Aider les travailleurs yukonais à acquérir les compétences nécessaires pour trouver un bon emploi

Communiqué de presse

Le 18 décembre 2020              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

La reprise de l’économie canadienne à la suite de la COVID-19 entraîne de nouveaux défis pour les travailleurs. Dans ce contexte, les Yukonais, comme tous les Canadiens, ont besoin de formation et de soutien à l’emploi pour acquérir de nouvelles compétences et trouver un bon emploi.

Aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées du Canada, Carla Qualtrough, et la ministre de l’Éducation du Yukon, Tracy-Anne McPhee, ont annoncé que le gouvernement du Canada verse 1,5 milliard de dollars supplémentaires dans les ententes sur le développement de la main-d’œuvre (EDMO) avec les provinces et les territoires. Ainsi, le gouvernement du Yukon a reçu 3 millions de dollars pour aider le nombre croissant de Yukonais qui cherchent à réintégrer la population active, surtout les travailleurs des secteurs durement touchés et les groupes défavorisés à cause de la pandémie. Le soutien possible couvre la formation professionnelle, la formation en cours d’emploi, la formation parrainée par l’employeur, l’aide financière et les prestations, l’orientation professionnelle, les services de placement et les possibilités d’emploi. Ces fonds s’ajoutent aux 3,4 milliards de dollars déjà versés dans le cadre des ententes sur le développement du marché du travail (EDMT) et des EDMO en 2020-2021.

S’ajoutant aux solides réseaux de prestation et aux programmes déjà en place au Yukon, ce financement garantira aux Yukonais, surtout les travailleurs et les employeurs durement frappés par la COVID-19, un accès rapide à la formation.

Le gouvernement du Yukon pourra donc :

  • déployer des mesures afin de préserver les emplois dans les secteurs essentiels et durement touchés, dont le tourisme, le commerce de détail, la production alimentaire et les services de voyage;
  • offrir une aide financière aux étudiants adultes admissibles à un financement dans le cadre des programmes existants afin qu’ils continuent d’accéder à un apprentissage souple et intégré pendant cette période; et,
  • continuer à collaborer avec les Premières nations du Yukon pour s’assurer qu’elles aient les moyens de connaître, d’exécuter et d’orienter les priorités du programme.


Dans le discours du Trône de 2020, le gouvernement du Canada s’est engagé à consacrer la plus grosse somme de l’histoire du Canada dans la formation et a annoncé qu’il lancerait une campagne pour créer plus d’un million d’emplois, rétablissant ainsi l’emploi au niveau prépandémie. Pour ce faire, il recourra à une série de ressources, notamment de la formation immédiate pour outiller rapidement les travailleurs. Les fonds ponctuels pour les EDMO constituent la première étape vers l’atteinte de cet objectif et permettront de renforcer la main‑d’œuvre. 

Afin de favoriser plus encore la relance, le gouvernement du Canada veille également à ce que les provinces et les territoires puissent, dans le cadre des EDMT et des EDMO, élargir la gamme des coûts admissibles pour y inclure notamment les coûts liés à la formation en ligne, à l’adaptation aux nouvelles exigences de distanciation physique et à la prestation de services de soutien en santé mentale, donnant ainsi aux travailleurs canadiens le soutien dont ils ont besoin.

Alors que se déploient des efforts acharnés pour relancer l’économie en pleine pandémie, le gouvernement du Canada continuera de soutenir les Yukonais et de les aider à développer leur potentiel. En collaborant avec le gouvernement du Yukon, renforcer la main-d’œuvre et positionner le pays pour une relance économique qui ne laisse tomber aucun Canadien est possible.

Citations

« Notre pays se remet prudemment de la COVID-19, et collaborer avec le gouvernement du Yukon permet au gouvernement du Canada de donner à ces travailleurs la formation nécessaire pour l’obtention d’un bon emploi. Aujourd’hui plus que jamais, à mesure que notre économie se relève et évolue, nous devons améliorer les perspectives de nos travailleurs et les aider à réussir. »
– La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough

« Nous sommes heureux de pouvoir appuyer les employeurs yukonais dans le cadre de nos ententes sur le marché du travail avec le gouvernement du Canada. Ce financement supplémentaire et la souplesse du programme nous aideront à soutenir tout particulièrement les gens et les employeurs profondément désavantagés par la pandémie et à jumeler les travailleurs disponibles aux possibilités d’emploi, qui changent d’heure en heure. Le gouvernement du Yukon s’est engagé à aider les entreprises du territoire à s’adapter à la situation actuelle et à demeurer en activité pendant que nous gérons la pandémie et travaillons à la reprise économique. » 
– La ministre de l’Éducation, Tracy-Anne McPhee

Faits en bref

  • Chaque année, le gouvernement du Canada verse environ 3 milliards de dollars aux provinces et aux territoires dans le cadre des EDMT et des EDMO, afin d’aider les Canadiens à améliorer leurs compétences, à trouver un emploi et à le garder. Le budget de 2017 prévoyait des fonds supplémentaires pour ces ententes pouvant atteindre 625 millions de dollars par année entre 2017 et 2023.

  • Après l’annonce d’aujourd’hui, les dépenses totales dans les programmes destinés aux personnes en situation de handicap dans le cadre des EDMO augmenteront d’environ 425 millions de dollars.

  • Selon les derniers chiffres sur l’emploi de l’Enquête sur la population active, le marché du travail canadien compte 62 000 emplois supplémentaires en novembre 2020. Le taux de chômage au pays s’élevait à 8,5 % en novembre, ce qui représente une baisse par rapport aux taux de 8,9 % d’octobre et de 13,7 % de mai.

  • En novembre 2020, le taux de chômage au Yukon était de 4,2 %, ce qui signifie que 900 Yukonais prêts à travailler étaient sans emploi. À cela s’ajoutent tous ceux qui étaient sous-représentés sur le marché du travail avant la pandémie, et qui continuent d’avoir besoin de soutien.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Marielle Hossack
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough
marielle.hossack@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Susie Ross
Analyste des communications
Ministère de l’Éducation
Gouvernement du Yukon
867-332-1364
susie.ross@gov.yk.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :