Secrétariat fédéral responsable de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants

De : Emploi et Développement social Canada

Le gouvernement du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux, territoriaux et autochtones en vue d'établir un système pancanadien et communautaire de services de garde d'enfants de qualité, afin de permettre à chaque famille d’avoir accès à des services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants de grande qualité, abordables, souples et inclusifs, peu importe où elles vivent.

À propos du Secrétariat

Le Secrétariat fédéral responsable de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants a été annoncé dans l’Énoncé économique de l'automne 2020 du gouvernement fédéral, afin de renforcer les capacités au sein du gouvernement et d'engager les intervenants à fournir une analyse des politiques afin de soutenir un système pancanadien d'apprentissage et de garde des jeunes enfants (AGJE). Le Secrétariat fédéral amène les gouvernements, les experts et les intervenants à travailler ensemble à la conception et à la mise en œuvre de cette nouvelle vision de la garde d’enfants pour le Canada.

Le Secrétariat :

Créer un système pancanadien d’AGJE

Le gouvernement du Canada investit dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants afin d’aider les enfants canadiens à avoir le meilleur départ possible dans la vie.

  • Les budgets de 2016 et de 2017 ont annoncé l’investissement de 7,5 milliards de dollars sur 11 ans.
  • Le budget de 2021 engage jusqu’à 30 milliards de dollars sur 5 ans, et combiné aux investissements précédents annoncés depuis 2015, 9,2 milliards de dollars par année par la suite, de façon permanente.

Le financement fédéral pour les provinces et les territoires vise à :

  • la réduction de 50 % des frais moyens des services d'apprentissage et de garde des jeunes enfants réglementés dans toutes les provinces à l'extérieur du Québec d'ici la fin de 2022;
  • une moyenne de 10 $ par jour d'ici 2025 à 2026 pour toutes les places autorisées en garderie au Canada;
  • la croissance annuelle permanente des places en garderie abordables de qualité partout au pays, à partir des quelques 40 000 nouvelles places déjà créées au moyen d'investissements fédéraux précédents;
  • la collaboration avec les provinces et les territoires pour soutenir principalement les fournisseurs de services de garde d'enfants du secteur sans but lucratif en vue d'accroître le nombre de places de qualité partout au pays tout en veillant à ce que les familles de toutes les places autorisées bénéficient de services de garde d'enfants plus abordables;
  • une main-d'œuvre de plus en plus qualifiée dans le domaine de l’AGJE, en valorisant leur travail et en leur offrant les possibilités de formation et de perfectionnement nécessaires pour soutenir leur croissance;
  • un fondement solide de reddition de comptes aux Canadiens—le gouvernement travaillera avec les partenaires provinciaux et territoriaux pour établir une base de référence solide de données communes accessibles au public par rapport auxquelles il sera possible de mesurer les progrès, de rendre des comptes aux Canadiens et de contribuer à l'amélioration continue du système.

Le travail en cours s’appuie sur le Cadre multilatéral d’apprentissage et de garde des jeunes enfants publié de concert avec les provinces et les territoires et le Cadre d’apprentissage et de garde des jeunes enfants autochtones élaboré conjointement avec des partenaires autochtones.

Ce que nous faisons

Cadres et accords

Publications

Toutes les publications connexes

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :