés 3,2 3,2 4,0 79,4 80,1
Autre personnel de la vente et des services 4,4 4,1 5,0 87,3 81,6
Autres travailleurs manuels 5,8 5,6 9,5 60,4 58,5
Total 2.9 2.9 3.9 74.7 75.1

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.8 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des Autochtones dans le secteur « autres » selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 2,9 1,4 6,4 14,8 21,2
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 1,6 1,8 2,6 61,1 67,9
Professionnels 2,1 2,2 2,4 89,9 91,1
Personnel semi-professionnel et technique 4,5 4,7 4,2 106,3 111,3
Surveillants 2,8 2,3 4,5 60,9 50,0
Contremaîtres 3,8 3,9 5,2 73,7 74,9
Personnel administratif et de bureau principal 3,6 3,1 5,0 73,3 63,1
Personnel spécialisé de la vente et des services 3,0 3,6 4,4 68,4 82,5
Travailleurs qualifiés et artisans 6,3 7,0 5,5 113,0 125,6
Personnel de bureau 4,1 4,7 6,3 65,4 74,7
Personnel intermédiaire de la vente et des services 2,2 2,0 5,0 44,4 40,0
Travailleurs manuels spécialisés 7,3 8,3 5,7 127,5 145,2
Autre personnel de la vente et des services 3,9 2,2 8,4 45,8 26,6
Autres travailleurs manuels 6,2 6,8 8,7 71,6 78,2
Total 3,6 3,8 4,6 78,7 82,9

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.9 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des minorités visibles dans le secteur des services bancaires et financiers selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 12,9 18,5 15,3 107,3 120,5
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 31,0 31,8 27,8 111,4 114,6
Professionnels 36,6 37,2 34,9 104,9 106,5
Personnel semi-professionnel et technique 38,2 40,9 35,7 106,8 114,3
Surveillants 32,7 31,9 25,1 130,5 127,0
Contremaîtres 61,5 66,7 13,5 457,1 495,2
Personnel administratif et de bureau principal 37,6 36,8 24,3 155,1 151,5
Personnel spécialisé de la vente et des services 34,5 34,6 32,9 105,1 105,4
Travailleurs qualifiés et artisans 7,1 6,3 13,2 54,0 47,2
Personnel de bureau 39,8 39,9 33,6 118,3 118,5
Personnel intermédiaire de la vente et des services 26,6 27,5 32,2 82,8 85,4
Travailleurs manuels spécialisés 62,2 58,1 26,5 234,5 218,9
Autre personnel de la vente et des services 39,5 38,9 25,5 154,6 152,4
Autres travailleurs manuels 0,0 0,0 25,7 0,0 0,0
Total 33,9 34,4 31,2 108,5 110,2

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.10 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des minorités visibles dans le secteur des communications selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 12,1 10,1 11,7 87,6 86,3
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 23,4 23,7 21,3 109,9 111,2
Professionnels 26,7 27,0 27,2 98,3 99,3
Personnel semi-professionnel et technique 18,5 18,3 21,4 86,1 85,5
Surveillants 22,6 23,1 27,5 82,3 84,1
Contremaîtres 16,2 17,4 20,3 79,9 85,8
Personnel administratif et de bureau principal 22,4 22,6 20,4 109,9 110,7
Personnel spécialisé de la vente et des services 24,3 22,8 32,2 75,5 70,8
Travailleurs qualifiés et artisans 17,4 18,2 20,6 84,7 88,6
Personnel de bureau 22,5 23,2 20,9 107,3 111,0
Personnel intermédiaire de la vente et des services 28,5 28,4 36,3 78,6 78,3
Travailleurs manuels spécialisés 28,6 29,5 28,1 101,8 105,0
Autre personnel de la vente et des services 20,9 14,0 28,7 72,9 48,9
Autres travailleurs manuels 11,1 0,0 20,9 53,1 0,0
Total 23,5 23,8 24,8 94,8 95,8

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.11 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des minorités visibles dans le secteur des transports selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 2,1 7,4 10,8 66,0 68,4
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 14,2 15,1 19,0 75,0 79,6
Professionnels 25,9 26,5 31,3 82,5 84,6
Personnel semi-professionnel et technique 9,4 9,9 12,9 72,9 76,8
Surveillants 13,6 13,9 22,8 59,8 61,2
Contremaîtres 11,5 11,4 13,9 82,8 81,9
Personnel administratif et de bureau principal 19,5 20,2 19,1 101,8 105,7
Personnel spécialisé de la vente et des services 6,6 6,5 23,2 28,2 28,1
Travailleurs qualifiés et artisans 13,7 14,2 13,8 99,2 102,5
Personnel de bureau 20,3 21,6 24,7 82,2 87,3
Personnel intermédiaire de la vente et des services 23,6 24,7 28,3 83,4 87,3
Travailleurs manuels spécialisés 18,1 18,4 28,6 63,1 64,3
Autre personnel de la vente et des services 14,0 16,5 31,2 44,9 52,9
Autres travailleurs manuels 13,1 12,7 20,6 63,7 61,7
Total 17,7 18,4 25,1 70,6 73,2

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.12 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité sectorielle* des minorités visibles dans le secteur « autres » selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité sectorielle*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 2,1 7,9 10,7 70,7 73,4
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 12,3 12,7 9,6 128,8 132,6
Professionnels 22,4 22,8 23,6 94,9 96,6
Personnel semi-professionnel et technique 10,3 10,5 16,0 64,6 65,6
Surveillants 10,1 10,1 17,5 57,9 57,8
Contremaîtres 6,5 7,0 7,6 86,0 92,5
Personnel administratif et de bureau principal 13,6 14,3 15,0 90,8 95,8
Personnel spécialisé de la vente et des services 11,7 10,8 17,7 66,0 60,8
Travailleurs qualifiés et artisans 11,1 12,7 9,2 119,7 137,6
Personnel de bureau 14,5 15,2 17,9 81,1 85,0
Personnel intermédiaire de la vente et des services 23,2 24,0 25,2 91,9 95,1
Travailleurs manuels spécialisés 9,4 10,0 15,0 62,3 66,4
Autre personnel de la vente et des services 15,6 14,5 15,4 101,5 94,5
Autres travailleurs manuels 14,0 9,7 16,2 86,3 59,6
Total 15,9 16,2 16,0 99,1 101,3

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.13 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité canadienne des femmes dans tous les secteurs selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité canadienne*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 22,1 28,7 27,6 101,3 104,0
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 41,4 42,4 39,4 105,0 107,6
Professionnels 44,0 43,9 55,0 79,9 79,8
Personnel semi-professionnel et technique 19,3 19,1 53,5 36,1 35,7
Surveillants 58,1 58,7 55,5 104,7 105,8
Contremaîtres 8,4 9,3 10,8 78,5 86,1
Personnel administratif et de bureau principal 73,1 72,7 82,4 88,7 88,2
Personnel spécialisé de la vente et des services 53,1 53,0 49,7 106,9 106,5
Travailleurs qualifiés et artisans 4,8 4,7 4,0 120,0 117,7
Personnel de bureau 55,4 53,5 68,7 80,6 77,8
Personnel intermédiaire de la vente et des services 62,2 62,4 68,4 90,9 91,3
Travailleurs manuels spécialisés 11,6 11,8 17,1 68,1 69,0
Autre personnel de la vente et des services 40,8 39,2 56,3 72,5 69,6
Autres travailleurs manuels 9,8 12,3 22,1 44,5 55,6
Total 39,4 39,5 48,2 81,8 81,9

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.14 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité canadienne des Autochtones dans tous les secteurs selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité canadienne*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 2,1 1,1 3,2 29,8 35,0
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 1,3 1,3 2,7 49,9 48,8
Professionnels 1,2 1,3 2,4 52,8 54,4
Personnel semi-professionnel et technique 2,5 2,6 4,2 60,8 63,4
Surveillants 2,4 2,3 3,9 62,6 58,7
Contremaîtres 3,6 3,6 4,3 83,4 82,1
Personnel administratif et de bureau principal 1,8 1,8 3,5 52,2 52,4
Personnel spécialisé de la vente et des services 1,6 1,6 3,7 42,4 43,0
Travailleurs qualifiés et artisans 3,9 4,0 5,2 74,4 76,7
Personnel de bureau 2,1 2,2 4,2 50,7 53,2
Personnel intermédiaire de la vente et des services 2,4 2,4 4,5 54,0 54,4
Travailleurs manuels spécialisés 3,3 3,4 4,8 69,9 71,2
Autre personnel de la vente et des services 4,1 3,5 5,8 71,3 59,5
Autres travailleurs manuels 5,9 6,0 6,8 86,5 88,1
Total 2,3 2,3 4,0 57,1 57,8

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 2.15 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité canadienne* des personnes handicapées dans tous les secteurs selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité canadienne*
en 2017
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 2,1 3,2 5,0 64,6 63,9
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 3,6 3,7 5,0 72,4 73,3
Professionnels 3,6 3,8 8,9 40,6 42,1
Personnel semi-professionnel et technique 2,5 2,5 7,6 33,4 33,1
Surveillants 4,0 4,0 27,5 14,6 14,7
Contremaîtres 2,1 2,3 10,1 20,8 23,3
Personnel administratif et de bureau principal 4,1 4,5 10,0 41,0 44,4
Personnel spécialisé de la vente et des services 4,0 3,9 8,0 49,3 48,2
Travailleurs qualifiés et artisans 2,3 2,3 7,8 29,3 29,8
Personnel de bureau 4,6 4,6 9,3 49,2 49,4
Personnel intermédiaire de la vente et des services 3,5 3,5 10,8 32,7 32,7
Travailleurs manuels spécialisés 2,6 2,5 10,3 25,1 24,4
Autre personnel de la vente et des services 4,1 4,0 10,7 38,5 37,8
Autres travailleurs manuels 2,6 2,4 6,8 38,2 35,6
Total 3,4 3,5 9,1 37,5 37,9

* Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017.

Tableau 2.16 : Représentation et taux d’atteinte de la disponibilité canadienne* des minorités visibles dans tous les secteurs selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Représentation en 2018 Représentation en 2019 Disponibilité canadienne*
en 2016
Taux d'atteinte en 2018 Taux d'atteinte en 2019
Cadres supérieurs 12,1 11,9 11,5 95,5 103,5
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 25,4 26,3 17,6 144,6 149,5
Professionnels 32,4 33,0 23,2 139,4 142,2
Personnel semi-professionnel et technique 14,0 14,0 19,1 73,5 73,2
Surveillants 21,1 21,7 24,0 87,9 90,2
Contremaîtres 10,9 11,1 11,1 98,1 99,5
Personnel administratif et de bureau principal 28,3 27,4 16,4 173,0 167,7
Personnel spécialisé de la vente et des services 30,7 30,7 27,7 111,1 110,9
Travailleurs qualifiés et artisans 14,7 15,3 12,0 122,4 127,9
Personnel de bureau 25,6 26,4 21,9 116,9 120,1
Personnel intermédiaire de la vente et des services 25,6 26,3 25,4 101,0 103,6
Travailleurs manuels spécialisés 17,9 18,2 22,4 79,7 81,3
Autre personnel de la vente et des services 15,1 16,2 26,5 56,8 61,0
Autres travailleurs manuels 13,4 11,7 21,0 63,7 55,7
Total 23,8 24,4 21,3 111,8 114,5

* Source : Statistique Canada, Recensement de 2016.

Tableau 3.1 : Répartition des femmes et des hommes dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Répartition des femmes en 2018 Répartition des hommes en 2018 Répartition des femmes en 2019 Répartition des hommes en 2019
Cadres supérieurs 3,1 1,0 0,6 1,0
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 11,3 10,5 12,2 10,9
Professionnels 21,4 17,8 21,9 18,3
Personnel semi-professionnel et technique 3,2 8,7 3,1 8,6
Surveillants 4,6 2,2 4,9 2,2
Contremaîtres 0,3 2,2 0,3 2,2
Personnel administratif et de bureau principal 5,4 1,3 4,9 1,2
Personnel spécialisé de la vente et des services 4,4 2,5 4,3 2,5
Travailleurs qualifiés et artisans 1,0 13,0 1,0 12,6
Personnel de bureau 18,0 9,5 17,8 10,1
Personnel intermédiaire de la vente et des services 25,0 9,9 24,2 9,5
Travailleurs manuels spécialisés 4,0 19,9 3,9 19,1
Autre personnel de la vente et des services 0,4 0,4 0,4 0,4
Autres travailleurs manuels 0,2 1,1 0,3 1,4
Total 100,0 100,0 100,0 100,0
 
Tableau 3.2 : Répartition des Autochtones et des non-Autochtones dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Répartition des Autochtones
en 2018
Répartition des non-Autochtones en 2018 Répartition des Autochtones
en 2019
Répartition des non-Autochtones en 2019
Cadres supérieurs 3,2 0,9 0,4 0,9
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 6,3 10,9 6,4 11,5
Professionnels 10,5 19,4 11,0 19,9
Personnel semi-professionnel et technique 7,2 6,5 7,3 6,4
Surveillants 3,3 3,1 3,2 3,3
Contremaîtres 2,3 1,5 2,3 1,5
Personnel administratif et de bureau principal 2,3 2,9 2,1 2,7
Personnel spécialisé de la vente et des services 2,3 3,3 2,2 3,2
Travailleurs qualifiés et artisans 14,1 8,2 13,9 7,9
Personnel de bureau 11,9 12,9 12,6 13,1
Personnel intermédiaire de la vente et des services 16,8 15,9 16,1 15,3
Travailleurs manuels spécialisés 19,9 13,5 19,3 12,9
Autre personnel de la vente et des services 0,8 0,4 0,7 0,4
Autres travailleurs manuels 1,9 0,7 2,4 0,9
Total 100,0 100,0 100,0 100,0
Tableau 3.3 : Répartition des personnes handicapées et des personnes non handicapées dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Répartition des personnes handicapées
en 2018
Répartition des personnes non handicapées
en 2018
Répartition des personnes handicapées
en 2019
Répartition des personnes non handicapées
en 2019
Cadres supérieurs 3,3 0,9 0,8 0,9
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 11,4 10,8 12,1 11,4
Professionnels 20,5 19,2 21,5 19,7
Personnel semi-professionnel et technique 4,8 6,6 4,7 6,5
Surveillants 3,7 3,1 3,8 3,3
Contremaîtres 0,9 1,5 1,0 1,5
Personnel administratif et de bureau principal 3,5 2,9 3,4 2,6
Personnel spécialisé de la vente et des services 3,8 3,2 3,6 3,2
Travailleurs qualifiés et artisans 5,6 8,4 5,4 8,1
Personnel de bureau 17,2 12,7 17,4 12,9
Personnel intermédiaire de la vente et des services 16,4 15,9 15,6 15,3
Travailleurs manuels spécialisés 10,3 13,7 9,5 13,2
Autre personnel de la vente et des services 0,5 0,4 0,5 0,4
Autres travailleurs manuels 0,6 0,7 0,7 1,0
Total 100,0 100,0 100,0 100,0
Tableau 3.4 : Répartition des minorités visibles et des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon la catégorie professionnelle en 2018 et 2019 (en pourcentage)
Catégorie professionnelle de l'équité en matière d'emploi Répartition des minorités visibles en 2018 Répartition des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles en 2018 Répartition des minorités visibles en 2019 Répartition des personnes ne faisant pas partie des minorités visibles en 2019
Cadres supérieurs 3,4 1,0 0,4 1,0
Cadres intermédiaires et autres administrateurs 11,6 10,6 12,3 11,1
Professionnels 26,1 17,1 26,7 17,5
Personnel semi-professionnel et technique 3,8 7,3 3,7 7,3
Surveillants 2,8 3,3 2,9 3,4
Contremaîtres 0,7 1,7 0,7 1,7
Personnel administratif et de bureau principal 3,5 2,7 3,0 2,6
Personnel spécialisé de la vente et des services 4,2 3,0 4,0 2,9
Travailleurs qualifiés et artisans 5,1 9,3 5,0 9,0
Personnel de bureau 13,8 12,5 14,2 12,8
Personnel intermédiaire de la vente et des services 17,1 15,5 16,6 14,9
Travailleurs manuels spécialisés 10,2 14,7 9,8 14,1
Autre personnel de la vente et des services 0,3 0,5 0,3 0,5
Autres travailleurs manuels 0,4 0,8 0,5 1,1
Total 100,0 100,0 100,0 100,0
Tableau 4.1 : Nombre, recrutements, promotions, cessations d’emploi et effet net* des membres des groupes désignés dans le secteur des services bancaires et financiers en 2018 et 2019**
Groupes désignés Nombre de
salariés en 2018
Nombre de
salariés en 2019
Nombre de
recrutements en 2018
Nombre de
recrutements en 2019
Nombre de
promotions en 2018
Nombre de
promotions en 2019
Nombre de cessations d’emploi en 2018 Nombre de cessations d’emploi en 2019 Effet net* en 2018 Effet net* en 2019
Femmes 138,586 142,657 22,763 21,891 21,046 17,866 22,652 20,310 111 1,581
Autochtones 3,002 3,145 465 512 500 372 559 486 -94 26
Personnes handicapées 12,199 12,520 1,557 1,402 1,475 1,335 1,917 1,844 -360 -442
Minorité visibles 82,920 87,454 14,603 13,382 13,560 11,878 11,671 12,263 2,932 1,119
Tous les salariés 244,910 254,434 45,721 42,895 37,658 32,142 40,533 37,883 5,188 5,012

* Le nombre de salariés est réduit en raison de licenciements.

** Le nombre de salariés tient compte des salariés permanents à temps plein, des salariés permanents à temps partiel et des salariés temporaires. Les données sur les recrutements, les promotions, les cessations d’emploi et les effets net ne tiennent compte que des salariés permanents à temps plein et des salariés permanents à temps partiel.

Tableau 4.2 : Représentation et parts des recrutements, promotions et cessations d’emploi des membres des groupes désignés dans le secteur des services bancaires et financiers en 2018 et 2019* (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation
en 2018
Représentation
en 2019
Part des recrutements
en 2018
Part des recrutements
en 2019
Part des promotions
en 2018
Part des promotions
en 2019
Part des cessations d’emploi en 2018 Part des cessations d’emploi en 2019
Femmes 54,1 56,1 49,8 51,0 55,9 55,6 55,9 53,6
Autochtones 1,2 1,2 1,0 1,2 1,3 1,2 1,4 1,3
Personnes handicapées 5,0 4,9 3,4 3,3 3,9 4,2 4,7 4,9
Minorité visibles 33,9 34,4 31,9 31,2 36,0 37,0 28,8 32,4
Tous les salariés 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

* Les données sur la représentation des salariés des groupes désignés tiennent compte des salariés permanents à temps plein, des salariés permanents à temps partiel et des salariés temporaires. Les données sur la part des recrutements, des promotions et des cessations d’emploi ne tiennent compteque des salariés permanents à temps plein et des salariés permanents à temps partiel.

Tableau 4.3 : Nombre, recrutements, promotions, cessations d’emploi et effet net* des membres des groupes désignés dans le secteur des communications en 2018 et 2019**
Groupes désignés Nombre de
salariés en 2018
Nombre de
salariés en 2019
Nombre de
recrutements en 2018
Nombre de
recrutements en 2019
Nombre de
promotions en 2018
Nombre de
promotions en 2019
Nombre de cessations d’emploi en 2018 Nombre de cessations d’emploi en 2019 Effet net* en 2018 Effet net* en 2019
Femmes 45,662 45,204 7,193 6,523 2,955 2,560 9,040 7,176 -1,847 -653
Autochtones 2,776 2,786 456 289 161 139 624 397 -168 -108
Personnes handicapées 4,484 4,753 571 503 252 205 849 673 -278 -170
Minorité visibles 30,877 30,738 5,335 4,614 2,127 1,828 5,884 5,000 -549 -386
Tous les salariés 131,305 129,398 20,032 17,737 7,783 6,406 24,226 20,270 -4,194 -2,533

* Le nombre de salariés embauchés est réduit en raison de licenciements.

** Le nombre de salariés tient compte des salariés permanents à temps plein, des salariés permanents à temps partiel et des salariés temporaires. Les données sur les recrutements, les promotions, les cessations d’emploi et les effets net ne tiennent compte que des salariés permanents à temps plein et des salariés permanents à temps partiel.

Tableau 4.4 : Représentation et parts des recrutements, promotions et cessations d’emploi des membres des groupes désignés dans le secteur des communications en 2018 et 2019* (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation
en 2018
Représentation
en 2019
Part des recrutements
en 2018
Part des recrutements
en 2019
Part des promotions
en 2018
Part des promotions
en 2019
Part des cessations d’emploi en 2018 Part des cessations d’emploi en 2019
Femmes 34,3 34,9 35,9 36,8 38,0 40,0 37,3 35,4
Autochtones 2,1 2,2 2,3 1,6 2,1 2,2 2,6 2,0
Personnes handicapées 3,4 3,7 2,9 2,8 3,2 3,2 3,5 3,3
Minorité visibles 23,5 23,8 26,6 26,0 27,3 28,5 24,3 24,7
Tous les salariés 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

* Les données sur la représentation des salariés des groupes désignés tiennent compte des employés permanents à temps plein, des salariés permanents à temps partiel et des salariés temporaires. Les données sur la part des recrutements, des promotions et des cessations d’emploi ne tiennent compte que des salariés permanents à temps plein et des salariés permanents à temps partiel.

Tableau 4.5 : Nombre, recrutements, promotions, cessations d’emploi et effet net* des membres des groupes désignés dans le secteur des transports en 2018 et 2019**
Groupes désignés Nombre de
salariés en 2018
Nombre de
salariés en 2019
Nombre de
recrutements en 2018
Nombre de
recrutements en 2019
Nombre de
promotions en 2018
Nombre de
promotions en 2019
Nombre de cessations d’emploi en 2018 Nombre de cessations d’emploi en 2019 Effet net* en 2018 Effet net* en 2019
Femmes 96,736 99,069 18,739 18,411 3,716 3,802 16,467 17,331 2,272 1,080
Autochtones 9,375 9,649 2,556 2,215 343 316 2,155 2,259 401 -44
Personnes handicapées 7,895 8,113 1,278 1,381 287 269 1,469 1,629 -191 -248
Minorité visibles 56,997 60,528 17,694 17,804 2,397 2,439 13,249 14,928 4,445 2,876
Tous les salariés 321,707 329,240 74,744 70,878 12,474 12,556 65,584 69,712 9,160 1,166

* Le nombre de salariés embauchés est réduit en raison des licenciements.

** Le nombre de salariés tient compte des salariés permanents à temps plein, des salariés permanents à temps partiel et des salariés temporaires. Les données sur le nombre de recrutements, de promotions, de cessations d’emploi et les données sur l'effet net ne tiennent compte que des employés permanents à temps plein et des employés permanents à temps partiel.

Tableau 4.6 : Représentation et parts des recrutements, promotions et cessations d’emploi des membres des groupes désignés dans le secteur des transports en 2018 et 2019* (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation
en 2018
Représentation
en 2019
Part des recrutements
en 2018
Part des recrutements
en 2019
Part des promotions
en 2018
Part des promotions
en 2019
Part des cessations d’emploi en 2018 Part des cessations d’emploi en 2019
Femmes 34,5 30,1 25,1 26,0 29,8 30,3 25,1 24,9
Autochtones 2,9 2,9 3,4 3,1 2,7 2,5 3,3 3,2
Personnes handicapées 2,5 2,5 1,7 1,9 2,3 2,1 2,2 2,3
Minorité visibles 17,7 18,4 23,7 25,1 19,2 19,4 20,2 21,4
Tous les salariés 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

* Les données sur la représentation des salariés des groupes désignés tiennent compte des salariés permanents à temps plein, des salariés permanents à temps partiel et des salariés temporaires. Les données sur la part des recrutements, des promotions et des cessations d’emploi ne tiennent compte que des salariés permanents à temps plein et des salariés permanents à temps partiel.

Tableau 4.7 : Nombre, recrutements, promotions, cessations d’emploi et effet net* des membres des groupes désignés dans le secteur « autres » en 2018 et 2019**
Groupes désignés Nombre de
salariés en 2018
Nombre de
salariés en 2019
Nombre de
recrutements en 2018
Nombre de
recrutements en 2019
Nombre de
promotions en 2018
Nombre de
promotions en 2019
Nombre de cessations d’emploi en 2018 Nombre de cessations d’emploi en 2019 Effet net* en 2018 Effet net* en 2019
Femmes 17,403 17,965 2,698 2,783 869 848 2,289 2,830 409 -47
Autochtones 2,117 2,263 293 391 129 82 527 342 -234 49
Personnes handicapées 1,201 1,287 88 116 37 53 159 179 -71 -63
Minorité visibles 9,274 9,615 2,072 2,223 322 363 1,675 1,826 397 397
Tous les salariés 58,492 59,330 8,827 9,530 2,690 2,517 8,448 9,921 379 -391

* Le nombre de salariés embauchés est réduit en raison de licenciements.

** Le nombre de salariés tient compte des salariés permanents à temps plein, des salariés permanents à temps partiel et des salariés temporaires. Les données sur le nombre de recrutements, de promotions, de cessations d’emploi et les données sur l'effet net ne tiennent compte que des salariés permanents à temps plein et des salariés permanents à temps partiel.

Tableau 4.8 : Représentation et parts des recrutements, promotions et cessations d‘emploi des membres des groupes désignés dans le secteur « autres » en 2018 et 2019* (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation
en 2018
Représentation
en 2019
Part des recrutements
en 2018
Part des recrutements
en 2019
Part des promotions
en 2018
Part des promotions
en 2019
Part des cessations d’emploi en 2018 Part des cessations d’emploi en 2019
Femmes 24,7 30,3 30,6 29,2 32,3 33,7 27,1 28,5
Autochtones 3,6 3,8 3,3 4,1 4,8 3,3 6,2 3,4
Personnes handicapées 2,1 2,2 1,0 1,2 1,4 2,1 1,9 1,8
Minorité visibles 15,9 16,2 23,5 23,3 12,0 14,4 19,8 18,4
Tous les salariés 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

* Les données sur la représentation des salariés des groupes désignés tiennent compte des salariés permanents à temps plein, des salariés permanents à temps partiel et des salariés temporaires. Les données sur la part des recrutements, des promotions et des cessations d’emploi ne tiennent compte que des salariés permanents à temps plein et des salariés permanents à temps partiel.

Tableau 4.9 : Nombre, recrutements, promotions, cessations d’emploi et effet net* des membres des groupes désignés dans tous les secteurs en 2018 et 2019**
Groupes désignés Nombre de
salariés en 2018
Nombre de
salariés en 2019
Nombre de
recrutements en 2018
Nombre de
recrutements en 2019
Nombre de
promotions en 2018
Nombre de
promotions en 2019
Nombre de cessations d’emploi en 2018 Nombre de cessations d’emploi en 2019 Effet net* en 2018 Effet net* en 2019
Femmes 298,387 304,895 51,393 49,608 28,586 25,076 50,448 47,647 945 1,961
Autochtones 17,270 17,843 3,770 3,407 1,133 909 3,865 3,484 -95 -77
Personnes handicapées 25,779 26,673 3,494 3,402 2,051 1,862 4,394 4,325 -900 -923
Minorité visibles 180,068 188,335 39,704 38,023 18,406 16,508 32,479 34,017 7,225 4,006
Tous les salariés 756,414 772,402 149,324 141,040 60,605 53,621 138,791 137,786 10,533 3,254

* Le nombre de salariés embauchés est réduit en raison de licenciements.

** Le nombre de salariés tient compte des employés permanents à temps plein, des employés permanents à temps partiel et des employés temporaires. Les données sur le nombre de recrutements, de promotions, de cessations d’emploi et les données sur l'effet net ne tiennent compte que des employés permanents à temps plein et des employés permanents à temps partiel.

Tableau 4.10 : Représentation et parts des recrutements, promotions et cessations d’emploi des membres des groupes désignés dans tous les secteurs en 2018 et 2019* (en pourcentage)
Groupes désignés Représentation
en 2018
Représentation
en 2019
Part des recrutements
en 2018
Part des recrutements
en 2019
Part des promotions
en 2018
Part des promotions
en 2019
Part des cessations d’emploi en 2018 Part des cessations d’emploi en 2019
Femmes 34,9 39,5 34,4 35,2 47,2 46,8 36,3 34,6
Autochtones 2,3 2,3 2,5 2,4 1,9 1,7 2,8 2,5
Personnes handicapées 3,4 3,5 2,3 2,4 3,4 3,5 3,2 3,1
Minorité visibles 23,8 24,4 26,6 27,0 30,4 30,8 23,4 24,7
Tous les salariés 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0

* Les données sur la représentation des employés des groupes désignés tiennent compte des employés permanents à temps plein, des employés permanents à temps partiel et des employés temporaires. Les données sur la part des recrutements, des promotions et des cessations d’emploi ne tiennent compte que des salariés permanents à temps plein et des salariés permanents à temps partiel.

Tableau 5.1 : Nombre et représentation des hommes et des femmes occupant un emploi permanent à temps plein dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019
Échelle de rémunération
(en dollars)
Nombre de salariés Nombre d'hommes Représentation des hommes
(en pourcentage)
Nombre de femmes Représentation des femmes
(en pourcentage)
Moins de 15 000 4,269 3,116 75,1 1,153 27,0
15 000 à 19 999 1,144 801 70,0 343 30,0
20 000 à 24 999 3,620 1,679 46,4 1,941 53,6
25 000 à 29 999 9,431 4,673 49,5 4,758 50,5
30 000 à 34 999 17,341 8,995 51,9 8,346 48,1
35 000 à 37 499 13,962 7,068 50,6 6,894 49,4
37 500 à 39 999 16,225 8,255 50,9 7,970 49,1
40 000 à 44 999 43,235 22,999 53,2 20,236 46,8
45 000 à 49 999 44,802 23,669 52,8 21,133 47,2
50 000 à 59 999 107,462 61,286 57,0 46,176 43,0
60 000 à 69 999 90,204 56,559 62,7 33,645 37,3
70 000 à 84 999 97,363 63,354 65,1 34,009 34,9
85 000 à 99 999 70,150 47,295 67,4 22,855 32,6
100 000 et plus 147,400 105,948 71,9 41,452 28,1
Total 666,608 415,697 62,4 250,911 37,6
Tableau 5.2 : Nombre et représentation des Autochtones occupant un emploi permanent à temps plein dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019
Échelle de rémunération
(en dollars)
Nombre de salariés Nombre d'Autochtones Représentation des Autochtones (en pourcentage) Nombre d'hommes autochtones Nombre de femmes autochtones
Moins de 15 000 4,269 124 5,2 90 34
15 000 à 19 999 1,144 55 4,8 36 19
20 000 à 24 999 3,620 108 3,0 70 38
25 000 à 29 999 9,431 306 3,2 155 151
30 000 à 34 999 17,341 562 3,2 304 258
35 000 à 37 499 13,962 401 2,9 204 197
37 500 à 39 999 16,225 417 2,6 219 198
40 000 à 44 999 43,235 944 2,2 519 425
45 000 à 49 999 44,802 1,036 2,3 532 504
50 000 à 59 999 107,462 2,454 2,3 1,430 1,024
60 000 à 69 999 90,204 2,141 2,4 1,399 742
70 000 à 84 999 97,363 2,301 2,4 1,608 693
85 000 à 99 999 70,150 1,477 2,1 1,062 415
100 000 et plus 147,400 2,735 1,9 2,129 606
Total 666,608 15,061 2,3 9,757 5,304
Tableau 5.3 : Nombre et représentation des personnes handicapées occupant un emploi permanent à temps plein dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019
Échelle de rémunération
(en dollars)
Nombre de salariés Nombre de personnes handicapées Représentation des personnes handicapées
(en pourcentage)
Nombre d'hommes handicapés Nombre de femmes handicapées
Moins de 15 000 4,269 73 5,3 48 25
15 000 à 19 999 1,144 22 1,9 19 3
20 000 à 24 999 3,620 54 1,5 27 27
25 000 à 29 999 9,431 222 2,4 118 104
30 000 à 34 999 17,341 586 3,4 250 336
35 000 à 37 499 13,962 580 4,2 237 343
37 500 à 39 999 16,225 698 4,3 295 403
40 000 à 44 999 43,235 1,837 4,2 813 1,024
45 000 à 49 999 44,802 1,673 3,7 757 916
50 000 à 59 999 107,462 4,009 3,7 1,996 2,013
60 000 à 69 999 90,204 3,127 3,5 1,701 1,426
70 000 à 84 999 97,363 3,271 3,4 1,873 1,398
85 000 à 99 999 70,150 2,370 3,4 1,418 952
100 000 et plus 147,400 4,385 3,0 2,807 1,578
Total 666,608 22,907 3,4 12,359 10,548
Tableau 5.4 : Nombre et représentation des minorités visibles occupant un emploi permanent à temps plein dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019
Échelle de rémunération
(en dollars)
Nombre de salariés Nombre de minorités visibles Représentation des minorités visibles
(en pourcentage)
Nombre d'hommes faisant partie des minorités visibles Nombre de femmes faisant partie des minorités visibles
Moins de 15 000 4,269 883 25,4 641 242
15 000 à 19 999 1,144 254 22,2 190 64
20 000 à 24 999 3,620 918 25,4 386 532
25 000 à 29 999 9,431 2,664 28,2 1,302 1,362
30 000 à 34 999 17,341 4,525 26,1 2,510 2,015
35 000 à 37 499 13,962 3,917 28,1 1,994 1,923
37 500 à 39 999 16,225 4,521 27,9 2,300 2,221
40 000 à 44 999 43,235 12,102 28,0 6,228 5,874
45 000 à 49 999 44,802 11,884 26,5 6,191 5,693
50 000 à 59 999 107,462 26,522 24,7 14,803 11,719
60 000 à 69 999 90,204 20,773 23,0 12,496 8,277
70 000 à 84 999 97,363 22,831 23,4 13,962 8,869
85 000 à 99 999 70,150 17,564 25,0 11,166 6,398
100 000 et plus 147,400 32,940 22,3 22,132 10,808
Total 666,608 162,298 24,3 96,301 65,997
Tableau 6.1 : Nombre et représentation des hommes et des femmes occupant un emploi permanent à temps partiel dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019
Échelle de rémunération
(en dollars)
Nombre total de salariés Nombre d'hommes Représentation des hommes
(en pourcentage)
Nombre de femmes Représentation des femmes
(en pourcentage)
Moins de 5 000 2,720 1,650 66,1 1,070 39,3
5 000 à 7 499 1,821 908 49,9 913 50,1
7 500 à 9 999 1,847 950 51,4 897 48,6
10 000 à 12 499 2,521 1,316 52,2 1,205 47,8
12 500 à 14 999 10,393 5,892 56,7 4,501 43,3
15 000 à 17 499 8,346 4,126 49,4 4,220 50,6
17 500 à 19 999 8,625 4,290 49,7 4,335 50,3
20 000 à 22 499 8,043 3,722 46,3 4,321 53,7
22 500 à 24 999 6,992 3,116 44,6 3,876 55,4
25 000 à 29 999 15,999 7,485 46,8 8,514 53,2
30 000 à 34 999 10,261 4,344 42,3 5,917 57,7
35 000 à 39 999 7,143 3,118 43,7 4,025 56,3
40 000 à 49 999 7,552 3,479 46,1 4,073 53,9
50 000 et plus 7,212 3,392 47,0 3,820 53,0
Total 99,475 47,788 48,0 51,687 52,0
Tableau 6.2 : Nombre et représentation des Autochtones occupant un emploi permanent à temps partiel dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019
Échelle de rémunération
(en dollars)
Nombre total de salariés Nombre d'Autochtones Représentation des Autochtones
(en pourcentage)
Nombre d'hommes autochtones Nombre de femmes autochtones
Moins de 5 000 2,720 120 6,2 74 46
5 000 à 7 499 1,821 61 3,3 34 27
7 500 à 9 999 1,847 70 3,8 32 38
10 000 à 12 499 2,521 84 3,3 50 34
12 500 à 14 999 10,393 246 2,4 129 117
15 000 à 17 499 8,346 240 2,9 111 129
17 500 à 19 999 8,625 249 2,9 109 140
20 000 à 22 499 8,043 208 2,6 83 125
22 500 à 24 999 6,992 178 2,5 73 105
25 000 à 29 999 15,999 406 2,5 172 234
30 000 à 34 999 10,261 253 2,5 108 145
35 000 à 39 999 7,143 177 2,5 79 98
40 000 à 49 999 7,552 171 2,3 67 104
50 000 et plus 7,212 180 2,5 80 100
Total 99,475 2,643 2,7 1,201 1,442
Tableau 6.3 : Nombre et représentation des personnes handicapées occupant un emploi permanent à temps partiel dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019
Échelle de rémunération
(en dollars)
Nombre total de salariés Nombre de personnes handicapées Représentation des personnes handicapées
(en pourcentage)
Nombre d'hommes handicapés Nombre de femmes handicapées
Moins de 5 000 2,720 81 6,3 49 32
5 000 à 7 499 1,821 51 2,8 26 25
7 500 à 9 999 1,847 55 3,0 29 26
10 000 à 12 499 2,521 116 4,6 48 68
12 500 à 14 999 10,393 346 3,3 171 175
15 000 à 17 499 8,346 276 3,3 110 166
17 500 à 19 999 8,625 278 3,2 120 158
20 000 à 22 499 8,043 292 3,6 95 197
22 500 à 24 999 6,992 273 3,9 91 182
25 000 à 29 999 15,999 689 4,3 259 430
30 000 à 34 999 10,261 400 3,9 141 259
35 000 à 39 999 7,143 271 3,8 98 173
40 000 à 49 999 7,552 265 3,5 108 157
50 000 et plus 7,212 272 3,8 108 164
Total 99,475 3,665 3,7 1,453 2,212
Tableau 6.4 : Nombre et représentation des minorités visibles occupant un emploi permanent à temps partiel dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale selon l’échelle de rémunération, au 31 décembre 2019
Échelle de rémunération
(en dollars)
Nombre total de salariés Nombre de minorités visibles Représentation des minorités visibles
(en pourcentage)
Nombre d'hommes faisant partie des minorités visibles Nombre de femmes faisant partie des minorités visibles
Moins de 5 000 2,720 571 26,4 404 167
5 000 à 7 499 1,821 328 18,0 203 125
7 500 à 9 999 1,847 359 19,4 221 138
10 000 à 12 499 2,521 509 20,2 287 222
12 500 à 14 999 10,393 3,279 31,6 2,078 1,201
15 000 à 17 499 8,346 2,370 28,4 1,293 1,077
17 500 à 19 999 8,625 2,390 27,7 1,324 1,066
20 000 à 22 499 8,043 2,198 27,3 1,124 1,074
22 500 à 24 999 6,992 1,879 26,9 974 905
25 000 à 29 999 15,999 4,579 28,6 2,664 1,915
30 000 à 34 999 10,261 2,420 23,6 1,185 1,235
35 000 à 39 999 7,143 1,635 22,9 820 815
40 000 à 49 999 7,552 1,521 20,1 852 669
50 000 et plus 7,212 1,232 17,1 712 520
Total 99,475 25,270 25,4 14,141 11,129

Annexe B : Notes techniques

Employeurs assujettis à la Loi sur l'équité en matière d'emploi

Sont visés par la Loi :

  • les organisations qui emploient 100 employés ou plus dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale, les sociétés d'État fédérales, les autres entités fédérales consolidées (à savoir l'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada, l'Office d'investissement des régimes de pensions du secteur public et la Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent) et les autres entreprises publiques fédérales (à savoir l'Administration portuaire de Montréal, PortsToronto et l’Administration portuaire Vancouver Fraser);
  • les organisations de l'administration publique centrale figurant à l'annexe I ou IV de la Loi sur la gestion des finances publiques (LGFP) (ministères et organismes du gouvernement fédéral);
  • les employeurs distincts du secteur public fédéral comptant 100 employés ou plus, énumérées à l'annexe V de la LGFP (organismes distincts); et
  • les autres employeurs du secteur public comptant 100 employés ou plus, y compris les Forces canadiennes (officiers et sous-officiers des forces régulières et de réserve) et la Gendarmerie royale du Canada (membres réguliers et civils, à l'exclusion des employés de la fonction publique fédérale).

Limites des données sur l'équité en matière d'emploi

Ce rapport fournit les informations les plus récentes sur les données relatives à l'équité en matière d'emploi pour le secteur privé relevant de la compétence fédérale, avec les limitations qui suivent :

  • pour que soient mesurés les progrès des groupes désignés, leur représentation (c'est-à-dire le nombre d'employés appartenant à un groupe désigné divisé par le nombre total d'employés) dans le secteur privé relevant de la compétence fédérale est comparée à leur disponibilité dans la population active. Les données sur la disponibilité sont obtenues à partir de Recensements ou d'enquêtes menés tous les cinq ans par Statistique Canada. Par conséquent, il y a un décalage dans l’évaluation des écarts en matière de représentation. La disponibilité actuelle sur le marché du travail (DMT) est basée sur le Recensement de 2016 et l'Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017. Pour en savoir plus sur la DMT, consultez le Rapport statistique de 2016 sur l'équité en matière d'emploi;
  • les données relatives aux groupes désignés reposent sur les déclarations volontaires. Certaines personnes peuvent ne pas s'identifier auprès de leur employeur ou de Statistique Canada. Par conséquent, les données sur tous les membres des groupes désignés peuvent ne pas être saisies par les employeurs et Statistique Canada;
  • les données sont reçues annuellement de la part des employeurs. Toutefois, le nombre d'employeurs peut varier d'une année à l'autre;
  • le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada est chargé de faire rapport sur l'équité en matière d'emploi dans les ministères et organismes fédéraux qui composent l'administration publique centrale. Ces informations sont disponibles sur le site Web L'équité en matière d'emploi dans la fonction publique du Canada. Les autres secteurs du secteur public fédéral sont responsables de la préparation de leurs propres rapports sur l'équité en matière d'emploi, qui peuvent être consultés sur leurs sites Web respectifs ou obtenus sur demande directement auprès des organisations;
  • les entrepreneurs fédéraux ne sont pas tenus de présenter de rapport annuel.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :