Déclaration pour la Journée de l’équité salariale

Déclaration

Le 9 avril 2019               Gatineau (Québec)                         Emploi et Développement social Canada

Aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a fait la déclaration suivante pour souligner la Journée de l’équité salariale :

« À l’occasion de la Journée de l’équité salariale, il est important de souligner le chemin que les Canadiennes ont parcouru au cours des 40 dernières années. La participation plus grande des femmes au marché du travail a représenté environ le tiers de la croissance économique du Canada. Favoriser l’égalité des sexes est bon non seulement pour les femmes, mais aussi pour tous les Canadiens.

Malgré les progrès que nous avons accomplis, les femmes continuent de gagner moins, soit 88,5 cents pour chaque dollar gagné par les hommes, lorsqu’on compare les salaires horaires des travailleurs à temps plein. La recherche indique que les femmes qui font également partie d’autres groupes marginalisés, comme les femmes ethnicisées, les femmes autochtones et les femmes en situation de handicap, font face à des écarts de salaire encore plus importants. Ces écarts salariaux créent un désavantage économique pour les femmes, qui ont plus de mal à payer leurs factures ou à épargner pour des imprévus.

L’automne dernier, le gouvernement du Canada a pris une mesure attendue depuis longtemps en proposant un régime proactif d’équité salariale. Le gouvernement prévoit également introduire de nouvelles mesures de transparence salariale pour les employeurs du secteur privé sous réglementation fédérale. La transparence salariale incitera les employeurs à prendre des mesures pour examiner leurs pratiques et à faire preuve de leadership dans la réduction des écarts salariaux qui touchent les femmes, les Autochtones, les personnes en situation de handicap et les minorités visibles. Lorsque les Canadiennes peuvent compter sur un salaire égal pour un travail de valeur égale, notre économie se renforce, les familles prospèrent et les collectivités s’épanouissent.

Bien qu’une loi proactive sur l’équité salariale et la transparence salariale soient des outils importants pour réduire les écarts salariaux entre les sexes, ces mesures font partie d’un plan plus vaste visant à promouvoir l’égalité des femmes au travail. Cela comprend des investissements dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, un meilleur financement pour la formation et l’apprentissage, un meilleur accès à des conditions de travail souples, une plus grande flexibilité en matière de congé parental et la nomination continue de femmes compétentes et douées à des postes de direction.

Grâce à ces initiatives clés, nous nous attendons à faire avancer les choses et à accomplir de réels progrès vers une plus grande égalité entre les sexes. Cependant, il faudra que nous tous – gouvernements, employeurs, syndicats et individus – travaillions ensemble pour éliminer les obstacles qui empêchent les femmes et les filles de réaliser leur potentiel et de recevoir une rémunération égale. »

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611


Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :