Programme de sensibilisation et de préparation aux métiers spécialisés

Document d'information

Le gouvernement du Canada investit considérablement dans l’apprentissage en offrant des subventions, des prêts, des crédits d’impôt et des prestations d’assurance-emploi durant la formation en classe, et en finançant des projets dans le cadre de divers programmes.

Programme de sensibilisation et de préparation aux métiers spécialisés

Dans le budget de 2018, le gouvernement a annoncé la création du Programme de sensibilisation et de préparation aux métiers spécialisés afin d’encourager les Canadiens, y compris ceux qui rencontrent des obstacles, comme les femmes, les Autochtones, les personnes ethnicisées, les nouveaux arrivants, les personnes handicapées et les jeunes, à explorer des carrières dans les métiers spécialisés et à s’y préparer.

Le Programme contribue à la préparation à la formation d’apprenti par les moyens suivants : 

  • l’exploration des possibilités de carrières pour mieux connaître les métiers en tant que carrières viables et judicieuses au moyen d’événements « essayer un métier », des salons de l’emploi, de jumelage et de mentorat;

  • la formation professionnelle pour aider les participants à perfectionner leurs compétences essentielles, comme la littératie et la numératie, ainsi que leurs compétences techniques pour qu’ils soient prêts à suivre une formation d’apprenti;

  • l’expérience de travail pour que les participants explorent les métiers de façon pratique, créent des liens avec les employeurs et se préparent davantage à occuper un emploi.


Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical

Grâce à un investissement annuel de 25 millions de dollars, le Programme pour la formation et l’innovation en milieu syndical :

  • aide les syndicats à améliorer la qualité de la formation en investissant dans l’équipement et le matériel de pointe;
  • appuie les approches novatrices et les partenariats avec d’autres intervenants pour éliminer les obstacles qui nuisent à l’apprentissage.
  • réduit les obstacles qui empêchent les groupes clés comme les femmes, les Autochtones, les personnes ethnicisées, les nouveaux arrivants, les personnes handicapées et les jeunes, de faire carrière et de réussir dans les métiers spécialisés.

Le Programme comporte deux volets :

  1. Le volet Investissements dans l’équipement de formation aide les syndicats à acheter des équipements et du matériel de formation nouveaux et modernes nécessaires à la formation des travailleurs dans les métiers du programme Sceau rouge.
  2. Le volet Innovation dans l’apprentissage soutient principalement des approches novatrices visant à éliminer les obstacles qui nuisent à l’apprentissage, y compris ceux qui empêchent certains groupes clés comme les femmes, les Autochtones, les nouveaux arrivants, les personnes handicapées, les personnes ethnicisées et les jeunes de faire carrière et de réussir dans les métiers. Ce volet est ouvert à un éventail d’intervenants et de partenaires, mais les syndicats doivent être impliqués à titre de responsables de projet ou de partenaires.

Fonds pour les femmes en construction

Dans le budget de 2018, le gouvernement a annoncé la mise en place du Fonds pour les femmes en construction, investissant 10 millions de dollars sur trois ans, afin d’accroître la participation des femmes en construction en les aidant à achever leur formation et à conserver un emploi dans les métiers.

Le Fonds pour les femmes en construction, qui devrait bénéficier à environ 2 800 femmes sur trois ans, finance des projets qui ciblent les métiers de la construction désignés Sceau rouge et visent à :
  • attirer et recruter des femmes dans les métiers (p. ex. visites sur place, expériences pratiques et exploration de carrière);
  • soutenir la formation des apprenties et le développement des compétences par la mise à niveau des compétences essentielles et l’offre d’un ensemble de services personnalisés (p. ex. garde d’enfants, transport, achat d’outils, encadrement et mentorat);
  • aider les employeurs en élaborant des outils et des aides au recrutement et au maintien en poste, fondées sur les pratiques exemplaires pour des milieux de travail inclusifs et respectueux.

Budget de 2019

Afin de soutenir encore davantage les métiers spécialisés, le gouvernement a proposé de nouveaux investissements dans son budget de 2019 : 

    • l’affectation de 40 millions de dollars sur quatre ans pour Compétences Canada, à compter de 2020-2021, et de 10 millions de dollars par an en cours pour encourager plus de jeunes à envisager une carrière dans les métiers spécialisés et la technologie;

    • l’affectation de 6 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2019-2020, pour une campagne nationale visant à promouvoir les métiers spécialisés auprès des jeunes comme carrière de premier choix;

    • une nouvelle stratégie d’apprentissage visant à soutenir les apprentis et les personnes employées dans les métiers spécialisés, qui permettra de veiller à que les mesures de soutien et les programmes existants éliminent les obstacles auxquels font face ceux qui veulent travailler dans les métiers spécialisés et d’aider les employeurs qui ont de la difficulté à embaucher et à conserver des apprentis;

    • un taux d’intérêt moins élevé sur les prêts canadiens aux apprentis, à compter de 2019-2020, et l’abolition des intérêts pendant les six premiers mois suivant l’achèvement d’une formation;

    • la nouvelle Allocation canadienne pour la formation, qui permet aux travailleurs de trouver le temps et l’argent nécessaires pour suivre une formation, améliorer leurs compétences et se bâtir une carrière solide et durable.

Nouveaux engagements en vertu de la lettre de mandat de 2019 de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées 

En guise de mesure supplémentaire pour soutenir les métiers spécialisés, le gouvernement s’est engagé à :

  • créer le service canadien sur l’apprentissage en partenariat avec les provinces, les territoires, les employeurs et les syndicats. Il s’agira d’établir de nouvelles initiatives afin que les apprentis inscrits à des programmes Sceau rouge aient suffisamment d’occasions d’acquérir une expérience de travail pour terminer leur formation à temps et trouver des emplois bien rémunérés, notamment en offrant jusqu’à 10 000 dollars par apprenti sur quatre ans pour chaque nouveau poste créé;
  • continuer à soutenir le travail de la campagne nationale visant à promouvoir les métiers spécialisés comme une carrière de premier choix pour les jeunes.

Subventions aux apprentis

Depuis l’instauration des subventions aux apprentis, plus de 880 000 subventions ont été accordées à des Canadiens. Cela représente plus de 1 milliard de dollars en financement, ce qui représente :

  • 620 000 Subventions incitatives aux apprentis;
  • 3 600 Subventions incitatives aux apprentis pour les femmes;
  • 256 000 Subventions à l’achèvement de la formation d’apprenti.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :