Apprentissage et la garde des jeunes enfants

De : Emploi et Développement social Canada

Les besoins en matière d’apprentissage et de garde des jeunes enfants d’un bout à l’autre du pays sont vastes et variés. C’est pourquoi des services de garde d’enfants de qualité et abordables représentent plus qu’une commodité, c’est une nécessité. Pour un trop grand nombre de familles, le manque de services de garde d’enfants de qualité et abordables entraîne des choix difficiles. Certains parents devront peut-être s’abstenir de faire des économies pour la retraite afin de payer les frais de garde, alors que d’autres abandonneront leur carrière parce que les services de garde ne sont pas disponibles ou sont trop onéreux.

Le gouvernement du Canada investit dans l’apprentissage et la garde de jeunes enfants canadiens afin de les aider à avoir le meilleur départ possible dans la vie et une chance égale de réussir. Afin de mieux soutenir les familles et les collectivités canadiennes, particulièrement ceux qui en ont le plus besoin, les budgets de 2016 et de 2017 a proposé des investissements fédéraux totalisant 7,5 milliards de dollars sur 11 ans pour appuyer la création de plus de places de qualité et abordables en garderie d’un bout à l’autre du pays. Il s’agit d’un investissement en faveur de la sécurité financière des familles.

Pour commencer, les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables de l’apprentissage et la garde d’enfants se sont entendus sur la création d’un Cadre multilatéral pour l’apprentissage et la garde d’enfants. Ce nouveau cadre jette les bases qui amèneront les gouvernements à travailler à la concrétisation d’une vision commune à long terme, selon laquelle tous les enfants du Canada profitent de services de qualité en matière d’apprentissage et de garde d’enfants. Les principes directeurs du Cadre sont l’accroissement de la qualité, l’accessibilité, l’abordabilité, la souplesse et l’inclusivité de ces services.

Les efforts de collaboration se poursuivront avec les gouvernements provinciaux et territoriaux afin de conclure des accords bilatéraux de trois ans totalisant 1,2 milliard de dollars pour répondre à leurs besoins particuliers relatifs à l’apprentissage et la garde de jeunes enfants. En outre, un montant de 95 millions de dollars servira à combler les lacunes en matière de données afin de mieux comprendre à quoi ressemblent les services de garde d’enfant au Canada et à suivre les progrès, et un financement de 100 millions de dollars sera affecté à l’innovation en matière d’apprentissage et de garde d’enfants.

Un cadre distinct d’apprentissage et de garde de jeunes enfants autochtones sera également élaboré avec les partenaires autochtones, afin de tenir compte de la culture et des besoins uniques des enfants des Premières Nations, Inuits et métis d’un bout à l’autre du Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :