Discours du ministre Jean-Yves Duclos à l’occasion du 10e forum sur la finance sociale tenu au MaRS Discovery District, à Toronto

Discours

Toronto (Ontario)
Le 10 novembre 2017
La version prononcée fait foi.

Bonjour à tous.

Avant toute chose, permettez-moi de souligner que nous sommes sur le territoire traditionnel des Haudenosaunee, des Métis et des Mississaugas of the New Credit First Nation.

J’aimerais remercier le MaRS Centre for Impact Investing de m’avoir invité. Merci pour cette belle invitation.

Je tiens aussi à vous féliciter, MaRS, pour vos réalisations dans le domaine de la finance sociale. Vous jouez un rôle de premier plan dans la croissance du marché de l’investissement d’impact au Canada.

Je pense par exemple à l’obligation à impact social, qui a vu le jour lors de l’événement de l’année dernière. Cette initiative a été élaborée par l’organisme MaRS, en partenariat avec l’Agence de la santé publique du Canada et la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada. Cette initiative vient en aide à 7 000 aînés canadiens en réduisant les risques de maladies cardiovasculaires causées par l’hypertension[1].

Ce n'est pas peu dire!

Permettez-moi aussi de transmettre mes plus sincères félicitations aux lauréats des Prix de la finance sociale. Bravo pour votre leadership visionnaire.

Nous sommes réunis aujourd’hui au MaRS Discovery District – l’endroit tout indiqué pour échanger sur l’avenir de la finance sociale.

D’entrée de jeu, laissez-moi citer le grand Martin Luther King, qui un jour a dit : « La question la plus persistante et la plus urgente de l’existence est celle-ci : Que faites-vous pour les autres? »

Chaque jour, chacun de vous s’efforce d’aider les autres. C’est pourquoi je sais que vous seriez tous en mesure de répondre à cette question.

Devant moi, je vois des entrepreneurs sociaux, des leaders en termes de pensée globale, des investisseurs, des représentants gouvernementaux et des éducateurs. Mais quel que soit votre champ d’intérêt ou votre expertise, vous êtes tous animés par un but commun : la nécessité de trouver des solutions novatrices pour aider votre collectivité.

Vous savez pertinemment que la collaboration avec de nouveaux partenaires, que la mise à l’essai d’idées créatives, et que la mesure de l’incidence de ces initiatives, peuvent concrètement améliorer la qualité de vie des citoyens les plus vulnérables.

Au nom du gouvernement du Canada, j’aimerais vous exprimer toute ma reconnaissance pour cette collaboration exemplaire.

Comme vous, nous reconnaissons que le Canada continue d’éprouver des difficultés très complexes et profondes, comme le chômage chronique, l’itinérance et l’isolement social.

Ces questions ne peuvent être résolues uniquement au moyen d’approches traditionnelles ou par un seul ordre de gouvernement.

C’est pourquoi nous devons sans cesse explorer des façons créatives de résoudre les problèmes. Nous devons travailler avec les gens les plus compétents et les plus dévoués des secteurs privé, public et à but non lucratif, et nous devons tenir compte du point de vue des citoyens qui ont vécu ces situations.

Et, comme vous, notre gouvernement souhaite passer à l’action et mettre l’innovation à l’avant-plan.

Au cours des dernières années, mon ministère a exploré l’innovation sociale et la finance sociale pour accroître l’efficacité de nos programmes.

Déjà, de nouveaux types de partenariats et d’approches sont mis à l’essai, comme les obligations à impact social, les microprêts, la rémunération au rendement, ou encore le soutien aux entreprises sociales.

Depuis 2014, plusieurs programmes de subventions et de contributions d’Emploi et Développement social Canada ont lancé des appels de propositions pour des projets novateurs. La Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance et le programme d’emploi pour les jeunes Connexion compétences en sont des exemples.

Nous voulons poursuivre sur cette lancée. Et sachez que nous voulons le faire de façon concrète.

C’est pourquoi nous travaillons à l’élaboration d’une Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale pour le Canada.

Nous devons trouver de meilleures méthodes, améliorées et plus efficaces, pour aider les Canadiens les plus vulnérables.

Pour moi, l’« innovation sociale » et la « finance sociale » constituent de nouveaux moyens pour résoudre des problèmes importants et aider ceux qui en ont le plus besoin.

Une fois terminée, cette stratégie nous permettra :

·       d’utiliser des approches novatrices,

·       de créer le marché de la finance sociale du Canada;

·       de créer un environnement favorable pour les entreprises sociales, et aussi

·       d’encourager les partenariats.

Tout ça, avec comme objectif de relever les défis sociaux et de produire des résultats mesurables pour les Canadiens et les collectivités.

En juin dernier, le Groupe directeur sur la co-création a été mis sur pied afin de réunir certains des plus grands esprits en matière d’innovation sociale et de finance sociale du Canada.

Plusieurs membres de ce groupe sont présents aujourd’hui, et vous avez eu la chance d’entendre ce que certains d’entre eux avaient à dire hier. J’aimerais donc les remercier à nouveau de leurs services.

Je sais que le Groupe directeur travaille sans relâche depuis quelques mois pour trouver un moyen d’accélérer la croissance du marché de la finance sociale du Canada au moyen de nouvelles initiatives, comme la mise en place d’un fonds d’investissement de gros.

Non seulement le Groupe directeur étudie la manière dont le gouvernement du Canada pourrait tirer le meilleur parti des fonds d’investissement en finance sociale régionaux, mais il examine aussi la meilleure façon de profiter des partenariats nouvellement établis au Canada.

Nous savons qu’un accès simplifié aux fonds régionaux pourrait aider les organismes communautaires à essayer des approches novatrices.

Le Groupe directeur s’emploie également à élaborer une approche qui tiendrait compte des priorités communautaires et régionales, tout en mobilisant les ressources nécessaires pour surmonter les défis à l’échelle nationale et en cherchant à tirer des leçons des pratiques exemplaires à l’échelle internationale dans ce domaine.

Autrement dit, l’objectif de cette approche est de contribuer à accélérer la croissance du marché de la finance sociale du Canada, tout en misant sur les différentes forces des régions et des collectivités.

Le Groupe directeur est à la recherche d’une approche propre au Canada qui permettra au gouvernement de se fonder sur les programmes de soutien existants mis à la disposition des entrepreneurs et des organismes du « côté de la demande » de la finance sociale.

Les membres du Groupe examinent activement les initiatives visant à améliorer la capacité et les compétences des organismes communautaires qui veulent avoir recours à la finance sociale. Ils ont aussi des idées pour approfondir les connaissances et renforcer l’infrastructure de données nécessaires au succès du marché de la finance sociale du Canada.

Et je crois que toutes les personnes rassemblées ici aujourd’hui peuvent nous aider à atteindre cet objectif.

En fait, votre invitation à ce forum tombe à point.

Vous voyez, le Groupe directeur sur la co-création a récemment lancé un processus de consultation en ligne[2]. L’objectif de cette consultation est d’entendre les idées de chacun, y compris les vôtres.

Nous voulons entendre vos idées.

Nous avons besoin de votre collaboration pour réaliser une stratégie qui soit réellement efficace. Vous êtes les mieux placés pour parler de finance sociale et d’innovation.

De plus, c’est pour vous une occasion unique de changer les façons de faire au Canada.

Nous savons tous que l’innovation sociale, l’entreprise sociale et la finance sociale ont été appliquées avec succès dans des pays comme les États-Unis et le Royaume-Uni.

C’est maintenant au tour du Canada.

Le gouvernement du Canada s’est engagé à élaborer une Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale, non seulement pour les Canadiens, mais avec les Canadiens.

C’est très simple : nous cherchons des solutions plus créatives pour régler nos problèmes sociaux. En travaillant ensemble, et en adoptant des méthodes de travail différentes, nous pouvons créer une situation avantageuse pour tous – une situation qui nous permettrait d’améliorer notre économie et d’aider les citoyens les plus vulnérables, y compris les Autochtones, les jeunes à risque, les femmes qui fuient la violence, les aînés qui vivent dans l’isolement et les sans-abri.

Nous souhaitons entendre vos idées les plus prometteuses afin de créer un marché de la finance sociale plus diversifié, dynamique et significatif dans ce pays, en misant sur les pratiques les plus efficaces et les institutions les plus florissantes dans nos collectivités et nos régions.

Et vous tous, vous avez le pouvoir de nous aider à faire ce virage. Profitez de cette occasion importante pour vous exprimer.

Je vous demande donc de participer à notre processus de consultation. Aidez-nous à suivre la bonne voie. Parce que c’est avec la collaboration de partenaires comme vous que cette stratégie efficace verra le jour.

Lorsque nous travaillons ensemble et que nous nous penchons tous sur un même gros défi, nous avons plus de chances de le surmonter. Lorsque nous réunissons tous les intervenants concernés, nous pouvons offrir de meilleurs résultats aux Canadiens.

J’ai commencé en citant Martin Luther King. Je terminerai en faisant la même chose : « Tout homme doit décider s’il va marcher dans la lumière de l’altruisme créatif ou dans l’obscurité de l’égoïsme destructeur. »

De toute évidence, vous tous avez fait votre choix.

Dans un monde qui semble axé sur la consommation, votre présence et vos gestes quotidiens démontrent qu’il est tout à fait possible de mettre l’altruisme à l’avant­plan.

Je vous souhaite une bonne fin de Forum, et vous remercie à nouveau de votre engagement auprès des Canadiens d’un bout à l’autre du pays.

Merci.

- 30 -


[1]  http://www.newswire.ca/fr/news-releases/minister-of-health-announces-social-impact-bond-for-heart-and-stroke-health-599024391.html

[2]  https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/nouvelles/2017/09/nous_invitons_lescanadiensadonnerleursideessurlelaborationdunest.html


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :