Le gouvernement du Canada annonce les membres du nouveau Conseil consultatif national sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants du Canada 

Communiqué de presse

Le 24 novembre 2022                      Ottawa (Ontario)                    Emploi et Développement social Canada

Maintenant plus que jamais, il est essentiel d’améliorer l’accès à des services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants de haute qualité, abordables, souples et inclusifs afin de répondre aux besoins des enfants et des familles partout au Canada. C’est pour cette raison que le gouvernement du Canada fait un investissement historique de 30 milliards de dollars sur cinq ans pour la mise sur pied d’un système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants, en collaboration avec ses partenaires provinciaux, territoriaux et autochtones.

À l’appui de cet engagement, la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould, a annoncé aujourd’hui les membres du nouveau Conseil consultatif national sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants. Le Conseil est un groupe engagé et diversifié formé de 16 membres, y compris des universitaires, des défenseurs des droits, des praticiens et des fournisseurs de soins. Le président, Don Giesbrecht, a déjà été le président du conseil d’administration et le chef de la direction de la Fédération canadienne des services de garde à l’enfance.

Le Conseil servira de tribune pour la tenue de consultations sur les problèmes et les défis qui touchent le secteur de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants, et il fournira des conseils au gouvernement du Canada à titre de groupe d’experts indépendant. Dans l’exercice de son mandat, le Conseil :

  • fournira des conseils sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants au Canada;
  • facilitera l’échange de renseignements et demandera l’avis d’autres experts et intervenants du secteur de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants;
  • élaborera des rapports, des recommandations ou d’autres documents liés à son mandat;
  • entreprendra toute autre activité précisée par Emploi et Développement social Canada, à l’appui de la ministre, conformément à son mandat consultatif.

Dans le cadre de ses activités, le Conseil bénéficiera de l’appui du Secrétariat fédéral responsable de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants, qui est le point de coordination du gouvernement du Canada en ce qui concerne l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.

Depuis 2015, le gouvernement a apporté de réelles améliorations afin de rendre la vie plus abordable pour les Canadiens partout au pays. En combinaison avec les investissements précédents annoncés depuis 2015, au moins 9,2 milliards de dollars par année seront investis par le gouvernement fédéral pour maintenir le financement des services de garde, y compris les services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants autochtones, à compter de 2025‑2026.

Citations

« Le Conseil consultatif national sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants présentera des points de vue pertinents et des idées novatrices sur la meilleure façon de renforcer et d’appuyer le secteur de la garde d’enfants, qui est en constante évolution. L’expertise de ses membres, qui proviennent de divers secteurs et régions du pays, permettra de s’assurer que chaque enfant du Canada puisse prendre le meilleur départ possible dans la vie. »

– La ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould

Faits en bref

  • Dans le budget de 2021, le gouvernement du Canada s’est engagé à créer le Conseil consultatif national sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants. 

  • Les membres du Conseil ont été choisis dans le cadre d’un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite qui avait pour objectif de refléter la diversité du Canada.

  • Le mandat des membres sera d’une durée de trois ans et pourra être renouvelé.

  • Les investissements dans la garde d’enfants sont avantageux pour tous les Canadiens. Des études montrent que pour chaque dollar investi dans l’éducation à la petite enfance, l’économie en général reçoit en retour entre 1,50 $ et 2,80 $.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Mohammad Hussain
Cabinet de la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould
Mohammad.A.Hussain@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :