Priorités du Canada sur les changements climatiques

La mise en œuvre de l’Accord de Paris

Le Canada et plus de 90 autres pays ont ratifié l’Accord de Paris, et le Canada déploie des efforts pour le mettre en œuvre.

Des engagements clairs pour garder les émissions sous contrôle

À la COP 22, le Canada favorisera l’établissement d’une orientation ferme pour les contributions prévues déterminées au niveau national, en vue d’aider les pays à formuler des engagements clairs et transparents en matière d’atténuation qui reflètent l’objectif le plus ambitieux selon leur contexte national respectif. Le Canada travaillera aussi avec d’autres Parties en vue d’élaborer des lignes directrices pour faire le suivi de leurs progrès.

Des mesures d’adaptation améliorées

Le Canada continuera de mettre l’accent sur les mesures d’adaptation à l’échelle internationale, particulièrement dans les pays en développement. Afin de renforcer la capacité d’adaptation aux répercussions des changements climatiques, le Canada invitera les Parties à entamer un processus de planification axé sur l’adoption de mesures d’adaptation à l’échelle nationale et à rendre compte de leurs progrès en vue de faire part de leurs expériences et des leçons tirées.

La promotion d’approches concertées pour la lutte contre les changements climatiques

Le Canada continuera de promouvoir des mécanismes de marché comme la tarification du carbone, l’établissement de liens entre les politiques du marché du carbone, les mesures infranationales liées au marché du carbone et les mécanismes favorisant l’utilisation durable des terres. Ces mécanismes peuvent constituer des outils efficaces pour réduire les émissions et stimuler les investissements dans les technologies et l’infrastructure vertes. Le Canada veillera à ce que les directives élaborées aux termes de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques prévoient une certaine souplesse quant à la façon dont les Parties souhaitent collaborer, notamment le recours à des approches concertées ascendantes adoptées par leurs gouvernements infranationaux.

Les investissements pour bâtir un avenir à faibles émissions de carbone pour tous

En 2015, le Canada s’est engagé à verser une somme de 2,65 milliards de dollars sur cinq ans en financement pour soutenir les mesures de lutte contre les changements climatiques dans les pays en développement. Le Canada déploie aussi des efforts pour veiller à ce que le financement relatif au climat soit accessible et efficace et qu’il joue un rôle catalyseur dans la réduction des émissions et l’accroissement de la résilience sur le terrain. La mobilisation des investissements et des innovations du secteur privé en vue d’accélérer l’adoption de technologies propres représente un élément central du soutien du Canada; c’est pourquoi le Canada finance les initiatives transformationnelles en matière d’atténuation et l’agriculture adaptée au climat, en plus de renforcer les capacités locales et la résilience climatique à l’étranger.

La mise en valeur de la transparence et de la responsabilisation

Il est fondamental de disposer d’information transparente et exhaustive sur les émissions de gaz à effet de serre et les mesures de lutte de chaque pays pour comprendre les défis associés aux changements climatiques ainsi que pour créer et mettre en œuvre des mesures d’intervention appropriées. Le Canada défendra des exigences communes en matière de présentation de rapports et d’examens qui prévoient une souplesse adéquate et adaptée aux différentes capacités et circonstances nationales. Les processus d’établissement de rapports et d’examens devraient être établis de manière à inviter les Parties à accroître la transparence de leurs mesures de lutte avec le temps et à renforcer les liens de confiance entre toutes les Parties.

La mise en commun des connaissances et des expériences

Le Canada fera part de son expertise, de ses pratiques exemplaires et des leçons tirées dans le domaine des mesures de lutte contre les changements climatiques avec les représentants des autres pays, ainsi qu’avec les provinces et les territoires, les peuples autochtones, le milieu des affaires et les représentants de la société civile.

Le maintien de l’élan

Le Canada appuie fermement les objectifs à long terme établis aux termes de l’Accord de Paris et travaillera conjointement avec tous les pays pour mettre en œuvre efficacement l’Accord, et ce, en appuyant les initiatives qui aident les Parties à commencer à mettre en place leurs engagements aussitôt que possible. Le Canada continuera aussi de favoriser les mesures de lutte contre les changements climatiques dans des tribunes internationales complémentaires et de susciter la participation des gouvernements infranationaux et des acteurs non étatiques pour mettre au point des solutions ambitieuses en vue de lutter contre les changements climatiques.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :